Coup de frein sur les cryptos : à Singapour, on veut stopper leur promotion auprès du grand public

17 janvier 2022 à 12h35
71
cryptomonnaies

L'autorité monétaire singapourienne a publié, lundi, ses nouvelles lignes directrices visant à empêcher les fournisseurs de services de trading de crypto-monnaies de promouvoir leurs services auprès du grand public.

L'avenir des crypto-monnaies s'inscrit-il en pointillés à Singapour ? Ce serait grossir le trait, mais la Monetary Authority of Singapore (MAS), l'autorité monétaire locale, voudrait freiner l'élan et la progression des monnaies virtuelles dans le pays. Son objectif : protéger les investisseurs issus du grand public, qui pour beaucoup n'ont pas encore conscience des risques potentiels tenant aux crypto-monnaies. Voyons comment la MAS justifie cela plus en détails.

Limiter les risques auprès du grand public, encore peu averti

Singapour bénéficie aujourd'hui d'un environnement réglementaire et opérationnel particulièrement favorable pour les sociétés qui œuvrent dans le secteur croissant des crypto-monnaies. La cité-État insulaire fait même partie des précurseurs en la matière, par le biais de l'attribution de licences. Mais par l'intermédiaire de son autorité monétaire, Singapour a déjà averti à plusieurs reprises le public des risques et des dangers découlant du marché des cryptos, aujourd'hui soumis à de grandes fluctuations spéculatives.

L'organisation rappelle que les monnaies virtuelles augmentent les risques de blanchiment d'argent, de financement du terrorisme et aussi les risques liés au piratage et autres attaques cyber. Il y a quelques jours, Kaspersky nous apprenait qu'un nouveau groupe cybercriminel ciblait de nombreuses petites sociétés et start-up qui basent leurs échanges sur les crypto-monnaies, en négligeant la sécurité tant informatique que préventive.

La MAS veut aussi sensibiliser le grand public en lui indiquant qu'il n'existe pas de réelle protection légale dans le cas où une personne s'attire des ennuis après avoir plongé dans l'univers des monnaies virtuelles.

Les plateformes de crypto-monnaies ne pourront assurer leur promotion que via leurs propres canaux

Inquiète des nombreuses campagnes publicitaires en ligne ou physique et de l'apparition de guichets automatiques physiques mis à disposition par les prestataires de services de crypto-monnaies, la MAS veut provoquer un électrochoc et en profite pour clarifier ses attentes. L'autorité monétaire ne veut plus que les plateformes de crypto-monnaies fassent la promotion publique de leurs services.

Singapour.jpg © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Dans ses directives, la MAS cible les espaces publics (transports publics, sites web publics, réseaux sociaux, médias audiovisuels ou imprimés, distributeurs automatiques) ainsi que les influenceurs, qui sont à Singapour des relais efficaces de ces plateformes cryptos. Les services d'échanges de monnaies virtuelles ne pourront donc assurer leur promotion que via leurs propres sites internet, applications mobiles et comptes de réseaux sociaux.

L'autorité monétaire singapourienne souhaite aussi que les plateformes présentent au public leurs services d'échanges de jetons cryptographiques d'une façon qui ne « banalise pas les risques de négocier des monnaies virtuelles ». Pour la directrice-générale adjointe de la MAS, Loo Siew Yee, « le commerce des crypto-monnaies est très risqué et ne convient pas au grand public ».

Bitcoin, NFT et Metaverse sont quelques-uns des mots-clés qui ont fait le buzz dans l’univers techno de 2021. En sera-t-il de même en 2022 ?
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
71
23
UncleJul
Vivement que ça arrive en France, ça nous fera 50% d’articles cryptos en moins
Arthur_12
C’est une pyramide de Ponzi les Bitcoin, au mieux un casino, basé uniquement sur du vent, aucun lien avec l’économie réel, donc aucune valeur. C’est un outil de blanchiment d’argent, de financement du terrorisme et un outils des cybercriminels.<br /> C’est comme le Metaver, basé sur du vent. Quand on a joué au jeux vidéo type MMO, on voit bien que l’équipement durement gagné lors d’une extension devient obsolète 5 minutes après la sortie de l’extension suivante. Il en sera de même lorsque Metaver 2 sortira, dont les graphismes vont largement poutré Metaver 1.<br /> Petit exemple avec wow, tu achète une blinde la maison en face de l’hôtel de vente de Stormwind pendant Vanilla pour faire ta pub, dés que BC sort, Stormwind est devenu désert, go racheter un terrain a Shattrath et ainsi de suite à chaque extension…<br /> Si tu achète un terrain en face de la tour Eiffel, il n’y a pas une tour Eiffel 2 qui va apparaitre comme par magie à 20 km de là. Tu possède donc bien un terrain unique, non multipliable, qui a une valeur réel.<br /> Zuk, c’est le mec qui a réussit à faire croire à de vieux croumir investisseurs qui n’y comprennent rien au monde virtuel, qu’il vont rater la prochaine révolution. Une fois que vous êtes connu, vous pouvez balancer n’importe quoi et des armées d’idiots vous suivent… Quel monde fantastique…
philouze
petit à petit, l’interdiction fera son nid.
jakadi
ouais mais vite stp ! J’ai envie d’acheter un RTX, sans me fâcher avec mon banquier.<br /> Tout ça pour faire du metaverse. Nan j’déconne
Kratof_Muller
Tres cher monsieur, il est dommage que vous mélangiez les choux et les carottes, votre raisonnement dès lors si on peut le qualifier ainsi reste dans l’intuition et en patit, ce n’est donc pas très rationnel.<br /> Un Ponzi : non, un réseau décentralisé ou l’on peut suivre les transactions n’a rien à voir avec un Ponzi ou un casino.<br /> Aucun lien avec l’économie réelle, si tel était le cas les crypto ne seraient pas convertibles en fiat.<br /> Le blanchiment, oui pourquoi pas, n’oubliez pas que la crypto représente seulement 10% de toutes les transactions en valeur, il en va donc de même du blanchiment dont le système privilégié reste les espèces et les sociétés écrans.<br /> La comparaison avec les mmo : des choux et des carottes !
Judah
Quand on voit que le barça va afficher Binance ou FTX sur son maillot à la place de Rakuten pour la saison prochaine… On sent bien que la révolution est en marche.
ultraniak
Tout es réel dans les cryptos, les GWh engloutis sont réels. L’enjeu serait plutôt écologique.
Epsylon93
Les cryptos sont pour les mafieux, c’est une folie écologique et ne repose sur rien… Mais non je rigole !!! Les Cryptos c’est la vie et la révolution de la Blockchain est en marche n’en déplaise aux incultes qui un jour sortiront de leurs grottes
Pierro787
On a plusieurs articles par semaine sur les cryptos dans Clubic et la plupart des autres médias high-tech.<br /> Évidemment, chacun est libre de commenter chaque article, c est une évidence. Par contre, ceux qui reviennent à chaque fois faire des copies collés de leur diatribe anti crypto que c est Ponzi, drogue, prostitution, armements, escroquerie, et qui ne prend pas du tout en compte le détail de l article plus haut, j ai du mal à comprendre. Quel but ?<br /> Concernant cet article, Singapour étant un régime autoritaire, il aurait été intéressant savoir comment cette loi a été votée. Il est tout à fait possible d obliger les plateformes d exchange de publier des messages d avertissement à leurs clients. Par ailleurs, ce n est pas une interdiction mais une forte limitation de la publicité, comme les cigarettes et l’alcool chez nous.
Kratof_Muller
Singapour est une sorte d’intermédiaire entre chine et pays occidentaux, les rues sont très propres, il y a très peu de délinquance, 75% des habitants sont Chinois , les Chinois continentaux s’y sentent très bien car la langues officielle la plus pratiquée est le mandarin, à coté du malais, de l’anglais et du tamoul.
AlexLex14
J’entends bien ce que vous dites sur Singapour chers amis,<br /> Mais l’Espagne va lui emboîter le pas :<br /> Reuters – 17 Jan 22<br /> Spain moves to rein in crypto-asset advertising<br /> Spain moved on Monday to regulate rampant advertising of crypto assets, including by social media influencers, tasking the stock market supervisor with authorising mass campaigns and making sure investors are aware of risks.<br /> Et d’autres suivront…
Kratof_Muller
Ce n’est pas étonnant, la volatilité en temps et en valeur suit un rythme et des modifications, sans dire qu’elles sont extrêmes, très au delà des titres et autres actions pairés au Fiats. Les risques sont dès lors plus importants et les mouvements parfois irrationnels.
tux.le.vrai
très cher Monsieur, il est dommage que vous n’établissiez que des raccourcis pour justifier votre propos.
Kratof_Muller
Bravo @tux.le.vrai , essayez encore d’être un peu plus concis et ce sera parfait.
bmustang
on veut stopper l’usage au peuple, mais pas pour les plus riches ? De toute façon, je suis contre cette monnaie !
Peggy10Huitres
C’est une pyramide de Ponzi les Bitcoin, au mieux un casino, basé uniquement sur du vent, aucun lien avec l’économie réel, donc aucune valeur.<br /> Un Ponzi : non, un réseau décentralisé ou l’on peut suivre les transactions n’a rien à voir avec un Ponzi ou un casino.<br /> Il vous parle Bitcoin, vous lui répondez Blockchain …<br /> L’utilisation qui a rendu populaire la blockchain, c’est le Bitcoin.<br /> L’utilisation qui a rendu populaire le Bitcoin jusque dans les JT c’est son cours élevé et la fortune fait par certains.<br /> Fortune réalisé par les premiers entrés uniquement grace à l’argent des nouveaux venus, sans aucune vente associé de produits ou de service dans le réel.<br /> C’est bien la définition d’une pyramide de Ponzi il me semble, n’en déplaise.
Kratof_Muller
Peggy10Huitres:<br /> Fortune réalisé par les premiers entrés uniquement grace à l’argent des nouveaux venus, sans aucune vente associé de produits ou de service dans le réel.<br /> Vous faites de la sophistique<br /> les premiers rentrés ont miné, le btc n était mème pas proposé sur des exchange à cette époque. Le service associé a été le trading, ce qui a crée de la demande et une augmentation de la valeur.<br /> Par ailleurs un Ponzi est conçu de base pour flouer les derniers arrivants, donc un système de servitude , ce qui n a jamais été à l’origine du btc qui est voulu comme une émancipation du système bancaire. Un ponzi finit toujours par tomber, sa résilience est faible (nulle), le btc, l eth et autres grosses crypto bien conçues sont bien plus résilientes et durables que n’importe quel ponzi, c’est la froideur magique des machines désintéressées .<br /> Beacoup d’ico ont été des ponzi avec préminage, grosse pub, investissement et liquidation des parts des créateurs.<br /> Ne confondez pas un trait de caractère bassement humain et une technologie froide
Blackalf
@SplendoRage message supprimé. Si ce genre de sujet ne t’intéresse pas, tu n’as qu’à ne pas les lire. Mais ça ne t’autorise en aucun cas à aboyer comme ça sur la team au complet.<br /> 5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.<br /> 6. Publiez des messages utiles<br /> Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d’humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.<br />
yatto
Je suis globalement assez d’accord avec toi, sauf sur la notion de «&nbsp;metaverse&nbsp;». En fait, faut pas aller chercher plus loin que le concept d’univers numérique qui existe déjà partout. Meta/Facebook a juste posé un nom accrocheur dessus, pour signifier qu’on peut établir une vie numérique avec des activités autour. (et pour eux ça veut aussi dire monétiser ces activités bien sûr).<br /> On en fait des foins, mais World of Warcraft, c’est un métavers, avec ses codes, sa culture, ses rassemblements, ses grèves aussi, et ça a plus de 15 ans.<br /> Métavers, c’est un mot avec lequel on fait du marketing, sur un concept qu’on manie et qu’on vit très bien depuis des années pour certains.
Peggy10Huitres
Vous faites de la sophistique<br /> Merci <br /> les premiers rentrés ont miné, le btc n était mème pas proposé sur des exchange à cette époque. Le service associé a été le trading, ce qui a crée de la demande et une augmentation de la valeur.<br /> Effectivement !<br /> Cela dit je parlais bien ici du système pyramidale basé sur le rapport : nouveaux investisseurs / anciens investisseurs. Donc pas des premiers mineurs effectivement qui n’ont investis que de la puissance de calculs.<br /> Par ailleurs un Ponzi est conçu de base pour flouer les derniers arrivants, donc un système de servitude , ce qui n a jamais été à l’origine du btc qui est voulu comme une émancipation du système bancaire. Un ponzi finit toujours par tomber, sa résilience est faible (nulle), le btc, l eth et autres grosses crypto bien conçues sont bien plus résilientes et durables que n’importe quel ponzi, c’est la froideur magique des machines désintéressées .<br /> Cela dépend, un Ponzi peut tenir tant qu’il y’a ( que l’on trouve ) de nouveaux investisseurs entrant dans le système. Il y’a donc forcément un rapport entre : nombre d’investisseurs existants, nombre d’investisseurs sortants et nombre d’investisseurs entrants, à tenir.<br /> Pour résumer : Les derniers arrivants ne sont donc floué que lorsque le système de Ponzi s’arrête pour une raison ou pour une autre. ( Trop de sortants, pas assez d’arrivants, arrêt du fonctionnement de la structure du système, décision de justice, etc )<br /> Cela comme vous dites, peut-être pas été à l’origine du Btc, mais c’est ce qu’il est pourtant devenu.<br /> Un scénario ou les gros possesseurs de Btc passerai vendeur + effet boule de neige = Chute Libre de la valeur Bitcoin. Les derniers vendeurs serai donc les floué du système avec par exemple un bitcoin acheté à 30, 40, 50k ne valant plus rien.<br /> Ne confondez pas un trait de caractère bassement humain et une technologie froide<br /> Comme je vous le disais, je fais bien la différence entre «&nbsp;le Bitcoin&nbsp;» et «&nbsp;la blockchain&nbsp;»
lefranstalige
«&nbsp;Ponzi&nbsp;», «&nbsp;système pyramidale&nbsp;», «&nbsp;fait pour le blanchiment d’argent et la drogue&nbsp;», etc. Les préjugés des gens qui n’y connaissent pas grand chose mais qui veulent absolument démontrer leur ignorance ont encore une vie active.<br /> Pour ce qui est du préjugé Ponzi/pyramide, voici deux sources intéressantes:<br /> fr.cryptonews.com<br /> Le Bitcoin est-il une arnaque pyramidale?<br /> Le Bitcoin est-il une arnaque pyramidale?<br /> Journal du Coin – 1 Aug 21<br /> Bitcoin est-il une pyramide de Ponzi ?<br /> Il est régulièrement reproché à Bitcoin d'être une pyramide de Ponzi. Voyons ce que vaut cette accusation et ce qu'on peut en dire.<br />
JerryKhanFury
Je vous rappelle que le système de retraite est aussi un système de Ponzi.<br /> Le dollar et l’Euro sont aussi des ponzi.<br /> Les monnaies fiat, dollar en tête sont responsables de bien plus de criminalité et de trafic, (trafic d’armement, drogue, prostitution, esclavagisme, destruction écologique, arnaques financières, déstabilisation de pays et régions entières etc…)
Pierro787
Peggy10Huitres:<br /> C’est bien la définition d’une pyramide de Ponzi il me semble, n’en déplaise.<br /> D autres vous ont très bien répondu. Dans un pyramide de Ponzi, ce sont les nouveaux venus qui financent les intérêts de ceux qui sont déjà présents.<br /> Dans le bitcoin, il n y a pas d intérêts versé de base. Simplement, un produit numérique qui a pris de la valeur progressivement , en fonction de l offre et la demande, exactement comme certains produits financiers qu on trouve dans les grandes bourses mondiales. Il n’y a pas que des actions à la bourse mais plein de produits dérivés qu on peut acheter et vendre en fonction de l offre et la demande. Et tous ne sont pas liés aux actions directement.<br /> C est un peu comme si vous vous disiez que si l euro monte face au dollar US, c est à cause d une pyramide des Ponzi, c est totalement faux.<br /> Et le bitcoin a de nombreuses utilités puisqu il est accepté comme moyen de paiement pour de plus en plus de produits * réels * ce qui n a rien à voir avec des placements dans une pyramide de Ponzi.<br /> Ce que vous n arrivez pas à comprendre, c est que des produits digitaux puissent acquérir une certaines rareté et voir leur valeur augmenter. C est surtout cela la clé du problème.<br /> Par ailleurs de grandes banques mondiales investissent désormais dans les cryptomonnaies en général, ce qui finit de démonter l argument du soi disant Ponzi. Je doutes que JP Morgan ou Visa aillent placer des millions dans un tel mécanisme.
Pierro787
lefranstalige:<br /> Les préjugés des gens qui n’y connaissent pas grand chose mais qui veulent absolument démontrer leur ignorance ont encore une vie active.<br /> Il y a surtout des gens dépassés par certaines choses, que ce soit dans la technologie ou d autres choses. Du coup, pour eux, tout cela est mal.<br /> Internet ? Ça ne sert qu au hackeurs, aux casinos en ligne, aux trafics et au porno.<br /> Les jeux vidéos ? Que de la violence qui détraque les cerveaux des joueurs et en font des zombies<br /> Les téléphones portables ? Des objets dangereux, qui finiront pas donner un cancer à tous les utilisateurs à cause des ondes émises et en plus, qui rend esclave les possesseurs.<br /> La carte bancaire ? Un moyen dangereux de dépenser plus qu on a sur son compte, de finir surendetté et en plus de se faire voler son argent.<br /> Etc etc<br /> Il y aura toujours des gens qui n arrivent pas à intégrer les changements inexorables de la société dans laquelle ils vivent. Les cryptomonnaies n en sont qu un exemple parmi d autres.
philouze
Je partage ta vision, Peggy, c’est bien une forme de Ponzi sophistiquée. Certes ce ne sont pas des «&nbsp;intérêts&nbsp;» qui sont exfiltrés du systèmes par les premiers entrants, mais simplement la revente des premiers BTC.<br /> La génération constante de nouveaux «&nbsp;bons&nbsp;» fait aussi partie de ce concept, en promettant de la place aux nouveaux entrants tout en garantissant une pénurie, un peu comme une entreprise qui effectuerait indument, régulièrement, mais toujours en dessous de la demande, une nouvelle augmentation de capital.<br /> Sachant qu’à nouveau la majorité écrasante de ces nouveaux jetons sont détenus par une poignée de «&nbsp;baleines&nbsp;», toujours les mêmes.<br /> Assez piquant quand on se cogne les discours des laudateurs nous expliquant ad nauseam que c’est la «&nbsp;monnaie&nbsp;» du futur, ou que c’est ça la liberté et la décentralisation géniale et libertarienne, alors que c’est juste le reflet fascinant de la bourse de la fin du 19ème, début 20ème, avant les grandes régulations : le règne de la cupidité, spéculation, rêve de l’argent facile, exploité par une poignée de baleines et menant à un crash tous les deux ans.<br /> C’était déjà une forme de Ponzi, comme le BTC, ça fonctionne exactement pareil.
Pierro787
philouze:<br /> Je partage ta vision, Peggy, c’est bien une forme de Ponzi sophistiquée. Certes ce ne sont pas des « intérêts » qui sont exfiltrés du systèmes par les premiers entrants, mais simplement la revente des premiers BTC.<br /> Une pyramide de Ponzi ne permet pas de payer quelque article que ce soit. Il s agit d un simple placement financier sans aucun autre but, Ça n a pas de reconnaissance en dehors de la société qui l a crée et surtout, si ce que vous disiez est vrai, il y a bien longtemps que la SEC aux USA ou l AMF en France auraient sifflé la fin de la récré.<br /> Ca fait plus de 11 ans que tout le monde peut examiner le fonctionnement détaillé du bitcoin, qui est public et personne n y a trouvé rien à redire. Le code source est publique, etc<br /> Et certains pays commencent à adopter les cryptomonnaies officiellement. En France, en Europe, en Amérique du Nord / Sud, elles sont parfaitement légales.<br /> Toutes les arnaques à la Ponzi sont opaques et cachées, rien à voir avec les cryptomonnaies qui sont publiques et transparentes dans leurs fonctionnements.<br /> Quant à la blockchain, il faudra expliquer pourquoi les italiens ont choisi ce fonctionnement précis pour faire tourner leur pass sanitaire a l échelle de tout un pays.
Bretwa
+1
Urleur
Vivement une loi en europe pour cette arnaque à grande échelle,la belgique avait commencè à bannir toute forme de microtransactions pour les jeux vidéos, on se demande pourquoi l’EU ne fait rien pour suivre.
Pierro787
philouze:<br /> La génération constante de nouveaux « bons » fait aussi partie de ce concept, en promettant de la place aux nouveaux entrants tout en garantissant une pénurie, un peu comme une entreprise qui effectuerait indument, régulièrement, mais toujours en dessous de la demande, une nouvelle augmentation de capital.<br /> C est totalement faux, il y a plus de 15 000 cryptomonnaies en circulation et de nombreuses d entre elles n ont rien à voir avec ce fonctionnement.<br /> Renseignez vous sur la différence entre la Proof of Work et la Proof of Stack et éventuellement la Proof of History.<br /> Le bitcoin a un nombre limité de coins possible c est vrai, avec un possible pénurie, mais c est loin d être le cas des autres cryptomonnaies. Leur fonctionnement est très proche des FIAT comme l euro et le dollar.<br /> Prenez la peine de regarder le fonctionnement d une autre crypto comme Solana ou Avalanche et revenez relire ce que vous venez d écrire. Vous verrez que vous avez faux sur tout la ligne.
lefranstalige
Ca ne servirait à rien, Bitcoin n’est pas stoppable.<br /> Les gouvernements ont bien fait des lois contre les drogues. Pourtant, malgré que ce soit un produit difficilement transportable, on trouve partout.<br /> Bitcoin pourra être interdit, il circulera toujours. La Chine, l’Inde, le Nigéria, etc ont déjà essayé. sans y parvenir. La Chine a réussi à faire dégager ses plus gros mineurs dans d’autres pays mais c’est tout. Bitcoin s’y échange toujours. Et si tous les mineurs se font bannir de tous les pays, des mineurs plus petits et moins repérable sécuriseront le réseau.
philouze
Il y a surtout des gens dépassés par certaines choses, que ce soit dans la technologie ou d autres choses. Du coup, pour eux, tout cela est mal.<br /> rien à voir, le BTC et la blockchain sont maintenant très bien connus d’une majorité écrasante de technophiles, et ça n’empêche pas d’en condamner les aspects négatifs, et même des gens qui le tradent «&nbsp;dans le doute&nbsp;» en pensent la même chose.<br /> Par contre en face, le profil de l’amateur ne plaide pas pour sa crédibilité, avec une majorité écrasante d’usage spéculatif, le souhait souvent mal masqué d’espérer que de nouveaux rentrants entrent en masse pour ne pas perdre soi même ses investissements, et 30% de l’usage monétaire, au passage anecdotique, déjà accaparé par des trafics.
UncleJul
Faux, il perd tout son intérêt dès le moment qu’il ne peut plus être dépensé pour faire des achats.<br /> Et comme techniquement il n’est pas régulé, tu es dépendant de la plateforme d’échange, et en cas de pépin tu perds tout.<br /> Un point cependant pour lequel je suis d’accord avec toi, comme pour le marché de la drogue, qui s’adresse aux drogués, une infime minorité de notre société, les cryptos n’intéresserons qu’une minorité d’utilisateurs.<br /> Lorsque l’effet de levier aura disparu et que l’état aura trouvé un myen efficace pour taxer les dits utilisateurs il ne fait nul doute que le soufflé va vite retomber.
Pierro787
UncleJul:<br /> Lorsque l’effet de levier aura disparu et que l’état aura trouvé un myen efficace pour taxer les dits utilisateurs il ne fait nul doute que le soufflé va vite retomber.<br /> Ce doit être pour cela que la Chine a développé le e-yuan et que l Europe travaille sur un e-euro pour 2025.<br /> En France, les plues values monétaires crypto sont deja soumises à une taxe de 30%. C est parfaitement légal et on pourra bientôt payer ses impôts en crypto dès que l administration fiscale sera prête. Ça a été annoncé par Bercy il y a quelques temps.
UncleJul
Attention a ne pas confondre les crypto 1.0 que l’ont connait aujourd’hui de celles qui seront lancés un jour par les états et qui seront des stablecoins.<br /> Et même si il est vrai que les avoirs en crypto et autres bénéfices sont théoriquement déjà soumises, il est bien plus simple de le cacher à l’état, contrairement à un avoir en banque.
Pierro787
Oui, les futures devises électroniques auront probablement un mode de fonctionnement légèrement différent des cryptos actuelles mais cela montre que la tendance est là plutôt qu à la disparition.<br /> Et quand bien même, dans les 15 000 cryptos actuelles en circulation, on trouve des fonctionnements déjà très différents entre Bitcoin, Solana et Avalanche qui n’ont strictement rien à voir entre elles.<br /> Concernant le paiement des impôts en crypto, je ne retrouve pas l article concernant le ministre des finances qui en parle mais j ai retrouvé celui sur la Suisse que je cite, en provenance du site cryptonaute.fr<br /> On est donc très loin d un soufflé qui va retomber dans les mois à venir. Et cela montre que ceux qui parlent de Ponzi et d arnaques sont complètement à côté de la plaque, sauf à accuser les Suisses de complicité dans des accusations aussi graves.<br /> Jusqu’à 100.000 CHF d’impôts en Bitcoin ou Ether<br /> En Suisse, le paiement des impôts grâce à la crypto est en revanche une réalité désormais. Du moins dans le canton Suisse de Zoug, également appelé la « Crypto Valley ». Les autorités locales le promettaient en effet l’année dernière.<br /> A partir de février, entreprises et particuliers peuvent donc dès à présent payer leurs impôts, soit en Bitcoin, soit en Ether. A noter que le montant ne peut excéder 100.000 francs suisses, soit un peu plus de 92.200 euros.<br /> Autre restriction, le versement doit alors s’effectuer intégralement en cryptomonnaie. L’administration fiscale n’acceptera pas les paiements partiels en crypto. Monnaie fiat donc ou cryptomonnaies, le contribuable doit choisir.<br /> Et pour les collectivités de Zoug, une telle initiative n’a rien de surprenant. « En tant que foyer de la Crypto Valley, il est important pour nous de promouvoir et de simplifier davantage l’utilisation des cryptomonnaies dans la vie quotidienne », promeut son directeur financier, Heinz Tannler.
pecore
Je suis d’avis de laisser les gens qui veulent investir dans les cryptomonnaies le faire. Si cela se trouve, c’est peut être même eux qui ont raison. En revanche je ne suis pas favorable à la publicité autour des cryptomonnaies car elle peut inciter des personnes peu ou pas averties à investir de l’argent qu’ils n’ont pas à perdre ou à acheter des shitcoins à tête de chien. La seule publicité qu’il faudrait autoriser pour les cryptomonnaies devrait être sur les risques associés.<br /> Autant dire que j’approuve à 200% la décision du gouvernement de Singapour.
pecore
Si le BTC était un Ponzi, il aurait du s’effondrer à la première grosse chute du cours, non? Lorsqu’une majorité de détenteurs ont voulu récupérer leurs billes. C’est toujours comme cela qu’une pyramide de Ponzi s’écroule il me semble.<br /> Le Bitcoin est beaucoup de choses dont certaines peu reluisantes, mais un Ponzi, non.
Oli1
Non seulement les monnaies virtuelles comme le Bitcoin sont des gouffres énegétiques, mais elles ne servent pas immédiatement un besoin. Sans Bitcoin, rien ne changerait.<br /> Par contre, que cette monnaie dépense autant d’énergie que certains pays entiers, sans apporter d’avantage décisif, à l’heure où on préconise l’électrique à tout va (sans que cela ne soit une solution), cela est carrément criminel à mes yeux. Si l’électricité était infinie, je ne dirais rien. Mais certains pays commencent à légiférer pour arrêter les cryptomonnaies, étant aux abois devant le manque de fourniture énergétique.<br /> Dans ma liste personnelle de parasites à éliminer, j’ajouterai :<br /> les yachts de plaisance motorisés<br /> les avions privés<br /> les boursicoteurs et autres pollueurs de l’économie<br /> les véhicules polluants, dont le rôle principal est de polir l’ego de leurs utilisateurs<br /> les piscines privées de taille olympique<br /> les jeux vidéos en ligne<br /> la majorité du contenu de l’Internet<br /> la majorité de Youtube, les tutoriels mis à part<br /> la majorité des journaux, qui se copient l’un l’autre, sans articles de fond<br /> les journaux papier, devenus inutiles<br /> les livres destinés à ne durer qu’une saison<br /> les livres de bien-être<br /> les NFTs débilisantes<br /> les possesseurs de plus d’une voiture par tête<br /> les bétonneurs à tout va<br /> les réseaux (anti) sociaux<br /> ceux qui cachent leur fortune dans des îles douteuses<br /> …<br /> C’est tout pour le moment, bonne journée.
UncleJul
Pas tout a fait d’accord avec ce que tu dis. De 1 pour les cryptos 1.0 il s’agit bien d’une arnaque pyramidale, en ce sens que le dernier qui a les jetons en main perd sa mise qui aura été transféré aux précédents. Il ne s’agit pas de savoir si, mais quand, il s’agit donc d’une activité comme la loterie ou casino, et non un investissement comme on veut nous le vendre.<br /> 2 zoug que tu cite en Suisse est un paradis fiscal en Suisse. Tout les multi-millionaires en Suisse roulent avec des placs zougoises quand bien même ils n’y habitent pas.<br /> Les élus de la région ont bien entendu poussé la crypto car c’est encore un outil supplémentaire pour ces riches pour évader encore plus l’impôt.<br /> Attend juste que ça légifère au niveau fédéral et ce sera fini, pour ma part je me garderai bien de mentionner zoug comme référence.
pecore
Pas mal, ta liste mais peux tu m’expliquer pourquoi tu inclus les jeux vidéos ? C’est juste que je ne vois pas le rapport avec les autres.
Pierro787
UncleJul:<br /> Attend juste que ça légifère au niveau fédéral et ce sera fini, pour ma part je me garderai bien de mentionner zoug comme référence.<br /> Sans chercher trop longtemps on trouve également cela pour les villes de Miami et New York aux États Unis sur cryptoast.fr<br /> La ville de Miami va distribuer du Bitcoin (BTC) à ses habitants<br /> On savait déjà que Francis Suarez, le maire de Miami, souhaitait encourager l’utilisation des cryptomonnaies dans sa ville. Il a notamment décidé que son salaire du mois de novembre 2021 soit versé en BTC et que le MiamiCoin, le token natif de la ville floridienne, a été lancé l’été dernier.<br /> C’est justement grâce à ce dernier que Francis Suarez a pris une nouvelle décision pro-Bitcoin. En effet, l’édile de la ville a annoncé que le MiamiCoin allait prochainement pouvoir générer des intérêts en BTC. Ces derniers seront ensuite distribués en dividendes aux Miaméens possédant un portefeuille d’actifs numériques.<br /> Que ce soit Zoug, Miami, New York, on parle de grandes villes et en aucun cas d obscures pyramides de Ponzi qui sont toujours cachées et opaques dans le bureau d un escroc.<br /> Imagine t on des maires et des élus de mégapoles et même des sénateurs US qui font publiquement la promotion et l usage de cryptomonnaies qui seraient des escroqueries notoires ?<br /> Pour information, la promotion et la participation active à une pyramide de Ponzi c est plus de 10 a 15 ans de prison.<br /> A un moment il faut être sérieux. Comparer Bernard Madoff , escroc notoire et créateur d une récente pyramide de Ponzi avec des créateurs de cryptos comme Vitalik Buterin ou Satoshi Nakamoto, c’est limite diffamatoire.
UncleJul
Encore une fois je me garderais bien de légitimiser juste parce quelques élus on pris une décision. Sinon alors on peut dire que les guerres et autres massacres sont aussi légitimes ? Selon le camp ça se tient peut-être?<br /> Et pour le bitcoin en particulier, les investisseurs peuvent bien prier pour le jour où ces millions de jetons qui valaient 0 commenceront à inonder les marchés, car c’est à ce moment que les investisseurs précédents passeront réellement à la caisse. Encore une fois, ce n’est pas une question de si, mais de quand.
Oli1
@pecore<br /> Aucun rapport en effet, je devrais préciser «&nbsp;jeux vdéo en ligne&nbsp;», pour la consommation énergétique toujours. Je avis tenetr de corriger le tir.<br /> En fait, ma liste permettrait de ne pas vivre dans une grotte et d’anticiper les pénuries à venir, sans que nous soyons obligés de nous passer de l’essentiel.
Pierro787
pecore:<br /> Si le BTC était un Ponzi, il aurait du s’effondrer à la première grosse chute du cours, non? Lorsqu’une majorité de détenteur ont voulu récupérer leurs billes. C’est toujours comme cela qu’une pyramide de Ponzi s’écroule il me semble<br /> C est exact. Par exemple, l escroquerie de Bernard Madoff a été révélée au moment où ses clients on voulu retirer leurs fonds placés lors de la crise financière de 2008. Il lui aurait fallu trouver 7 milliards de dollars pour satisfaire la demande alors qu il avait à peine 1 milliard de dollars disponible.<br /> Plus généralement, les pyramides de Ponzi fonctionnent avec des taux d intérêt mirobolants versés grâce aux apports des nouveaux clients et s écroulent dès que la demande de retrait est supérieure aux apports versés par les nouveaux arrivants. Techniquement, une pyramide de Ponzi ne peut pas faire un -20% ou -30% sans s’écrouler totalement. Les possibilités de retrait des fonds sont en effet très faibles sans mettre en danger tout le montage dans son ensemble.<br /> Il n y a aucun intérêt versés dans les cryptos sauf à faire du stacking mais les taux sont bien plus bas et surtout, cela n est pas lié à la crypto elle même mais à la plateforme financière en question. Pour la plupart des cryptos, le fonctionnement est simple. On achète et on vend des actifs numériques selon la loi de l offre et la demande.<br /> Aucun grand manitou ou gourou ne génère seul des jetons pour escroquer les investisseurs comme le sous entendent certains commentateurs ici. C est totalement faux. La gouvernance de la plupart des cryptos se fait par vote publique, accessible à tout le monde et totalement transparent.<br /> Rien à voir avec le fonctionnement opaque d une pyramide de Ponzi dont la gestion est totalement secrète.<br /> Toutes les cryptomonnaies se sont cassées la figure plusieurs fois ces dernières années , parfois méchamment avec des -30% sans révéler la moindre escroquerie de Ponzi.<br /> Le code source et le fonctionnement de tous les cryptos sont publiques , open source ( pour la plupart ) et libre d accès. Il est évident que si les soupçons de Ponzi étaient réels, ils auraient été découverts et révélés depuis bien longtemps par ceux qui ont analysés le code et les livres de compte.
pecore
Là d’accord
tux.le.vrai
Le Bitcoin n’est pas exactement une pyramide de Ponzi car il n’a pas la structure pyramidale ok.<br /> Par contre, comme il n’a aucune contrepartie, donc aucune valeur intrinsèque, les perspectives de plus values, de gains ne sont assurées que par les nouveaux venus à qui l’on peut revendre plus cher que l’on a acheté. Si on ne peut pas, c’est la moins value et on finance la plus value des précédent !
tux.le.vrai
Kratof_Muller m’'écrit :<br /> «&nbsp;Bravo @tux.le.vrai , essayez encore d’être un peu plus concis et ce sera parfait.&nbsp;»<br /> Alors voici UN raccourci issu de ton post.<br /> Kratof_Muller:<br /> Un Ponzi : non, un réseau décentralisé ou l’on peut suivre les transactions n’a rien à voir avec un Ponzi ou un casino.<br /> car un Ponzi pourrait très bien s’appuyer sur un réseau décentralisé ou l’on peut suivre les transactions.<br /> Je prends ton affirmation avec d’autres mots pour illustrer ce qu’est un raccourci<br /> A propos de l’or :<br /> il a de la valeur : non, on ne peut faire aucun achats directs en magasin ou sur internet, rien à voir avec mes euros et ma carte bleue.
Kratof_Muller
Oli1:<br /> Dans ma liste personnelle de parasites à éliminer, j’ajouterai :<br /> les yachts de plaisance motorisés<br /> les avions privés<br /> les boursicoteurs et autres pollueurs de l’économie<br /> les véhicules polluants, dont le rôle principal est de polir l’ego de leurs utilisateurs<br /> les piscines privées de taille olympique<br /> les jeux vidéos en ligne<br /> la majorité du contenu de l’Internet<br /> la majorité de Youtube, les tutoriels mis à part<br /> la majorité des journaux, qui se copient l’un l’autre, sans articles de fond<br /> les journaux papier, devenus inutiles<br /> les livres destinés à ne durer qu’une saison<br /> les livres de bien-être<br /> les NFTs débilisantes<br /> les possesseurs de plus d’une voiture par tête<br /> les bétonneurs à tout va<br /> les réseaux (anti) sociaux<br /> ceux qui cachent leur fortune dans des îles douteuses<br /> Et ben …<br /> Les yachts … Des riches qui invitent d’autres riches en séjour, c’est à dire pour certains des gens qui ont très bien réussis =&gt; «&nbsp;Gros Jaloux Détecté&nbsp;» 100%, à ce titre éliminez les supertankers qui carburent au brut !<br /> Les avions privés … Y en a pas beaucoup et ceux qui en jouissent ne vivent pas dans le même temps que vous, ce sont probablement une fois de plus des gens qui ont reussi … Ils seront d’ailleurs les premiers a s offrir des jets électriques … =&gt; «&nbsp;Gros Jaloux détecté&nbsp;» 100%<br /> Les grosses voitures thermiques … Yen a pas beaucoup … et la carte grise peut avoir jusqu a 30 000 euros de malus, c’est à dire 6 ans de RSA… =&gt; «&nbsp;Gros Jaloux Détecté&nbsp;» 50%<br /> Les piscines privées de taille olympiques … Si seulement vous en aviez les moyens =&gt; «&nbsp;Gros Jaloux détecté&nbsp;» 100%<br /> Les possesseurs de plus d’une voiture par tête … Ah bon et les artisans avec utilitaires ils voyagent pour les vacances en traffic ? A se péter le dos ça oui, à gagner des sous et pas avoir le droit de gouter au confort des sièges d’une mercedes, ça non ? «&nbsp;Gros Jaloux détecté&nbsp;» 100%, Psychorigide 50%<br /> Pour le reste Bof, vous êtes comme Attila, partout où il passe l’herbe ne repousse pas, mais pourquoi pas, je vois où vous voulez en venir, mais malheureusment va falloir faire avec, y en aura toujours des plus forts, plus riches et plus intelligents que vous, que ce soit en société ou en nature, les forts dominent. Toutes les étoiles ne font pas la même tailles, donc à vous suivre faudrait qu’aucune ne soit plus grosse que notre soleil. La nature est variée, ne soyez donc pas si effarouché, absolutiste, ça ne vous mènera nul part, VOUS VOUS FAITES DU MAL … Et vous n’y changerez rien, alors passez votre chemin et posez vos yeux là où c’est agréable pour vous, prenez une «&nbsp;petite&nbsp;» dose d’indifférence et une grosse de tolérance ^^ ( ça c’est pour les livres de bien être ^^) et ça ira mieux !
Pierro787
Les cryptos officielles, c’est très proche du fonctionnement des marchés financiers classiques comme la bourse.<br /> Il y a de nombreuses arnaques dans les cryptos, notamment lors du lancement d ICO foireuses où les créateurs se sauvent avec la caisse. Le fameux Rugg Pull. Ça , c est vrai. Des plaintes et des procès ont eu lieu, avec des créateurs poursuivis et condamnés par les tribunaux.<br /> Mais dire que bitcoin, Ethereum, Solana, Avalanche, Cardano sont des escroqueries de Ponzi et que leurs créateurs sont des escrocs à la Bernard Madoff ou Charles Ponzi, c ‘est de la diffamation.<br /> Pour les casinos, en France, les règles de fonctionnement sont strictes et contrôlées. Le taux de reversement aux joueurs est fixé à l avance. C est un certain pourcentage des montants investis. Les gains sont répartis selon le hasard.<br /> Je ne comprend même pas que certains comparent le fonctionnement d un casino ( officiel et légal ) avec le marché crypto. Ça n a aucun rapport.
Oli1
@Kratof Muller<br /> Raté… pas de gros jaloux ici. C’est juste mon point de vue. Continuez à polluer comme vous l’entendez, je ne vous l’interdit pas, voyons !
Peggy10Huitres
La génération constante de nouveaux « bons » fait aussi partie de ce concept, en promettant de la place aux nouveaux entrants tout en garantissant une pénurie, un peu comme une entreprise qui effectuerait indument, régulièrement, mais toujours en dessous de la demande, une nouvelle augmentation de capital.<br /> C est totalement faux, il y a plus de 15 000 cryptomonnaies en circulation et de nombreuses d entre elles n ont rien à voir avec ce fonctionnement.<br /> Le bitcoin a un nombre limité de coins possible c est vrai, avec un possible pénurie, mais c est loin d être le cas des autres cryptomonnaies.<br /> Pour ma part, en parlant de Ponzi, je parlais essentiellement de ce qu’était devenu Bitcoin.<br /> Certaines crypto ne sont peut-être pas Ponzi, mais beaucoup de coins à effet d’annonce pour faire passer leur valeur de 0 à Max, puis partir avec la caisse.
Peggy10Huitres
il s’agit bien d’une arnaque pyramidale, en ce sens que le dernier qui a les jetons en main perd sa mise qui aura été transféré aux précédents.<br />
Peggy10Huitres
les perspectives de plus values, de gains ne sont assurées que par les nouveaux venus à qui l’on peut revendre plus cher que l’on a acheté. Si on ne peut pas, c’est la moins value et on finance la plus value des précédent !<br /> En fait tu l’as mieux expliqué que moi !
Pierro787
Peggy10Huitres:<br /> Certaines crypto ne sont peut-être pas Ponzi, mais beaucoup de coins à effet d’annonce pour faire passer leur valeur de 0 à Max, puis partir avec la caisse.<br /> Il s agit d ICO. Rien à voir avec le bitcoin et l’Ethereum.<br /> Quand on investit dans une ICO, il y a des vérifications et des règles à respecter, avec des choses qui doivent faire fuir mais tout mettre dans le même panier en mélangeant tout, c est faire preuve d une méconnaissance totale du sujet.<br /> C est exactement comme si vous disiez que parce que certains escrocs ouvrent des boites bidons pour voler de l argent, toutes les entreprises existantes sont des escroqueries destinées à voler les gens.<br /> Ça semble stupide mais c est exactement la comparaison que vous avez faites.
philouze
non, Pierro, il s’agit bien de monnaies, on a eu plusieurs shitcoin ou carrément des plateformes complètes crées entre 2019 et 2022 qui ont moussé à mort, avant que le fondateur se barre avec le cash, en monnaie legit’ cette fois.<br /> Thodex en turquie, la crypto Squid Game, quadriga (véritable pyramide de Ponzi) , le MRS, je dois en oublier des dizaines :<br /> Le Journal de Montréal<br /> Cryptomonnaie: des moins de 20 ans dépouillés en une journée<br /> Le créateur d’une cryptomonnaie québécoise jure qu’il n’est pas un fraudeur, mais admet avoir fait des erreurs.<br />
Pierro787
Je suis tout à fait d accord mais quel rapport avec l investissement en bitcoin, en Ethereum, en Solana ou en Avalanche dans une plateforme d exchange cotée au NASDAQ comme CoinBase par exemple ?<br /> Il y a eu des dizaines , des centaines mêmes d escroqueries liées aux cryptos , c est vrai. Mais si on reste sur les chemins balisées sur les grandes plateformes internationales d exchanges avec des cryptos connues et reconnues depuis des années, on va dire les 100 premières sur CMC, je ne vois pas trop le rapport.
tux.le.vrai
oui, les crypto sont sur un marché, régie par la loi de l’offre et la demande.<br /> a la différence notable fondamentale que :<br /> Dans un marché action par exemple, on achète une action, qui est une part d’une entreprise. Cette entreprise qui peut investir, créer de la richesse. On a une contrepartie.<br /> Un bitcoin n’a aucune contrepartie et pour en produire, il faut dépenser de l’électricité. Sa valeur intrinsèque serait même négative donc.<br /> Tout réside dans le seul espoir de revendre plus cher que j’ai acheté à quelqu’un qui espérera à son tour revendre plus cher qu’il a acheté.<br /> On comprends bien que ça ne peut pas durer éternellement, il faudrait que l’argent des acheteurs soit infini.<br /> On peut assimiler celà à un jeu pur, une loterie ? D’ou le lien qui est fait par beaucoup avec le casino !
Peggy10Huitres
C est exactement comme si vous disiez que parce que certains escrocs ouvrent des boites bidons pour voler de l argent, toutes les entreprises existantes sont des escroqueries destinées à voler les gens.<br /> Ça semble stupide mais c est exactement la comparaison que vous avez faites.<br /> Je maintiens mes propos sur le Bitcoin ( et l’utilisation qui en fait ), je fais la différence avec la techno blockchain, je veux bien vous croire sur le fait que tous les coins ne sont pas «&nbsp;Ponzi Like&nbsp;».
philouze
Pierro787:<br /> C est totalement faux, il y a plus de 15 000 cryptomonnaies en circulation et de nombreuses d entre elles n ont rien à voir avec ce fonctionnement.<br /> Renseignez vous sur la différence entre la Proof of Work et la Proof of Stack et éventuellement la Proof of History.<br /> Pierro, je milite pour la POS et contre la POW depuis des années. Bien sûr que le problème majeur c’est le Bitcoin, sa politique, sa POW.
philouze
Je suis tout à fait d accord mais quel rapport avec l investissement en bitcoin, en Ethereum, en Solana ou en Avalanche dans une plateforme d exchange cotée au NASDAQ comme CoinBase par exemple ?<br /> Vraiment, aucun rapport ?<br /> «&nbsp;6-000-utilisateurs-de-coinbase-voient-leurs-actifs-partir-dans-la-nature&nbsp;»<br /> ZDNet France<br /> Cryptomonnaies&nbsp;: 6&nbsp;000&nbsp;utilisateurs de Coinbase voient leurs...<br /> Coinbase vient de notifier au moins 6&nbsp;000 de ses clients du vol de leurs comptes de cryptomonnaies. Les procédures de sécurité de la plateforme sont pointées du doigt.<br />
Pierro787
philouze:<br /> Vraiment, aucun rapport ?<br /> « 6-000-utilisateurs-de-coinbase-voient-leurs-actifs-partir-dans-la-nature »<br /> Je suis client chez CoinBase et je n ai jamais eu le moindre problème. Il y a la double authentification avec Authentificator de Google qui fourni des codes 2FA valables 30 secondes en plus du mot de passe, et de l envoi d’un SMS de vérification en plus. Pour se faire craquer le compte, il faut y aller.<br /> Que des inconscients donnent tous leurs accès, codes SMS et codes 2FA a des hackers qui les baratinent, y en aura toujours. La plus grande faille dans la sécurité informatique, c est l utilisateur. Rien de nouveau<br /> Et si c est CoinBase qui a un problème, les clients sont remboursés, comme dans n importe quelle banque. Ce qui est le cas dans l article cité. Personne n a perdu d argent au final.<br /> Des membres de ma familles ont eu un virement frauduleux de 3000 euros depuis leurs compte LCL le mois dernier, c est le serveur de la banque qui a été hacké. Bref, rien de particulier qui concerne spécifiquement les cryptos. Y a énormément de banques qui se font pirater dans le monde, seulement elles n en parlent pas et remboursent vite fait les clients lésés.<br /> Bref, rien de spécifique aux cryptos dans cet exemple.
ramses_deux
J’adore ces article sur les cryptos.<br /> Toujours les même réfractaires a venir porter leur haine féroce issue de leur incompréhension.<br /> Le truc qui me fait le plus rire : «&nbsp;la pyramide de Ponzy de la mafia de la drogue&nbsp;» arf <br /> C’est sur que placer ses économies sur un Livret A a 1% c’est beaucoup plus sécure et rentable et eco-responsable pendant que vos Banques travaillent non-stop avec VOS économies en faisant des profits monstres sur les marches. Mais vous, c’est 1%/an. Arf…<br /> Et pour continuer a engranger des profits monstres, les banques ne veulent certainement pas voir les petits livrets A s’envoler dans Btc… donc autant diaboliser avec l’aide de Christine Lagarde…<br /> En 2019 la France comptait 55 millions de Livrets A ouverts.<br /> Encours moyens? : 4970€ !!<br /> Cela en fait des milliards (qui vous appartiennent) avec lesquels les Banques s’amusent sans aucun partage sur les bénéfices. Ah si… 1% par… an!
Peggy10Huitres
Toujours les même réfractaires a venir porter leur haine féroce issue de leur incompréhension.<br /> Je ne sais pas si je suis dans le lot, cela dit le champ lexicale de cette phrase prête à sourire :<br /> Refractaires - Haine Féroce - Incompréhension<br /> Big Up aux Bébêtes très très méchant ! <br /> Le truc qui me fait le plus rire : « la pyramide de Ponzy de la mafia de la drogue » arf <br /> En même temps on ne connait rien de ce Satoshi Nakamoto <br /> C’est louche !, très louche même <br /> C’est sur que placer ses économies sur un Livret A a 1% c’est beaucoup plus sécure et rentable et eco-responsable pendant que vos Banques travaillent non-stop avec VOS économies en faisant des profits monstres sur les marches. Mais vous, c’est 1%/an. Arf…<br /> C’est toujours mieux que les -20% à venir sur le Bitcoin ! <br /> Je blague hein, tout le monde sait très bien qu’il n’y a pas meilleur investissement qu’une pyramide de Ponzi ! #BernardMadoff <br /> Rohh, faut bien en rire dès fois …
ramses_deux
@peggy10Huitres,<br /> Votre commentaire m’a plie de rire haha. Merci pour l’humour. <br /> Refractaires - Haine Féroce - Incompréhension<br /> Beaucoup de commentateurs déversent leur venin sans piper que dalle au truc.<br /> Il faut tout de même avouer que pour beaucoup c’est bien cela <br /> C’est toujours mieux que les -20% à venir sur le Bitcoin !<br /> J’avoue celle-ci m’a bien fait marrer. Perso moi j’adore les périodes baissières. Je vends! Et quand la valeur est a nouveau a la hausse, j’en reprend plus arf… <br /> Au lieu de hair, faites pareil.<br /> Je blague hein, tout le monde sait très bien qu’il n’y a pas meilleur investissement qu’une pyramide de Ponzi ! #BernardMadoff<br /> J’ai bien saisi, et merci encore hehe.
philouze
On progresse on progresse, une news comme ça par jour et on est pas prêt de voir le BTC remonter ^^ :<br /> Business AM – 20 Jan 22<br /> La banque centrale russe veut interdire totalement les cryptomonnaies, avec...<br /> Le mois dernier, nous vous expliquions que la banque centrale russe visait à rendre les cryptomonnaies illégales dans son pays. Ce jeudi, elle confirme<br /> C’est sûr, les russes, meilleurs hackers du monde sont dans «&nbsp;la haine de l’incompréhension&nbsp;».<br /> Quand tu es sur FB, il me semble légitime de se départir des avis majoritaires, parce que vraiment niveau culture technique c’est l’archi-fond du panier.<br /> Mais sur les communautés de geeks / passionnés / nerds et autres fofo scientifiques ou techniques, méfie toi toujours d’un avis dominant, en tout cas ne le balaye pas sans sources d’un revers de main - et relis un peu la converse histoire de voir si tu ressasse pas des clichés débunkés depuis la première page.<br /> Tu pourrais bien découvrir que les «&nbsp;haters&nbsp;» en savent au moins autant que toi, si ce n’est plus, sur la question et s’y intéressent depuis bien avant toi ^^ .<br /> Simplement soit ils n’ont jamais adhéré, soit ils ont déchanté, soit ils ont constaté un dévoiement total du concept. Rien qu’à te lire on voit clairement que tu est dans l’enthousiasme du «&nbsp;premier niveau de perception&nbsp;» du concept, en mode naïf. C’est pas une critique : on en est tous passé par là.<br /> Edit : la suède attaque à nouveau , et cible spécifiquement les Proof-Of-Waste :<br /> Business AM – 20 Jan 22<br /> "L'UE doit interdire les méthodes de minage de crypto à forte consommation...<br /> Le Suédois Erik Thedéen, vice-président de l'ESMA, l'organisme de surveillance financière européenne, exhorte les régulateurs de l'Union à interdire les<br />
ramses_deux
Un état peut très bien décider de ce qu’il veut dans ses murs cela prouve juste d’une stratégie économique locale.<br /> Vous êtes bien seul a parler de FB d’ailleurs. Restez-y.<br /> Contrairement a vous je n’apprécie pas le tutoiement. Nous n’avons effectivement pas élevé les poules et les cochons ensemble. Les forums et l’internet n’y changent rien. A cote de cela je ne me permet ni de vous coller d’étiquette, ni de juger ou d’estimer de vos compétences réelles ou imaginaires.<br /> Les deux articles que vous partagez avec zèle parlent du constat qu’il est fait sur le POW.<br /> POW ne représente NI l’ensemble des cryptos, NI la blockchain.<br /> Qu’une régulation a des fins de contrôle de l’énergie des fermes POW se mette en place, c’est très bien. La difficulté de minage de BTC (en particulier) va en augmentant. Nous somme au milieux de parcours et le prochain halving sera en 2024. La valeur BTC aura doublé voir triplé a cette date (au moins). De fait la rentabilité dans le minage sera quasi nulle.<br /> A date, le problème énergivore de POW se résoudra de lui même.
Peggy10Huitres
Je blague hein, tout le monde sait très bien qu’il n’y a pas meilleur investissement qu’une pyramide de Ponzi ! #BernardMadoff<br /> J’ai bien saisi, et merci encore hehe.<br /> J’avoue celle-ci m’a bien fait marrer. Perso moi j’adore les périodes baissières . Je vends! Et quand la valeur est a nouveau a la hausse, j’en reprend plus arf… <br /> Vous avez trouvé une vraie Martingale ! <br /> Au lieu de hair<br /> Je ne crois pas que je haïe, juste je n’aime pas ce qu’est devenu le Bitcoin.<br /> L’outils roi de la spéculation, mais un jour tout le monde s’y fait prendre …<br /> faites pareil.<br /> Vous avez peut-être raison, mais pour l’instant je résiste …
philouze
ramses_deux:<br /> Contrairement a vous je n’apprécie pas le tutoiement. Nous n’avons effectivement pas élevé les poules et les cochons ensemble. Les forums et l’internet n’y changent rien. A cote de cela je ne me permet ni de vous coller d’étiquette, ni de juger ou d’estimer de vos compétences réelles ou imaginaires.<br /> Votre commentaire m’a plie de rire haha. Merci pour l’humour. …/… Beaucoup de commentateurs déversent leur venin sans piper que dalle au truc.<br /> Il faut tout de même avouer que pour beaucoup c’est bien cela<br /> merci pour la contradiction. Au passage, nos critiques portent effectivement sur le Bitcoin et sa POW. reprenez les échanges. Si des gens ont envie de se faire mal, qu’au moins il n’y passent pas des tétrachiées de co² et de ressources énergétiques et semi-conducteurs.
ramses_deux
Il n’y a absolument aucune contradiction dans mes paroles, ou alors vous ne savez pas lire.<br /> Cordialement.
philouze
c’est déjà très bien d’être d’accord avec soi même
Nycko69
Tant mieux !<br /> En temps normal si je veux ouvrir un compte je vais dans la banque de mon choix, mais pour du Bitcoin, j’ai un ordinateur, internet et après comment être sûre de la manœuvre ??? Quel logiciel faut, quel site, où voir le rapport des valeurs réelles ?<br /> Les gros investisseurs qui utilisent le Bitcoin se gardent bien de diffuser au grand publique les procédures, quand bien même si toute la populace pouvait utiliser le Bitcoin les gros investisseurs serraient contrarier, ça rendrait le système encore plus chaotique et le gain serrait moindre pour eux, c’est mieux ainsi pour plumer les petits investisseurs.<br /> Dans tous les cas c’est un système monétaire parallèle qui a besoin du système actuel pour survivre donc ça reste un parasite comme l’ensemble des crypto-monnaies et ça doit être interdit !<br /> Si le système monétaire doit évoluer c’est pour du mieux et pour tout le monde. Faut que les gens puissent investir et dépenser de façon sure et contrôlé sans change avec une monnaie mondiale unique et de la liquidité combinée à la monnaie électronique pour être au plus près des valeurs réelles de toutes choses échangées … Il faut aussi de nouvelles conditions de gains universels pour les travailleurs avec des actions en fruit et usufruit de leurs activités pour que le trading soit un service qui leur revient de droit et non un profit de tierces personnes qui font ce qu’elles veulent pour les tondre comme un mouton…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Et si le Salvador faisait défaut à cause du crash du bitcoin ?
NiceHash élimine totalement les mesures antiminage mises en place par NVIDIA
Juno : l'incroyable histoire du cryptoactif qui a égaré 36 millions à cause d'une bête erreur de code
Les
Binance est désormais enregistré PSAN auprès de l'Autorité des marchés financiers, qu'est-ce que ça change ?
Le milliardaire Warren Buffett dénigre le bitcoin, le milliardaire Elon Musk dénigre Warren Buffett
Tomorrow Conference : dates, prix, programme... Tout savoir sur l'event crypto, NFT et metaverse
Haut de page