Xbox Series X : pourquoi Microsoft ne croit plus aux exclusivités

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
13 juillet 2020 à 09h48
13
© Microsoft

Ce sera l’une des différences majeures entre la Xbox Series X et sa concurrente la PS5. Pour sa nouvelle console, Microsoft a choisi d’abandonner partiellement le concept d’exclusivités. Chaque titre estampillé Xbox Game Studios qui sortira sur Series X sera également disponible sur Xbox One et PC. Du moins, la première année.

Une stratégie motivée par l’envie de retrouver « l’esprit originel du gaming », selon le responsable de la division Xbox chez Microsoft : Phil Spencer.

Une philosophie proche du jeu sur PC

Dans une interview accordée à GamesIndustry.biz, Phil Spencer, d’autres responsables de la marque Xbox ou de studios ayant rejoint l’écurie, se mettent au diapason pour expliciter la démarche de Microsoft. Comme un seul homme, tous clament que le plus important dans l’histoire, ce n’est pas la machine qui fait tourner le jeu. Ce sont les jeux, et les joueurs.

« En tant que joueur, vous êtes au centre de notre stratégie, martèle Phil Spencer. Notre appareil n’est pas au centre de notre stratégie, notre jeu n’est pas au centre de notre stratégie. Nous voulons que vous soyez en mesure de jouer, avec les amis avec lesquels vous souhaitez jouer, sur n’importe quel appareil. Sur un téléviseur, la console Xbox sera la meilleure façon de jouer aux jeux consoles. La Xbox Series X est la console la plus puissante du marché et elle aura droit aux meilleures versions de nos jeux consoles. Mais cela ne doit pas exclure les autres d’être en mesure de jouer ».

La Xbox Series X s'annonce comme un monstre de puissance. © Microsoft

Une démarche noble, qui est d’ailleurs mise en confrontation directe avec celle de Sony, qui espère bien faire passer le plus de monde possible à la PS5 dès sa sortie. Mais, selon Phil Spencer, ce serait renier l’essence même du jeu vidéo. « Le jeu vidéo, c’est le divertissement, la communauté, la diversité, et élargir ses perspectives avec de nouvelles histoires, et je trouve que d’enfermer les gens, de les empêcher de participer à ces jeux, va à l’encontre de ce que le jeu vidéo représente ». 

Des jeux « bridés » sur Xbox One ?

Forcément, et au-delà de toute considération stratégique, lorsque l’on dit qu’un jeu sortira aussi bien sur Xbox Series X (12 teraflops) que sur Xbox One (entre 1,3 et 6 teraflops), on est en droit de s’imaginer qu’il y aura une version « supérieure » et une version « bridée » d’un même jeu. Mais le raisonnement est mal amené, corrige Phil Spencer.

« Honnêtement, «bridé» est un meme qui est créé par les personnes qui sont trop embarquées dans la guerre des consoles. Je regarde simplement Windows. C’est presque certain que si un développeur conçoit une version Windows de son jeu, alors la version PC est la plus puissante et la plus fidèle. On peut même observer cela avec certains de nos jeux consoles first-party qui sortent sur PC, ou même chez nos concurrents, que la meilleure version est la version PC. Pourtant, analyse le vice-président du jeu vidéo chez Microsoft, l’écosystème PC est le plus divers quand on parle de hardware, notamment lorsque l’on pense à tous les CPU et GPU datant de plusieurs années qui sont encore là ».

On comprend ainsi que les studios internes à Microsoft ont, depuis longtemps, intégré ce principe, et proposeront sur la prochaine génération de consoles une façon d’adapter la fidélité des graphismes à la machine sur laquelle ils sont lancés. Et Matt Booty, responsable des Xbox Game Studios chez Microsoft, de confirmer que « le travail sera de s’assurer que nous permettons aux joueurs d’avoir le contrôle. Si vous lancez le jeu sur Xbox One, est-ce que le frame rate est important pour vous ? Est-ce que la fidélité visuelle est importante pour vous ? On vous donne ces options. Et je pense que nous allons voir davantage de cas de figure où notre expérience à développer des jeux PC sera visible sur consoles ».

La Xbox Series X sera disponible en fin d’année 2020. Le prochain rendez-vous à ne pas manquer la concernant est fixé au 23 juillet, date à laquelle Microsoft lèvera — justement — le voile sur tout ou partie de son catalogue de jeux first party.

Source : Gamesindustry.biz

Modifié le 13/07/2020 à 09h50
13
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top