CyberGhost : comment configurer l’extension Chrome ?

À l’instar de la plupart des acteurs du marché des VPN, CyberGhost propose une extension pour le navigateur web Chrome de Google. Bien que pratique pour masquer son adresse IP et surfer anonymement en un clic, elle ne brille pas par sa richesse fonctionnelle.

CyberGhost ne met pas vraiment en avant son extension web pour Chrome qui se révèle particulièrement limitée. Celle-ci donne en effet accès à seulement quatre localisations (Allemagne, Hollande, Roumanie et États-Unis) et ne propose aucune fonctionnalité annexe pour paramétrer le VPN.

À titre de comparaison, l’extension web de l’un de ses principaux concurrents comme NordVPN donne non seulement l’accès à de nombreux pays, mais également à des fonctionnalités de protection contre le traçage en ligne, les tentatives de phishing ou encore les logiciels malveillants. Les utilisateurs souhaitant par exemple contourner les blocages géographiques de services de streaming ou de TV français depuis l’étranger en seront pour leurs frais.

Installer CyberGhost VPN Free Proxy pour Chrome

Comme pour les clients bureau ou mobile (macOS, Windows, Android…) du fournisseur, il est possible de télécharger l’extension web pour Chrome via l’interface de gestion en ligne de son compte CyberGhost. Une fois connecté, il suffit de cliquer sur l’onglet « Navigateur » dans le menu « Mes appareils » puis sur l’icône du « Chrome Web Store » qui s’affiche en haut de la page. Télécharger ensuite l’extension pour l’ajouter au navigateur de Google.

L’icône de CyberGhost s’affiche dans la zone de gestion des extensions web de Chrome. Il suffit de cliquer dessus pour déployer l’interface du logiciel. À condition d’avoir téléchargé l’application via son compte CyberGhost, il n’est pas nécessaire de ressaisir ses identifiants pour se connecter au VPN.

Configurer CyberGhost pour Chrome

Difficile d’imaginer une interface plus dépouillée que celle de l’extension web pour Chrome de CyberGhost. La page d’accueil comprend uniquement un bouton classique pour se connecter et se déconnecter au VPN et un menu déroulant pour choisir parmi les quatre localisations proposées.

Comparativement aux clients bureau ou mobile, l’extension web présente peu d’intérêts. Outre l’absence d’un menu pour pouvoir configurer le VPN, il n’y aucune information sur les serveurs en dehors de leur localisation.

Les utilisateurs qui souhaitent contourner les restrictions géographiques de sites Internet et de services de streaming peuvent le faire uniquement en Allemagne, en Hollande, en Roumanie et aux États-Unis.

Il est par ailleurs impossible de choisir les serveurs optimisés du fournisseur pour le streaming. Une extension web très décevante pour un VPN de la trempe de CyberGhost.

Modifié le 18/09/2020 à 14h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Sur iPhone et iPad, Chrome 90 introduit un widget avec le petit jeu Chrome Dino
Les processeurs AMD Ryzen continuent leur remontada, atteignant près de 30 % des joueurs Steam
Ford officialise son pick-up électrique F-150, baptisé Lightning
PlayStation VR : le modèle PS5 compatible 4K et intégrerait le suivi du mouvement des yeux
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
YouTube teste la traduction des titres des vidéos
TSMC va produire des puces en 5 nm dédiées au minage crypto
ASUS passe aux processeurs Intel de 11ème génération avec ces nouveaux ROG Zephyrus
Apple utilisera ses modems 5G maison à partir de 2023
NieR Automata : un moddeur termine un pack de textures HD après quatre ans de travail
Haut de page