NVIDIA : un nouveau recours collectif suite à la chute de la demande de GPU

Par
Le 03 janvier 2019
 0
nvidia logo

Le constructeur est accusé de n'avoir pas anticipé la chute du cours des crypto-monnaies et régulé en conséquence sa production de cartes graphiques.

NVIDIA commence bien mal la nouvelle année. Le célèbre constructeur de processeurs graphiques est actuellement visé par une class action, menée par le fonds d'investissement Schall Law Firm. Il reproche à NVIDIA d'avoir mal anticipé le crash des crypto-monnaies, survenu au cours de l'année 2018, et d'avoir menti à ses actionnaires dans ses différentes communications financières.

Le crash du Bitcoin aurait été sous-estimé par NVIDIA

Le communiqué publié par le groupe d'investisseurs indique que « NVIDIA a affirmé au marché que toute baisse de la demande de ses GPU par les mineurs de crypto-devises n'aurait pas d'impact négatif sur les activités de la société en raison de la forte demande de GPU sur le marché des jeux. Sur la base de ces faits, les déclarations publiques d'NVIDIA étaient fausses et trompeuses au cours de la période. Lorsque le marché a appris la vérité sur NVIDIA, les investisseurs avaient déjà subi des dommages ».

Schall Law Firm souhaite regrouper tous les investisseurs ayant perdu plus de 100 000 $ au cours du dernier trimestre 2018 afin de faire condamner NVIDIA et récupérer des indemnités.

Le titre NVIDIA s'effondre en Bourse en quelques semaines

Avant la chute du cours du Bitcoin, NVIDIA, qui avait placé énormément d'espoir dans l'essor de la crypto-monnaie, s'est retrouvé avec un stock de cartes graphiques sur les bras qu'il a été difficile à écouler, ainsi qu'un nombre conséquent de processeurs graphiques inondant le marché de l'occasion et ralentissant l'adoption des nouvelles architectures RTX Séries 20.

NVIDIA a toujours affirmé durant la période de crash du Bitcoin que celui-ci n'affecterait pas ses performances financières. La réalité est tout autre. En quelques mois, le cours de l'action du constructeur a dévissé de près de 54 % sur un trimestre, passant de près de 300 $ en octobre 2018 à 136,22 $ à date du 2 janvier.

Source : TechPowerUp

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Cartes graphiques NVIDIA

scroll top