BMW iDrive (sous BMW OS 8) arrive, avec un grand écran incurvé fusionnant tableau de bord et "info-divertissement"

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
16 mars 2021 à 16h30
3
BMW iDrive 2021
© BMW

BMW n'est pas peu fier d'officialiser son tout nouveau système iDrive.

Une nouvelle version du système de commande et d'affichage maison qui promet de « faire entrer la relation entre le conducteur et son véhicule dans une nouvelle ère numérique ».

Un nouvel iDrive chez BMW

Il y a 20 ans (déjà !), BMW inaugurait son système à commande rotative et à écran numérique. Aujourd'hui, BMW lève le voile sur la toute nouvelle version de son système iDrive. Ce dernier s’appuie sur un langage naturel et des commandes tactiles opérées via un très large écran incurvé BMW Curved Display. Cet écran regroupe les fonctionnalités de l’ancien combiné d’instrumentation et de l’écran central.

Au cœur de cette nouvelle expérience iDrive, se cache un système d'exploitation de nouvelle génération, à savoir BMW OS 8. Plus que jamais, les commandes vocales et tactiles seront inclus au système, si bien que le nombre de boutons et d'interrupteurs a été réduit quasiment de moitié.

BMW iDrive 2021
© BMW

Selon le constructeur : « L’une des principales avancées en matière de personnalisation est le dispositif BMW ID, qui identifie les situations répétées, en tire des leçons et fait des propositions au conducteur pour activer les fonctionnalités adaptées le cas échéant. » Un système plus intelligent donc, et qui pourra évidemment évoluer au fil du temps grâce à diverses mises à jour.

BMW confirme que le nouvel iDrive sera déployé progressivement sur l’ensemble des gammes de modèles, en commençant dès la fin de cette année par la BMW iX, puis par la BMW i4. Ce dernier se caractérisera également par « des graphismes percutants et agréables à l’œil, des teintes modernes, des textures et formes futuristes, un éclairage lumineux et des jeux de reflets qui créent un ensemble visuel marquant offrant une immersion inédite ».

Un meilleur assistant, des services numériques intégrés, CarPlay et Android Auto….

L'assistant personnel du système BMW profitera lui aussi de diverses améliorations et pourra être personnalisé. Pour les informations transmises de manière non verbale, la nouvelle approche visuelle adoptée pour l’assistant fait appel à des sphères lumineuses de différentes tailles et de différents niveaux de luminosité.

BMW iDrive 2021
© BMW

Par ailleurs, BMW OS 8 va intégrer les services numériques dédiés à la navigation, au stationnement et à la recharge des batteries. De même, le système de commande de l'air conditionné sera intégré directement au BMW Curved Display. Rappelons que BMW Group assure le développement de cette unité centrale et plateforme d’intégration logicielle entièrement en interne sur Linux depuis 2013, et que la dernière version (BMW OS 7) remonte à 2018.

Et pour tous ceux qui se posent la question, oui, BMW OS 8 conserve la compatibilité Apple CarPlay et Android Auto. Le déploiement est prévu dès la fin de cette année sur quelques modèles compatibles uniquement.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
LeToi
Les allemands qui ont longtemps été réticents au tactile se lâchent enfin…<br /> Il y a de très grandes ressemblances avec le système de Mercedes en tout cas, qui a bonne réputation il me semble, plus qu’à voir ce que ça donnera chez BMW
Tholar
Pour avoir un X5 G05 actuellement, acheté en mai 2019, je peux en parler un peu. Je dispose bien évidemment de la version antérieure, BMW OS7. Le système est plutot intuitif et très bien fait. C’est ergonomique et on sent que des gens intelligents se sont penchés dessus. BMW n’a pas supprimé tous les boutons physiques jusque là, et j’espère que ça va continuer ainsi, parce qu’il n y a rien de pire que de régler la température de climatisation sur un écran tactile avec plusieurs manipulations (le groupe PSA en est le grand spécialiste). Un gros bémol quand même qui ternit le travail de BMW : le système de cartographie, très esthétique, est loin d’être aussi pertinent que Waze, malheureusement. Et on se retrouve à basculer sur CarPlay sur le système iDrive. On perd alors les infos sur le HUD et on a des graphismes enfantins qui font tâche sur un tel véhicule. Mais l’info est alors pertinente.<br /> BMW devrait vraiment mettre sn énergie sur la pertinence de ses infos trafics et de sa cartographie. Mettre en place la reconnaissance de gestes, c’est du flan : je ne baisse jamais le son en tournant le doigt, comme cela pourrait se faire. Ca fonctionne une fois sur trois, et c’est bien plus efficace avec les boutons sur le volant.
Harlock
Franchement, qu’est qui est mieux que des boutons ? Les écrans c’est bien pour afficher le GPS ou la musique mais régler son rétro ou la clim au tactile c’est ridicule… Et là on en est à la reconnaissance de gestes pour simuler le fait de tourner un bouton pour monter le son !!! C’est une blague… On supprime les boutons et on les simule derrière ?! En fait les voitures c’est comme les téléphones : ils ne savent plus quoi inventer pour en vendre tous les 4 ans…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Renault, Mitsubishi et Nissan s'associent pour des véhicules électriques moins chers
L'avion-voiture Aircar obtient le droit de circuler, avec une licence de vol slovaque
Lamborghini passera à l'hybride dès l'an prochain et met le 100 % thermique au placard
Ola, le fabricant de scooters électriques, montre sa première voiture (dans un photoshop peu réussi)
Le groupe Volkswagen fait un bond de 64 % sur l'électrique en Europe en 2021
Quels véhicules électriques génèrent le plus de curiosité (et de recherches) sur Internet en 2021 ?
Véhicules électriques : la France seulement 8e des prédictions à 2035
Tesla : le prototype de Cybertruck se montre comme jamais en vidéo
Volkswagen et Bosch deviennent partenaires pour le développement d'un logiciel de conduite autonome
ID. Buzz : le van électrique de Volkswagen se montre en photo, en vidéo et tout en couleur
Haut de page