Quand Netflix et Omar Sy assènent Lupin, ils font ça bien

16 janvier 2021 à 15h15
17

Si on lui pardonnera quelques facilités d'écriture et raccourcis pas toujours heureux, la série Lupin de Netflix est une véritable bonne pioche pour la plateforme. En plus d'être un fort sympathique divertissement, elle vient donner un véritable coup de peps bienvenu à la production française, aussi bien chez nous qu'à l'international.

Le veilleur d'écran[s] S05E07 📺 : Lupin

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Poudre de Lupin Pinpin

Il y a quelques mois, quand Netflix annonçait l'arrivée prochaine de la série Lupin avec Omar Sy dans le rôle principal, la plateforme laissait intelligemment planer le doute sur la nature exacte de la série afin de générer de l'attente et de l'intrigue. Cela a parfaitement fonctionné (en tout cas pour ma part), puisqu'une fois la série sortie je me suis jeté dessus, à la fois impatient et curieux, mais aussi méfiant de l'échec potentiel de ce projet risqué.

Mais tout va bien, puisqu'après ses 5 premiers épisodes (regroupés en tant que Partie 1, la Partie 2 étant déjà prévue) je peux le dire : Lupin, c'est de la bonne.

Se déroulant à notre époque à Paris, le show suit Assane Diop (Omar Sy), un homme passionné par l'œuvre de Maurice Leblanc depuis son enfance. À tel point que les aventures romanesques d'Arsène Lupin l'inspirent dans son quotidien fait de vols, d'arnaques et autres magouilles, pour à la fois alimenter son train de vie visiblement assez luxueux, mais aussi mettre en place une vengeance personnelle dont je tairais la nature pour vous laisser la surprise.

La Vengeance dans l'appeau

Comme le fameux gentleman cambrioleur, Assane est donc un anti-héros. Mais malgré ses activités rarement légales, il s'évertue la plupart du temps à ne voler que ceux qui le méritent vraiment, et à tenter de faire le bien autour de lui en passant. Cela se traduit, par exemple, par sa façon (d'essayer) de conserver une bonne relation avec son ex-femme (Ludivine Sagnier) et leur fils malgré sa vie mouvementée pleine de risques.

L'intrigue centrale de Lupin se laisse agréablement suivre, à défaut de toujours parvenir à surprendre ou à captiver pleinement. Les incohérences, raccourcis, fils blancs et autres facilités d'écriture sont assez nombreux, mais on arrive finalement à passer outre les quelques faiblesses du show de ce côté-là pour diverses raisons.

Tout d'abord, les cabrioles scénaristiques sont assez difficiles à éviter quand il est question de ce genre de la « cambriole de haut vol ». Le côté grand spectacle et les tours de passe-passe appellent assez inévitablement des petites tricheries ça et là pour faire passer les choses et les rendre encore plus épiques. Si certaines erreurs assez grossières ne passent pas (l'incompétence et l'attitude des policiers aux trousses de Assane par exemple, je n'y crois pas une seconde), la majorité des raccourcis empruntés sont tolérés, voire pardonnés.

« Lupin, c'est un peu comme un bon fast-food un lendemain de soirée difficile. »

De plus, grâce à un très bon sens du rythme, dopé par une réalisation assez dynamique qui en profite pour montrer des endroits variés de la capitale (le luxe côtoie les quartiers plus populaires et anonymes), et à quelques dialogues et actions mémorables servis par Assane (Omar Sy ainsi que sa version jeune, incarnée par Mamadou Haidara, sont impeccables et attachants), l'ensemble se savoure sans déplaisir et fait régulièrement réagir devant sa télévision.

Cela concerne aussi bien les quelques scènes d'action plutôt bien menées de la série, que des passages orientés comédie ou, au contraire, des moments étonnamment dramatiques ou qui tentent de faire quelques réflexions. La série se veut avant tout être un divertissement, mais elle n'oublie pas non plus de raconter de temps en temps des choses un peu plus dures et creusées.

Lupin, c'est un peu comme un bon fast-food un lendemain de soirée difficile. Ce n'est pas toujours très très fin, mais ça fait assurément du bien par où ça passe et le sentiment de contentement une fois arrivé au bout est bien là. Cela faisait d'ailleurs longtemps que je n'avais pas autant été convaincu dès le premier épisode d'une série.

Gentleman Cabrioleur

Que cela soit cependant dit clairement : Lupin n'est ni la meilleure série originale Netflix, ni la meilleure série française. Mais elle est assurément l'une des meilleures séries originales françaises de la plateforme (ce qui n'est pas très dur, vous me direz). Et, même s'il n'est pas certain qu'en décembre prochain elle figurera dans mon classement des meilleures nouveautés de 2021, elle m'a très efficacement diverti et n'a pas déçu les espoirs que je plaçais en elle après la diffusion de son premier trailer.

En tout cas, je n'ai pas vu le temps passer devant ses épisodes, que j'aurais souhaité plus nombreux. Je suis donc assez impatient pour la deuxième partie à venir – je l'espère bientôt. J'ai même désormais une véritable envie de lire les romans de Maurice Leblanc, auxquels la série est parvenue à rendre habilement hommage, en en modernisant l'approche. Autant dire que ce Lupin à toute mon attention sans qu'il ai même eu besoin de la voler.

Si jamais vous avez eu le temps de la regarder aussi ou d'en apprécier les premiers épisodes, n'hésitez pas à me donner vos premières impressions !

Cette série est pour vous si :
- Vous aimez Arsène Lupin et le « concept » de gentleman cambrioleur
- Vous voulez un show divertissant et peu prise de tête
- Vous recherchez une série courte et bien rythmée
Cette série n'est pas pour vous si :
- Vous n'aimez pas les fables ou séries pas toujours réalistes
- Les anti-héros (même sympathiques) et histoires de vengeance ce ne sont pas votre truc
- 5 épisodes ce n'est pas assez (pas de panique, la suite arrive)

La première partie de Lupin, composée de 5 épisodes, est disponible sur Netflix. La prochaine partie arrive « bientôt ».

Modifié le 17/01/2021 à 15h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Nous sommes Bob et votre chronique est Légion
Netflix lance une section
iPhone 12 et iPhone 12 mini : nouvelle vente flash chez Cdiscount ce soir !
Le OnePlus Nord 2 arrive bientôt, le premier smartphone de la marque sans puce Qualcomm
Test Razer Huntsman V2 Analog : les promesses de l'analogique... difficilement tenables
Vente flash Asus : ce PC portable Asus Vivobook S 17'' avec Ryzen 3 à prix choc
Le Realme GT 5G est officiel : le mobile le moins cher sous Snapdragon 888
100€ de réduction sur l'écran PC incurvé Lenovo G32 31,5
Le Donjon de Naheulbeuk et 20 nouveaux jeux débarquent sur GeForce Now
Haut de page