Le robot Aibo de Sony deviendrait-il enragé ?

Par ahabian
le 02 novembre 2001 à 00h00
0

Le robot intelligent de Sony, l'Aibo, interdit à certains sites de créer des programmes qui modifient le comportement du chien.

Le robot intelligent de Sony, l'Aibo, interdit à certains sites de créer des programmes qui modifient le comportement du chien.

Sony, constructeur du robot chien Aibo a sévi concernant le fait de pouvoir modifier le comportement du chien via des programmes crées par certains sites.

En effet, le site Aibopet.com mettait à la disposition du public un ensemble d'outils et de documentations qui permettaient de modifier le comportement du chien robot. Ce site a reçu un courrier de la part du constructeur Japonais lui demandant de retirer ses logiciels et les documentations associées protestant que ses logiciels utilisent des versions "crackées" des logiciels de Sony.

Cette lettre précise également que "your site promotes the distribution of your original software such as "Disco AIBO", "AIBO Scope", "Bender AIBO", etc. which appear to have been created by copying and decrypting Sony's software."

Concrètement, Sony reproche à Aibopet de proposer des logiciels qui sont mis à la disposition du particulier une fois avoir acheté le Aibo et non l'inverse.

Cependant, après avoir déboursé plusieurs dizaines de milliers de francs pour le chien robot, les amateurs de la bête étaient très satisfaits de pouvoir utiliser ces logiciels modifiés.

Rappelons que le chien robot fonctionne avec une intelligence artificielle basée sur l'apprentissage par renforcement, ce qui signifie que par défaut, le chien fait des actions totalement au hasard et réagit différemment suivant que le maître caresse (grâce des capteurs) le chien robot ou non. Le chien robot enregistre ensuite ce nouveau comportement dans sa mémoire.

Par exemple, dans ses comportements de base, le chien robot qui s'éloigne de son maître et qui reçoit ensuite une caresse enregistrera le fait de s'éloigner comme étant positif (ce qui dans la pratique n'est pas nécessairement voulu par le maître).

Les nouvelles versions du chien robot Aibo seront vendues avec des comportements "pré-définis". Peut-être qu'Aibopet.com constituait une menace pour le constructeur dans la mesure où son évolution était déjà disponible.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
Voiture électrique : quelles aides à l'achat et incitations dans les pays de l'UE ?
Huawei banni : les revenus d'AMD plus impactés encore que ceux de Microsoft
En toute discrétion, les Apple Store vendent désormais des moniteurs LG UltraFine 23,7
Huawei :
scroll top