Test vivo Y72 5G : deux jours d'autonomie pour ce smartphone qui ne manque pas de souffle

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
09 octobre 2021 à 13h13
0
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Désormais plutôt bien installé en Europe, vivo poursuit le déploiement de smartphones allant de l'entrée au plus haut de gamme afin de convenir à toutes les bourses. Et le présent vivo Y72 5G, déjà disponible depuis plusieurs mois, s'inscrit plutôt dans la première catégorie.

Vivo Y72 5G
  • Autonomie gargantuesque
  • Écran plutôt bien calibré
  • Les photos au grand-angle
  • Des performances honnêtes pour tous les usages
  • Deux mises à jour majeures d'Android garanties
  • Un écran LCD
  • Mauvais en vidéo
  • Module macro médiocre
  • Interface parfois frustrante
  • Partie audio un peu faiblarde

Test réalisé sur un smartphone prêté par le constructeur

Même s'il est plus abordable qu'un V21 5G , le Y72 5G propose une fiche technique suffisamment musclée, pour un tarif des plus honnêtes. Mais ce cousin du vivo Y52 5G a-t-il suffisamment sous la semelle pour trouver sa place au pied du sapin cette année ? Réponse dans notre test complet.

vivo Y72 5G : la fiche technique

À y regarder de plus près, on se rend compte que vivo file déjà un mauvais coton en multipliant inutilement les références. Le Y72 n'est ainsi rien d'autre qu'un Y52 très légèrement dopé.

Fiche technique Vivo Y72 5G

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
11
Surcouche Android
FunTouch OS
Assistant vocal
Google Assistant

Affichage

Taille de l'écran
6,58in
Type d'écran
LCD IPS
Définition de l'écran
2408 x 1080
Taux de rafraîchissement
60Hz
Densité de pixels
401 ppp
Écran HDR
Non

Mémoire

Mémoire interne
128 Go
Stockage extensible
Oui

Performance

Processeur
MediaTek Dimensity 700
Finesse de gravure
7nm
Nombre de cœurs CPU
8
Fréquence CPU
2,2Hz
Mémoire vive (RAM)
8 Go

Batterie

Capacité de la batterie
5 000 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Non
Charge rapide
Non
Puissance de la charge rapide
18W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
4
Définition du / des capteur(s) arrière
64 + 8 + 2
Définition du / des capteur(s) avant
16
Enregistrement vidéo
1080p, 720p
Flash arrière
LED
Taille des photosites objectifs arrière
0.8µm (super pixel de 1.6 µm) ; 1.12 µm
Ouverture objectif photo arrières
ƒ/1,8 ; ƒ/2,2 ; ƒ/2,4
Ouverture objectif photo frontaux
ƒ/2,0
Zoom Optique
Non

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui

Connectivité

Wi-Fi
Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth
5.1
NFC
Oui
GPS
Oui

Equipement

Type de connecteur
USB-C
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Oui
Nombre de haut-parleurs
1

Caractéristiques physiques

Hauteur
163,9mm
Largeur
75,3mm
Epaisseur
8,5mm
Poids
193g

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0,99 W/kg
DAS tronc
1,20 W/kg
DAS membres
3,00 W/kg

Ce qui les distingue ? Une mémoire vive doublée, un capteur photo principal de 64 mégapixels et avant de 16 mégapixels. Ah, et 50€ sur la facture, aussi.

Dans sa boîte, le vivo Y72 5G est accompagné d'un kit mains-libres, d'un adaptateur secteur 18W, de son câble USB-A vers USB-C et d'une coque de protection en silicone transparent.

Design : un smartphone sobre

On ne s'y trompera pas : au rayon du design, le Y72 5G fait rigoureusement la même chose que le Y52 5G. C'est un smartphone assez allongé, équipé d'un écran LCD de 6.58 pouces, et entièrement vêtu de plastique. Malgré tout, il affiche quelque 193 grammes sur la balance.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

À ce prix là on s'en doute, inutile d'espérer quelque chose de très résistant. Certes le plastique est de bonne facture, mais l'écran n'est semble-t-il pas protégé par un verre Gorilla Glass. Un film protecteur est cependant pré-appliqué sur la dalle pour la prémunir des griffures éventuelles.

vivo Y72 5G test

Côté prise en main, il n'y a rien à dire. Point trop épais (8.5 mm), il trouve parfaitement sa place dans la paume de la main, et nos doigts trouvent naturellement le capteur d'empreintes (placé sur le bouton d'allumage) et le réglage du volume sur la tranche droite.

vivo Y72 5G test
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Malgré le côté un peu vieille école de la face avant − avec cet épais menton et cette encoche « en goutte d'eau » −, on apprécie que les bordures soient aussi fines. À l'arrière, le bloc d'appareils photo sait également se faire discret, et n'empêche pas le smartphone de reposer à plat.

L'unique haut-parleur du smartphone est quant à lui logé sur la tranche inférieure. Juste à côté du port jack (et oui) et USB-C.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Écran : du LCD, et pas surcadencé

Il devient difficile de s'enthousiasmer pour un écran LCD 60 Hz, à l'heure où l'essentiel du marché est passé (a minima) sur de l'AMOLED à 90 Hz voire 120 Hz. Il faudra pourtant s'en contenter sur le vivo Y72 5G, qui n'est pourtant pas si vilain en termes de qualité d'affichage.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Notre sonde X-Rite iDisplay Pro et le logiciel Calman Ultimate nous indique par exemple que l'écran est capable d'afficher une luminosité maximum de 500 nits tout rond. C'est correct pour un usage en intérieur, mais très insuffisant pour une bonne lisibilité sous un soleil de plomb.

Côté contraste, nous avons retenu la valeur de 1310:1 en conservant le mode « Lumineux » dans les réglages. Ce mode offre par ailleurs et selon nous les meilleurs réglages de colorimétrie. Pas que ce soit extraordinaire, attention, mais on s'en contente. En sortie d'usine, il nous offrait une température un peu trop froide de 7077K (on attend 6500K), mais couvre parfaitement le spectre sRGB et presque intégralement (96%) du DCI-P3. Sur ce dernier gamut, le delta E ne surpasse pas 3,88, ce qui reste impressionnant pour un smartphone à ce prix.

vivo Y72 5G test

En réchauffant très légèrement l'afficheur grâce au curseur disponible dans les réglages, nous avons été en mesure d'obtenir d'encore meilleurs résultats. On vous conseille de faire de même afin de récupérer des valeurs s'approchant de celles sur le visuel ci-dessus.

Côté confort d'utilisation, l'écran du vivo Y72 5G est adapté pour le visionnage de vidéos ou la lecture. Sa diagonale reste « raisonnable », et ne demande ainsi pas de faire trop de compromis sur l'encombrement. Malgré tout la réactivité de la dalle n'est pas exemplaire. Et de manière générale nous n'avons pas affaire à un smartphone très puissant, et donc très fluide dans nos interactions avec lui.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Audio : un haut-parleur mono faiblard

Le vivo Y72 5G a beau se targuer d'intégrer un haut-parleur 12x16 mm, celui-ci ne fait pas beaucoup d'efforts pour contenter les audiophiles.

Comme beaucoup de smartphones d'entrée de gamme , il se concentre presque uniquement sur la restitution des médiums et oublie donc totalement les graves. Autrement dit : c'est suffisant pour de l'écoute de vidéos ou de podcasts, mais certainement pas pour organiser une bamboche au coin du feu en l'absence d'enceinte externe.

Malgré tout, le smartphone propose une prise jack et contentera ainsi les vieux briscards du filaire. Pour les autres, le mobile supporte le Bluetooth 5.1 et prend en charge les codecs habituels (SBC, AAC, aptX HD, aptX TWS+, aptX Adaptative, LDAC ).

vivo Y72 5G test

Performances : dans la moyenne

Le vivo Y72 5G se dote d'un SoC Mediatek. Le Dimensity 700 5G, gravé en  7 nm. Il propose un CPU 8 cœurs (2.2 GHz) ainsi qu'un GPU Mali-G57 qui offre des performances plutôt équilibrées pour qui n'a pas d'intérêt particulier dans les jeux 3D gourmands.

Sur AnTuTu, le smartphone repart avec plus de 320 000 points. Ce qui correspond grosso modo aux performances d'un smartphone haut de gamme de 2017. La faiblesse du téléphone réside plutôt dans son processeur, qui affiche des scores assez faibles sur Geekbench (523 et 1666 points). Le GPU n'est pas non plus parmi les modèles les plus véloces du marché. Mais l'on pourra malgré tout lancer Genshin Impact en qualité « très faible » tout en maintenant un framerate supérieur à 30 images par secondes.

vivo Y72 5G test
vivo Y72 5G test

En revanche, le Dimensity 700 est d'une stabilité à toute épreuve. 20 minutes de test sous 3D Mark nous ont confirmé que le thermal throttling était quasiment absent. La chauffe est très modérée, même en activité intense, et ne viendra donc pas brider les performances.

Au quotidien, le Y72 5G se montrera plutôt volontaire pour vous accompagner dans vos diverses tâches impliquant des réseaux sociaux, des applis de streaming et des messageries. Même le lancement de plusieurs applications rapidement ne fait pas dérailler le téléphone, et la RAM n'a pas cette fâcheuse tendance à killer trop vite les processus.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Logiciel : un FunTouch OS qui devient frustrant

Nous n'avons rien d'inédit à dire sur FunTouch OS, la surcouche Android de vivo. Elle est plutôt jolie, s'inspire grandement de l'expérience stock et ne compte « que » 5 bloatwares au déballage du smartphone. Cette année, le constructeur garantit deux mises à jour majeures sur sa gamme Y, contre trois sur la gamme X. Actuellement livré sous Android 11, il pourra donc profiter d'Android 12 et Android 13. Les mises à jour de sécurité usuelles pourront être installées pendant trois ans.

vivo Y72 5G test

Les fonctionnalités offertes sont assez basiques. Le téléphone supporte bien sûr le NFC, le mode sombre et la navigation gestuelle. Des options de bien être numérique sont aussi au menu, tout comme d'autre dédiées au jeu. Par contre, le vivo Y72 5G fait le minimum syndical en termes d'animations. Utiliser la navigation gestuelle se solde par des applications qui s'ouvrent par à-coups. De plus, il est toujours impossible de naviguer entre les apps ouvertes par un simple glissé sur le bas de l'écran. Bref on est très loin d'iOS ou de ColorOS, par exemple.

vivo Y72 5G test

Aussi, je regrette personnellement que l'interface photo soit si peu claire. Pourtant doté d'un objectif ultra grand-angle, le Y72 demande à passer par deux menus distincts pour l'activer. Pourquoi ne pas proposer, comme partout ailleurs, un simple sélecteur directement sur l'écran ? Pourquoi distinguer le zoom de la capacité ultra grand-angle ? Je l'ignore. Et cela nous fait perdre un temps précieux lorsqu'on cherche à capturer l'instant.

De même que le mode Portrait n'active pas par défaut le flou d'arrière-plan, contrairement au lissage de la peau (par ailleurs très prononcé, j'y reviendrai).

vivo Y72 5G test

Autonomie : un smartphone increvable

Vous l'avez lu dans le titre de ce test : le vivo Y72 5G est un monstre d'endurance. Son processeur est efficient, son écran ne dépasse pas les 60 Hz, et sa batterie de 5 000 mAh assure une autonomie monstrueuse.

Sur le « Battery Test » de PC Mark, qui simule un usage varié du téléphone, le smartphone a mis 16h33 pour passer de 100% à 20% d'autonomie. Et en situation, vous pouvez être assurés de tenir au moins deux jours complets sans problème.

vivo Y72 5G test

Débranché à 7h avec une batterie pleine, le Y72 n'aura consommé que 50% de sa batterie à minuit malgré environ 6h de temps d'écran. C'est colossal. Le lendemain, j'ai pu tirer plus de 12h de temps d'écran avant que le téléphone s'éteigne, en soirée. J'ai volontairement abusé du temps d'écran pour éprouver au maximum la batterie. Mais en gardant en tête que le français moyen passe 3h30 par jour sur son smartphone, ça vous laisse deviner l'endurance totale du smartphone de vivo.

vivo Y72 5G test

En revanche, la recharge n'est pas des plus rapides. Avec le bloc 18W fourni, il faudra compter 2h30 pour passer de 0 à 100%. En 30 minutes, vous pouvez récupérer 33% d'autonomie. Rappelons que le smartphone n'est pas compatible avec la charge sans-fil.

Photographie : correct en journée

vivo a équipé son Y72 5G du quatuor d'appareils photo que voici :

  • Un grand-angle 64 MP de 1/1.76" ouvrant à ƒ/1.8 et disposant de pixels de 0.8 µm (1.6 µm en pixel binning)
  • Un ultra grand-angle 8 MP de 1/4.0" ouvrant à ƒ/2.2 aux pixels de 1.12 µm
  • Un module macro 2 MP ouvrant à ƒ/2.3 À l'avant, un capteur 16 MP ouvrant à ƒ/2.0

Avant même de jouer avec, nous savions donc plutôt à quoi nous attendre. C'est-à-dire à des images satisfaisantes en journée, et franchement difficiles à apprécier quand le soleil se couche. Et nous ne nous sommes pas trompés.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Grand-angle : des clichés équilibrés

Déjà aperçu dans nombre d'autres smartphones de l'entrée et du milieu de gamme, le capteur 64 mégapixels du Y72 remplit très bien son office.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Quand les conditions s'y prêtent, il sait capturer l'instant de belle manière. Doté d'un piqué correct, il ne souffre pas d'une trop importante déperdition de détails dans les angles. Le contraste est bien dosé et les couleurs plutôt naturelles, mais on regrette toutefois un traitement peut-être un poil agressif sur le micro-contraste.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Cela s'illustre notamment lorsqu'on opte pour le mode 64 MP, qui se passe de fait du traitement numérique vivo. Pour autant c'est le problème inverse qui apparaît dans ce cas de figure : toutes les textures apparaissent comme lissées, et le contraste s'aplanit de façon hideuse. Autant s'en tenir au mode de capture traditionnel.

vivo Y72 5G test
16 / 64 MP © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Sur les scènes avec des ombres marquées et une lumière vive, le mode HDR automatique fait du bon travail pour rééquilibrer l'histogramme sans trop dénaturer les couleurs. On recommande de le laisser activé en permanence pour ne pas trop s'embêter.

vivo Y72 5G test
HDR Off / HDR On © Pierre Crochart pour Clubic

Ultra grand-angle : un manque de contraste contrariant

L'ultra grand-angle du Y72 n'est certainement pas le modèle le plus vilain qui soit passé entre nos mains, mais on ne peut pas, malgré tout, lui donner une médaille pour autant.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Si les couleurs sont belles (bien qu'un peu trop saturées), on remarque surtout le manque de contraste de l'image qui accentue d'autant plus le piqué modeste de ce tout petit capteur.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Pour autant, la correction de la distorsion est bonne (le module offre un champ de vision 120°), et le HDR fait également de belles choses pour corriger le tir dans des scènes à la dynamique marquée.

vivo Y72 5G test
HDR Off / HDR On © Pierre Crochart pour Clubic

Zoom : numérique seulement

Comme la plupart du temps sur les smartphones à bas coût, l'absence de téléobjectif est compensée par l'utilisation d'un capteur principal haute définition. Ici, les 64 mégapixels du grand-angle permettent au vivo Y72 de rogner dans l'image pour bricoler un grossissement numérique.

vivo Y72 5G test
Zoom 2x © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Zoom 2x © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Zoom 2x © Pierre Crochart pour Clubic

Mais on vous conseillerait de ne pas trop jouer avec ça. Même en 2x, l'image est nettement détériorée, et les soucis de micro-contraste exagéré que nous remontions plus haut n'en sont que plus visibles.

Sans plus de commentaire, on vous propose aussi de découvrir à quoi ressemble un cliché en zoom 10x. Bon.

vivo Y72 5G test
Zoom 10x © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Zoom 10x © Pierre Crochart pour Clubic

Macro : comme d'habitude, c'est pas terrible

Le troisième capteur intégré au dos du Y72 est un module macro de 2 mégapixels. Et outre sa résolution proprement infâme, il lui manque surtout un autofocus autorisant a minima de prendre des photos nettes.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Il n'y a pas grand-chose à sauver dans le mode macro. Aucune des photos que nous avons prises par son biais ne nous a donné satisfaction. À ce prix-là, le smartphone s'en serait très bien passé.

Portrait : un lissage excessif

Le rendu des portraits avec la caméra selfie ou l'appareil photo principal varie presque du tout au tout. Au grand-angle, le mode « beauté » est activé par défaut et applique une sorte d'autobronzant numérique qui bouche littéralement tous les pores de la peau. Alors oui, peut-être que certains trouveront ça flatteur, mais c'est surtout surréaliste.

vivo Y72 5G test
Sans lissage / Avec lissage (par défaut) © Pierre Crochart pour Clubic

N'en déplaise, le détourage est plutôt bon, même au niveau des cheveux. On peut par ailleurs ajuster le flou en post-traitement sans trop avoir à s'en préoccuper pendant la prise.

vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
© Pierre Crochart pour Clubic

Sur des sujets non-humains, on n'a pas grand-chose à redire non plus. Si ce n'est que l'interface pourrait faire plus d'efforts pour nous indiquer si la scène a bien été comprise. En réalité, ce n'est que lorsqu'on observe sa photo après coup que l'on sait si le sujet de l'image est le bon ou pas.

vivo Y72 5G test
Selfie / Portrait avant © Pierre Crochart pour Clubic

Avec le module photo avant, point de lissage, mais un flou désactivé par défaut. Vous avez bien lu : si vous ne faites rien, les photos prises avec le mode « Portrait » sont identiques à celles du mode « Photo ». Mais peut-être que la capacité du smartphone à vous détourer la trogne est en cause ici. Très clairement, le rendu n'est pas satisfaisant. La définition est trop basse, et le découpage des silhouettes manque beaucoup de précision.

Nuit : la nuit tous les chats sont bruit

Notre analyse des précédentes photo, sous une bonne lumière, donne déjà quelques éléments de réponse sur ce à quoi il faut s'attendre une fois la nuit tombée. Et sans surprise, le Y72 5G ne fait pas un excellent travail dans le domaine.

vivo Y72 5G test
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Grand-angle : Auto et mode nuit © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Macro © Pierre Crochart pour Clubic

Déjà, il faut dire que seul le grand-angle est capable de mobiliser le mode nuit, qui allonge la pose afin de récupérer plus de lumière. L'ultra grand-angle et le module macro reposent donc sur l'augmentation substantielle de la sensibilité ISO pour s'en sortir. Et le bruit est donc omniprésent dans l'image.

vivo Y72 5G test
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Grand-angle : Auto et mode nuit © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Macro © Pierre Crochart pour Clubic

Ceci étant dit, mode nuit ou pas, le grand-angle ne nous donne pas non plus entière satisfaction. Bien sûr l'image est mieux exposée. Mais sa qualité est très dégradée ; les textures sont baveuses et le bruit toujours aussi important.

Inutile de dire combien le module macro est inefficace, lui aussi, dans ce genre d'exercice. Avec ses seuls 2 mégapixels et une taille qu'on imagine ridicule, il est tout bonnement incapable d'exposer une scène nocturne correctement.

vivo Y72 5G test
Ultra grand-angle © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Grand-angle : Auto et mode nuit © Pierre Crochart pour Clubic
vivo Y72 5G test
Macro © Pierre Crochart pour Clubic

Vidéo : à fuir

Sur le papier, le Dimensity 700 qui équipe le vivo Y72 5G lui permet de filmer en 1080p à 60 images par seconde. Mais cela se paie au prix de la stabilisation électronique. Ce qui donne le résultat ci-dessous. Attention si vous êtes sujet à la cinéthose, ça remue pas mal.

Dans tous les cas, la qualité de l'image est malheureusement catastrophique. Et les choses ne s'arrangent pas en en restant à 30 images par seconde. L'image est brouillonne, mal dégrossie, et les couleurs comme délavées.

Ce n'est guère mieux en passant sur l'ultra grand-angle (limité à du 1080p30) d'ailleurs.

vivo Y72 5G : prix, disponibilité et concurrence

Le vivo Y72 5G est déjà disponible dans les coloris « Noir graphite » et « Bleu irisé ». Il est offert dans une unique configuration comprenant 8 Go de RAM et 128 Go de stockage pour 319€.

À ce prix, le smartphone se confronte presque directement au realme 8 Pro (299€) ou encore à son rival le Samsung Galaxy A32 5G .

vivo Y72 5G, l'avis de Clubic

Pour son prix, le vivo Y72 5G offre une belle prestation. De bonne constitution, il se démarque par son écran plutôt bien calibré (néanmoins LCD) mais surtout pour son énorme endurance. En effet, il pourra assurer le travail pendant au moins deux jours si vous êtes du genre prudent.

Aussi, ses performances sont plutôt bonnes, et vous permettront de profiter de toutes vos applications sans problème – même à certains jeux 3D si vous êtes prêts à faire d'importantes concessions graphiques.

Mais, à ce prix-là justement, la concurrence est drôlement rude. Et il ne faut pas regarder bien loin pour trouver, pour parfois moins cher, des propositions autrement plus impressionnantes. C'est vrai : pour un tarif équivalent, difficile de préférer le Y72 5G à un realme 8 Pro.

Vivo Y72 5G

7

Le vivo Y72 5G fait très bien tout ce qu'il entreprend mais pourra montrer quelques signes de faiblesse face à d'autres modèles de sa catégorie. Lui reste malgré tout une autonomie record, à même de vous tenir bon pendant deux jours entiers.

Les plus

  • Autonomie gargantuesque
  • Écran plutôt bien calibré
  • Les photos au grand-angle
  • Des performances honnêtes pour tous les usages
  • Deux mises à jour majeures d'Android garanties

Les moins

  • Un écran LCD
  • Mauvais en vidéo
  • Module macro médiocre
  • Interface parfois frustrante
  • Partie audio un peu faiblarde

Design 7

Écran 7

Performances 7

Interface 6

Autonomie 10

Photographie 7

Modifié le 11/10/2021 à 15h14
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Android 12 est maintenant disponible sur les Pixel 3 et ultérieurs
Google lance ses Pixel 6 et Pixel 6 Pro : sortie le 28 octobre, à partir de 649€
Haut de page