Test Harman Kardon Citation Multibeam 1100 : finesse et précision dans une barre de son luxueuse

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
25 septembre 2022 à 12h00
8
Harman Kardon Citation Multibeam 1100 lifestyle

Harman Kardon vient chapeauter sa gamme de barres de son connectées Citation par le modèle Multibeam 1100. Il reprend l’essentiel des modèles inférieurs tout en ajoutant le support du désormais incontournable Dolby Atmos. Les grandes lignes de la série Citation sont conservées, comme ce petit écran tactile plutôt pratique. Nous allons donc découvrir de quelle façon Harman Kardon gère le son 3D virtualisé.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100
  • Finition premium
  • Gestion de la voie centrale et des dialogues
  • Finesse et précision des effets surround
  • Entrée HDMI compatible Dolby Vision
  • AirPlay 2, Chromecast et Alexa MRM
  • Médium-aigu un peu trop prédominant
  • Degré d’immersivité variable selon la source
  • Ecran non visible depuis le canapé
  • Pas de DTS

La Multibeam 1100 est la troisième barre de son au catalogue Harman Kardon. Elle fait suite à la Citation Bar et à la Multibeam 700, deux modèles classiques fonctionnent en 3.0 pour la première, en 5.0 pour la seconde, sans haut-parleur d’élévation. La montée en gamme reste donc logique afin de satisfaire tous les besoins en termes d’immersion plus ou moins poussée.

Grâce à une très large gamme d’équipements audio connectés, peut-être même l’une des plus fournies toutes marques confondues, Harman Kardon permet à ses barres de son d’évoluer. Il est ainsi possible d’associer des enceintes surround sans fil parmi différentes propositions. Il en va de même pour les fréquences graves via deux références de caissons de basse Citation à associer en option à la Multibeam 1100.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 lifestyle
©Harman Kardon

Fiche technique Harman Kardon Citation Multibeam 1100

Performances

Kit d'enceinte
5.0.2
Système de compression numérique
Dolby Atmos
Puissance admissible
630W
Réponse en fréquence
52-20.000 Hz

Caractéristiques techniques

Entrée audio
Audio numérique S/PDIF Optique
Supports de stockage supportés
Clé USB
Nombre de haut-parleurs
11
Nombre de voies
2
Nombre de haut-parleur Tweeter
3
Nombre de haut-parleur Medium
6
Nombre de haut-parleur Large bande
2

Connectivité

Wi-Fi
Oui
Version Wi-Fi
Wi-Fi 5
Multiroom
Oui
Ethernet
Oui
Bluetooth
Oui
Bluetooth Version
5.0
AirPlay
AirPlay 2

Caractéristiques physiques

Hauteur
65mm
Largeur
1 150mm
Profondeur
130mm
Poids
4,6kg

Design : encore plus premium

La Citation Multibeam 1100 reprend l’esthétique du reste de la gamme, il n’y a aucune rupture de ce point de vue. Elle est disponible comme tous les autres modèles en gris clair ou en anthracite via un tissu acoustique épais recouvrant la quasi-intégralité du produit.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 tissu
©Alban Amouroux pour Clubic

La Multibeam 1100 gagne un liseré métallique sur le dessus qui occupe toute la largeur de la barre. Cela permet de la différencier des modèles inférieurs tout en apportant un petit côté chic supplémentaire qui se marie bien avec le tissu. L’aspect luxueux de l'ensemble est indéniable.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 écran
©Alban Amouroux pour Clubic

Nous retrouvons ce fameux écran tactile oblong très facile à utiliser. Il est toujours positionné sur le dessus, pour des questions esthétiques et de cohérence de gamme. Mais comme nous l’avions relevé pour la Multibeam 700, cet écran gagnerait à prendre place en façade, afin qu’il soit visible lorsque l’on est assis face à la barre.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 boutons
©Alban Amouroux pour Clubic

Équipement : 11 haut-parleurs pour le Dolby Atmos

Harman Kardon ne précise pas clairement la configuration de sa barre. Selon les haut-parleurs qui entrent en jeu, nous pouvons dire qu’elle fonctionne en 5.0.2. Il y a les trois canaux frontaux, deux canaux surround par réflexion aux extrémités et deux haut-parleurs d’élévation pour les effets par réflexion au plafond.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 inside
©Harman Kardon

Chaque haut-parleur médium et large bande a droit à 60 watts de puissance, les trois tweeters se contentent de 50 watts. Ce qui nous donne un total de 630 watts, au maximum et avec 1% de distorsion bien sûr.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 inside
©Harman Kardon

La Multibeam 1100, dans un environnement où elle fonctionne seule, est capable de reproduire les basses fréquences jusqu’à 52 Hz. C’est un résultat honorable, suffisant a priori pour une utilisation en appartement, mais qui ne saurait remplacer un véritable caisson de basse. Néanmoins, en dehors des home cinéphiles passionnés, il est possible de se satisfaire de cette performance.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 extremite
©Alban Amouroux pour Clubic

Connectivité : 1 entrée HDMI, ce n’est pas si mal

Même dans le haut de gamme, les barres de son font maintenant le minimum en termes de connectivité physique. La Multibeam 1100 ne propose aucune entrée analogique ni de port USB exploitable. En revanche, il y a une prise HDMI eARC et une entrée audio optique pour la connexion avec la TV.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 connexions
©Alban Amouroux pour Clubic

Harman Kardon a tout de même ajouté une entrée HDMI. Cela permet de retrouver l’entrée perdue par la connexion ARC et ainsi de relier directement une source vidéo. Cette prise est compatible HDR10 et Dolby Vision. Elle est aussi HDCP 2.3.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 arrière
©Alban Amouroux pour Clubic

Pour la musique, vous trouverez les classiques Bluetooth (5.0) et Wi-Fi. Ce dernier est doublé d’une prise Ethernet si vous préférez le réseau filaire. Du côté des protocoles de lecture audio, Harman a fait le maximum : la 1100 est compatible avec Apple AirPlay 2, Chromecast et Amazon Alexa MRM (présentés dans l'ordre ci-dessous). De plus, Spotify Connect est supporté.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 apps

Ergonomie : écran tactile et télécommande infrarouge

Parlons tout d’abord de ce fameux petit écran tactile. Les barres de son et les enceintes sans fil avec une interface tactiles se comptent sur les doigts d’une main. C’est pourtant très pratique afin de confirmer en un coup d’œil le bon fonctionnement de son installation. Il s’éteint au bout de quelques secondes et ne se rallume qu’en cas d’action sur la barre, ou si on l’effleure. L’écran de la Multibeam 1100 permet de suivre la phase d’installation, de sélectionner la source ou encore d’accéder aux paramètres audio.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 installation

Justement, la barre Citation Multibeam 1100 n’a pas d’application mobile dédiée ! Pour l’installation via le réseau, on choisira l’association Alexa via l’app Amazon ou Chromecast depuis l’app Google Home, sur Android comme sur iOS. L’utilisation au sein de l’un de ces univers sert à transmettre la musique vers la barre, ou encore à contrôler vocalement les actions courantes comme le niveau de volume.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 télécommande
©Alban Amouroux pour Clubic

Harman Kardon fournit une télécommande infrarouge proposant les fonctions que l’on trouve déjà sur l’écran tactile. Il est possible de changer de source, de gérer le volume et de contrôler les différents réglages liés au son. Cependant, chaque action est confirmée par un affichage sur l’écran que l’on ne voit pas en position assise.

Harman a donc ajouté quatre petites leds en façade derrière le tissu acoustique pour un retour visuel facilement compréhensible. Par exemple, pour remettre les graves à zéro, il faut que les deux leds centrales soient allumées.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 parametres

Globalement, les réglages disponibles concernant le modelage du son s’avèrent vite limités. Il y a deux correcteurs de tonalité pour le grave et l’aigu, un réglage du niveau des effets Atmos, un mode Smart Surround et un autre PureVoice. On comprend à leur intitulé le but de chacun d’eux. Heureusement, la Multibeam 1100 est équipée d’un système de calibrage audio automatique. Cette séance d’étalonnage dure 15 secondes en envoyant des fréquences dans tous les sens à un volume modérément élevé. Vous avez 5 secondes pour sortir de la pièce avant le lancement de la procédure.

Analyse : une immersion sonore dépendante de la qualité de la source

Nous démarrons l'écoute sans calibrage afin de nous faire une première idée de la signature sonore de la 1100. Après calibrage, l’équilibre global est sensiblement amélioré, même s’il subsiste une prédominance du médium-aigu. Les effets sonores appliqués à la stéréo bénéficient du calibrage avec une scène sonore plus ouverte vers les côtés. Bref, cette opération de réglage automatique est obligatoire.

Nous avons ensuite exploré les réglages de tonalités. En ce qui concerne les graves, en ajoutant +2 points, on pourrait presque croire qu’il y a un petit caisson associé à la barre. Cela se ressent surtout sur le punch, mais pas vraiment en descente vers l’infragrave qui reste forcément limitée. L’aigu est le plus équilibré sur 0. Dans tous les cas, la signature globale reste très physiologique avec un gros creux dans le bas médium, ce qui donne des voix manquant de corps et de chaleur. 

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 fixation
©Alban Amouroux pour Clubic

En Dolby Atmos Music, nous entendons surtout des objets projetés dans l’espace et pas vraiment une ambiance qui nous encercle. Cependant, ces objets sont consistants et précis, en haut à droite, sur le côté à l’arrière gauche, etc. Il y a un peu moins d’effets de hauteur, notamment sur l’avant de la pièce. Par ailleurs, il arrive que ces effets projetés au plafond soient reproduits en même temps au niveau de la barre, ce qui crée plus une masse sonore que des objets détourés. Alors que les effets projetés sur les côtés sont clairement situés. 

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 dessous
©Alban Amouroux pour Clubic

Sur les films, qu’ils soient en 5.1 ou en Atmos, la 1100 étonne par son traitement inégal. Parfois, il n’y a pas l’effet cinéma, peu d’ambiance et une scène frontale. D’autre fois, il va y avoir des effets ou des objets bien détachés et projetés dans la pièce, bien plus qu’avec les barres concurrentes. On se croirait presque avec 5 enceintes (minimum) dans la pièce.

Mais cela reste des moments isolés, comme si la barre hésitait entre ponctualité et son diffus. Quoi qu’il en soit, la 1100 est très forte pour se faire oublier en multicanal : à aucun moment le son ne semble venir de la barre, il est toujours surélevé au niveau de l’image. La voie centrale bénéficie particulièrement de ce travail avec des voix et des objets au centre toujours intelligibles.

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 lifestyle
©Harman Kardon

Le traitement virtualisé de l’Atmos est différent de ce que font les concurrents, chacun ayant sa propre façon de voir les choses. Harman Kardon fait dans la finesse, un peu plus timide qu’une Sony ou une Philips Fidelio. La qualité d’Harman est de ne pas en ajouter, de rester le plus fidèle possible à la source. Le résultat s’avère assez variable en fonction de la qualité de l’enregistrement, quand d’autres barres savent créent une bulle immersive en toute situation.

Prix et concurrence

Proposée au prix public indicatif de 999 € et dépourvue de caisson et d’enceintes satellites, la Multibeam 1100 se situe dans le haut de gamme. Elle concurrence par exemple la Bose Soundbar 900, la Sonos Arc ou la B&W Panorama 3, toutes au même tarif.

Pour les plus exigeants, toutes ces barres seules n’arrivent pas vraiment à se passer de caisson de basse, ce n’est pas un critère qui pourra les départager. Si vous cherchez la meilleure immersion sonore, alors la Bose et la B&W sont plus efficaces que cette Harman Kardon Citation. 

La fidélité des timbres est à mettre à l’avantage de la B&W et de la Multibeam 1100. Quant à la Sonos Arc, c’est un peu la barre du compromis. Sans dépasser les autres, elle se défend correctement dans tous les domaines. La Sonos est surtout à ce niveau l’une des seules à être compatible Dolby et DTS.

8

La Multibeam 1100 a pour elle son design premium agréable grâce au tissu de qualité qui la recouvre. L’ergonomie est bien pensée grâce à l’écran tactile, la télécommande et le contrôle vocal via les trois assistants majeurs.

L’immersion sonore n’est pas la plus développée qui soit mais les timbres sont correctement reproduits. Elle maîtrise la projection d’objets sonores bien détourés et les dialogues sont clairement détachés du reste. Une barre tout en peut-être un peu trop sage, mais précise et évolutive.

Les plus

  • Finition premium
  • Gestion de la voie centrale et des dialogues
  • Finesse et précision des effets surround
  • Entrée HDMI compatible Dolby Vision
  • AirPlay 2, Chromecast et Alexa MRM

Les moins

  • Médium-aigu un peu trop prédominant
  • Degré d’immersivité variable selon la source
  • Ecran non visible depuis le canapé
  • Pas de DTS

Films 7

Musique 7

Gaming 7

Connectivité 9

Ergonomie 9

Finition 10

Harman Kardon Citation Multibeam 1100 au meilleur prix
Son-Vidéo 999€ Voir l'offre
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
5
darouine
Avec un système home cinéma d’occasion, et pour beaucoup cher, j’ai beaucoup mieux!!! ampli harma kardon, colonne et centrale<br /> triangle, surround, caisson yamaha, le tout pour 300 euros.
lediez
C’est le problème de ces barres de son aussi efficaces soient elles: un prix délirant mais une connectique anémique… Quand on voit la profusion de matériels de loisirs, même en les branchant sur la tv ya pas assez de prises hdmi. J’ai chez moi : 1 ps3/1 apple tv/1 nvidia shield/1 freebox/1 switch/1xbox s à venir… Même si la barre de son est pratique ça ne couvre pas tous les matos à brancher … Je suis d’ailleurs étonné qu’aucun test ne mentionne cela…<br /> Pour l’instant mon ampli dédié home cinéma 7 entrées hdmi me satisfait largement ! Et pourtant les barres de sons seraient un excellent remplaçant (mes enceintes dans le salon c’est pas waf compatible…)
Multiroom
@darouine On ne peut pas comparer une barre de son tout-en-un neuve, discrète esthétiquement et simple à installer, face à un système 5.1 d’occasion, son encombrement et ses multiples câbles !<br /> Ça n’a rien à voir et ça ne vise pas les mêmes catégories d’utilisateurs.
Multiroom
@lediez Il n’y a pas de barre de son avec plus de 3 prises HDMI en entrée. Il n’y en aura probablement jamais et c’est même le contraire, car dernièrement les barres de son n’ont même plus aucune entrée HDMI du tout.<br /> La barre de son n’est donc pas le produit adapté à ceux qui ont 5, 6 ou plus encore de sources. Il vous faut forcément un amplificateur AV pour répondre à ce besoin spécifique, donc les barres de son ne vous concernent malheureusement pas.<br /> Les barres de son visent avant tout les utilisateurs qui ne veulent pas de matériel encombrant dans leur salon et qui se contentent aisément des 3 prises HDMI sur le téléviseur (la 4ème étant utilisée pour le HDMI ARC vers la barre).
lediez
Il est bien là le problème ! La barre de son par sa compacité et sa discrétion me conviendrait parfaitement ! Elle remplacerait le 5.1 de mon salon. Enfin, surtout les câbles qui traînent…<br /> Je suis vraiment très intéressé par le fidelio b7 ou par le jbl bar 9.1 mais le manque de connectique hdmi est rédhibitoire. Dommage.<br /> Pourtant les appareils que j’ai énuméré ne sont pas exotiques…
Multiroom
@lediez Vos appareils ne sont pas exotiques bien sûr, mais le fait d’en avoir autant est rare et ne correspond pas à la cible des fabricants de barres de son.<br /> Cependant, vous pouvez aussi prendre une barre de son et lui raccorder un sélecteur (switcher) HDMI qui pourra vous offrir le nombre d’entrées nécessaires, sans avoir besoin d’ampli AV.
Loposo
C est surtout que ça n’aura pas la qualité d un 5.1 dolby Gorgue partout son Atmos, mais non une Source ça fait pas le job d un vrai système. Ça va impressionner certains au début, mais sur une écoute comparative on entend la m*** que c’est.<br /> Comme les musiques refaite en atmos
Urleur
Le problème vient du prix, à ce tarif là sa s’adresse à une certaine catégorie et celle-ci va préférer investir dans du vraie home cinéma, c’est dommage, on se demande par moment si le marketing est vraiment professionnel ou bien c’est des « glandu » (cobra kai S5).
Multiroom
@Urleur Le marketing des sociétés qui fabriquent et vendent des barres de son est bien professionnel, ils savent parfaitement ce qu’ils font. Vous êtes mal informé :<br /> le marché des barres de son est un marché grand public, avec 1 barre vendue pour 5 téléviseurs<br /> à moins de 1000 €, vous avez le choix entre 8 amplis AV home cinema toutes marques confondues, et près de 80 modèles de barres de son<br /> Le marché des « vrais home cinéma » avec un ampli AV et plein d’enceintes est une micro niche qui s’adresse aux passionnés.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Apple TV 4K (2022) : la dernière box TV d'Apple frise la perfection
Test Fitbit Sense 2 : la montre connectée sport de Google rate le coche
Test de l'option Power de Shadow : nos impressions sur le PC dans le cloud sous stéroïdes
Test Sennheiser Ambeo Soundbar Plus + Ambeo Sub : une immersion sonore sacrément bien négociée
Test Withings Body Comp : la balance connectée qui prend soin de votre santé
Test Marshall Acton III : une mini enceinte de salon à la puissance surprenante
Test TCL 55C635 : un téléviseur abordable qui marque des points
Test Mate 50 Pro : Huawei peut-il encore se hisser parmi l'élite ?
Test Microsoft Surface Laptop 5 : élégant, plus puissant… mais indécrottable
Test Corsair EX100U : un minuscule SSD externe performant à emporter partout
Haut de page