Disney+ pourrait retarder son arrivée en France pour éviter de saturer les réseaux

20 mars 2020 à 17h53
8
Disney Plus

Le gouvernement français aurait demandé à Disney+ « d'ajuster son offre sur le marché » pour éviter la surcharge des réseaux européens, en cette période de confinement. Au moment d'écrire ces lignes, le géant américain n'a toutefois pas officiellement prévu de reporter le lancement de son service de SVoD en France.

Une demande qui semble, du moins partiellement, impulsée par les opérateurs télécoms. Dans une interview accordée au Figaro, Stéphane Richard, P.-D.G. de Orange, concède avoir explicitement demandé le report du lancement de Disney+.


Le risque de saturation des réseaux

En cette période de crise sanitaire, tout le monde s'adapte. Les entreprises privilégient le télétravail et les français confinés utilisent plus que d'habitude leurs différents services web. À titre d'exemple, Facebook Messenger et Whatsapp ont d'ores et déjà enregistré un doublement des appels, là où les téléchargements d'applications de livraison explosent.

Dans ce contexte, et suite à la demande du commissaire européen au Marché intérieur, Netflix a annoncé brider son bitrate pour une durée de 30 jours. Or, selon des informations obtenues par Les Échos, c'est désormais le lancement de Disney+, initialement prévu pour le 24 mars 2020, qui pourrait être reporté. « Nous leur avons demandé d'ajuster leur arrivée sur le marché », aurait affirmé proche du gouvernement au quotidien.


La pression des opérateurs français de télécoms y serait pour quelque chose, comme l'a par ailleurs confirmé le P.-D.G. d'Orange dans une interview donnée au Figaro, sortie ce 20 mars.

« Le lancement de Disney+ va être en OTT (over-the-top), sans aucun contrôle de notre part. J'en ai parlé aux autorités, j'ai saisi Bercy et l'Autorité des télécoms (Arcep). Peut-être qu'un report de quelques semaines du lancement de Disney + serait opportun », affirme-t-il.

Disney, de son côté, n'a pour l'heure rien annoncé concernant un éventuel report de son service.

Source : Les Échos
Modifié le 20/03/2020 à 17h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
c1ubic
brider Disney+ ok mais retarder son lancement là je ne comprends pas, ça sent surtout la jalousie d’Orange qui n’a pas encore trouvé son partenariat avec Canal…
cooper
Jalousie oui ! Et en toute logique ça sera refusé, sinon c’est anti concurrentiel.<br /> Maj : Disney a bien évidemment refusé de décaler son arrivée.
cirdan
Ce qui sature, c’est notre manière d’utiliser internet en ce moment, qu’il y ait un acteur en plus ne va pas changer le fait qu’on ne puisse faire qu’une chose à la fois. Si on regarde Disney, ça sera à la place d’autre chose. Mais c’est clair que les opérateurs n’ont pas digéré le partenariat avec Canal.
Duben
Pas nécessairement, si monsieur regarde un film sur Netflix et que les enfants regardent un D.A sur Disney+ au lieu de regarder la TV via antenne, ça fera de la consommation de débit en plus. Ton raisonnement ne vaut que pour une personne seule. J’avais pensé la même chose que toi avant, avant de ma raviser
cirdan
Je pense que le cas de figure que tu décris se passe déjà maintenant, les enfants n’ont pas besoin de Disney pour regarder des dessins animés.
boboss29200
Avec Netflix et Youtube, chacun de mes enfants regardent un flux différent en simultanée sur leurs Ipad. Moi parfois je regarde Netflix (ou Youtube) sur l’apple TV ou mon Ipad perso aussi, ce qui fait 3 flux différents, certes, mais que ce soit Disney en plus, ça ne changera rien…
patrice_74
C’est lassant de voir dans chaque sujet une réponse qui fait l’apologie de la thérorie du complot…<br /> Si Stéphane Richard aimerait décaler Disney + c’est parce qu’il et jaloux de ci ou de ça…<br /> Si l’arcep demande au acteurs de streaming de limiter leurs données c’est pour remettre en cause la neutralité du web…<br /> Informez vous, croisez les différents articles sur le sujet avant de vous faire une idée biaisée et de la partager aux autres afin de créer un sentiment de suspicion…<br /> Bientôt si un article parle de la terre qui se réchauffe, il y en a un qui va sortir que c’est pour nous cacher qu’en faite elle est plate et que c’est un complot des vendeurs de vélos… Et bien sur certains y croiront…<br /> Vraiment insupportable de voir ça en ces temps compliqués…
chaton51
oulala la neutralité du net en prend des coups en ce moment… comme si internet etait pas assez solide, mais messieurs fallait nous laisser en ADSL a 2 mo !! ne pas créer la 5g… pfff
odyssseus
Cela changera si quelqu’un qui ne regarde ni Netflix ni rien d’autres en ligne, s’abonne à Disney+. Cela fera du trafic en plus.
Duben
Sûrement un peu, mais pas à 100%. Il est certains que des gens qui regardaient la TV par onde ou faisaient autre chose, vont se mettre à regarder Disney+. Des gens n’ont pas Netflix ou d’autre service de streaming et attendaient cette arrivée et vont être de nouveaux arrivant sur la bande passante
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Coronavirus : Lime suspend son service dans 23 pays, dont la France
Folding@home, Pokémon Go, Google, Pornhub et un sous-marin autonome : le récap' des actus tech de la semaine
Réseaux de télécommunications : le gouvernement appelle les plateformes et utilisateurs au bon sens
Besoin d'un VPN ? Choisissez l'offre VPN la moins chère du marché avec Surfshark
Des avions de ligne se mettent au transport de marchandises pour compenser l'absence de voyageurs
Bon Plan Darty : prix irréprochable pour le PC portable Lenovo V145
Tesla : la production suspendue à l’usine de Fremont et la Gigafactory de New York
Désinformation : Twitter ne supprimera pas les tweets d’Elon Musk concernant le coronavirus
Bon plan Apple : l'iPad Air 256 Go voit son prix fortement baisser
L'Inde met au point une base de données pour suivre ses citoyens dès 2021
Haut de page