Le traitement en masse de fichiers multimédias

18 décembre 2007 à 16h56
0

Travailler ses photos en masse

Les photos numériques sont tout aussi sujettes au traitement en masse que les fichiers musicaux. Pouvoir redimensionner à la chaîne toutes ces photos de vacances, renommer tous les fichiers d'un même répertoire ou convertir en masse des dizaines ou des centaines de documents photographiques, telle est la tâche des différents logiciels que nous allons vous présenter ici.

Redimensionner plusieurs photos

, ou PhotoFiltre sont des exemples de logiciels capables de travailler vos images. Le premier vous donne la possibilité de redimensionner toutes vos images selon un réglage que vous aurez préalablement défini. Le second est également capable d'appliquer ce type d'opérations à de multiples photos, mais va aussi vous permettre de créer des miniatures en quelques clics. Le dernier, enfin, est un logiciel très léger mais capable non seulement d'appliquer un redimensionnement en masse de vos photos, mais également de régler la luminosité, le contraste ou d'imposer des filtres à plusieurs fichiers simultanément. Mais le logiciel le plus populaire pour réaliser de telles transformations en lot et en un temps record est probablement Light Image Resizer.

VSO Image ReSizer est l'un des logiciels les plus simples et les plus efficaces pour cette tâche et permet de s'y atteler à peine l'installation terminée. Le lancement de l'application ouvre directement un explorateur de fichiers et vous pouvez alors choisir les photos auxquelles vous souhaitez appliquer une taille précise. Un regret à cette étape : s'il est possible de sélectionner l'ensemble des images d'un répertoire (le raccourci CTRL+A vous aidera en cela), il n'est en revanche pas prévu de pouvoir travailler sur plusieurs dossiers simultanément.

012C000000702784-photo.jpg


Une fois votre sélection effectuée, vous pouvez procéder aux réglages que vous souhaitez appliquer à vos images. Bien que ce logiciel soit très léger, ses aptitudes ne sont pas ridicules :
  • dimensionnement de l'image à une taille précisée ou à des profils précis (que vous pouvez créer vous-même ou supprimer) en conservant (ou non) le format initial ;
  • conversion dans divers formats, comme le Jpeg, le BMP, le Gif, le Tiff ou le PNG, avec une qualité ajustable ;
  • possibilité de copier les données Exif (dont nous parlerons juste après) ou d'intégrer un filigrane personnalisé ;
  • enfin vous pouvez écraser les fichiers originaux ou en créer des copies dont le nom sera défini par le masque que vous aurez choisi.
Une fois tous vos réglages effectués, cliquez sur « OK » pour lancer l'opération, qui sera relativement rapide, même pour une quantité non négligeable de photos. Si vous êtes susceptible de réutiliser exactement ces réglages pour d'autres occasions, cocher l'option « Enregistrer par défaut » afin de retrouver votre configuration la prochaine fois.

00FA000000702780-photo.jpg
   
00FA000000702926-photo-vso-format.jpg
   
00FA000000702924-photo-vso-actions.jpg

Malgré sa simplicité apparente, VSO Image Resizer est un logiciel complet : saurez-vous utiliser correctement les différents réglages ?

L'édition des Exifs

Les données Exif (pour Exchangeable image file format) sont à la photo ce que les balises ID3 sont aux fichiers musicaux : des informations précises qui complètent le fichier pour indiquer, entre autres :
  • le constructeur et le modèle de l'appareil ;
  • la résolution de la photographie ;
  • la date et l'heure d'enregistrement de la photo ;
  • le temps d'exposition (ou la vitesse d'obturation) ;

012C000000698680-photo-donn-es-exifs.jpg
Windows est capable d'afficher les Exif via les propriétés d'une image

Exifer est le logiciel idéal pour effectuer des opérations sur ces métadonnées, et c'est celui-ci qui va servir à illustrer notre propos.

Ce petit programme très efficace n'est pas des plus simples (et il est en anglais pour ne pas faciliter les choses), mais permet de modifier un nombre très important de métadonnées, et ce, par lot qui plus est.

012C000000704222-photo-exifer.jpg
Exifer, éditeur de métadonnées à l'interface plutôt... sobre


L'interface d'Exifer peut être qualifiée de sobre. Passons sur les quelques possibilités du logiciel au niveau du traitement d'images (comme la rotation à 90 degrés dans un sens comme dans l'autre, l'insertion d'un filigrane ) pour nous concentrer sur l'édition des métadonnées Exif. Un des gros atouts de ce logiciel est la possibilité d'afficher toutes les images d'un répertoire, mais également celles des sous-répertoires inclus dans le dossier sélectionné. Pour cela, cliquez sur la seconde icône de la barre d'adresse (indiquant « Include subdirectories »). Vous pouvez afficher les images en miniatures ou en liste et les sélectionner toutes, puis faire la combinaison CTRL+E pour modifier les données EXIF.

012C000000704224-photo-exifer-export.jpg
         
012C000000704226-photo-exifer-comment.jpg

Ajouter des commentaires, exporter les Exifs : ce logiciel possède quelques ressources inattendues


Description, auteur du cliché, commentaire, date de prise, de modification sont autant de champs que vous pouvez modifier. En plus des données Exif, le programme permet également de modifier les informations IPTC. Ces données sont particulièrement utilisées avec les logiciels d'Adobe (comme le célèbre Photoshop), mais sont également lues par d'autres programmes comme IrfanView. Complémentaires aux Exifs, elles caractérisent l'environnement dans lequel la photo a été prise.

La conversion

Les formats de fichiers photographiques sont très nombreux et passer de l'un à l'autre pour une longue série de documents peut s'avérer un vrai calvaire. Du BMP au Jpeg, du Raw au PNG en passant par le Tiff, certains logiciels peuvent appliquer à de multiples fichiers la transformation souhaitée.

Dans le domaine, si FastStone Image Viewer est un logiciel sympathique et fonctionnel, c'est bien XNView le roi de la catégorie. C'est donc celui-là que nous allons décrire de façon plus approfondie pour vous montrer les possibilités de tels logiciels.

012C000000702984-photo.jpg
XNView a plus d'une corde à son arc et peut, entre autres, convertir par lots vos images


Est-il besoin de présenter XNView ? Une interface simple et plus réussie que les logiciels présentés jusqu'ici, des fonctions de capture, de rotation d'images, de diaporama et même de création de page Web... Ce logiciel est un must, mais ce qui nous intéresse ici, c'est sa capacité à convertir rapidement et à la chaîne un grand nombre d'images sans que cela ne vous demande plus d'une minute.

Pour cela pas besoin d'explorer toutes les icônes que proposent XNView, dirigez-vous directement sur celui placé entre l'appareil photo et le scanner et qui indique « Convertir ». Une nouvelle fenêtre apparait alors, dans laquelle vous pouvez choisir d'ajouter un répertoire, celui où se trouvent les photos que vous souhaitez convertir. Comme Exifer, XNView travaille de façon récursive, c'est-à-dire qu'il va explorer les sous-répertoires pour afficher toutes les photos incluses dans le dossier sélectionné.

012C000000702982-photo.jpg
00F5000000702980-photo.jpg

Les formats gérés par XNView sont très nombreux et le logiciel peut également renommer par lots vos fichiers


À vous de choisir ensuite le format dans lequel les images doivent être converties, ainsi que le dossier dans lequel les nouvelles images vont être écrites (vous pouvez également écraser les fichiers existants, ce que nous vous déconseillons de faire, car la conversion pourrait entrainer une baisse substantielle de qualité que vous pourriez regretter). La possibilité de recréer l'arborescence initiale est également présente, tout comme celle de conserver les dates et heures de fichiers originaux.

Si cette étape vous parait trop simple, vous pouvez la compliquer quelque peu en cliquant sur le bouton « Options » de la case « Destination ». Une nouvelle fenêtre vous offrira alors des menus au contenu beaucoup plus complexe que ce que nous avons vu jusqu'à présent. Les plus aguerris d'entre vous pourront par ce biais régler la qualité de la compression et ce, pour chaque format de fichier que gère le logiciel, à savoir le BMP, le Gif, le Jpeg, le Jpeg-2000, le PCX, le PDF, le PNG, le Raw, le Tiff entre autres.

Dernière précision : ce logiciel existe également sous Mac et possède une petite extension sous Windows qui ajoute plusieurs entrées au menu contextuel de Windows lorsqu'on effectue un clic droit sur une photo : un aperçu dont la taille peut être modifiée (utile pour les formats de fichiers non pris en charge par Windows) et, surtout, la possibilité d'effectuer une conversion en BMP, JPEG, GIF, PNG, PCX TIF ou TGA en un clic !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top