Installer et désinstaller Linux sous Windows

Frédéric Cuvelier
17 décembre 2009 à 14h55
0
Il y a, en informatique, de nombreuses manipulations jugées on ne peut plus simples par l'utilisateur averti. Pour autant, il a bien fallu un jour apprendre à les effectuer ! Sous la forme de fiches pratiques, nous offrons à ceux qui font leurs débuts aujourd'hui un document synthétique pour réaliser l'une ou l'autre de ces tâches élémentaires. Les plus aguerris de nos lecteurs pourront également profiter de ce nouveau service pour rediriger les demandes d'aide qui leur sont adressées.
02549294-photo-header-fiche-pratique.jpg

Fiche pratique : Installer Linux depuis Windows


Linux, Windows... Un antagonisme prononcé depuis bien des années, si bien que de véritables joutes verbales ont souvent lieu pas plus loin que dans notre forum entre les communautés des deux bords. Et pourquoi ne pas utiliser les deux systèmes ?

Oui, mais il y a les problèmes de partitionnement, d'image iso à télécharger, à graver, la peur de perdre vos données sous Windows... Autant de raisons qui rendent prudents ceux qui seraient tentés par l'expérience Linux. Sachez en fait que ces arguments ne tiennent plus avec Wubi, le logiciel que nous allons vous présenter ici.

Remarque : il semblerait que la version 9.10 de Wubi, que nous utilisons ici, soit victime d'un bug qui empêche l'application de se lancer en présence d'un lecteur de cartes-mémoire. Veillez donc à temporairement débrancher vos lecteurs (ou à en désinstaller les pilotes) le temps de l'installation de Ubuntu.

Etape 1 : Télécharger et lancer Wubi



01053068-photo-t-l-chargement.jpg
1. Téléchargez Wubi pour Windows depuis la logithèque Clubic !
2. Lancez simplement le logiciel qui ne nécessite aucune d'installation

Dès lors, vous avez accès à une interface qui va vous permettre d'installer Ubuntu sur votre PC. Évidemment, nous aurions aimé avoir à notre disposition différentes distributions comme Mandriva ou Fedora au même titre que Ubuntu. Sachez toutefois que vous avez accès à différentes versions de Ubuntu, selon le type de machine (PC de bureau ou netbook) que vous possédez ou le bureau de votre choix (Gnome ou KDE).


Etape 2 : Installation de Ubuntu



Le principe de Wubi est de simplifier l'installation de Ubuntu au maximum. Ainsi, vous n'avez en théorie que très peu de manipulations à effectuer si vous optez pour les choix par défaut, qui sont par ailleurs tout à fait pertinents. Wubi vous permet toutefois d'opérer quelques réglages personnalisés si le besoin s'en fait ressentir :

1. Choisissez le disque d'installation. Si vous n'en possédez qu'un, pas de panique, aucune donnée ne sera écrasée.
2. Définissez la taille de la partition allouée à Ubuntu, sachant que la valeur proposée par défaut est tout à fait pertinente.
3. Sélectionnez votre environnement parmi les 6 proposés.
4. Indiquez votre nom d'utilisateur et le mot de passe associé.

Vous pouvez alors cliquer sur « Installer ». Windows et son pare-feu vont alors vous demander si vous souhaitez donner une autorisation particulière au programme : acceptez la proposition.

01C2000002651476-photo-installation-wubi.jpg
   
01C2000002651478-photo-pare-feu-windows.jpg


Etape 3 : Allez boire un café !



Cette troisième étape pourrait vous faire sourire, mais c'est effectivement tout ce que vous avez à faire ! Dès la procédure lancée, Wubi va analyser votre ordinateur, déterminer l'architecture du processeur (32 ou 64 bits), choisir un serveur contenant la distribution adéquate et la télécharger. Nul besoin de CD et de gravure ici ! Quelques éléments seront alors installés et le programme vous demandera simplement de redémarrer l'ordinateur. Dès lors, un nouveau menu apparaîtra au boot de votre PC : le gestionnaire de démarrage de Windows vous laissera le choix entre votre version de Windows et Ubuntu.

0000012C02651480-photo-t-l-chargement-ubuntu.jpg
 
0000012C02651482-photo-gestionnaire-de-d-marrage-windows.jpg


Etape 4 : Finalisation de l'installation



Au premier démarrage, Ubuntu termine l'installation en téléchargeant quelques éléments supplémentaires, en partitionnant votre disque et en installant Grub. Aucune action n'est requise de votre part, et 15 minutes après la fin du téléchargement de votre version de Ubuntu, tout est réglé ! Seul regret nous concernant : l'installation de Grub, un autre gestionnaire de démarrage qui vient se superposer à celui de Windows. Ce dernier permet de booter par défaut sous Windows. Si, au démarrage de l'ordinateur, vous souhaitez lancer Linux, choisissez l'entrée « Ubuntu », puis « Ubuntu, Linux... ».

0000011802651486-photo-finilisation-installation-ubuntu.jpg
 
0000011802651488-photo-grub.jpg


Etape 5 : Désinstaller Ubuntu



Si Wubi se veut un outil extrêmement simple pour installer Ubuntu sur votre machine, sa force est également de proposer une désinstallation aussi simple que celle d'un logiciel plus classique sous Windows.

1. Rendez-vous dans le Panneau de Configuration, puis Ajout et Suppression de Programmes.
2. Choisissez l'entrée « Ubuntu », puis lancez la désinstallation.
3. Validez au message d'avertissement : 5 secondes plus tard, votre ordinateur est débarrassé de toutes traces de vos précédentes manipulations, partitionnement et gestionnaire de démarrage compris !

0000012C02651492-photo-d-sinstallation-ubuntu.jpg
 
0000012C02651494-photo-d-sinstallation-ubuntu.jpg




00C8000002651490-photo-ubuntu.jpg
Des progrès réalisés par Linux


Nous nous interrogions il y a maintenant plus d'un an et demi sur la capacité de Linux à satisfaire un public curieux mais néophyte. Si notre réponse était mitigée à l'époque, force est de constater que le système, et Ubuntu en l'occurrence, ont fait de gros progrès. À peine installé, Ubuntu nous a par exemple proposé les mises à jour à effectuer et nous a avertis de l'existence d'une version plus récente de nos pilotes graphiques. Un net progrès lorsqu'on se souvient des procédures qu'il fallait appliquer il y a quelques années.

Associée à une installation simplifiée à l'extrême comme celle réalisée par Wubi, une telle distribution devrait pour le moins donner envie de tenter, sans aucun risque, l'expérience Linux !


Pour aller plus loin


Voici quelques articles dont la lecture pourra vous faire progresser dans le domaine :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top