🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

28 millions d'euros piratés à la bourse de cryptomonnaie de Tokyo

16 juillet 2019 à 07h29
12
cryptomonnaie

Surprise pour Remixpoint, qui gère la société de crypto-exchange BitPoint : 3,5 milliards de yen ont disparu de la caisse numérique, représentant 28 millions d'euros.

Le piratage de fonds en cryptomonnaie a stoppé l'activité de la société dès lors qu'il a été visible, jeudi soir.

Une erreur dans le système de transfert de fonds sortants de la société

C'est lors d'un transfert de fonds sortants de la société que la cryptomonnaie s'est envolée. Cela a été remarqué à la suite d'une erreur dans le système permettant le transfert de cette cryptomonnaie.

Elle se serait ainsi échappée d'un portefeuille de cryptomonnaie connecté à Internet, permettant aux portefeuilles non connectés de ne pas être touchés par ce piratage.


2,5 milliards de yen appartenaient à des clients

Le piratage de cryptomonnaie pourrait concerner les différentes monnaies virtuelles gérées par la société. Parmi elles : Bitcoin, Ethereum ou encore Ondulation.

Si pour l'heure Remixpoint en est encore à l'analyse de la perte suite à l'incident, elle a néanmoins déjà annoncé que les clients touchés seraient indemnisés. De fait, 2,5 milliards sur les 3,5 envolés appartenaient à des clients.

Le reste appartenait à la société, celle-ci a d'ailleurs vu ses actions perdre 20% juste après le piratage et sa prise de parole.

Au Japon, cet événement ne constitue pas le premier vol de cryptomonnaie. Déjà, l'année passée, Coincheck avait été piraté au Japon, faisant disparaître plus de 500 millions de dollars de monnaie numérique. En 2017, deux piratages avait directement contraint Youbit à un dépôt de bilan.
Dans ce pays ouvert aux cryptomonnaies, les piratages semblent donc être courants, et ce malgré l'utilisation de la blockchain.

Source : The Guardian
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
6
Vanilla
Dans ce pays ouvert aux cryptomonnaies, les piratages semblent donc être courants, et ce malgré l’utilisation de la blockchain.<br /> L’utilisation de la blockchain n a JAMAIS été prévue pour contrer un quelconque piratage !! Ce n’est pas un pare-feu, ce n’est pas un antivirus, ce n’est pas un antitrojan c’est juste une suite de block une blockchain !!
Urleur
on va pas pleurer mais bien rire !
K4minoU
Oui je plussoie Vanilla =)<br /> Le blockchain n’est pas et ne sera pas une solution pour contrer les piratages.<br /> La raison d’être du blockchain est de permettre d’abord une décentralisation de l’information en trimballant les méta données dans la donnée.<br /> En clair, chaque donnée, ici la monnaie virtuelle (mais on devrait plutôt voir ça comme une transaction), garde en elle des informations (méta données) de bout en bout, ce qui permet de vérifier la véracité de la donnée, qu’elle n’a pas été vérolée pendant que cette dernière circule d’un point A à un point B…<br /> Les méta données sont encryptées c’est cela qui rend les opérations longues… La vérification de méta données encryptées avec l’ajout de nouvelles une fois le tout validé =)
Vanilla
Ce n’est pas vraiment comme tu le vois et l’explique que la blockchain du bitcoin fonctionne… si tu lis l’anglais l’article que je link ci dessus te l’expliquera.<br /> les metadonnees ne sont pas “encryptees” comme tu le dis.<br /> Donc, en français et en résumé, le protocole blockchain permet d’assurer sa sécurité avec ce que l’on nomme un hash.<br /> En incorporant le hash du block 101 au block 102, on s’assure que aucun autre block ne suivra le bloc 101, et le bloc 103 devra inclure le hash du bloc 102 pour pouvoir être vérifié lui aussi.<br /> Donc le bloc 102 inclus à la fois le hash du bloc 101 et une liste de transactions. Et le hash du bloc 102 sera calculé à partir de cet ensemble “liste de transactions du bloc 102 + hash du bloc 101”<br /> Medium – 4 Jun 18<br /> How are transactions validated? - Blair Marshall - Medium<br /> The Bitcoin network’s ingenuity is solving the double spend problem or put another way, creating a monetary system that does not require…<br /> Reading time: 7 min read<br />
K4minoU
Mes cours d’info sont loins mais j’ai toujours pensé que le hashage pouvait être considéré comme une encryption dans la mesure où le hash sera toujours unique pour une chaine donnée… quelque soit l’algo<br /> Merci en tous les cas, je vais lire ça ^^
Vanilla
Le hash sert juste à vérifier que l’information brute correspond bien à ce qui a été utilisé pour fabriquer le hash. Comme pour un password par exemple.<br /> ChaineA =&gt; hashage =&gt; resultA<br /> tu peux vérifier qu’on te donne bien ChaineA comme mot de passe, mais en partant seulement de resultA il est impossible de récupérer la donnée initiale “ChaineA”<br /> C’est pour cela que les sites web (bien sécurisé) ne conservent que la table hashée des password, et pas une table en clair des passwords.
Vanilla
Voilà un article qui détaille la différence entre hashage et l’encodage (le mot français pour encrypting)<br /> securityinnovationeurope.com<br /> What is The Difference Between Hashing and Encrypting<br /> What is The Difference Between Hashing and Encrypting?<br />
K4minoU
j’ai lu l’article sur les blockchain =D super intéressant merci<br /> vais lire la différence entre le hash et l’encryption =)
K4minoU
je me suis planté pendant toutes ces années… ma vie est foutue… :’( <br /> blague à part merci ^^
Mickooz
Au moins tu reconnais ton erreur T’as plus qu’à virer les verbes encrypter et crypter de ton vocabulaire pour les remplacer par “chiffrer” et ça serait parfait
K4minoU
Je n’ai jamais prétendu tout connaître, c’est précisément pour cela que je suis ici ^^<br /> Prétendre le contraire serait simplement de la malhonnêté intellectuelle, et de surcroît, nous apprenons tous pour oublier; c’est un processus tout à fait normal<br /> En attendant, je vais me cacher… =D<br /> Le problème maintenant c’est l’abus de langage et les habitudes qui ont la vie dure…
Dahita
Blockchain est un systeme securise bien entendu, et a ete pense comme tel de part l’utilisation de l’encryption des donnees, de merkle tree pour generer des blocks qui par la suite sont de plus en plus difficile a defaire au fur et a mesure que de nouveaux blocks sont utilises, de signatures digitales et autres outils deja utilises par d’autres solutions.<br /> Pas la peine de monter sur ses grands chevaux, et de pretendre donner des lecons.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Avant le Prime Day, Amazon a été ciblé par un kit de phishing qui visait aussi les titulaires de comptes Apple
Le Steam Labs dévoile une nouvelle fournée de tests pour les utilisateurs
Les AMD Radeon VII, c'est fini... seulement 5 mois après leur lancement
🔥 Amazon Prime Day : Disque SSD Sata III SanDisk Ultra 3D 1To à 99,99€ au lieu de 189,99€
🔥 Amazon Prime Day : Acer Chromebook 13, 9
Le mode
ASUS active progressivement le PCIe Gen 4.0 sur les cartes mère au chipset AMD série 400
Sonata : la voiture autonome de Hyundai et Yandex se dévoile avant son lancement à Moscou
Katee Sackhoff (Battlestar Galactica) de retour dans la série SF de Netflix : Another Life
Microsoft Word : 1 milliard d'installations pour la version Android
Haut de page