USA : à l'approche des élections de mi-mandat, le casse-tête des machines de vote vulnérables

Par 
le 30 septembre 2018 à 15:10
 0
Voting booth
Joseph Sohm / Shutterstock.com

Les élections de mi-mandat arrivent à grands pas aux États-Unis. Pourtant, il semblerait que les machines utilisées afin de voter et comptabiliser les voix ne soient toujours pas sûres.

Le 6 novembre prochain se tiendront, comme il est de tradition aux États-Unis, les élections de mi-mandat consistant à renouveler les 435 sièges que compte la Chambre des représentants, ainsi qu'un tiers des 100 sièges qui composent le Sénat.

Pourtant, selon le dernier rapport du Def Con Voting Village (un événement faisant partie des plus grands rassemblements de pirates informatiques au monde), les machines utilisées lors des élections américaines ne seraient pas sûres. A tel point qu'il serait même très facile de truquer une élection.

Divers modèles seraient vulnérables


Parmi les machines les plus vulnérables citées dans le rapport, la M650 de Election Systems & Software, qui est actuellement utilisée dans 23 Etats des USA.

Décrite comme étant « piratable à distance », les auteurs de l'analyse rapportent également qu'une faille de sécurité sur la machine, découverte en 2007, ne serait toujours pas réglée. Un problème plutôt sérieux « parce que l'appareil en question est une unité à grande vitesse conçue pour traiter un grand nombre de bulletins de vote pour un comté entier ; le piratage d'une seule de ces machines pourrait permettre à un attaquant de déterminer le résultat d'une élection présidentielle » comme le précise l'enquête.

Concernant l'AccuVote TSx, autre appareil utilisé quant à lui dans 18 Etats, c'est bien simple : deux minutes seulement suffisent à le pirater. « Moins de temps qu'il n'en faut pour voter », comme l'expliquent les spécialistes.

Le rapport souligne également d'autres failles dans le système de vote américain, notamment le fait que les cartes à puce utilisées par les électeurs aux États-Unis peuvent être reprogrammées grâce à un simple téléphone portable.

La démocratie en danger ?


Ce n'est pas la première fois que ce genre de problème est soulevé aux USA.

En 2016 déjà, lors des dernières élections américaines, des vulnérabilités des systèmes électoraux avaient été mis en lumière, notamment suite à divers rapports qui indiquaient que les systèmes d'un certain nombre d'États avaient été attaqués.

Pour Alex Padilla, secrétaire d'État de la Californie, ce genre de rapport est très important et peut « aider à garder une longueur d'avance sur ceux qui cherchent à saper la démocratie ».
Modifié le 30/09/2018 à 15h14
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

L'U.S. Air Force vient d’annoncer son projet d’intelligence artificielle baptisée « Skyborg », qui pourrait permettre de faire voler ses avions de chasse de façon autonome.
La banque d’investissement suisse UBS vient de dévoiler dans un long rapport que le secteur du voyage aérien pourrait bien être bousculé par les nouveaux acteurs de l’aérospatiale comme SpaceX, Blue Origin et Virgin Galactic d’ici une dizaine d’années.
25/03 | Espace
Apple tenait ce soir une conférence destinée à présenter ses nouveaux investissements dans les services. En plus d’Apple TV +, dont nous vous parlons en détail ici, la firme a également explicité son service d’abonnement à la presse baptisé Apple News +.
25/03 | Apple
Après le petit SUV Macan, c'est l'emblématique Porsche Cayenne qui devrait, lui aussi, céder à l'appel du moteur électrique dans un futur proche.
Deuxième volet d’un triptyque d’annonces relatives aux services, Apple Arcade est un abonnement qui permettra à ses souscripteurs de jouer à une sélection de jeux vidéo exclusifs sur iOS, macOS et tvOS.
25/03 | Apple
"It’s showtime!", clamait Apple sur les cartons d’invitation à son événement californien de ce soir. Et comme le prophétisaient les observateurs, l’entreprise de Tim Cook a effectivement levé le voile sur son propre service de SVoD, se posant ainsi en concurrent direct de Netflix.
25/03 | SVOD
Après un transitoire et oubliable Galaxy S9, Samsung souffle les 10 premières bougies de sa gamme flagship avec pas moins de trois modèles au magnétisme certain.
Recalbox, le célèbre OS français et 100 % gratuit qui permet de retrouver la plupart des jeux de notre enfance sur environ 60 systèmes, va très prochainement avoir le droit à une nouvelle version stable.
Le précieux sésame est destiné à 5,8 millions de foyers cette année. Les envois vont s’étaler jusqu’à la fin du mois d’avril, selon les départements. Clubic vous explique tout.
25/03 | Énergie
La commission consultative fait part de ses interrogations quant à la proposition de loi visant à lutter contre la haine sur Internet dans un avis public délivré jeudi.
25/03 | Loi internet
Quantic Dream ne perd pas de temps. Quelques jours après avoir annoncé l’arrivée de Detroit: Become Human sur PC, le studio de David Cage dévoile les configurations minimales et recommandées pour animer son dernier titre.
Roccat étend sa large gamme de souris gaming en annonçant l’arrivée de la Kova AIMO, un mulot qui se veut très versatile (et relativement abordable aussi).
25/03 | Souris
Le chinois Zotac vient de lancer son Mek Mini, un Mini-PC Gamer pensé pour allier performances de haute volée et compacité extrême. Et pour cause, les mensurations de l’appareil ne dépassent pas les 260,8 x 136 x 258,8 mm. Au travers de ce nouveau modèle, Zotac réaffirme son intérêt pour les machines petits formats.
25/03 | Mini-PC
Amateurs de robots géants et de questions existentielles, réjouissez-vous : la mythique série animée Neon Genesis Evangelion arrive dans quelques mois sur Netflix !
25/03 | Netflix
Celui qui fut une véritable star du web il y a quelques années est aujourd'hui évincé de toute part.
scroll top