Le Salvador compte plus de crypto-wallets que de comptes bancaires, d'après son président

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
21 novembre 2021 à 14h00
17
bitcoin

Le Salvador est un pays de plus de 6,4 millions d’habitants, et il est entré récemment dans l’histoire comme étant la première nation à accepter le bitcoin comme monnaie officielle. Depuis septembre 2021, les Salvadoriens ont intégré les crypto-monnaies dans leur vie quotidienne, en téléchargeant massivement les applications de portefeuilles numériques.

Chivo, un crypto-wallet méconnu en Europe, a connu un nouveau succès avec plusieurs millions de nouveaux utilisateurs depuis septembre 2021.

El Salvador, 6,4 millions d’âmes et 1120 bitcoins

Le pays est dirigé par un certain Nayib Bukele, tout juste quarante ans, qui se définit lui-même comme « le P.-D.G. du Salvador » sur sa propre page Twitter . Féru de nouvelles technologies, il prend régulièrement position sur les crypto-monnaies en affirmant qu’elles pourront donner une indépendance financière aux citoyens de ce petit pays, qui payaient en dollar américain depuis 2001.

Qui dit bitcoin dit portefeuille crypto, et c’est l’application Chivo qui est maintenant le porte-monnaie officiel des Salvadoriens. En proposant 30 dollars gratuits dès l’inscription, la plateforme a réussi à amasser plusieurs millions d’utilisateurs en l’espace de quelques mois. Cette application n’est pourtant pas exempte de problèmes de sécurité majeurs, qui ont eu lieu ces dernières années, avec d’importants vols de bitcoins.

Le Salvador possède actuellement une réserve fédérale de 1120 bitcoins, ce qui correspond à 67 millions de dollars au cours actuel. L’ambition du président Bukele est d’en acheter encore plus pour pouvoir répondre aux besoins de sa population qui n’a pas mis beaucoup de temps à s’habituer à cette nouvelle monnaie officielle. Sur Twitter, des photos circulent, montrant des Salvadoriens enthousiasmés d'acheter des produits de base avec un simple clic.

Source : CryptoNewMedia

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
12
bennukem
J’espère qu’ils utilisent le lightning network car patienter 3 confirmations pour acheter son pupusas, ça doit être chiant.
Gweegoo
C’est le début d’un nouveau métier: les économistes numériques. Le fait d’adopter une monnaie non contrôlée doit certainement changer la donne concernant les rouages de l’économie: impossible de fixer ou même compenser le cours, impossible de payer les autres pays dans la même monnaie et le casse tête des réserves de change, inflation ou volatilité exogène …<br /> Je serais curieux de voir ce que les économistes du Salvador conseillent à leur président. Le bitcoin n’a pas été conçu pour un pouvoir central et souverain.
benben99
Le prix du pain va pouvoir tripler a chaque saut d’humeur de Elon Musk, génial
bennukem
En même temps, la seule vraie monnaie là bas est l’ USD. C’est bien pour ça qu’ils poussent vers le BTC. Faire venir des fonds, et ça semble fonctionner.
masterbab
Je suppose que le Wallet du pays doit faire une surcouche , sinon entre les frais de transaction et les confirmations ça ferait cher le pain et ça prendrait la journée pour faire les courses lol
masterbab
Ouaip …mais en même temps avoir pour seule monnaie ,la monnaie d un autre pays qui n est même pas un pays ami c est pas non plus top.
rexxie
Si le BTC double, le pays au complet en profite.
Nmut
Oui mais non.<br /> On ne sait pas encore ce que cela va donner à moyen et long terme. Certes les importations seront moins chères si le Bitcoin augmente, mais les exportations ne fonctionneront plus, pénalisant fortement la richesse globale. A court terme, pour la population et les échanges internes, il y a peu de chance qu’il y ait des fluctuations (le pain et les salaires auront toujours à peu près la même valeur en bitcoin). Et inversement si le bitcoin baisse…
rexxie
D’accord oui mais oui, à mesure de l’adoption par d’autres pays, les exportations seront facilitées.
Vanilla
Les prix restent en USD, donc si le BTC double de valeur, c’est le pays entier qui double son pouvoir d’achat. Pareil pour les importations et exportations. Les prix restent en usd et fixe. Donc ça ne change rien vis à vis des autres pays.<br /> Et personne n’oblige personne à garder 100% de son cash en BTC.
UncleJul
Quand tu penses au taux de criminalité dans le pays ça fait pas rêver de se promener avec son patrimoine sur soi ou chez soi. Une phalange et hop changement de propriétaire, et dans l’anonymat svp.
Peggy10Huitres
Et s’il chute ?<br /> Le pays sera ruiné et ils pourront revenir au $ollard, comme au Vénézuela …
Gweegoo
Le Salvador est un des pays les plus pauvres au monde (130e sur 180 je crois ou qqch comme ça).<br /> Ils avaient deja fait une croix sur une politique monétaire nationale en s’adossant au dollar américain. Mais ca restait gerable et l’USD est stable.<br /> Maintenant ils semblent aller plus loin et faire une croix sur une politique monétaire tout court en choisissant le BTC.<br /> C’est pour cela que je me demande plus haut s’il y a eu une quelconque étude préalable.<br /> Pour ceux qui pensent que les Salvadoriens pourraient s’enrichir, c’est oublier que sans politique monétaire il n’y a pas d’autre choix que la fiscalité pour pallier les aléas… Ne rêvons pas …<br /> Le BTC n’a rien d’une monnaie souveraine. C’est l’inverse.
Blackalf
Personnellement, je trouve effectivement ridicule de croire qu’un pays comme le Salvador va devenir un paradis et chaque citoyen y vivra très bien, juste grâce à l’adoption de la cryptomonnaie. ^^
Nmut
Oui mais oui mais je pense que ce n’est pas près d’arriver. Pour la plupart des pays, il n’y a pas d’intérêt…
rexxie
Blackalf:<br /> effectivement ridicule de croire qu’un pays comme le Salvador va devenir un paradis<br /> Effectivement, et je n’ai jamais dit ça.<br /> @Nmut On verra bien…
pecore
Au final le Salvador utilise le Bitcoin comme une CBDC, sans s’ennuyer à en développer une. C’est plutôt malin mais ça ne marche que parce que le pays n’a pas de monnaie à lui et qu’il est assez petit.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Omicron, le nouveau variant du COVID inspire les investisseurs : le cours de la crypto-monnaie Omicron décolle
Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan
Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Après Pokemon GO, Niantic a confié à Fold le développement d'un jeu permettant de capturer des Bitcoins dans le metaverse
Le crypto-wallet Exodus se lance dans les paris sportifs
Les fraudes et les vols dans la finance décentralisée ont explosé en 2021
Le Salvador veut construire la première
La Suède demande à l’Europe de bannir le bitcoin au nom du Pacte de Paris pour l’environnement
Le manuscrit du
Secretum : une nouvelle messagerie décentralisée qui supporte le trading in-app
Haut de page