Disney Prime : l'abonnement streaming, parc et merchandising dont rêvent... les actionnaires ?

01 septembre 2022 à 15h25
0
Mickey-Disneyland-Paris.jpg © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Le groupe américain réfléchit à une offre groupée pour ses plus grands fans, à la manière de ce que propose Amazon avec son programme de fidélité Prime.

Le « Royaume enchanté » de Disney regroupe aujourd'hui de très nombreuses activités et le management de la firme entend bien créer des passerelles entre chacune d'entre elles pour fidéliser un peu plus encore ses clients enthousiastes.

Un abonnement Disney pour les fans hardcore de la marque

Le Wall Street Journal nous apprend aujourd'hui que Disney prépare actuellement une offre d'abonnement similaire à ce que propose Amazon Prime, le programme de fidélité qui inclut aujourd'hui la livraison rapide de ses colis, un service de streaming video avec Amazon Prime Video, de la musique en ligne avec Amazon Music ou encore du jeu vidéo.

La firme aux grandes oreilles souhaiterait s'inspirer du modèle du e-marchand pour proposer un abonnement mensuel qui regrouperait des produits et services issus de ses juteux catalogues de licences et destiné à ses fans les plus fidèles, prêts à dépenser toujours un peu plus pour profiter de la « magie Disney ».

Si cette offre commerciale n'en est qu'à ses balbutiements en interne, on ne cache pas d'où provient l'inspiration. Le projet porte en effet le nom de code « Disney Prime ». Bob Chapek, P.-D.G. de Disney depuis 2020, chapeauterait en direct le dossier. Ce dernier avait d'ailleurs évoqué, lors d'une conférence téléphonique avec différents analystes, « l'unique machine à synergies » qu'était Disney, et cet abonnement validerait cette observation.

Disney veut développer les synergies entre ses multiples activités et maximiser ses profits au passage

À en croire les informations du journal américain, Disney+ serait la clé de voûte de ce projet. L'entreprise proposerait, pour une somme mensuelle ou annuelle dont le prix serait encore à l'étude, des exclusivités à retrouver à la fois sur sa boutique en ligne, mais également dans ses différents parcs d'attractions.

Les abonnés pourraient par exemple accéder à des ventes exclusives de produits dérivés qui leur seraient exclusivement réservés. Les dirigeants de Disney auraient évoqué le « sabre noir » vu dans la série The Mandalorian, et qui ne serait disponible que pour les membres Disney Prime. Chaque programme aurait un QR Code associé qui conduirait les membres du programme vers des produits dédiés.

On peut imaginer que les parcs d'attractions, l'une des mannes financières de Disney, soient également concernés par Disney Prime, par le biais de lignes de vêtements et de jouets exclusives ou encore des réductions dans les hôtels du groupe.

Disney Prime serait également une manière particulièrement efficace d'en savoir plus sur les goûts et les habitudes de consommation de ses clients fidèles. Cela dans le but de leur proposer plus finement de nouveaux produits dérivés ou des contenus sur Disney+ en fonction de leurs précédents achats dans les boutiques du parc ou même de leurs attractions favorites.

Un tel programme constituerait également une aubaine pour les actionnaires. Si Disney a annoncé de bons résultats pour son dernier trimestre 2022, les investissements réalisés dans Disney+ restent très importants pour rivaliser avec ses concurrents sur le marché du streaming.

Le groupe cherche désormais à faire rentrer de l'argent par tous les moyens. En plus de ce Disney Prime, l'entreprise aux grandes oreilles a aussi annoncé une augmentation du prix des abonnements à Disney+ aux États-Unis et l'ajout d'une nouvelle offre plus abordable avec de la publicité d'ici la fin de l'année.

Disney+
  • Les classiques Disney au même endroit
  • Des séries exclusives Marvel, Pixar et Star Wars
  • Un prix très attractif

Il était très attendu et ne déçoit pas. Disney+ n'est pas un rival de Netflix mais une offre complémentaire, tournée particulièrement vers les enfants et plus largement vers la famille. L'univers Star, quant à lui, reste le parent pauvre de la plateforme et nécessitera plusieurs années de travail pour rattraper ses concurrents.

Il était très attendu et ne déçoit pas. Disney+ n'est pas un rival de Netflix mais une offre complémentaire, tournée particulièrement vers les enfants et plus largement vers la famille. L'univers Star, quant à lui, reste le parent pauvre de la plateforme et nécessitera plusieurs années de travail pour rattraper ses concurrents.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Découvrez la nouvelle et très jolie manette Xbox
Audacity passe un cap : découvrez les très grosses nouveautés de la version 3.2
Intel officialise Raptor Lake, sa 13e génération de processeurs... et montre déjà les crocs
Windows 11 22H2 : installez les nouveaux pilotes NVIDIA maintenant, ils corrigent les lenteurs
McDonald's France piraté : les données de 3 millions de clients dans la nature ?
La cybersécurité est au cœur du budget 2023 du gouvernement, quel est le projet ?
Deezer : chantez, l'app vous dira de quel morceau il s'agit
Mais pourquoi donc Instagram retire-t-il l'onglet boutique à certains utilisateurs ?
Samsung signe avec PureVPN pour une nouvelle option de Wi-Fi sécurisé
Découvrez le prix fou de cette TV LED 4K UHD Samsung de 75
Haut de page