C'est fou ! Sam Altman (OpenAI) est prêt à lever jusqu'à 7 000 milliards de dollars pour produire des puces dédiées à l'IA

11 février 2024 à 15h03
19
Sam Altman, à côté d'un téléphone affichant le logo d'OpenAI © Meir Chaimowitz / Shutterstock
Sam Altman, à côté d'un téléphone affichant le logo d'OpenAI © Meir Chaimowitz / Shutterstock

Sam Altman continue sa tournée pour récolter des fonds, dans l'idée de bénéficier de ses propres capacités de production pour les semi-conducteurs. Et il pourrait bien recevoir des sommes folles !

Si ChatGPT a fasciné la planète entière l'an dernier, son développement vers de nouveaux sommets va demander à OpenAI de bénéficier d'infrastructures bien plus grandes. Et pour cela, il lui faudra de plus en plus de semi-conducteurs de très haut niveau. Ce qui pousse depuis plusieurs mois Sam Altman à ne plus vouloir dépendre simplement de firmes comme Nvidia, mais aussi à développer ses propres capacités de production dans le domaine. Un projet qui va demander beaucoup, beaucoup d'argent !

Sam Altman à la recherche d'une somme colossale

Au moins de janvier, on apprenait que Sam Altman faisait le tour de grands fond d'investissements et de géants de l'électronique pour récolter des fonds, afin de pouvoir mettre au monde ses propres équipements de fabrication de semi-conducteurs.

Un projet déjà ambitieux, mais qui s'avérerait en fait encore plus démesuré qu'attendu. En effet, selon des informations obtenues par le Wall Street Journal, le trentenaire pourrait récolter au total une somme totalement folle oscillant entre 5 000 et 7 000 milliards de dollars !

© Shutterstock
© Shutterstock

La demande en semi-conducteurs ne va faire qu'augmenter

Des chiffres d'autant plus impressionnant qu'OpenAI n'est à ce jour valorisée qu'à environ 80 milliards de dollars. Ce que met en branle Sam Altman est ainsi unique dans le secteur de l'investissement privé. Son objectif est de mettre en relation des investisseurs, des fournisseurs d'énergie et des fabricants de puce pour, ensemble, pouvoir produire des semi-conducteurs.

Et OpenAI devrait à l'avenir en avoir besoin. La firme n'est pas la seule à faire état de très fort besoins en puces avancées, dans un marché pourtant très contraint. Meta par exemple, veut aussi produire une partie de ses puces. De manière plus générale, la Semiconductor Industry Association (SIA) prévoit que les ventes mondiales en semi-conducteurs augmenteront de 13,1% en 2024, pour atteindre les 595,3 milliards de dollars. Elles avaient l'an dernier enregistré une baisse de 8%.

Source : Reuters

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (19)

dredd
Si ça les intéresse, je fais pousser des Pentiums dans mon potager pour mon usage personnel mais je peux convertir ma parcelle pour faire d’autres types de CPU, GPU ou même SoC si j’ai les bons semis.
norwy
70… OK…<br /> 700… Touss touss<br /> 7000… WTF
Kratof_Muller
Avec 33 000 milliards de dollars de dettes, émettre 7 000 milliards doit il plus aider le dollar ou l’intelligence artificielle? Qui survivra cette fois ?
Ccts
Je pense que l’humanité a mieux à faire avec 7000 milliards de dollars … sérieusement
kroman
2x la dette de l’état Français Il faut qu’il redescende sur terre le garçon
cid1
Bah, ce n’est rien, une peccadille, vous dis-je, 7000 milliards, ça fait 1000 dollars par être humain, désolé Sam, j’ai mieux à faire.
PEPSIMAX
C’est d’autant plus facile que son rôle n’est «&nbsp;que&nbsp;» monter un fond avec l’argent des autres. Altman est un business man, comme Thiele, Musk ou Bill Gates.
Kahn-San
selon un rapport de l’ONU de 2015, il aurait fallut investir 267 milliards de dollars par an sur 15 ans pour en finir avec la faim dans la monde … ça fait 4000 milliards de dollars<br /> là le double juste pour de l’IA … OK on a définitivement perdu la valeur des choses … et des êtres humains en même temps
pecore
On pourrait peut-être se calmer un peu, avec l’I.A.<br /> Une levée de fonds correspondant à plus de 15 fois le budget annuel de la France, ou presque cinq fois le budget des USA, pour une tech qui n’a pour l’instant pas montré tant d’applications permettant d’aider, mais beaucoup permettant de nuire, il faudrait peut-être arrêter les bêtises, pour être poli.<br /> Commençons déjà par investir dans les moyens de nous prémunir des abus de cette technologie, actuels et futurs. Cela me semble autrement plus important.
Revenge77
Le combat peut commencer entre les IA dark et les IA white, il y a également les IA censuré (commercial).
Neferith
Mh… Pour relativiser ce propos, le souci ce n’est pas l’argent. Imagine, je mets effectivement cette somme sur la table en disant : «&nbsp;On va régler la faim dans le monde&nbsp;»<br /> Eh bien, ça ne marcherait pas. La valeur de l’argent est purement virtuel, spéculative. Pour nourrir les gens, l’argent est utile bien sur, mais il s’agit avant de tout de moyen matériel qui sont necessaires… et mettre juste du fric sur la table ne suffit pas.
Belgarath
J’espère seulement que nos toquards de banquiers français ne vont pas encore se fourrer là-dedans, eux qui se sont fait une spécialité de se précipiter dans toutes les bulles financières qui passent dans les environs.<br /> Parce que s’il se plante, cela va encore nous couter bonbon, à nous autres clients, comme dab.
Fitz557
Il y a quelques semaines, au forum de Davos, le même gars expliquait que l’IA était beaucoup trop énergivore et que sans la fusion nucléaire on n’y arriverait pas.<br /> Et maintenant il cherche 7000 milliards pour produire son matériel.<br /> On n’est pas sorti des ronces.
a-snowboard
Va falloir revoir un peu l’histoire.<br /> Parce que bon critiquer les banques françaises, ok. Mais critiquer en disant de la merde, c’est pas crédible. C’est merdique ^^
Pernel
7 billions de dollars ? Mer il et fou !!!
pecore
L’argument d’Altman est que pour arriver à l’IA supérieure, il faudra produit des tonnes de puces, d’où la nécessité de construire des fonderies. Puces, qu’il faudra alimenter avec une énergie qu’on n’est pas encore en mesure de produire, d’où la nécessité d’avoir des centrales à fusion nucléaires, dont on n’a pas encore posé la première brique.<br /> Le but recherché est encore meilleur : réussir à arriver au point où l’IA dépassera l’intelligence humaine bien plus rapidement qu’on ne le fait déjà. Pourquoi ? ben, parce que.<br /> Si l’on m’avait dit qu’on trouverait quelqu’un de beaucoup plus allumé qu’Elon Musk, je ne l’aurais pas cru. Ce type est vraiment dangereux, ou alors c’est un escroc de première.
Pernel
Oui, enfin 7 billions c’est n’importe quoi. 50-100Mds c’est déjà énorme, mais là c’est absurde, juste un concours de teub de gens qui pensent qu’il existe des cheat codes d’argent.
Belgarath
Eh bien, revoyons l’histoire !<br /> Rappelle-moi combien a couté aux citoyens français la petite plaisanterie du Crédit Lyonnais (si cela se trouve, tu devais encore porter des culottes courtes). Dans la bulle des subprimes, les deux seules banques qui n’y ont pas trop perdu d’argent, étaient la Banque Postale et le Crédit Mutuel. Si tu avais un compte ailleurs, as-tu vérifié l’augmentation de tes frais ?<br /> Et j’en passe et des meilleures.<br /> À titre indicatif, les banques d’affaires étant liées aux banques de détail, si celles-ci se plantent dans ces âneries, le gouvernement est obligé de les sauver pour protéger ton fric.<br /> Rappelle-toi, après les subprime, flamby (l’ennemi de la finance) avait promis, la main sur le cœur, qu’il allait les séparer, que dalle, on attend encore. Et pourtant, les américains, même eux l’ont fait.
Alexzeyos
Cela en ferait des PSP avec une telle somme .
Pernel
Ah, enfin un qui a la ref ^^
Voir tous les messages sur le forum