Castlevania : Netflix dévoile le coeur du spin-off de sa série animée

Castlevania © Netflix
© Netflix

C'est via un petit tweet que Netflix a dévoilé le cadre et les personnages centraux du spin-off de sa série animée Castlevania.

Le travail sur le show encore sans titre a démarré, mais il faudra patienter pour les premières images et la date de sortie.

Direction la Révolution française pour Castlevania

Si vous avez regardé la (solide) quatrième et ultime saison de Castlevania sur Netflix, vous savez que l'histoire de Trevor Belmont et de Sypha Belnades est terminée. Mais face au succès de l'adaptation animée de la célèbre licence de jeux vidéo, la plateforme de SVoD commandait peu avant sa conclusion une série spin-off. Aujourd'hui, il est temps de savoir, dans les grandes lignes, de quoi il retournera.

La série sera centrée sur les personnages de Maria Renard et Richter Belmont, ce dernier étant un descendant direct de Sypha et Trevor. L'intrigue, encore inconnue, se déroulera en 1792 France durant la Révolution. Aux dernières nouvelles, le créateur de la série mère, Warren Ellis, ne devrait pas être de retour pour ce nouveau projet.

Source : Netflix

Modifié le 12/06/2021 à 10h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Dernier Voyage : l'apocalypse au clair de lune
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
Twitch a 10 ans : retour sur un pionnier du stream en direct et sur l'avenir de la plateforme
Asus ROG sort son premier manga dédié au... streaming ! Découvrez les premiers chapitres
Eden : à la recherche du paradis au cœur d'une pandémie
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Le puzzle game atmosphérique Lego Builder's Journey se montre en ray tracing avant sa sortie sur PC et Switch
Oxygène : plongée en apnée à la recherche d'identité
Terre… Siècle 24 : l’humanité face à l’IA responsable de son déclin
Haut de page