Kodak : retour sur les débuts de la photo numérique

0
00FA000000633310-photo-kodak-1er-appareil-photo-num-rique.jpg
Steve Sasson, un ingénieur de chez Kodak, vient de recevoir les honneurs de la Consumer Electronics Association qui l'a intégré à son « Hall of Fame ». Pourquoi cette association, qui remet régulièrement des récompenses dans le domaine de l'électronique, s'est-elle intéressée à cette personne ?

Pour le savoir, il faut remonter plus de 30 années en arrière, jusqu'en 1975 précisément. A cette époque où la pellicule était encore de mise dans les appareils photo, Kodak charge l'un de ses ingénieurs de produire un appareil dont les composants - parmi lesquels un CDD (Charged Coupled Device) -, seront entièrement électroniques. Le défi est relevé par Steve Sasson qui, en 1978, dépose le premier brevet relatif à un appareil photo numérique.

Trente années après cette découverte, Sasson rejoint donc dix autres personnalités du monde de l'électronique déjà récompensées par l'association parmi lesquelles Paul Allen, co-fondateur de Microsoft, Amar Bose, fondateur de Bose ou encore l'équipe des inventeurs allemands qui ont développé le format MP3. Ce que cette histoire nous apprend, c'est donc que Kodak a doublement marqué l'histoire de la photographie, d'abord par l'introduction des premiers appareils photo à pellicule à la fin du XIXe siècle puis, plus près de nous, par ces recherches qui ont permis l'avènement de la photographie numérique. L'histoire en question est par ailleurs non dénuée d'ironie dans la mesure où Kodak fait partie des entreprises qui ont le plus souffert du passage au numérique et qui ont le moins bien su négocier ce virage. La fin de l'argentique (marquée par le déclin de la vente de pellicules et de papier) a en effet conduit le géant américain de la photo à fermer de nombreuses usines dans le monde et à réorienter ses activités au moyen d'un programme de restructuration qui s'est soldé par la suppression de 30 000 emplois et une facture s'élevant à 3,8 milliards de dollars...

012C000000633312-photo-kodak-1er-appareil-photo-num-rique.jpg
012C000000633314-photo-kodak-1er-appareil-photo-num-rique.jpg


Il faut dire, pour reprendre les propos de Steve Sasson rapportés dans ce blog, que Kodak semblait n'avoir « aucune idée » de ce qui pourrait découler de ce prototype qui nécessitait 23 secondes pour enregistrer un cliché sur une cassette et qui obligeait ensuite à utiliser un lecteur externe pour la lecture des images...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le remplaçant gratuit de .Mac se dévoile
  Test de Jack Keane : aventure et mers du sud...
MyStarForever.com : une touche de poésie dans l'humanitaire
Mise à jour du client Gmail Java
LCD Full HD 40 pouces chez Samsung épais de 10 mm
Un « adventure pack » pour  Neverwinter Nights 2
i-mate annonce deux nouveau PDAphones
Le Wimax adopté comme un standard mobile de la 3G
Résultats : un 4e trimestre lucratif pour Apple
Comcast nie le blocage de BitTorrent
Haut de page