Une carte interactive pour connaître, en temps réel, les restrictions de voyage dues à la pandémie de coronavirus

12 juin 2020 à 13h49
0
Capture d'écran ©Clubic

La carte, entièrement gratuite, a été mise en ligne par l'Association internationale du transport aérien, qui procède à des dizaines de mises à jour quotidiennes de cette dernière.

Il y a quelques jours, l'Association internationale du transport aérien (IATA) a publié une carte interactive du monde, gratuite et disponible en ligne, qui pourrait dans les prochaines semaines rendre bien des services à celles et ceux qui aspirent à voyager par la voie des airs. L'outil permet de connaître les dernières réglementations de voyage chamboulées par le coronavirus, pour chaque pays.

Une carte qui bénéficie de plus de 200 mises à jour quotidiennes

Pour pouvoir suivre le rythme des évolutions quotidiennes ou presque de certaines réglementations, l'IATA a fait appel à sa solution Timatic, utilisée par les compagnies aériennes pour s'assurer que les passagers disposent des documents de voyage nécessaires et se conforment aux restrictions de santé sur leur itinéraire.

Grâce à l'outil et à sa base de données, la carte publiée sur le site de l'IATA est mise à jour plus de 200 fois par jour, et s'adapte à chaque nouvelle restriction ou autorisation émise dans le cadre de la pandémie de coronavirus. La carte fournit de nombreuses informations et voit loin dans le détail, puisqu'elle livre des données pour tous les citoyens, peu importe leur pays de résidence ou leur destination.

L'IATA, qui représente plus de 290 compagnies aériennes mondiales, fait correspondre les informations remontées par les transporteurs avec celles transmises par les agences gouvernementales du monde entier.

Le diable se cache dans les détails de la carte

Pour illustrer notre propos, nous avons sélectionné la France sur la carte. Et effectivement, l'IATA nous livre toutes les dernières restrictions de voyage appliquées dans l'Hexagone.

On apprend par exemple que les voyageurs issus de pays ne faisant pas partie des membres de l'espace Schengen ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire par voie aérienne. L'outil donne les exceptions à cette règle : les ressortissants français, leur conjoint et leur(s) enfant(s) ; les ressortissants d'Andorre, de Monaco, de Saint-Marin, de la Suisse, du Vatican ; et les ressortissants britanniques (conjoint et enfants également) peuvent voyager pour retrouver leur pays de résidence.

La carte précise aussi qu'un certificat de voyage international doit être rempli et présenté avant l'embarquement et remis à l'immigration, que ce soit à l'arrivée ou au départ. Elle donne même le lien vers le site du ministère de l'Intérieur. Autre information apportée : l'obligation pour le voyageur de remplir une attestation sur l'honneur déclarant qu'il ne présente pas de symptômes du coronavirus.

La version mobile n'est pas très responsive, même à l'horizontale (Capture d'écran ©Clubic)

Cette carte, pas géniale au niveau de l'optimisation mais très utile, est destinée à rassurer les voyageurs qui sont 80% à déclarer être aussi inquiets des mesures
potentielles de quarantaine que de la possibilité de contracter le virus durant le voyage. « Ce service de Timatic sera un outil essentiel pour les voyageurs
qui ont besoin d’un accès aisé à une information précise sur les exigences d’entrée », a commenté Anish Chand, Directrice adjointe de l'IATA. Pour le moment, la carte n'est disponible qu'en anglais.

Modifié le 12/06/2020 à 18h33
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top