20 Go gratuits et durée allongée, Swiss Transfer veut se faire une place face à WeTransfer

22 février 2019 à 21h35
0
Swiss Transfer
© Infomaniak

Une alternative à WeTransfer a vu le jour en Suisse. En effet, Swiss Transfer propose un service de partage de fichiers, particulièrement destiné aux gros volumes de données. Pour se démarquer de la concurrence, la plateforme entend notamment proposer une utilisation entièrement gratuite, avec une limite fixée à 20 Go.

Swiss Transfer est un service développé par l'entreprise Infomaniak, basée en Suisse et spécialiste des technologies d'hébergement. La société a dernièrement décidé de se positionner sur le marché du partage de fichiers volumineux, qui comprend pourtant une multitude d'acteurs.

Proposer gratuitement les services payants de WeTransfer

Le plus célèbre d'entre eux est certainement WeTransfer. Le site vous propose d'uploader vos fichiers, dans une limite de 2 Go pour la version gratuite, et d'envoyer un lien de téléchargement à vos contacts. Une version payante, à 12 euros par mois, est également disponible, faisant grimper la capacité maximale à 20 Go.

Pour se faire une place sur le marché, Swiss Transfer entend proposer gratuitement ce niveau de service, sans inscription ni publicité. Si vous êtes habitué(e) à WeTransfer, vous ne serez sans doute pas dépaysé(e), dans la mesure où les deux interfaces sont très similaires.

Accroître la notoriété d'Infomaniak

Outre les 20 Go gratuits, Swiss Transfer mise sur un stockage en Suisse, pour un niveau de sécurité élevé. Le site offre également la possibilité de pousser la validité du partage jusqu'à 30 jours, le nombre de téléchargements à 60, ainsi que de protéger les envois par mot de passe. Pour convaincre les utilisateurs, Infomaniak a même préparé un tableau comparatif entre son service et ceux proposés par WeTransfer (voir ci-dessous). Un élément qui ne fait toutefois pas figurer les autres acteurs présents sur le marché.

Tableau comparatif Swiss Transfer WeTransfer
© Infomaniak

Enfin, on peut s'interroger sur le modèle économique derrière Swiss Transfer. En réalité, il semblerait qu'Infomaniak utilise ce service comme un moyen de faire connaître ses autres offres, en particulier autour de l'hébergement écologique.
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top