Le Salvador se heurte aux réticences de la Banque mondiale dans son projet de donner cours légal au bitcoin

17 juin 2021 à 11h45
13
Bitcoin
© Shutterstock.com

Invoquant des motifs de transparence et d'impact environnemental, la Banque Mondiale a rejeté, ce jeudi 17 juin 2021, la demande faite par le Salvador. L'Etat d'Amérique centrale souhaitait obtenir de l'aide pour déployer le Bitcoin en tant que monnaie ayant cours légal dans le pays.

En mai dernier, le président salvadorien surprenait son monde en déclarant vouloir faire de la crypto-monnaie l'égale du Dollar américain. Le déploiement de ce projet devra toutefois se faire sans compter sur la Banque Mondiale…

Une demande d'assistance technique rejetée par la Banque Mondiale

Le 9 juin 2021, le président Nayib Bukele faisait voter, par 62 voix sur 84 possibles, l'adoption du Bitcoin comme monnaie ayant cours légal au Salvador. Une première mondiale qui ne semble pas motiver l'acteur et prêteur majeur qu'est la Banque Mondiale. Cette dernière a effet répondu par la négative au lendemain d'une demande d'assistance technique formulée par le ministre des Finances salvadorien, Alejandro Zelaya, pour faciliter le déploiement du Bitcoin dans le pays.

Si le FMI ne semble « pas contre » l'adoption du Bitcoin comme monnaie ayant cours légal, malgré de potentiels « problèmes macroéconomiques, juridiques et financiers », la Banque Mondiale ne l'entend donc pas de cette oreille. L'institution pointe, via un porte-parole, deux écueils principaux : « Bien que le gouvernement nous ait approché pour obtenir de l'aide sur Bitcoin, ce n'est pas quelque chose que la Banque mondiale peut soutenir étant donné les lacunes en matière d'environnement et de transparence ».

Concernant l'environnement, c'est le minage du Bitcoin, de plus en plus énergivore, et principalement opéré en Chine avec de l'électricité en partie produite via des énergies fossiles, qui est pointé du doigt. Pour la transparence, ce sont la crédibilité ou encore la prévisibilité des actions de la Banque centrale salvadorienne qui sont invoquée, la décision ayant été annoncée et votée en moins d'un mois.

Reste que le Bitcoin aura bel et bien cours légal au Salvador dans moins de trois mois. De quelle manière cela sera mis en place ? La question reste entière…

Au moment de se lancer dans l'achat, la vente ou le trading de cryptomonnaies, le choix de la plateforme n'est pas à faire à la légère. Notre sélection évalue les meilleures plateformes crypto et détaille les critères à prendre en considération pour vous lancer en toute sécurité. Lire la suite

Source : BBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La première ferme de cryptominage tournant à l’énergie nucléaire va voir le jour en Ohio
Pour le patron de Twitter, le bitcoin (BTC) pourrait apporter la paix dans le monde
La plateforme d’échange de crypto-monnaies FTX lève 900 millions de dollars
Inquiet pour sa sécurité, l’un des co-fondateurs d’Ethereum (ETH) quitte le monde de la crypto
Une ferme de minage illégale composée de 3 800 PS4 démantelée en Ukraine (MàJ)
La société Square de Jack Dorsey veut créer des services financiers axés sur le Bitcoin (BTC)
Ransomware : 70 millions de dollars en Bitcoin en échange d’un « décrypteur universel »
La plateforme crypto Binance visée par une plainte collective d’investisseurs
Square, la société de Jack Dorsey, va concevoir un hardware wallet pour le Bitcoin (BTC)
Comment épargner facilement du Bitcoin ? On vous dévoile tout avec Paymium !
Haut de page