🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Fuite de données chez Adecco : ce qu'il faut savoir

28 décembre 2022 à 15h45
5
Adecco © Shutterstock
© Shutterstock

Le spécialiste du travail intérim Adecco a été victime d'un piratage de sa base de données.

Cela n'arrive pas qu'à Twitter ! De nombreuses personnes pourraient aujourd'hui être concernées par une fuite de données touchant Adecco. Même celle dont le lien avec le numéro 1 français du recrutement temporaire remonte à longtemps.

Adecco victime d'une tentative d'extraction de données

Depuis quelques jours, les employés d'Adecco, mais aussi d'anciens salariés et des personnes ayant déposé une candidature auprès de l'agence d'emploi ont, selon Le Parisien, reçu un e-mail avec pour objet « Information - Divulgation de données ».

Le groupe a en effet été la victime d'une tentative d'extraction de données, qui a permis aux hackers de collecter de nombreuses informations. « Cette enquête a permis de constater que certaines de vos données personnelles présentes dans un de nos systèmes d’informations (noms, prénoms, adresses mails et numéros de sécurité sociale) ont été potentiellement divulguées », est-il ainsi expliqué.

Et ce n'est pas le premier accroc subi par Adecco. Déjà au mois de novembre dernier, une tentative d'extraction avait été menée contre l'entreprise, ce qui avait conduit au vol d'informations personnelles et bancaires. Certains intérimaires avaient par la suite vu une société, « Solfex France SASU », faire des prélèvements de 49,85 euros sur leur compte bancaire.

Un seconde intrusion moins grave

Cette seconde intrusion devrait entraîner des conséquences moins désagréables que la première, puisque les coordonnées bancaires des victimes n'ont pas pu être collectées, cette fois.

Pour autant le nombre de victimes potentielles est assez élevé. Adecco compte environ 9 000 salariés et, « en fonction des contrats de nos entreprises clientes, entre 100 000 et 150 000 personnes collaborateurs intérimaires par semaine ».

Afin de répondre aux interrogations des personnes inquiètes, Adecco a mis en place une ligne dédiée. L'entreprise conseille aussi à ceux ayant reçu l'e-mail d'informer de ce hack leur établissement bancaire et leur caisse d'assurance maladie. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a par ailleurs été alertée. De plus, une plainte a été déposée, et le dossier, transmis à la police judiciaire.

Sources : Le Parisien, Le Monde

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
sebzuki
outch… numéro de sécu et nom prénom…
dredd
Est-ce qu’ils vont faire fuiter aussi la colonne BF et les PR ?
Pronimo
Quand je vois que des sociétés de recrutement chelou te spam par mail pour vérifier si ton nom, prénom et tel est correcte (que j’ai jamais donné!) puis par sms, je me dis que ca deviens n’importe quoi sur l’internet. Sans vergogne que ce soit les pirates ou ces agences de recrutement…
lnho
Encore une fuite de données… et une future amende à la clé…<br /> Mais quel est le dédommagement pour les vraies victimes ? C’est à dire les gens présents dans les fichiers… Que dalle comme d’habitude…
luck61
Il faut qu’ils arrêtent de payer au smic les gens responsables de la sécurité informatique chez eux
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Processeur russe
Le 3D Vertical Cache d'AMD bientôt sur les GPU Radeon RX 7000 ?
Samsung : la fin de l'année 2022 a été une catastrophe... Du mieux pour 2023 ? Ce n'est pas si sûr
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
iPhone : la détection des accidents, ça marche ! Cet exemple est impressionnant
Cette nouvelle IA de génération de voix dépasse tout ce que vous avez déjà entendu... et pose déjà des problèmes
Un hébergement web à prix réduit : ne manquez pas cette superbe réduction de -75%
Un jeu The Mandalorian, ça vous plairait ? Un fan s'y colle sur l'Unreal Engine 5, et ça fait rêver
PS VR2 : le verre à moitié vide ou à moitié plein pour Sony (qui se fait une raison) ?
Avec son « double bras », le disque dur WD Ultrastar DC HS760 concurrence les SSD
Haut de page