KUGLE : une app avec des airs de Tamagotchi à l’heure des NFTs

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
10 janvier 2022 à 14h31
1
Kugle Logo

Kugle, c’est le nom d’une nouvelle application créée sur la blockchain Solana. Vous pouvez faire évoluer une créature de l'espace, qui elle-même finira par pondre des oeufs. Dans un court entretien, Ugo, le lead développeur du projet, nous explique en quoi les Kugles sont plus qu’un divertissement Play-To-Earn, mais aussi une façon de s’impliquer pour l’écologie.

L'application est encore en mode démo et la plupart de ses fonctions seront disponibles dans quelques mois.

Kugle sur Solana, une blockchain presque neutre en émission carbone

Pour présenter Kugle c’est Ugo Belfiore, ex dev chez Epitech, qui se plie à l’exercice de la promo. “Kugle est une créature de l’espace envoyée pour décarboner les planètes." Avec Kugle, vous pouvez faire évoluer votre créature, dans le but de lui faire pondre des oeufs. Un concept de jeu qui rappelle des projets en vogue comme CryptoKitties. Kugle implique un token appelé GU qui vous permet d'interagir dans l'application.

Même si les mots écologie et blockchain se retrouvent avec difficulté dans une même phrase, l’équipe de Kugle justifie le choix de la blockchain Solana : “ Nous aurions très bien pu développer ce projet sur la blockchain ethereum pour attirer l’attention du public, mais cet écosystème est encore trop vorace en énergie, " explique Ugo. La blockchain Solana est moins développée en comparaison, mais elle est aussi beaucoup moins gourmande en ressources.

Pour éveiller l'intérêt du public, Ugo explique que jouer à Kugle pourra avoir un impact positif sur la planète. En effet l'équipe à l'ambition de planter plus de 1700 arbres par an car "c’est environ la consommation en carbone utilisée pour développer et faire fonctionner l’appli." Ce calcul inclut le fonctionnement des nodes de la blockchain, qui reste l'un des écosystèmes les moins dépensiers dans le domaine crypto.

Les défis de Kugle à l’heure de l’explosion des projets NFTs

Pour l’équipe de Kugle, qui comprend six membres sur plusieurs continents, l’enjeu n’est pas de créer un énième projet NFT et de faire de l’argent facile. “La différence avec d’autres projets, c’est que nous venons presque tous du jeu vidéo". Ceci implique que leur démarche est moins mercantile que d'autres projets NFTs, et qu'elle souhaite rassembler des passionnés de jeux vidéos et des casual gamers intéressés par la crypto.

Il reste cependant du travail à accomplir avant que vous puissiez farmer vos œufs dans le cyberespace. Pour l'instant, le Discord de Kugle compte 600 membres, un chiffre qui devrait gonfler au fur et à mesure que des investisseurs (acheteurs du token GU) s'intéresseront au projet.

Des informations complémentaires sur Kugle sont disponibles ici , sur leur site . L’application est d’ors et déjà disponible en mode démo, sur le PlayStore.

Source : Kugle.org

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
marc6310
C’est quoi le rapport avec l’écologie ? Aucun, on a là un beau projet greenwashing … encore. Utiliser une blockchain plutôt qu’une autre parce que c’est « moins gourmand » ne veut pas dire que le projet est écologique dans le cas présent c’est tout l’inverse on a juste un concept vieux comme le monde remis à l’heure du fric facile basé sur des technologies polluantes. Le mieux pour faire quelque chose d’écologique est encore de ne pas jouer à ce « jeu » qui n’est rien d’autre qu’un support pour servir un objectif purement lucratif. Pour ce qui est du bilan carbone « neutre » c’est vraiment à gerber c’est pas en polluant et en plantant des monoculture qui théoriquement vont absorber le CO2 de l’atmosphère (encore faudrait il que ces arbres arrivent à un âge suffisant et que ce co2 reste capturé à la fin ce qui sera sans doute pas le cas) qu’on va résoudre les soucis. Le problème est encore une fois minimisé et la solution artificielle et technologique un grotesque mensonge. Le meilleur moyen c’est clairement de pas utiliser ces merdes et de boycotter complétement toutes ces sociétés qui surfent de près ou de loin sur cette vague techno écologique qui n’existe tout simplement pas car complétement paradoxale quand il s’agit de rajouter et non de remplacer les usages. La compensation carbone n’a de sens qu’accompagné d’une réduction des usages car l’objectif n’est pas d’être neutre (ça ne sera jamais possible si on prend toute la chaine de pollution en compte et les différents types de pollution, il n’y a pas que le CO2 dans la vie) mais de réduire les émissions et les pollutions. Cette volonté de ne changer et penser qu’on peut garder un niveau de vie d’une telle décadence dans un monde à ressources finis c’est un délire anti-scientifique et qui relève dans 99% du temps d’une volonté de servir le capitalisme débridé pour en avoir toujours plus à n’importe quel prix même si cela remet en compte l’habitabilité de la terre pour les espèces qui la peuple, en gros un paradoxe existentiel tellement aberrant qu’un enfant de 5 ans comprendrait que c’est une énormité. Soyez plus intelligeant qu’un enfant de 5 ans, ne tombez pas ce piège.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple : un correctif de bugs
Trois ans de mises à jour suffisent-ils ? Google laisse déjà tomber son Pixel 3
L'iPhone 13 porte Apple en Chine, désormais numéro 1 des ventes de smartphones
Un nouveau smartphone OPPO apparait sur Geekbench, Reno 7 ou Find X5 Lite sous Dimensity 900 ?
Découvrez les Redmi Note 11 Pro et Redmi Note 11 Pro 5G
Les Redmi Note 11 et Redmi Note 11S s'avancent et frappent fort sur l'entrée de gamme
Samsung annonce son Unpacked 2022 et l'arrivée du Galaxy S22
Huawei P50 Pocket : le concurrent du Samsung Galaxy Z Flip 3 arrive en Europe
Huawei Watch GT Runner : une montre sous HarmonyOS qui vous donne envie de faire du sport
Le Huawei P50 Pro débarque en Europe, sans 5G et sans services Google
Haut de page