NVIDIA : deux mystérieux GPUs repérés sur GeekBench, Ampère, c'est toi ?

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
02 mars 2020 à 15h25
6
NVIDIA Ampere.jpg
© NVIDIA

Deux GPUs inconnus au bataillon (et fichtrement bien pourvus) ont été aperçus sur la base de donnée de GeekBench 5. Il pourrait s'agir d'une partie du line up Ampère, que NVIDIA devrait dévoiler dans les toutes prochaines semaines.

À l'occasion de sa conférence GTC, toujours prévue entre les 22 et 26 mars prochains, NVIDIA doit lever le voile sur sa prochaine génération de cartes graphiques. Sous architecture Ampère et gravées pour la première fois en 7 nm EUV selon les rumeurs, ces nouvelles cartes semblent avoir fait une entrée discrète sur la base de données de GeekBench 5. Repérée par un utilisateur de Twitter (@_rogame, connu pour ses leaks), cette entrée pourrait nous donner quelque premiers indices sur les spécifications techniques des premières cartes Ampère pour serveurs.


Les cartes Ampère auraient du monde au balcon

Le premier des deux GPUs (non nommés) dévoilés sous GeekBench arbore 7 552 cores CUDA cadencés à 1,11 GHz, mais aussi un total de 24 Go de mémoire vive dont la nature exacte n'est pas précisée. Cette carte serait configurée avec 118 unités de calcul (CUs) et affiche un score de 184 096 points sur le test OpenCL. Comme l'indique TechPowerUp, une NVIDIA Tesla V100 affiche pour sa part, sur ce même test, un score de 142 837 points. Nous parlerions donc d'un gain de 30 % de performances pour Ampère sur ce modèle, qui se destinerait visiblement au marché des data centers.

Le second GPU affichait pour sa part quelque 6 912 cores CUDA cadencés à 1,01 GHz et épaulés de 47 Go de VRAM (un chiffre étonnant et probablement une erreur, tablons plutôt sur 48 Go). Moins performant, ce dernier se contentait de 108 unités de calcul pour un score sous OpenCL de 141 654 points.


Des prototypes testés en octobre et novembre dernier

Si l'on en croit la base de donnée de GeekBench, ces deux GPUs auraient été testés durant l'automne 2019, en octobre et novembre. Il s'agit donc vraisemblablement de prototypes et il semble par conséquent avisé de ne pas prendre leurs spécifications pour argent comptant. Cette entrée sous GeekBench 5 nous donne cependant une idée de ce qu'Ampère serait en mesure de proposer sur la tranche la plus haute de son lineup, celle destinée aux entreprises, au calcul et aux serveurs.

En l'état, si la quantité de core CUDA et d'unités de calcul pourrait être conservée, les fréquences et la configuration mémoire sont susceptibles d'être modifiées d'ici au lancement. Affaire à suivre.

Source : TechPowerUp
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
bafue
En gros vous ne savez rien …
TheLoy
« Les cartes Ampère auraient du monde au balcon »<br /> Je trouve ça limite…
fox-idcom
comme le précise la fin de l’article , c’est des cartes pros quoiqu’il arrive , surtout vu la quantité de mémoire embarquée.<br /> la sortie des cartes Gaming basées sur Ampere c’est pas pour toute de suite à mon avis (peut être cet été , voir septembre , on verra bien)
ZorgTheBoss
47% de coeurs CUDA en plus, seulement 30% de perf en plus… c’est pas du côté de l’architecture que l’on doit s’attendre à des miracles…
Kikitrimouille
« Ampère, c’est toi ? »<br /> Je suis t’Ampère !
soaf78
un dual core ne va pas 2 fois plus vite qu’un processeur single core…<br /> Et puis le test openCL n’est pas représentatif de tous les usages, donc wait n see
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google sort des outils pour faciliter votre recherche de GIFs
Google veut orienter Wear OS vers la santé et le fitness pour rattraper son retard
LinkedIn : les
Le RPG en monde ouvert sur mobiles Marvel Future Revolution annoncé
FuchsiaOS passe dans sa dernière phase de test en interne
Audi étoffe sa gamme électrique, avec les e-tron S et e-tron S Sportback
Apple pourrait accompagner son prochain iPad Pro d'un clavier équipé d'un trackpad
La désinformation autour du coronavirus représente 2 millions de tweets
AMD lance de nouveaux Ryzen Embedded, des processeurs intégrés à très (très) basse consommation
Pour continuer de sensibiliser au coronavirus, l'OMS se lance sur TikTok
Haut de page