Enceintes Colonne : Le comparatif des meilleurs modèles en 2020

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
04 juillet 2020 à 09h45
0
Le top du top
Le choix de la rédaction
Le rapport qualité/prix
Bowers & Wilkins 603
+ Haut-parleurs haut de gamme
+ Tenue en puissance
+ Large scène sonore
Focal Chora 816
+ Tenue en puissance
+ Coloris tendance
+ Nouveaux haut-parleurs
Jamo S 805
+ Tweeter avec amorce de pavillon
+ Peu encombrante
+ Trois finitions


L'enceinte colonne représente le pinacle de la reproduction audio. C'est la plus imposante et aussi la plus complète. Les colonnes dotées du plus grand nombre de haut-parleurs et du plus gros volume de charge interne facilitent le jeu des basses fréquences. Alors, lorsque l'on a la place pour qu'elles puissent s'exprimer, les enceintes colonnes tombent sous le sens. Comme dans tous les domaines du son, l'offre est pléthorique. Il est difficile de faire un choix, surtout lorsqu'un même fabricant propose plusieurs modèles de colonnes avec des différences a priori minimes de l'une à l'autre. Si bien que le seul critère de choix pourrait devenir le prix. C'est un critère important évidemment, mais il ne doit pas être le seul à vous guider. Nous avons donc rassemblé ici six enceintes colonnes que nous connaissons bien. Elles sont représentatives de la diversité de l'offre actuelle, de 400 à 1600 € la paire. Que ce soit pour de l'écoute stéréo ou des enceintes principales en home cinema, suivez notre sélection pour faire le bon choix.

1. Jamo S 805, la colonne discrète et efficace


01-jamo-S-805.jpg


Les plus
+ Tweeter avec amorce de pavillon
+ Peu encombrante
+ Trois finitions
Les moins
- Limitée dans le grave
- Sensibilité moyenne

Le danois Jamo fabrique des enceintes depuis plus de 50 ans. Le catalogue propose une multitude de solutions pour tous les budgets. La S 805 issue de la série Studio 8 est la colonne la plus accessible de la marque, et l'une des plus accessibles du marché tout court.

Trois finitions

L'enceinte S 805 est la plus petite des colonnes du catalogue Jamo, en termes de taille comme d'équipement. Elle repose sur un coffret en MDF de 78,7 cm de hauteur. Son encombrement reste mesuré.

Elle repose sur des pieds métalliques dépassant de l'enceinte pour une stabilités optimale. Entre ces pieds, un socle en MDF vient prendre place, toujours dans un souci d'assise et de rigidité. Ce socle est de la même couleur que l'entourage du haut-parleur d'aigu.

Jamo propose trois finitions différentes. Dans le cas de la version blanche, l'entourage du tweeter est en noyer grisé, tout comme le socle. La version noire reçoit un placage noyer clair autour du tweeter et pour la base. Enfin, la S 805 plaquée noyer dispose d'un socle et d'un entourage de tweeter tous les deux noirs.

Amorce de pavillon

La spécificité de cette S 805, c'est son amorce de pavillon autour du tweeter. Cela signifie que le haut-parleur est enfoncé dans l'enceinte. Le pavillon augmente l'angle de dispersion pour recréer une scène sonore plus large et plus stable.

Le woofer est un modèle de 12,7 cm. Il bénéficie du volume de charge du coffret et il est associé à un évent laminaire bass-reflex positionné tout en bas de la façade. L'association des deux permet à l'enceinte de descendre à 49 Hz.

La grille fournie recouvre la moitié haute de l'enceinte. Là encore, son tissu est d'une couleur différente selon la finition retenue. La grille est aimantée. A l'arrière le bornier simple se trouve tout en bas de l'enceinte.

La base d'un petit système stéréo

La colonne S 805 accepte 80 Watts de puissance nominale avec une impédance classique située à 8 ohms. Sa sensibilité est de 88 dB, donc moyennement faible. Cette enceinte n'est pas conçue pour faire trembler les murs.

Son haut-parleur de 12,7 cm la cantonne à des écoutes de proximité, dans de petites pièces où elle occupera finalement assez peu de place. Tout autant que des enceintes bibliothèques posées sur des pieds. La S 805 bénéficie de son volume de charge supplémentaire pour une meilleure assise dans le haut grave.

En conclusion

L'enceinte colonne Jamo S 805 facilite son intégration grâce aux différents coloris proposés. Son tweeter à large dispersion est son point fort grâce à l'amorce de pavillon. La S 805 se suffira à elle-même avec un petit système hifi de quelques dizaines de watts. Elle pourra également prendre place au sein d'une installation home cinema, associée à l'enceinte centrale S 81 CEN. Sans oublier un caisson de basse bien costaud pour venir supporter le tout.

2. Q Acoustics 3050i, la performance à basse puissance


02-q-acoustics-3050i.jpg


Les plus
+ Solidité de la construction
+ Peu gourmande en puissance
+ 4 finitions différentes
Les moins
- Impédance à 4 ohms
- Design particulier

Q Acoustics propose une gamme d'enceintes allant à l'essentiel. Ce fabricant plutôt jeune dans le monde de l'audio s'est vite adapté aux besoins et aux demandes des consommateurs. La colonne 3050i est le modèle le plus réputé de la marque, bien qu'elle reste encore très accessible financièrement.

Le style Q Acoustics

Quand on voit une enceinte Q Acoustics, on ne peut pas se tromper. La marque a réussi à imprimer son image à travers des arrêtes arrondies entre le dessus, le dessous et les faces latérales. Cela change des sempiternelles enceintes à la façade parfaitement rectangulaires.

La 3050i repose à l'avant sur deux pointes et à l'arrière sur un pied transversal terminé lui aussi par des pointes. Il participe à la stabilité de cette colonne de 102 cm de hauteur pour 20 cm de large.

Quatre finitions sont disponibles. Vous aurez le choix entre trois couleurs unies et mattes : le blanc, le noir ou le gris. Pour un aspect plus traditionnel, la 3050i est disponible avec un placage noyer foncé.

Rigidité améliorée

Le « i » comme « improved » dans la référence de la 3050i indique qu'elle a été améliorée par rapport à la version précédente. Q Acoustics a travaillé sur la rigidité du boîtier avec de multiples renforts internes. Le tweeter est découplé de l'ensemble grâce à un joint en silicone.

Les deux woofers de 16,5 cm entourent le tweeter de 22 mm au plus près. La gestion des basses fréquences est assez complexe. Elle fait appel à des résonateurs internes couplés au volume de charge, le tout profitant de l'évent bass-reflex placé au milieu de la face arrière. Cela lui permet d'atteindre les 44 Hz sans forcer.

La grille aimantée recouvre uniquement la partie haute de l'enceinte où se trouvent les haut-parleurs. Elle laisse apparaître le logo Q de la marque juste en dessous finalement assez discret.

Puissance minimale

Grâce à une bonne sensibilité de 91 dB, la 3050i se satisfait de faibles puissances, jusqu'à 75 Watts maximum, un conseil de Q Acoustics. Avec une impédance de 4 ohms, il faudra lui associer un amplificateur costaud sans être débordant de Watts.

Cela correspond globalement aux caractéristiques des amplificateurs anglais, pays de provenance des 3050i. On pense aux produits Audiolab ou Rega par exemple. Inutile de surcharger ces colonnes avec de la débauche de Watts en classe D.

En conclusion

Q Acoustics s'est forgé une solide réputation en quelques années. La qualité de la construction alliée à la simplicité d'usage rend ces enceintes plutôt faciles d'emploi. Les 3050i pourront faire office d'enceintes principales dans un système stéréo de bonne facture, associées à des sources de qualité. L'usage home cinema est envisageable en associant aux colonnes Q Acoustics Q3050i d'autres références de la série 3000. Enceintes bibliothèques, centrale et caisson, tout est prévu.

3. Kef Q550, la technologie coaxiale dans une grande colonne


03-kef-q550.jpg


Les plus
+ Haut-parleur coaxial Uni-Q
+ Grave séparé
+ Polyvalence
Les moins
- Grave limité
- Grilles vendues à part
- Sensibilité basse

La série Q représente aujourd'hui l'entrée de gamme Kef. Elle se compose de trois colonnes dont la Q550 est la plus petite. Les modèles supérieurs présentent une conception identique, mais des haut-parleurs de diamètre plus important. La Q550 en possède tout de même cinq en tout.

Un format classique

Par le passé, les enceintes de la série Kef Q ont pu arborer un design assez différenciant. Depuis quelques années, elles sont rentrées dans le rang. Les Q550 sont des colonnes aux formes tout ce qu'il y a de plus classique. Seul leur pied métallique vient un peu bousculer l'ensemble.

Ces colonnes reposent sur un pied en croix assez large se finissant par des pointes. Il mesure près de 30 centimètres sur 30. Sa hauteur et son équilibre sont facilement réglables en tournant le dessus de chaque angle du pied faisant office de molette.

Kef se passe des finitions en bois véritable. Les Q550 sont disponibles en blanches ou en noires, et uniquement en finition matte. Le logo Kef tout en haut de la colonne vient égayer un petit peu la présentation.

3 voies, 5 haut-parleurs

L'intérieur de la Q550 est divisé en deux, un peu comme si nous avions deux enceintes séparées : le médium-aigu en haut, les basses en bas. La partie haute est assurée par un haut-parleur coaxial de 13 cm à deux voies appelé Uni-Q, une spécificité du fabricant Kef.

Dans la zone inférieure, il n'y a qu'un seul haut-parleur actif, toujours en 13 cm de diamètre. Il est entouré de deux membranes passives destinées à remplacer un évent bass-reflex. Elles se déplacent de concert avec le haut-parleur actif pour renforcer les basses.

Nous avons donc bien un total de cinq membranes visibles, toutes fabriquées à partir d'aluminium pour une rigidité extrême. Elles sont forcément visibles, car les Q550 sont vendues sans grille. Les grilles magnétiques sont disponibles en option si besoin.

Rapidité et focalisation

Les colonnes Q550 acceptent jusqu'à 130 Watts de puissance. Mais la sensibilité est faible avec seulement 87 dB. Quant à l'impédance, elle descend au minimum à 3,5 ohms. Elle est donc globalement assez polyvalente, tout en faisant attention à choisir un amplificateur acceptant les basses impédances.

Le haut-parleur coaxial offre une large dispersion et une excellente stabilité de l'image sonore. Cela facilite d'autant le placement des enceintes dans la pièce, même s'il n'est pas parfait. En revanche, la bande passante est limitée assez rapidement dans le grave à 58 Hz.

En conclusion

Avec leur design classique, les colonnes Kef Q550 font dans la discrétion, surtout si vous choisissez la finition noir mat. Le nombre de haut-parleurs en façade est impressionnant et il faudra investir dans les grilles en option si vous souhaitez les protéger. Les Q550 excellent dans l'image sonore et dans les basses avec un grave sec. Elles seront à l'aise aussi bien en HiFi qu'en home cinema. Dans le second cas, elles auront tout intérêt à être complétées par un caisson de basse.

4. Klipsch R-820F, la colonne à haut rendement


04-klipsch-r-820f.jpg


Les plus
+ Haute sensibilité
+ Dispersion de l'aigu
+ Réponse en fréquence
Les moins
- Encombrement
- Signature sonore typique

Klipsch est LE spécialiste du haut rendement. Cela se caractérise par l'emploi d'un pavillon pour l'aigu et par une sensibilité globale de l'enceinte très élevée. C'est bien le cas de cette colonne R-820F, un modèle qui ne peut cacher ses capacités à délivrer du gros son.

Une colonne massive

La Klipsch R-820F reprend le design caractéristique de la plupart des enceintes de la marque : un pavillon en haut, un ou plusieurs woofers à la couleur cuivrée. Le pavillon est une pièce en plastique rigide dans laquelle le tweeter est installé tout au fond.

Faisant partie de la série Reference, la R-820F possède les meilleurs attributs développés par Klipsch. Son dessin reste toutefois assez classique. Elle est disponible en placage de bois noir uniquement. Les grilles sont fournies.

Imposante, cette colonne mesure presque 110 cm de haut. Sa profondeur doit également être prise en compte avec 44 cm. Elle ne trouvera pas forcément sa place partout. La R-820F repose sur quatre petits pieds intégrés à la base de l'enceinte.

Pavillon Tractrix

Le pavillon a beaucoup servi pour la reproduction de l'aigu jusque dans les années 50/60. Petit à petit délaissé, Klipsch n'a jamais cessé de l'utiliser. L'avantage du pavillon Klipsch Tractrix est de contrôler la directivité dans les deux plans à 90°. Il augmente également le rendement dans l'aigu.

Les deux woofers sont aussi performants dans ce domaine grâce à leur membrane très légère injectée de graphite et recouverte d'une couche de cuivre. Ils mesurent tous les deux 20 cm de diamètre.

Leur taille importante et le volume de charge dont ils bénéficient les rapprochent dans l'idée du fonctionnement d'un caisson de basse. La décompression est assurée à l'arrière par un évent bass-reflex laminaire monté à la verticale.

Le son à l'américaine

Les colonnes R-820F présentent un rendement élevé de 97 dB. De plus, elles acceptent 150 Watts nominals et jusqu'à 600 Watts en crête. Autant dire que l'association des deux permet d'obtenir des niveaux sonores inavouables.

Le pavillon Tractrix contribue à recréer une large image sonore très stable. Les deux woofers de 20 cm font descendre la R-820F jusqu'à 35 Hz. Elles reproduisent donc toute la musique dans ses moindres nuances, sans aucune sensation de manque.

En conclusion

Si vous cherchez un son à la fois charpenté et détaillé, les Klipsch R-820F sont peut-être faites pour vous. Encore faut-il avoir la place nécessaire pour les accueillir. C'est surtout leur encombrement au sol qui n'est pas négligeable. Mais si tout cela ne vous dérange pas, vous profiterez alors d'une scène sonore grand format et d'un grave détonnant. Ces colonnes étant capables de descendre très bas, le caisson de basse ne sera pas utile, quel que soit votre style musical de prédilection. Les Klipsch R-820F sont également recommandées pour constituer la base d'un home cinema démonstratif.

5. Focal Chora 816, l'élégance sonore à la française


05-focal-chora-816.jpg


Les plus
+ Tenue en puissance
+ Coloris tendance
+ Nouveaux haut-parleurs
Les moins
- La grille ne cache pas tout
- Pas d'enceinte centrale Chora

Focal a remplacé récemment la gamme Chorus par la nouvelle gamme Chora. Les haut-parleurs sont tout nouveau tandis que le style évolue vers un dessin et des teintes plus actuels. La 816 est la plus petite des deux colonnes Chora avec un fonctionnement en 2,5 voies.

Originale et sobre à la fois

Le coffret de l'enceinte Chora 816 est simplement rectangulaire. Il se démarque sur deux points. Tout d'abord le pied. Il est constitué d'une large plaque donnant un angle à l'enceinte. Cela permet de diriger le tweeter vers les oreilles lorsque vous êtes assis.

L'enceinte présente un volume important avec une hauteur de 102 cm. La base représente un encombrement au sol de 30 par 38 cm. C'est donc une enceinte assez imposante. Pour l'intégrer au mieux chez vous, Focal vous propose trois coloris.

Il y a tout d'abord le noir laqué, assez classique. Plus original, le bois foncé avec façade bleutée, ou le bois clair avec façade crème. Les grilles magnétiques fournies cachent uniquement les woofers. Le tweeter reste visible et il intègre une grille pour sa protection.

Membrane recyclée

Focal est connu depuis longtemps pour son travail autour des membranes de haut-parleurs. La marque développe toujours de nouvelles techniques à partir d'associations de matériaux auxquelles on ne pense pas. Les woofers « Slatefiber » sont ici en plastique mélangé à des fibres de carbone recyclées non tressées.

Les deux woofers de 16,5 cm de la Chora 816 s'occupent tous les deux des basses fréquences. L'évent bass-reflex est positionné en façade, juste en dessous d'eux. Le woofer du haut joue également le médium, d'où l'appellation 2,5 voies pour cette colonne.

Le tweeter TNF de 25 mm à dôme inversé est constitué d'un alliage d'aluminium et de magnésium. Il est installé un peu en retrait, avec un guide d'onde autour de lui.

Un monde de finesse

Les Chora 816 présentent un rendement moyen de 89,5 dB associé à une excellente tenue en puissance. Elles acceptent jusqu'à 200 Watts d'amplification. L'impédance caractéristique est située à 8 ohms, même si elle peut descendre jusqu'à 4 ohms.
L'équipement en grave lui permet de tutoyer les 50 Hz pour une reproduction avant tout dynamique des basses. Le nouveau tweeter propose une restitution toute en douceur, avec un bel équilibre global et une reproduction détaillée de la scène sonore.

En conclusion

Les Chora sont les nouvelles entrées de gamme de Focal. Avec une construction solide et des finitions originales, bien que très tendance, elle vous permet de rentrer dans l'univers du fabricant français. La restitution est centrée sur la dynamique et la rapidité dans le grave, avec un aigu détaillé sans être agressif. Elles se suffiront à elles-mêmes dans un système hifi. Il n'y a pas encore d'enceinte centrale dans la gamme Chora, il faudra donc lui trouver une autre acolyte dans le cadre d'une installation home cinema.

6. Bowers & Wilkins 603, le meilleur de B&W dans une petite colonne

06-bw-603.jpg


Les plus
+ Haut-parleurs haut de gamme
+ Tenue en puissance
+ Large scène sonore
Les moins
- Sensibilité basse
- Esthétique trop sage ?

Bowers & Wilkins a réorganisé plus simplement ses enceintes en trois séries : 600, 700 et 800. La plus petite des trois représente l'entrée de gamme d'où est issue cette 603. C'est pour l'instant la seule colonne dans la série 600. Un modèle déjà complet à quatre haut-parleurs.

Simplicité de façade

La colonne B&W 603 présente un style extrêmement simple. Un format classique parallélépipédique proposé en blanc mat ou en noir mat. La grille magnétique vient recouvrir la totalité de la façade.

Elle mesure 105 cm de haut une fois la base installée. Elle est bien plus profonde que large pour laisser les basses s'exprimer. Son poids est à l'avenant avec 24,1 kg lui assurant une bonne immunité aux vibrations.

La plaque support dépasse allègrement les limites de la colonne avec 32 par 37 cm pour une stabilité sans faille. Elle repose sur des patins en caoutchouc.

Haut-parleurs haut de gamme

Bowers & Wilkins développe différentes technologies autour des haut-parleurs de ses modèles haut de gamme, la série 800. Puis, petit à petit, ces technologies sont déclinées sur les gammes inférieures.

La colonne 603 bénéficie donc d'un tweeter à double dôme découplé et à charge « Nautilus ». Sa fréquence de résonnance très haute permet de reproduire l'aigu sans distorsion audible.

Le médium de 15 cm est un modèle à membrane ultra rigide en fibres Continuum. Il est désormais disponible sur toutes les enceintes B&W, une véritable signature de la marque. Il est complété par deux woofers de 16,5 cm à membrane papier choisie pour sa légèreté et sa rapidité. L'évent bass-reflex se situe en face arrière.

Un pas dans la très haute-fidélité

La 603 accepte de 30 à 200 Watts de puissance. En contrepartie, la sensibilité est dans la moyenne basse à 88,5 dB. La bande passante démarre à 48 Hz, avec les 29 Hz atteints à -6 dB. Le caisson de basse n'est pas obligatoire pour profiter de ces colonnes en stéréo sur tout le spectre sonore.

L'impédance nominale à 8 ohms peut descendre à 3 ohms, attention donc à l'association avec l'amplificateur. Les 603 méritent une électronique à leur hauteur. L'association du tweeter « Nautilus » et du médium « Continuum » offre une véritable richesse à la restitution pour remplir l'espace en trois dimensions.

En conclusion

L'enceinte colonne 603 est un condensé de tout ce que sait faire Bowers & Wilkins. Les meilleurs haut-parleurs rejoignent cette enceinte tout en conservant un style classique et discret. Une fois la grille retirée, on se rend compte que l'équipement n'est pas traditionnel. Cela lui permet d'offrir une restitution proche de ses grandes sœurs pour un tarif toujours plus accessible. Ces colonnes B&W 603 excelleront en stéréo, mais elles peuvent aussi être la base d'une installation mixte hifi/home cinema en leur associant enceintes bibliothèques, centrale et caisson de basse.

Comment choisir la meilleure enceinte colonne ?

  • Enceinte colonne ou enceinte bibliothèque ?

    L'enceinte acoustique peut prendre différentes formes. Les deux plus répandues sont les formats bibliothèque et colonne. La première tire son nom de l'emplacement où elle trouvera facilement sa place : sur les étagères d'une bibliothèque. Elle mesure 20 cm de large pour 30 cm de hauteur environ. C'est une moyenne, il existe des tous petits modèles et d'autres bien plus gros évidemment.

    Encore plus simple, l'enceinte colonne ressemble tout simplement à une colonne. Elle se pose au sol. A ce propos, les anglais sont encore plus pragmatiques : chez eux, enceinte colonne se dit « floorstanding speaker », littéralement « qui se tient sur le sol ».

    La colonne est donc moins facile à installer, alors que la bibliothèque pourra finalement se poser sur n'importe quel meuble ou étagère. Cependant, pour tirer le meilleur d'une enceinte, il est préférable qu'elle respire. Il faudra donc éviter d'enfermer une enceinte bibliothèque entre les livres ou dans des niches très petites. C'est pour cette raison que l'on voit souvent l'enceinte bibliothèque terminer sur un pied support spécifique. Son encombrement total est alors identique à celui d'une colonne !

    Grâce à leur volume interne, certaines enceintes colonnes descendent assez bas en fréquence pour ne pas ressentir de manque dans le grave. Les bibliothèques sont souvent plus limitées dans ce registre et l'on pourra avoir envie de les compléter par un caisson de basse. Ce qui ajoute un élément dans l'équation. En bref, si vous avez la place nécessaire, il paraît donc plus logique de partir sur une enceinte colonne.

  • Pourquoi utiliser un caisson de basse en renfort d'une enceinte colonne ?

    La plupart des styles musicaux couvrent une large bande passante, de l'infra-grave jusqu'aux fréquences les plus aiguës. Une enceinte doit couvrir au mieux de 20 Hz à 20.000 Hz pour ne rien risquer de perdre à l'écoute. Ces enceintes sont rares, et surtout très encombrantes, quel que soit leur format.

    Avec des enceintes aux dimensions raisonnables, nous nous sommes donc habitués depuis longtemps à faire l'impasse sur les fréquences basses. C'est le cas pour bon nombre de systèmes de reproduction sonore : les postes de radio, les haut-parleurs dans les voitures, les petites enceintes connectées...

    La résurgence des casques audio nous a rappelé que l'infragrave existait. Il est plus facile de le reproduire avec des transducteurs à quelques centimètres des oreilles, voire dans le conduit auditif.

    Il est donc possible que vous vous rendiez compte plus facilement de ce manque de nos jours. Les enceintes colonnes ne sont pas épargnées, même si leur volume interne est important. Mais tout est question de compromis. Quand une colonne descend « seulement » à 50 Hz, il vous manque quelque chose en bas.

    C'est ici que le caisson de basse intervient. Plutôt que de demander l'impossible à des colonnes, par ailleurs performantes sur le reste du spectre sonore, il est préférable de confier les fréquences les plus basses à un caisson.

  • Qu'est-ce qui différencie une colonne d'entrée de gamme d'une colonne haut de gamme ?

    L'offre en enceintes colonnes est infinie ou presque. Il en existe chez tous les fabricants d'enceintes, qu'ils soient américains, anglais, français, allemands ou scandinaves. Et dans le catalogue de chacun d'eux se trouvent de multiples références pour couvrir un maximum de fourchettes tarifaires. Comment les fabricants eux-mêmes arrivent à différencier leurs colonnes ?

    Il y a tout d'abord l'effet de gamme. Comme pour tout, l'entrée de gamme est accessible, le haut de gamme est réservé aux plus nantis d'entre nous. Les critères de différenciation touchent tous les éléments de l'enceinte.

    L'entrée de gamme va utiliser des coffrets en bois aux épaisseurs minimales, tandis que les enceintes haut de gamme vont être constituées de multiples épaisseurs en sandwich pour une rigidité extrême. Certaines sont même constituées de cavités internes séparées pour que chaque haut-parleur ne soit pas pollué par les autres.

    En revanche, la finition extérieure n'est plus un critère de qualité global. On sait faire aujourd'hui des placage imitation bois et des peintures laquées sur des produits d'entrée de gamme.

    La technologie et les matériaux utilisés pour fabriquer les haut-parleurs peuvent être très variables. Des saladiers en métal emboutis sur l'entrée de gamme, on passe à des structures en aluminium découpées dans la masse pour arriver à des haut-parleurs haut de gamme plus lourds à eux seuls qu'une enceinte bas de gamme.

    Certains fabricants travaillent activement sur les matériaux constitutifs des membranes. Le but poursuivi est toujours le même : des membranes rapides et inerte. Mais pour être rapide, il faut être léger ; pour être inerte, il faut être lourd. C'est ce paradigme que les fabricants cherchent à contourner en utilisant des matériaux et des techniques d'assemblage toujours plus complexes. Et aussi toujours plus chers.

    Enfin, le style de l'enceinte compte beaucoup dans le budget. Une enceinte parallélépipédique sera plus facile à concevoir et à fabriquer qu'une autre aux formes travaillées, arrondies, découplées, etc. Il y a une question d'image : une enceinte haut de gamme doit présenter un travail d'ébénisterie recherché. Mais des dessins évolués répondent souvent à des recherches et à des résultats techniques allant dans le sens de l'amélioration de la restitution sonore.

    En résumé, une enceinte colonne d'entrée de gamme, ce sont des haut-parleurs basiques dans un coffret en bois simplifié aux formes classiques. Cela ne veut pas dire pour autant que ces enceintes ne font pas de la musique ! Si l'ensemble a été bien conçu, le résultat peut être tout à fait satisfaisant. Alors un dernier conseil : dans le domaine de l'enceinte, écoutez avant d'acheter !



Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits et nous les testons tous.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.
30
25
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top