Aéronautique : des milliards en échange d'une relocalisation des emplois pour relancer la filière

08 juin 2020 à 18h13
20
Jean-Baptiste Djebbari © LCI
Jean-Baptiste Djebbari, le 7 juin 2020 sur LCI (Capture d'écran)

Le gouvernement va annoncer, mardi, un plan historique de soutien au secteur aéronautique. Mais les aides apportées ne seront pas sans contrepartie.

Face à une crise à l'ampleur inédite, le secteur aéronautique entier (constructeurs, compagnies, sous-traitants etc.) réclame que l'on vole à son secours, pour éviter que de trop nombreuses entreprises ne baissent pavillon ou ne soient contraintes de licencier à tout-va, ce qui sera inéluctable pour certaines même en cas de soutien. Mardi, le gouvernement devrait dévoiler un plan massif de relance qui pourrait avoisiner les 10 milliards d'euros, et qui ne sera pas à sens unique.

Des efforts à fournir en termes de localisation des emplois

Dimanche soir, le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, nous a offert les prémisses du plan de relance sur lequel planche le gouvernement. Invité de LCI, l'ex-porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée nationale a d'ores et déjà indiqué que celui-ci nécessiterait des contreparties de la part des acteurs de l'aéronautique.

L'emploi, qui est un peu le nerf de la guerre, sera placé au centre de la table. Et les entreprises de l'aéronautique français devront justement faire des efforts en termes de localisation des emplois, si elles veulent que l'État en fasse avec elles.

« Il est évident que si l'État français, si l'Union européenne investit très fortement pour soutenir d'abord l'emploi, et ensuite se crée des avantages pour les dix ans qui viennent, nous demandons à ce qu'une partie de l'activité soit localisée, quand elle est nouvelle, ou relocalisée », a précisé le secrétaire d'État sur la chaîne d'informations.

Sauver les entreprises en proie aux investisseurs étrangers du rachat

En échange, le gouvernement sortira la malle à billets. De façon concrète, le gouvernement envisage un plan à hauteur de 10 milliards d'euros, plan qui comportera des mesures en faveur de l'emploi (ce qui coïncide avec l'annonce faite un peu plus tôt par Jean-Baptiste Djebbari) mais aussi l'obtention de crédits. Parmi les mesures, on devrait assister à la création d'un fonds d'investissement doté d'1 milliard d'euros, une manne qui aidera à l'innovation et à la recherche notamment, avec comme but futur de tendre vers une industrie verte, et qui viendra en aide aux sous-traitants, dont on parle peu mais qui sont les plus exposés à la crise.

Le gouvernement confirme que plusieurs sociétés françaises qui jouissent de compétences dites « critiques » ont été approchées dernièrement par des entreprises étrangères, chinoises pour certaines, en vue de se faire racheter. Les pouvoirs publics ne veulent évidemment pas que ces éventualités se transforment en réalités.

Après les enveloppes de 18 milliards d'euros pour le tourisme et de 8 milliards d'euros pour l'automobile, l'aéronautique devrait être le troisième secteur majeur français à bénéficier d'un plan de soutien XXL de l'État, qui n'aura pas le droit à l'erreur.

Modifié le 08/06/2020 à 19h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
17
Azarcal
Va falloir que je trouve l’adresse de la societe qui fabrique ces planches a billets, ça peu depanner
saint_win
Mais le modèle du smartphone marche bien. C’est a dire le logiciel US et le matériel chinois. Je suis sur que dans 10 ans, on conduira tous une voiture électrique chinoise avec le logiciel Americain (Tesla) à l’intérieur pour gérer la partie autonome. Et dans 20 ans, idem pour l’avion. On devrait plutot investir des milliards dans l’industrie des masques tissus. C’est plus pour nous.
scarabais
Ne serais-t-ils pas judicieux aussi pour les actionnaires de ne pas toucher leur royalties et les laisser plutôt pour 1 ou 2 ans leur pimes de retour de bénéfices pour relancer la machine au lieu de vouloir quémander à récupérer leur argent chaque années ? Car il me semble que soit tous s’écroules et ils ne vont rien récupérer ou bien il ne prennent aucune contrepartie pour 1 ou 2 ans et l’état n’aura pas besoin de mettre des milliards pour sauver l’entreprise. Car au fait l’entreprise c’est aussi les salariées mais également les actionnaire alors pourquoi ne faire participer que les salariées en créant des licenciements ? …
keyplus
de la part d’un gouvernement qui signe des traites de libre echange avec le monde entier ca laisse reveur
ultrabill
N’y-a-t-il pas un risque que les actionnaires se retirent en réclamant leur du (premiers partis, premiers servis), en laissant s’écrouler la boîte et des milliers de personnes (emplois directs et indirects) sur le carreau ?
Dimano
si tu veux que tes enfants ou petits enfant vive moins «&nbsp;confortablement&nbsp;» que toi (ce qui en pouvoir d’achat semble être le cas), vas y lance toi en politique!<br /> Vraiment, faut arrêter cette auto-critique malsaine. La France, et ses entreprises, détiennent des savoir faire unique!<br /> Certes on est pas toujours au premier plans, mais faut ouvrir les yeux!!<br /> 65 Millions de plouc on construit le rafale, des fusées, le concorde, tgv, sommes leader dans la constructions navals, nos navires de développement offshore éclate des records (même si détenu par des italiens, les BE sont en france), médecine et système de santé reconnue mondialement, et je cite les plus connus.<br /> Commercialement on est pas les meilleurs, mais en terme ingénierie et savoir faire on maitrise grave!<br /> Arrête 2 min avec ce délire. Donc oui, faut sauver ce qui peut l’être!<br /> Et les actionnaires, beaucoup font parties des 65M de plouc, des gens lambda, il n’y a pas que KKR &amp; Co!
Riuzaki
Tu n’es certainement pas lucide. Opérer des TGVs et des centrales nucléaires reste une prouesse technique.<br /> «&nbsp;rebondir&nbsp;» «&nbsp;largué&nbsp;» , tu exagères totalement en piétinant toutes les prouesses des entreprises en France EDF, Thalès, Naval Group, Safran, Airbus, Arianne, SNCF, Dassault, PSA, Renault, … pour ne citer que certaines des grandes, font chaque années des prouesses en recherche et ingénierie.<br /> Mais tu ne cherches pas à le voir, tu n’as pas de respect pour tous ces gens.<br /> ça va te paraître bizarre, mais maintenir une entreprise comme Renault par exemple, si tu arrêtes de faire de la recherche pendant 1 an, tu prends un retard considérable. Rien que se maintenir sur le marché est difficile. Même si être en retard ne devrait pas être synonyme d’annihilation, mais bon le monde est merveilleux.<br /> Et puis malheureusement, tu fais sans doute partie des gens qui ne jugent que par la couverture :<br /> il y a des améliorations très nombreuses qui n’apparaissent pas en première page, comme les améliorations de procédés techniques, de chaînes de montages, d’optimisation des flux de marchandises etc. Ou tout simplement des gens qui essaient de nouvelles méthodes d’enseignement et qui motivent l’apprentissage (ça aide, et c’est certainement innovant). Et j’en passe x)<br /> C’est inimaginable tout ce qu’il se passe en France. Après je supposes que tu compares avec les USA : le mieux, si leur mode de vie te plaît, c’est d’aller vivre là-bas comme la France ne sera jamais les USA(sans aucune comparaison).
draugtor
«&nbsp;La pire chose qu’un patron puisse entendre c’est: Bonjour je suis le gouvernement et je viens vous aider&nbsp;» - Ronald Reagan<br /> Si certaines entreprises françaises donnent beaucoup de dividende c’est que :<br /> 1 - l’état est actionnaire et a besoin de ces dividendes pour payer une partie de la dette<br /> 2 - parce que les syndicats le demandent vu que les primes des employés dépendent du niveau des dividendes. Oui dans certaines entreprises la CGT défend les dividendes mais cela reste dans la société. Car en dehors faut le discours de «&nbsp;Salauds de Patron, Salauds d’actionnaires&nbsp;»<br /> Et comme semble le penser pas mal de monde ici, Si les actionnaires se gavent en dividende, Pourquoi ne voulez vous pas cela pour vos retraitres, Pourquoi n’acheter vous pas des actions c’est maintenant super facile avec le Net dès 250euros. Pourquoi ne devenez vous tout simplement Patrons vu qu’ils se gavent tous.<br /> Trop dur? trop risqué? No Pain, No risk, No Gain. A méditer en France
Dimano
Ces trucs de 30 ans ne sont pas encore égalés dans leur domaine. Puis la ne sont que les parties visible grand public. Il y a tellement de domaine ou on est balaise, de même que les Allemands avec leurs machines outils.<br /> On se fait peut être mouché sur les domaines que tu cites qui sont actuels, mais nous n’en sommes pas largué pour autant, surtout réseaux et Télécom. On manque d’équipementier de renom c’est certain.<br /> Je pense que marketing et commerciale… sont réellement nos points faible pour créer des monstres multinationaux visible.<br /> Je suis lucide, je travail en multinational et je vois ce que les Français et les autres apportent, ou que ce soit. Le problème est que la plupart des boites ne sont pas (plus) Française, mais les bureaux d’ingénierie oui. C’est dommage.
Dimano
si je dis pas de connerie, Mitterrand aurais dis «&nbsp;après moi il n’y aura plus de président, que des financier!&nbsp;» un truc du genre.<br /> Je vis pas dans l’idéologie, quoique, cette crise à démontré que on est un petit peu (beacoup?) mal administré c’est clair.<br /> Je dis juste, qu’on arrête de s’auto bâcher, l’état est ce qu’il est, derrière il y a encore beaucoup de talents et de passion.
yalefeu
Il me semble que nombre de sociétés cotées ont annulé cette année le versement des dividendes aux actionnaires.
bipolaire
«&nbsp;EDF, Thalès, Naval Group, Safran, Airbus, Arianne, SNCF, Dassault, PSA, Renault, … pour ne citer que certaines des grandes, font chaque années des prouesses en recherche et ingénierie.&nbsp;»<br /> Pour avoir une chance rentrer dans ces entreprises par la grande porte, faut faire LES «&nbsp;très grandes écoles élitistes&nbsp;»… alors que de manière globale, la France propose un bon système éducatif. Sinon, tu te retrouves en tant que rang 2,3,4… Mais par contre, un petit tour à l’Etranger et voilà que les choses changent, une bien meilleure reconnaissance. La fuite des cerveaux est un fait en France.
EnLighter
Ce qui me fascine, c’est que la délocalisation des emplois est la conséquence directe des politiques défendues par ce gouvernement (tout comme les précédents) en appliquant les dogmes de l’Union Européenne (marché libre et non faussé tout ça). Donc impossible pour un gouvernement aujourd’hui de dire stop à une délocalisation ou stop à un rachat par une entreprise étrangère.<br /> Et la, on conditionne des aides pour sauver les boites à un rapatriement des emplois alors que leur fuite a souvent été la condition première pour obtenir certains marchés à l’étranger dans ce secteur d’activité : les pays étrangers acceptent que leurs boites sur place passent commande, à condition que le machin soit fabriqué sur place.<br /> Donc on a un gouvernement qui ne change pas les causes premières du départ des emplois ailleurs, mais conditionne son aide au retour de ces emplois sur place. J’adore les paradoxes mais la c’est du grand art. Le résultat est que c’est impossible …<br /> Il serait bien mieux pour l’Etat de passer de jolies commandes (avec engagements de long terme ce serait encore mieux) en exigeant une fabrication locale plutôt que de faire ça. Au moins l’endettement (nos futurs impôts les gars !) serait source de vraies créations de valeur.
Feladan
Il ne t’as pas insulté, tout juste envoyé des petits piques je concède. Mais il a eu le mérite d’exposer plusieurs points argumentés et qui me paraissent logiques et sensés. Et justement, absolument pas que sur des prouesses du «&nbsp;passés&nbsp;». Il te dis clairement que tu ne les vois certainement pas car tu ne les as pas cherchées, et qu’ils y en a encore aujourd’hui.<br /> Et il a raison… A mon avis tu ne te rends pas bien comptes du savoir faire Français, et pas seulement passé. Tu dois juste te fier aux «&nbsp;news&nbsp;» que tu vois, mais cela ne suffit malheureusement pas pour juger.<br /> En revanche, toi à part de l’attaque et du «&nbsp;on est mauvais&nbsp;», je trouve pas grand chose =(
carinae
pourquoi être réducteur a quelques éléments ? Les ingénieurs et développeurs français sont réputés … E-Commence ? on n’a pas Amazon et alors ? on a Cdiscount … Si c’est pour devenir une entreprise de plus en plus décriée …Voiture électriques ? on voit des Zoe partout. Eolienne ? un des plus grande éolienne au monde est fabriquée a Saint-Nazaire, Photovoltaique ? on a peu de fabricants oui, en même temps il faut des métaux lourds … Franchement j’avoue que ce French bashing devient horripilant. Personne ne peut être leader dans tous les domaines et je trouve qu’en France et en Europe de l’Ouest … on n’a quand même pas trop a se plaindre d’une manière générale. Sans compter que très souvent beaucoup de bureaux d’études et conception sont français, même si la production est parfois faite a l’étranger pour des questions de coût …<br /> c’est souvent en travaillant avec des équipes l’international qu’on s’en rends compte …
Feladan
jasonmaccord:<br /> Tu dois juste te fier aux « news » que tu vois, mais cela ne suffit malheureusement pas pour juger<br /> Dafuq elle est où la condescendance ? o_O<br /> En revanche ça :<br /> jasonmaccord:<br /> Heureusement que des génies dans ton genre<br /> jasonmaccord:<br /> Pense quand même à parler de l’article si tu as quelque chose à en dire…<br /> … :x
scarabais
Bonjour,<br /> Nous sommes environ 224 pays sur cette planète, la France est<br /> en général dans les 10 premiers que se soit du point de vue économique ( 7ième https://www.journaldunet.fr/patrimoine/guide-des-finances-personnelles/1209268-classement-pib/) ou 6 ième pour la recherche et les sciences (https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/07/04/la-france-recule-dans-le-classement-mondial-de-la-science_5485433_1650684.html) ou 6ième sur le plan militaires (https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/07/04/la-france-recule-dans-le-classement-mondial-de-la-science_5485433_1650684.html) ou 10 ième pour l’écologie (http://www.humanite-biodiversite.fr/article/top-10-des-pays-europeens-les-plus-respectueux-de-l-environnement) et également sur l’éducation nous sommes convenables (https://www.orientation-education.com/article/classement-du-financial-times-meilleurs-masters-management-au-monde). Mais cela est une vue un peu égoïste car il y a toujours et malheureusement des gens ou groupes mis un peu de coté les inégalités de richesse existent, nous restons quand mème une nation suffisamment solide et forte pour pourvoir continuer dans nos élan d’y il y a 30 ans … et continuer à progresser et faire progresser nos institutions sans laisser trop de gens sur le coté et amener s’il vous plait tous nos concitoyen au mème pied d’égalité (pour les femmes et les hommes) dans la bonne direction, l’emploi est difficile à expliquer mème si notre chômage à augmenté il est difficile de laisser ce coté dans le mauvais coté…une solution sur ce point semble etre difficile avec la conjoncture actuel à faire progresser rapidement car la mondialisation depuis plusieurs décennie n’adoucis pas les angles. nous avons du «&nbsp;travail&nbsp;» toujours à réaliser mais surtout ne pas idéaliser notre France car beaucoup souffre et nous ne les entendons presque pas, avançons ensemble dans nos différence serait un super leitmotive et je n’espère pas qu’un rêve… les difficultés sont la aussi devant nous… (pardon pour mon ma façon d’exprimer mes phrases et les fautes)
carinae
Je ne nie pas qu’on a raté le virage informatique …mais il faut aussi savoir que beaucoup de choses faite a l’étranger sont en partie fait par des français…un bon exemple Siri… L’aéronautique… beaucoup de choses ont été faites en 30 ans…idem dans le ferroviaire, et ne parlons pas des ponts… On ne claironne pas toujours sur les réussites françaises peut être a tord mais souvent sur ces échecs.Perso j’ai appris aujourd’hui que des équipes travaillaient sur des ordinateurs quantiques et que des chercheurs avait fait une avancée qui pouvait être importante… Et honnêtement qu’est-ce qu’on s’en fout d’être dans le top 3/5 ou 10… l’espace … Oui on n’a pas envoyé d’hommes sur la lune. Et alors ? Est-ce que s’est si important ? Ça changerait quoi si on l’avait fait a part flatter notre ego ? L’essentiel c’est d’avancer et penser a notre propre rythme si on veut perdurer.<br /> Après je ne dis pas que tout est bien… Et qu’on devrait parfois être un peu plus ambitieux. On en a les moyens mais le monde a qu’en même beaucoup changé en 30 ans
Maga83
jasonmaccord:<br /> la France n’as pas envoyé le moindre spationaute dans l’espace (ni l’Europe)…<br /> Parce que l’Europe n’est pas conne et n’envoie pas des gens à la mort.<br /> Futura<br /> Rosetta<br /> La sonde Rosetta de l'ESA, avec son atterrisseur Philae (ou Philaé), avait pour principal objectif l'étude de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.Déroulement de la mission RosettaLancée le 2 mars...<br />
carinae
Je ne sais pas si la France subit un déclassement, mais ce que je sais c’est que c’est un des rares pays a avoir une certaine importance, politique, militaire, culturelle, économique et scientifique. Ceci étant pour avoir de l’ambition il faut des moyens notamment financiers et il est vrai qu’on n’est pas trop au top en ce moment… Sans compter que l’Europe n’est pas un modèle d’ambition technologique a part dans quelques domaines et encore souvent sous l’impulsion des mêmes pays​:thinking:<br /> Après la France est un pays assez étonnant capable du meilleur (par exemple avec des 1ere mondiales diverses en médecine) et du pire(comme la gestion de l’épidémie de covid19 pour ne rester que dans le domaine de la médecine ou personne n’a été capable d’anticiper la pandémie qui était sous notre nez)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

PS5 : l'événement aura finalement lieu le 11 juin
Des chercheurs du MIT placent des milliers de synapses artificielles sur une micropuce
Le réseau c'est has been, ce projet Raspberry permet de transmettre et de recevoir en Morse
Forfait mobile : retour de l'offre RED 60Go à 12€
Un PC portable 14
Un PC portable HP Pavilion Gaming 15,6
OnePlus présentera une smart TV plus abordable le 2 juillet
Un disque SSD 480Go à moins de 65€, ça ne se refuse pas
Haut de page