Comment ajouter une signature automatique à la fin de ses e-mails sur Gmail ?

28 juin 2019 à 11h00
0
Tuto Chrome

Gmail propose une fonction de signature automatique de vos courriels. Facile à paramétrer, elle permet d'agrémenter la fin de vos e-mails avec un message personnalisé, comportant par exemple votre nom et votre fonction.

Ce tutoriel vous explique où se trouve la fonction signature et comment mettre en forme votre message personnalisé.

Paramétrer une signature automatique sur Gmail

  1. Depuis votre boîte de réception Gmail, cliquez sur le bouton Paramètres (l'icone en forme d'engrenage).
    tutoriel Gmail

  2. Cliquez sur le menu Paramètres.
    tutoriel Gmail

  3. Dans l'onglet Général, faites défiler la fenêtre jusqu'à la section Signature.
    tutoriel Gmail

  4. Dans l'espace de saisie, vous pouvez taper votre signature personnalisée sur plusieurs lignes. Vous pouvez aussi la mettre en forme avec les options de traitement de texte.
    tutoriel Gmail

  5. Une fois que vous avez terminé, scrollez tout en bas de la page et cliquez sur Enregistrer les modifications.
    tutoriel Gmail

Vous pouvez utiliser la fonction signature pour saisir n'importe quel message personnalisé. Il s'ajoutera automatiquement au bas de chaque nouvel e-mail, tout en vous laissant libre de le supprimer avant l'envoi, si vous le souhaitez.

Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top