Airbnb : les annulations de voyage se feront toutes sans pénalité pour les mois à venir

16 mars 2020 à 16h11
0
Airbnb appli

Airbnb annonce qu'en raison de l'épidémie de COVID-19 et des mesures de confinement qui en découlent, l'ensemble des réservations sur la plateforme pourront être annulées sans frais jusqu'au 1er juin prochain.

Les voyageurs annulant leur réservation recevront un remboursement sans frais, et les hôtes pourront également annuler les séjours, sans frais ni incidence sur leur statut de « superhost ». Cette extension de la « Politique sur les cas de force majeure » ne concerne toutefois pas la Chine.


Qui sera remboursé par Airbnb ?

Sur son site, la plateforme de location américaine explique que cette extension de sa politique de remboursement - qui comporte normalement six différents degrés - s'étend à l'ensemble des pays touchés par le virus, hormis la Chine continentale, qui fait l'objet de dispositions spécifiques.

« Les réservations de séjours et d'expériences Airbnb, effectuées au plus tard le 14 mars 2020, avec une date d'arrivée entre le 14 mars 2020 et le 14 avril 2020, sont couvertes par cette politique et peuvent être annulées avant la date d'arrivée », note Airbnb.

Les voyageurs qui annulent recevront un remboursement intégral, tandis que les hôtes peuvent annuler sans que cela n'entraîne de frais ou d'incidence sur leur statut sur l'application. Airbnb rembourse ainsi tous les frais de service pour les annulations couvertes. Ce système s'applique aussi pour les « Expériences » proposées par certains hôtes sur Airbnb.

Ces mesures sont pour le moment effectives jusqu'au 1er juin prochain et ne concernent toutefois pas les voyageurs qui ont déjà entamé leur séjour, ces derniers devant bel et bien s'acquitter de la somme due. De la même manière, la politique de remboursement classique de la plateforme s'applique pour les réservations effectuées avant le 14 mars 2020.


L'entreprise forcée de s'adapter à la situation

Malgré une perte probablement colossale pour les hôtes Airbnb, la situation sanitaire internationale impose de telles mesures. « Nous comprenons que cette annonce va impacter les hôtes à travers le globe, beaucoup d'entre eux dépendant des sommes générées sur Airbnb. Nous travaillerons dans les jours et semaines à venir pour identifier des outils et initiatives susceptibles de supporter nos hôtes durant cette période troublée », affirme également le site dans un communiqué en anglais.

En Chine, la plateforme avait dû suspendre entièrement ses activités depuis le mois de janvier. La vie doit reprendre son cours au premier avril prochain, Airbnb rouvrira alors ses portes dans le pays.

Source : Airbnb
Modifié le 16/03/2020 à 16h23
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top