"Je n'ai rien signé avec Meta" : quel est donc cet étrange message qui enflamme Facebook ?

Stéphane Ficca
Par Stéphane Ficca, Spécialiste hardware & gaming.
Publié le 12 novembre 2023 à 19h35
Depuis quelques jours, on voit un étrange message fleurir sur les comptes Facebook de nos amis... © Nothing Ahead / Pexels
Depuis quelques jours, on voit un étrange message fleurir sur les comptes Facebook de nos amis... © Nothing Ahead / Pexels

Depuis quelques jours, de nombreux utilisateurs publient un message sur Facebook et invitent leurs contacts à copier/coller ce dernier.

Si vous êtes un utilisateur de la plateforme Facebook, alors vous n'avez pas pu passer à côté d'un message récemment partagé par de très nombreux abonnés. Le message en question indique notamment en préambule : « Je n'ai rien signé avec Meta. La nouvelle règle Facebook/Meta commence demain où ils peuvent utiliser vos photos. N'oubliez pas que la date limite est aujourd'hui ! ». L'utilisateur est alors invité à demander solennellement à l'entité Meta de ne pas utiliser ses données personnelles.

Un étrange message viral sur Facebook…

De très nombreux messages ont émergé ce week-end sur Facebook, concernant de nouvelles règles permettant à Facebook d'utiliser les photos des utilisateurs. Ce dernier est rapidement devenu viral, et fait suite à la récente annonce de Meta concernant le lancement d'un abonnement payant, visant à permettre à l'utilisateur de se débarrasser des publicités sur la plateforme.

Ce week-end, vous n'avez pas pu passer à côté de ce message sur Facebook © Zataz / Facebook
Ce week-end, vous n'avez pas pu passer à côté de ce message sur Facebook © Zataz / Facebook

Mieux (ou pire) encore, afin de faciliter le partage aux utilisateurs les plus crédules, et les moins aguerris en informatique, le message se charge d'expliquer la technique du copier/coller : « Maintenez votre doigt enfoncé n’importe où dans ce message et « copier » apparaîtra. Cliquez sur « copier ». Ensuite, allez sur votre page, créez un nouveau message et placez votre doigt n’importe où dans le champ vide. « Coller » apparaîtra et cliquez sur Coller. Cela contournera le système… Qui ne fait rien conscent ».

Mais qui n'a, encore une fois, aucune valeur juridique

Évidemment, ce type de message est dénué de toute valeur juridique et d'intérêt. Certains se remémoreront sans doute un message similaire, publié il y a quelques années, et invitant alors les utilisateurs à exprimer leur volonté de pouvoir continuer à utiliser Facebook gratuitement, là encore, en copiant un message (inutile) sur leur mur.

Quand bien même le message se veut alarmiste, le fait de le recopier sur son mur n'aura aucun intérêt si ce n'est celui de polluer un peu plus le fil d'actualité de ses contacts. Pour gérer au mieux les données glanées par Facebook, il convient de se rendre dans les paramètres de confidentialité de l'application.

Voilà quelques années déjà que de faux messages d'alerte deviennent viraux sur Facebook © Shutterstock.com

Toutefois, en s'inscrivant sur un réseau social (ou en utilisant un site web, une application…), on en approuve en amont les règles de base qui le définissent. Ces conditions d’utilisation, acceptées par les utilisateurs dès leur inscription, sont les seuls textes régissant la collecte de données. Le moyen le plus efficace pour éviter toute réutilisation abusive des données personnelles reste de ne pas s'abonner.

À noter que certains utilisateurs, ayant aussitôt repéré le caractère inutile du message, ont rapidement publié sur leur mur un message parodique, visant à railler les utilisateurs un peu trop crédules et toujours aussi prompts à diffuser de fausses informations.

  • Connectivité globale sur le web
  • Accès à l'Information et aux contenus
8 / 10

Source : Zataz

Par Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming

Fervent amateur de jeux vidéo et de high-tech, spécialisé en Mega Man 2 et autres joyeusetés vidéoludiques ancestrales.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
pecore

C’est une bonne illustration, encore, de la facilité qu’il y a à faire avaler tout et n’importe quoi et à le faire diffuser grâce aux réseaux sociaux.
Là, c’était inoffensif, mais imaginez qu’à la place on ait mis quelque chose de plus dommageable.

Wen84

Oui enfin ce genre de message, on en voyait déjà il y a vingt ans, rien de neuf sous le soleil :wink:

MisterDams

Ce qui est neuf, c’est que ça arrive comme par hasard quand Facebook sort son paywall… On pourrait même se demander si c’est pas un détournement d’attention.

_Reg24

Déjà vu, vu et revu, ce genre de pavé avec un « Partagez à vos contact », c’est du vent.

yool

Les gens sont tellement simple d’esprit. Comment ils n’arrivent pas à comprendre que rien n’est gratuit. Ils pensent que Facebook et autre sont des âmes charitables qui mettent gratuitement à disposition des énormes datacenter qui stockent images, vidéos et autres, pour tout le monde … Il suffit juste de regarder le premier prix d’un serveur dédiés chez OVH, dans les 50€ par mois… Alors des serveurs qui stockent des données de millions d’utilisateurs imaginez le prix… et comme l’article le précise, on accepte des conditions d’utilisations lors de notre inscription, même sur Clubic, lorsque vous créez un compte, il y a des règles (que je n’ai pas lu bien-sûr) et que personne ne lis. On fait tous « J’accepte » et suivant. Un très bon épisode de South Park résume un peu tout ça, Human Cent iPad (quelques choses comme ça). Et faire une publication comme quoi ils ne sont pas d’accord, c’est pas en le publiant que ça fera quelques choses, c’est en ne créent pas de compte sur Facebook ou bien, de supprimer son compte car vous n’acceptez plus les conditions (qui existaient déjà avant, mais elles sont juste mis en lumière pour être en conformité avec la réglementation en vigueur et le respect de transparence)… Enfin …

dimebag

Détourner l’attention de quoi ?

MisterDams

Que Facebook va collecter encore plus de données qu’avant. Mais je me doute que c’est pas un truc initié par Méta hein.

Juste le bilan c’est qu’on parle quasiment plus de ce message à la noix que du paywall « donne tout ou paye ».

MattS32

Non, c’est exactement l’inverse, avec leur paywall ils vont collecter moins de données, puisqu’ils ne le feront plus pour les utilisateurs qui payent.

dimebag

C’est lié

Et c’est parce que tu paies qu’il collecte moins de données, si tu paies pas c’est identique à d’habitude

MisterDams

Non, ça c’est le discours.
La réalité, c’est que ça a remplacé le bouton « Refuser les cookies non essentiels », maintenant c’est « J’accepte que Facebook surveille tout » ou « Je paye ».

Ils savent très bien que les volumes d’abonnement seront anecdotiques. En revanche ils récupèrent les droits sur tous ceux qui, jusqu’à peu, utilisaient le service sans autoriser le tracking.