Obi-Wan Kenobi : Disney+ montre le casting de sa série juste avant le lancement de la production

29 mars 2021 à 17h20
26
Obi-Wan Kenobi cast © Disney

La production de la série Obi-Wan Kenobi va bientôt débuter. Pour fêter ça, Disney vient de dévoiler le casting principal de son show qui se déroulera 10 ans après les événements du film Star Wars: Revenge of the Sith.

En revanche, pour une date de diffusion de la série, réalisée par Deborah Chow, il faut encore patienter.

Obi-Wan Kenobi : une série limitée qui arrive « bientôt »

Disney vient de lever le voile sur le casting de sa « série limitée » (soit certainement une mini-série, qui n'aura pas de saison 2) Obi-Wan Kenobi. Rappelons que le show, qui n'a pas encore de date de sortie sur Disney+ , se déroulera 10 ans après les événements dramatiques du film Star Wars: Revenge of the Sith, où notre héros abandonnait son ancien Padawan au Côté Obscur et à sa nouvelle identité, Darth Vader.

Hayden Christensen sera de retour pour incarner le Sith le plus connu de la galaxie, de même qu'Ewan McGregor, bien évidemment.

Pour les accompagner, seront donc de la partie des acteurs et actrices vus notamment dans des séries à succès comme Game of Thrones, Le Jeu de la Dame, Homeland ou encore Silicon Valley : Moses Ingram, Kumail Nanjiani, Indira Varma, Rupert Friend, O’Shea Jackson Jr., Sung Kang, Simone Kessell et Benny Safdie. Enfin, Joel Edgerton et Bonnie Piesse reprendront leur rôle en tant qu'oncle et tante de Luke Skywalker.

Mise à jour du 11/07 : Quelques mois après son lancement, Disney+ a un peu étoffé son catalogue. Il est donc temps de réaliser une première mise à jour de ce dossier avec Marvel's M.O.D.O.K., Star Wars: The Bad Batch et Falcon et le Soldat de l'Hiver.
Lire la suite

Source : Disney

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
17
loracle
Ce qui est désolant, c’est que cette génération vas vivre dans le passé, tant que c’est le fric qui prime, malheureux tous ça, aucun effort d’innovation de pensée que du copié-collé, mdr.
Bibifokencalecon
Il n’y a rien de mal à apprécier «&nbsp;le passé&nbsp;» qui ne signifie pas vivre dans la mélancolie et la nostalgie. Ici, pour les jeunes comme anciens, il s’agit d’explorer un personnage emblématique dans une période peu documentée (officiellement). Il ne s’agit pas d’un «&nbsp;soft&nbsp;» reboot comme l’était Star Wars VII.<br /> Le Mandalorian offrait une histoire qui ne bouleversait pas l’univers, mais rattaché les morceaux, introduisaient de nouvelles possibilités (personnages, planètes, cultures, histoires, etc.) tout en créant une continuité dans l’univers SW. En quoi cette nouvelle série serait-elle différente? Et en quoi cette série empêcherait de créer de nouveaux arcs narratifs et historiques dans l’immense univers Star Wars ?<br /> Mais j’ai l’impression que votre commentaire est davantage orienté sur sujet plus global que sur la série Disney en question. Me tromperai-je ?
DNS
Et bien il faut revenir dans le passé pour découvrir des secrets inavoués,<br /> comme par exemple qu’Obi-Wan serait le vraie père de Luc et Leya, et ainsi voir star Wars sous un meilleur angle ?
Nerva
J’espère qu’ils ne prévoient pas un nouvel affrontement entre Kenobi et Vader car dans l’histoire officielle il n’y en a pas d’autre que celui se déroulant sur l’étoile de la mort…
BrundleMouche
Disney à embrassé des changements profonds de l’univers Star Wars dans épisode 8, mais le fandom toxique des fans turbo-débiles les ont fait plier, d’où retro-pédalage dans épisode 9. C’est d’ailleurs la seule vraie «&nbsp;faute&nbsp;» de Disney, qui ne fait plus que du fan service à outrance, comme dans Madalorian.<br /> Triste
DNS
Le rétropédalage de l’épisode 9 était prévus depuis le début, c’est d’ailleurs là toute la force des studios, de connaitre LE spectateur plus qu’il se connait lui même.
fox-idcom
perso , je ne suis pas ultra fan de star wars mais je dois dire que les épisodes 7,8 et 9 m’ont juste dégouté de la licence !<br /> du copier/coller à outrance (ok un peu moins dans le 08 mais bon là aussi , vu qu’il y a des arcs narratifs qui servent à rien , voilà quoi )<br /> du coup , pour en revenir à cette série pourquoi pas mais je crains le pire (malgré le fait qu’on aura de bons acteurs visiblement) , s’ils font encore revenir Dark Maul , je dis non (il est mort à la fin de l’épisode 1 , point) , marre de toujours faire revenir à la vie des persos morts et entérés.
Fodger
Pardon mais quand tu vois le massacre de la licence avec les «&nbsp;épisodes&nbsp;» 7, 8, 9 je dis vive le passé !<br /> A la base Star wars est un vrai space opéra : des batailles épiques mais aussi du tragique, des luttes de pouvoir. Et on a perdu tout ça, c’est devenu une purée puante 100% marketing sans aucune cohérence.<br /> The Mandalorian fut une bonne surprise, rogue one aussi. On peut espérer aussi pour Obi-wan, Ewan Mac Gregor étant déjà un excellent acteur.
cmoileena
Ces entreprises qui veulent gagner de l’argent c’est dingue quand on y pense …<br /> Bref le cinéma, la tv c’est une industrie. Suis loin d’être un fan mais j’ai apprécié mandalorian donc je regarderai aussi.
loracle
En effet, je parle de tout le monde de l’art audio-visuel qui a pris un virage pour satisfaire les actionnaires, ce qui résulte a un effondrement total de la qualité au dépits de la quantité, ils jouent maintenant sur l’effet pub et les premiers pigeons ou bien les nostalgiques.
TofVW
Vous parlez tous des épisodes 7, 8 &amp; 9, mais depuis quand inclut-on des films amateurs à une saga? Star Wars au cinéma, c’est 6 films + Rogue One.
hedredo
@fox-idcom<br /> Je comprends ton sentiment vu les films de la dernière trilogie qui m’ont déçus aussi.<br /> Maintenant pour l’instant les séries (en commençant par SW clone wars, SW Rebels puis The Mandalorian), on semble suivre cette voie ouverte par les séries et je trouve çà dix fois mieux que la dernière trilogie. Deborah Chow a aussi participé à The Mandalorian et d’autres excellentes séries donc à voir ce qu’elle va nous sortir mais je m’attends à quelque chose de bien perso. Pour Dark Maul, on connaît le sort final du personnage dans SW rebels et il y a donc peu de chances qu’on le revoit dans la série. Après sachant qu’il y a Vador et Obiwan cela devrait tourner davantage autour de ces deux là.
Bibifokencalecon
Partiellement d’accord avec ce constat. Disney n’avait apparemment pas (dès le départ) une vraie ligne directrice et un fil rouge pour le développement de l’histoire et des personnages.<br /> Ainsi SW 8 n’avait en finalité rien de novateur. Le réalisateur n’a pas apporté de changements profonds. Il a ouvert une porte sur un «&nbsp;autre vrai/grand méchant&nbsp;» dernière Snoke, mais c’est tout. Le reste c’est du déjà vu : une course-poursuite, des vaisseaux disproportionnés, des «&nbsp;adversaires&nbsp;» pas franchement très bons, un arc narratif pour Finn qui ne sert à rien (mais c’est agréable à suivre malgré tout), une disparition de Luke à la Obi-Wan, etc.<br /> SW 9 en a pâtit. Certes, il y avait l’incompréhension de fans, mais c’est surtout la difficuté pour Disney a recollé les morceaux entre le 7 et 8 en un seul film. Comment prendre le temps d’expliquer le retrait ou la disparition de personnages, le réalignement des liens entre eux, ou encore prendre le temps de développer un «&nbsp;véritable ennemi&nbsp;» caché.<br /> Le 9 aurait pu finir sur une bataille gagnée redonnant espoir aux Rebelles / l’Alliance, mais avec une menace bien plus profonde qui «&nbsp;tirait les ficelles&nbsp;» et ayant permis de financer / reconstruire le Nouvel Ordre. Celui-ci - avec la fin de Snoke et prise de pouvoir Kylo - aurait pu devenir suffisamment puissant pour se rebeller, créant ainsi une voie à un conflit entre 3 factions. Par exemple :<br /> L’Empire cachée Sith (ou autre chose) : une menace lointaine qui se rapproche, et qui a commencé son réseau d’influence, manipulation et conflits géopolitiques. Le but étant d’affaiblir la Galaxie avant une invasion.<br /> Le Nouvel Ordre avec Kylo Ren comme Supreme Leader. Rey aurait pu succomber et devenir son Apprenti Sith. Son but étant de créer un empire fort (et totalitaire) pour protéger la galaxie.<br /> La Nouvelle République. Finn aurait pu recevoir des bribes de formation Jedi de la part de Leïla. Ainsi 2 Jedi formés par 2 Skywalkers. Et ensuite Finn devenir le nouveau représentant de l’Ordre Jedi pour reconstruire une école Jedi (pas seul bien sûr), en conservant au besoin le trio amoureux entre Finn, Rey et Kilo.<br /> Ce scénario général ressemble un peu à celui avec Thrawn (univers étendu) ou de Revan (univers étendu).<br /> Il aurait été plus intéressant de voir le groupe de départ se briser à travers les films pour donner une plus grande profondeur générale.
Zakalwe
Quand j’ai vu SW, j’avais 13 ans (faites les comptes). J’ai trouvé que c’était un film pour enfant.
trollkien
Perso, moi qui ai vu la première trilogie "day one’ au cinéma, je n’ai apprécié ces dernières années que Rogue One et Mandalorian.<br /> Les épisodes 7 8 9 sont juste une grosse blague (de mauvais gout) que j’ai difficilement réussi à regarder en entier (mélange d’ennui et d’agacement)
tfpsly
Nerva:<br /> J’espère qu’ils ne prévoient pas un nouvel affrontement entre Kenobi et Vader car dans l’histoire officielle il n’y en a pas d’autre que celui se déroulant sur l’étoile de la mort…<br /> WTF? Troll? Ou fatigue?
LeToi
Ça va être chaud pour Christensen, il me semblait qu’il avait été a un moment plus ou moins au fond du trou, j’espère que le retour se fera dans encombre !
cyrano66
loracle:<br /> qui a pris un virage pour satisfaire les actionnaires,<br /> Comme … l’Energie, l’hôtellerie, le pharmaceutique, le high-tech, l’agroalimentaire, la distribution, les fringues, la musique, etc. Etc. Etc.<br /> Bref vive le capitalisme<br /> Ceci dit Hollywood a toujours fonctionné comme ça.<br /> Le cinéma Français ne parle que de ses réalisateurs et le producteur est prié de s’effacer devant l’artiste (l’argent c’est vulgaire ma brave dame)<br /> L’Amerique est pragmatique.<br /> Tu payes donc tu donnes tes ordres !<br /> C’est pas pour rien que Les génériques des films US donne la place la plus importante aux producteurs et ça depuis des décennies.<br /> Et comme dans tout il y’a des producteurs assez géniaux qui ont le nez pour dénicher la perle. Et les Asset managers des fonds de pension, tout droit sortie des écoles de commerce biberonné au tableur Excel.<br /> Devinez qui fou le plus la m3rde ?
trollkien
Par contre c’est fou Ewan McGregor t’as l’impression qu’il vieillit au ralenti oO
Nerva
Qu’est-ce que tu racontes ? Kenobi affronte Vader deux fois : sur Mustafar dans l’épisode 3 et sur l’étoile de la mort dans l’épisode 4. Pas une de plus. Dans l’histoire officielle, aucune autre rencontre n’a lieu entre les deux personnages durant les 19 années qui séparent la naissance de l’Empire à la bataille de Yavin (an 0). Mais avec Disney, faut s’attendre à tout…
Nerva
En réponse à Bibifokencalecon<br /> Le Mandalorien ouvrait effectivement de nouvelles perspectives parfaitement plausibles et qui pouvaient coller avec l’histoire officielle : quelques années après la chute de l’Empire, Nouvelle République en place, sans chercher à savoir si c’était reboot façon Disney. Mais la fin change la donne. Boba Fett ne réapparaît que durant la 4ème trilogie, Dark Empire (en français, «&nbsp;La campagne de l’Empereur ressuscité&nbsp;») qui se situe 1 an après la Trilogie de Thrawn. Avec cette nouvelle donne, toues les hypothèses (les meilleures comme les pires !) sont envisageables…
Nerva
En réponse à Bibifokencalecon<br /> La seule ligne directrice de Disney fut de s’entêter à vouloir absolument faire reprendre du service aux acteurs de la seconde trilogie. Dans ce cas-là, suivre la chronologie aurait dû situer cette nouvelle trilogie à l’époque (à peu près) de la guerre contre les Yuuzhan Vong.<br /> Quant au réalisateur, JJ Abrams nous avait déjà habitués au plagiat des univers alternatifs avec Star Trek versions 2009 et 2013 (et par extension, le film de 2016).
TofVW
D’où l’interrogation de @tfpsly, car dans ton précédent message tu disais qu’il n’y avait eu qu’un seul duel entre Dark Vador et Kenobi, alors qu’il y en a eu deux (ce que tu confirmes bien dans le message auquel je réponds).
Nerva
Oui, j’ai mal structuré ma réponse ; je ne comptais pas le premier…
tfpsly
C’est plus clair maintenant <br /> Le «&nbsp;WTF&nbsp;» est sûrement en trop. En lisant ton message la première fois, j’ai carrément crû que tu confondais (ou faisais semblant de confondre) Obi avec le combat de Luke dans l’ép VI. Merci pour la clarification.
PierreKaiL
J’ai hâte de voir ça, je suis sur que je vais passer un bon moment car personnellement j’ai beaucoup aimé les 7,8,9, sans aucune nostalgie par rapport à la saga du départ, au contraire. Je pense que je n’arriverai jamais à comprendre leurs détracteurs et j’imagine que c’est réciproque. Idem pour The Mandalorian que j’ai adoré.
cyrano66
Zakalwe:<br /> Quand j’ai vu SW, j’avais 13 ans (faites les comptes). J’ai trouvé que c’était un film pour enfant.<br /> Et moi j’en avais 11 quand j’ai vu le premier à sa sortie au cinéma<br /> C’est quoi qui définit un film pour enfant ?
Zakalwe
cyrano66:<br /> C’est quoi qui définit un film pour enfant ?<br /> L’accessibilité cognitive.
cyrano66
L’accessibilité cognitive…<br /> (J’utiliserais plutôt cette expression dans le domaine du handicap mais pourquoi pas)<br /> En gros rendre accessible et compréhensible à un public le plus large possible les idées et concepts dans une structure narrative simplifiée ?<br /> Cette définition peut correspondre à une quantité impressionnante de films.<br /> De mon point de vue un film pour enfant s’attache plutôt à la gestion mal maîtrisée de leurs émotions, leur manque de capacité de recul et de détachement face aux stimuli.<br /> Quant à SW on pourrait se contenter d’une lecture premier degré assez enfantine de la lutte du bien contre le mal.<br /> Mais des dizaines de bouquins ont été écrits sur ce qui est à présent de l’ordre du mythe, du même ordre que les contes d’Andersen ou l’odyssée d’Omer.<br /> Que ça soit dans ses références geo-politique (la dénonciation de l’impérialisme américain, la trahison de Nixon, l’illusion de la dissuasion nucléaire, etc.), et dans ses références philosophiques et mythologiques (pour ne pas dire mystique, voir biblique).<br /> Star War est comme tous les grands contes de l’humanité, un récit plutôt initiatique à plusieurs niveaux de lectures. Désolé pour vous si vous êtes passé à côté.<br /> Qu’on aime ou pas, star war a marqué durablement (et je ne prend aucun risque en disant que dans un siècle ou deux ses références existeront toujours) la culture Humaine.<br /> Et je précise que je ne suis pas spécialement fan de star war.<br /> Comme toute ma génération j’ai grandi avec.
Zakalwe
cyrano66:<br /> (J’utiliserais plutôt cette expression dans le domaine du handicap mais pourquoi pas)<br /> Pas moi. Un enfant a une accessibilité cognitive inférieure du monde. N’y voyez pas autre chose que ce que je dis.<br /> cyrano66:<br /> En gros rendre accessible et compréhensible à un public le plus large possible les idées et concepts dans une structure narrative simplifiée ?<br /> En quelque sorte. En 77 j’étais (déjà) un grand lecteur. J’ai lu Dune l’année suivante. (J’ai toujours le volume de 78). En CM1 je lisais l’Illiade.<br /> Donc à 13 ans (77) pour moi, que SW soit pour enfant, c’était plutôt normal que je le pensasse.<br /> cyrano66:<br /> Cette définition peut correspondre à une quantité impressionnante de films.<br /> Sans doute.<br /> cyrano66:<br /> De mon point de vue un film pour enfant s’attache plutôt à la gestion mal maîtrisée de leurs émotions, leur manque de capacité de recul et de détachement face aux stimuli.<br /> cyrano66:<br /> Quant à SW on pourrait se contenter d’une lecture premier degré assez enfantine de la lutte du bien contre le mal.<br /> Vous êtes sûr que Bambi a ces caractéristiques ? J’en doute.<br /> cyrano66:<br /> Quant à SW on pourrait se contenter d’une lecture premier degré assez enfantine de la lutte du bien contre le mal.<br /> C’est, d’après moi, la seule possible (SW 77). D’où ma réaction de l’époque.<br /> cyrano66:<br /> Mais des dizaines de bouquins ont été écrits sur ce qui est à présent de l’ordre du mythe, du même ordre que les contes d’Andersen ou l’odyssée d’Omer.<br /> Vous remplacez «&nbsp;des dizaines de bouquins ont été écrits&nbsp;» au sujet de SW par Dune de F. Herbert et là j’admettrais volontiers votre comparaison (avec Homère…)<br /> cyrano66:<br /> Que ça soit dans ses références geo-politique (la dénonciation de l’impérialisme américain, la trahison de Nixon, l’illusion de la dissuasion nucléaire, etc.), et dans ses références philosophiques et mythologiques (pour ne pas dire mystique, voir biblique).<br /> Star War est comme tous les grands contes de l’humanité, un récit plutôt initiatique à plusieurs niveaux de lectures. Désolé pour vous si vous êtes passé à côté.<br /> La seule référence de SW est biblique dès le début et de plus en plus par la suite.<br /> Idem du Mandalorien (regardez le nom de la maison de production à la fin d’un épisode. Cherchez ce nom dans Wiki anglais ou Fr.)<br /> Je connais bien la Bible, j’ai été élevé du CP jusqu’en 3e dans nos écoles catholiques.<br /> cyrano66:<br /> (Je ne suis pas spécialement fan de star war). Comme toute ma génération j’ai grandi avec.<br /> Justement, pas moi. J’ai pu donc juger à l’aune de ce que je connaissais. Qui était bien supérieur.
cyrano66
Je ne pensais pas que nos deux ans d’écart d’âge soit un tel fossé générationnel que ma « génération » grandisse avec SW et pas la vôtre.<br /> Je suis également lecteur de Dune depuis…plus de 40 ans (crotte que le temps passe) Et je m’y replonge régulièrement. Comme dans d’autres œuvre (Fondation pour n’en cité qu’une) Mais je ne parlais pas de ça.<br /> Je parlais des livres qui se sont plongés sur la mythologie star war et en proposent des lectures et des analyses.<br /> Et au passage merci pour le H ma coquille m’a bien fait rire. Sans doute l’influence des Simpson. Une autre œuvre « majeure » du cinéma.<br /> Et non il y’a bien une multitude de références dans Star War, il suffit de bien vouloir regarder. ou de lire certaines sources internet. Certaines sont tout à fait digne d’intérêt.
Nerva
Tout dépend de «&nbsp;l’investissement&nbsp;» que tu as consacré à Star Wars : quand tu connais l’univers étendu pratiquement sur le bout des doigts, dont pas mal de romans (et tout ce qui s’en suit) ont été quasiment officialisés par Lucas, et ce depuis 1992-1994 avec la trilogie de Thrawn (livres, comics, sourcebooks), il est normal que la déception soit grande après le grand chambardement de Disney. Les fans auraient adoré que les films de l’après Lucas suivent l’histoire officielle. Quant aux profanes, ils auraient été tout aussi ravis. Seulement, je le répète, pour ça, il aurait fallu tirer un trait sur les les acteurs de l’époque…
PierreKaiL
Je te dirai que c’est comme pour un jeu vidéo, peu importe «&nbsp;l’investissement&nbsp;» il faut savoir tirer un trait à un moment, ce qui ne retire en rien ce qu’on a aimé et laisse plus de place à la nouveauté au passage je pense. Pour le suivi de l’histoire, avec mon «&nbsp;petit investissement&nbsp;» (dont aucun roman), je n’ai pas été choqué par ce qui a été proposé, le plus déroutant étant de se faire aux nouveaux acteurs, difficile de rivaliser avec Harison Ford…<br /> Mais bon je comprends parfaitement ton point de vue. Je te remercie pour ta réponse sans aucune agressivité (c’est suffisamment rare sur le sujet pour être noté) et te souhaite une bonne journée
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le scénario de Dune écrit en 2018... sous MS-DOS, sur un logiciel vieux de 30 ans
Dune Partie 2 est maintenant officiel
What If…? : de l'anthologie et de l'animation pour un résultat qui fait des Marvel
Mission M’Other : on visite la France (apocalyptique) de 2032
Marier Raspberry Pi et LEGO® n'a jamais été aussi facile grâce au Build HAT
Ce téléphone que vous aviez enfant, vous vous souvenez ? Maintenant il passe des appels
La Jetée — Plus qu'un court-métrage, un véritable classique
Hawkeye : la série de Disney+ s'offre un nouveau trailer prometteur
DC FanDome 2021 : les annonces qu'il ne fallait pas manquer
DC FanDome 2021: Doom Patrol et Titans reviendront pour des saisons 4
Haut de page