🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Pour contrer les sanctions, la Russie tend la main à l'écosystème des crypto-monnaies

24 septembre 2022 à 10h00
44
vladimir poutine © Drop of Light / Shutterstock.com
© Drop of Light / Shutterstock

Après avoir largement limité pendant plusieurs années l'usage de crypto-monnaies, le gouvernement russe change son fusil d'épaule pour contourner les sanctions occidentales.

Le ministère des Finances et la banque nationale de la Fédération de Russie auraient, selon l'agence de presse russe Interfax, trouvé un accord pour autoriser l'utilisation de crypto-monnaies dans le cadre d'échanges commerciaux en dehors de ses frontières. Le pays, qui jusqu'alors imposait une régulation stricte sur ces actifs décentralisés, change manifestement de politique pour contourner les sanctions économiques internationales consécutives à son invasion de l'Ukraine initiée en février dernier.

La Russie et les crypto-monnaies, une relation ambiguë

Le plus surprenant dans cette annonce, c'est qu'elle n'ait pas eu lieu plus tôt. En effet, la Russie est l'un des pays les plus en pointe sur les crypto-monnaies. L'université de Cambridge a ainsi estimé que le pays disposait de la 5e plus grande puissance de calcul au monde et que sa population était l'une qui utilisait le plus les cryptos au monde.

Pourtant, malgré les affinités de sa population avec les monnaies décentralisées et autres cryptoactifs, le gouvernement russe a, à chaque fois qu'il en a eu l'occasion, pris des mesures plus strictes pour en limiter l'utilisation. En janvier 2021, puis en juillet 2022, le Parlement russe a ainsi adopté deux lois interdisant d'utiliser les coins et les NFT en tant que moyens de paiement. Ils étaient cependant toujours autorisés en tant qu'actifs spéculatifs.

Mais les conséquences de la guerre que mènent les troupes de Poutine en Ukraine devraient, au moins en partie, faire bouger les lignes pour permettre à l'économie russe de contourner une partie des sanctions occidentales.

Des sanctions économiques et la Russie change son fusil d'épaule

Kommersant, un journal économique russe, a publié ce 22 septembre une déclaration d'Alexei Moiseev, le ministre des Finances russe. Celui-ci explique être tombé d'accord avec la banque centrale russe sur le principe des paiements transfrontaliers en crypto-monnaies. Il ne s'agit donc pas d'un total rétropédalage de la part du gouvernement russe, qui continue de contrôler strictement ces monnaies à l'intérieur de ses frontières.

Moiseev justifie cette modification de politique en expliquant que jusqu'alors, les lois russes sur la question n'empêchaient nullement les citoyens du pays d'ouvrir des wallets, mais que ceux-ci le faisaient à l'étranger. Cette nouvelle réglementation devrait donc les inciter à rapatrier leurs actifs en Russie… mais sous le contrôle d'institutions comme la banque centrale. Ce dernier point est justifié, comme souvent, par la nécessaire lutte anticorruption que le pays mène.

S'il reste à déterminer à quel point ce changement dans la législation du pays permettra de contourner les sanctions économiques, il n'en demeure pas moins que cet objectif est beaucoup plus crédible que la lutte anticorruption officiellement annoncée…

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
44
22
norwy
Conclusion : investissez ?<br /> L’article décrit une intention de contourner les règles lorsqu’il s’agit de paiement transfrontaliers. A quel moment ces « contournements » servent de véhicule à du blanchiment d’argent, entre autre ?
cid1
Je pense que Vladimir P, en investissant dans les Crypto-monnaies, encore faut-il attendre de savoir lesquelles, va faire grimper ces crypto là, investir pour ceux qui en ont les moyens et la fortune pour, devraient investir dans ces cryptos et attendre que le cours ait grimpé pour revendre. Maintenant, je dis ça, je ne dis rien. Je ne suis pas du tout, expert en Crypto monnaies.
lefranstalige
Il va falloir un jour changer de discours.<br /> Meme le FBI a publié un rapport expliquant qu’il n’y a proportionnellement pas plus d’activité illicite avec Bitcoin qu’avec le dollar US.<br /> Si tu veux vraiment protester contre le blanchiment d’argent, va manifester devant l’ambassade d’Angletterre qui protège son régîme dans les paradis fiscaux qui sont, eux, une façon de blanchir de l’argent.<br /> Pourquoi crois-tu qu’il y a tellement d’investissements russes à Londres.<br /> hypocrisie quand tu nous tiens.
Urleur
Excellent nouvelle, l’occident va tout faire pour rendre cette arnaque inutilisable.
lefranstalige
Mouhahaha: « L’occident »<br /> Même s’il y avait une volonté de le faire, ce n’est pas possible de stopper Bitcoin. Les autres cryptos oui puisqu’il y a une société ou une fondation qui gère la crypto mais pas Bitcoin dont le fondateur est inconnu et ne donne plus de signe de vie.<br /> Même le Sénat américain a publiquement expliqué qu’il ne sert rien meme d’essayer de stopper Bitcoin.
yam103
Si les banques de détail pouvaient accepter des cryptos pour créditer des comptes en rouble, cela pourrait arranger pas mal de monde bloqués par SWIFT.
Titan
Tout les dictateurs le font
pecore
Où as tu vu que la Russie parlait du Bitcoin. Attend un peu avant de t’emballer.<br /> Et combien même se serait le cas, tu ne vois vraiment aucun problème dans le fait que ce soit une dictature corrompue, meurtrière, belliqueuse et révisionniste, qui choisisse d’adopter le bitcoin. Pour toi tout les moyens sont bons du moment que cela permet de promouvoir cette cryptomonnaie ?<br /> Sans même parler de conscience morale, ça je te laisse en débattre avec toi-même et en faire le bilan, ne vois tu pas que pour tous les pays les plus riches du monde, même la Chine, ce serait une raison de bannir toute idée d’adoption du Bitcoin, juste parce que la Russie l’utilise.
Martin_Penwald
Ce dernier point est justifié, comme souvent, par la nécessaire lutte anticorruption que le pays mène.<br /> Mmmmh … Comment se fait-il que Poutine ne soit pas encore en taule si il y a effectivement lutte anti-corruption ?<br /> Je dis ça, je dis rien, hein …
Martin_Penwald
Meme le FBI a publié un rapport expliquant qu’il n’y a proportionnellement pas plus d’activité illicite avec Bitcoin qu’avec le dollar US.<br /> Pas sûr que ce soit un bon argument. J’avais lu ou entendu que 80% des billets de banques émis par la banque centrale des États-Unis étaient des billets de 100 dollars. Or, dans la vie de tous les jours, on en voit quasiment jamais, on n’a que des 20, 10, 5 et 1. Parfois 50, mais c’est peu commun.<br /> L’idée étant que le billet de 100 est le plus pratique pour les paiements, douteux, en liquide, et que ça assure l’hégémonie de la monnaie US dans le monde. De là, on peut faire l’hypothèse que de très nombreuses activités illicites sont financées en dollars US. Donc c’est pas forcément un gage de propreté que de comparer le bitcoin au dollar US.
lefranstalige
J’ai parlé de la Russie?<br /> Et toi, ça ne te pose aucun problème que la grande majorité des dictatures dans le monde utilisent nos monnaies (surtout le dollar US) dans les échanges internationaux permettant ainsi d’impacter sur eux une partie de notre inflation (surtout vrai pour l’USD).<br /> C’est bien beau de faire la morale aux autres alors que notre confort de vie, on le doit en partie aux troubles qu’on crée dans le monde… et notre système monétaire y est pour quelque chose.<br /> Bitcoin retire du pouvoir aux États et permet de retirer un financement pour les guerres.
cid1
Ils impriment aussi des billets de 200 $, 500 $, 1000 $, 5000 $ et enfin 10000 $, et ce, pour les affaires surtout. ^^
Bondamanmanw
Les anti-corruption corrompus ne se foutent pas en taule soi-même.
Bondamanmanw
« C’est bien beau de faire la morale aux autres alors que notre confort de vie, on le doit en partie aux troubles qu’on crée dans le monde… et notre système monétaire y est pour quelque chose. »<br />
KlingonBrain
Mouhahaha: « L’occident »<br /> Même s’il y avait une volonté de le faire, ce n’est pas possible de stopper Bitcoin. Les autres cryptos oui puisqu’il y a une société ou une fondation qui gère la crypto mais pas Bitcoin dont le fondateur est inconnu et ne donne plus de signe de vie.<br /> Même le Sénat américain a publiquement expliqué qu’il ne sert rien meme d’essayer de stopper Bitcoin.<br /> Il est effectivement très difficile de stopper le Bitcoin.<br /> En revanche, il est extrêmement facile de faire en sorte que tu ne puisse pas vraiment l’utiliser.
lefranstalige
Comment?<br /> Pour moi les monnaies classiques sont en train de mourir et disparaîtront.<br /> Il ne sera donc plus nécessaire de convertir tes BTC en Fiat.<br /> Comment est-il possible d’empêcher les transaction en Bitcoin?
MattS32
lefranstalige:<br /> Comment?<br /> En interdisant par exemple l’achat/vente de cryptomonnaies et en demandant aux banques de bloquer les échanges avec les plateformes de trading connues.<br /> Bien sûr ça empêchera pas quelques utilisateurs de continuer. Mais l’écrasante majorité cessera.
lefranstalige
J’ai anticipé cette réponse évidente en précisant a posteriori dans mon message que dans mon idée, la conversion en fiat ne serait plus demandée. Mais tu as répondu avant.
MattS32
La conversion en fiat sera inévitable : si l’État interdit la conversion de crypto en fiat, il interdit aussi de fait aux entreprises d’exercer leur activité en cryptos, puisque leur CA doit être déclaré en fiat, leur TVA payée en fiat, leurs employés payés en fiat (en France un salaire est obligatoirement dans une monnaie ayant cours légal en France, tu peux payer un employé des cacahouètes, mais tu ne peux pas le payer en cacahouètes, ni en BTC)… Comment dans ces conditions peuvent elles accepter d’être payées en cryptos ? C’est intenable.<br /> Et si du coup tu peux pas utiliser tes cryptos pour payer un professionnel, que ta rémunération est forcément en fiat et que tu peux pas acheter des cryptos, ça limite sacrément leur usage hein… Juste des transactions entre particuliers, et sans doute pas sur des gros montants, puisque les sommes reçues ne pourront pas être utilisées pour de gros achats ou pour assurer les besoins du quotidien…
lefranstalige
Je ne suis pas d’accord avec l’idée que la conversion en fiat est inévitable.<br /> Imagine une inflation comme celle qu’a connu la République de Weimar dans les années 20… c’est un scénario catastrophe mais très possible vue l’endettement croissant de la plupart des États pour des dépenses courantes (santé, chômage, retraites, etc).<br /> Si ça arrive, les États devront imposer leur monnaie de singe par la violence et tomber en dictature ou permettre aux gens de commercer avec un autre moyen d’échange.
MattS32
Tu te places dans une hypothèse extrême, correspondant à une situation historique très particulière. Situation dans laquelle il n’y a pas de raison particulière qu’une cryptomonnaie tienne beaucoup mieux la route hein… S’il avait suffit d’introduire une monnaie différente pour régler les problèmes de la République de Weimar, ça se saurait…<br /> Je me place dans le cas général et dans la situation actuelle.
lefranstalige
Ce sont deux approches différentes. Si je suis tellement pro-Bitcoin, c’est parce que je me place dans un horizon de temps très lointain et que pour moi l’euro et probablement le dollar aussi disparaîtront. Je ne souhaite pas devenir riche mais protéger mes enfants.
MattS32
lefranstalige:<br /> Je ne souhaite pas devenir riche mais protéger mes enfants.<br /> Pour ça tu ferais sans doute mieux d’investir dans la pierre plutôt que dans des actifs numériques ultra volatiles et qui ne résistent même pas à une coupure d’Internet (quitte à imaginer des situations extrêmes, imagine le cas où l’Internet français serait déconnecté de celui du reste du monde…).
lefranstalige
Dans mon idée du futur, les États augmenteront leur pression fiscale pour maintenir le plus longtemps possibles leurs missions régaliennes face à l’augmentation de la charge de leurs dettes jusqu’à ce que le système casse définitivement.<br /> La brique est un investissement pas assez liquide et trop facilement saisissable pour moi.
KlingonBrain
La conversion en fiat sera inévitable : si l’État interdit la conversion de crypto en fiat, il interdit aussi de fait aux entreprises d’exercer leur activité en cryptos, puisque leur CA doit être déclaré en fiat, leur TVA payée en fiat, leurs employés payés en fiat (en France un salaire est obligatoirement dans une monnaie ayant cours légale en France)… Comment dans ces conditions peuvent elles accepter d’être payées en cryptos ? C’est intenable.<br /> Et si du coup tu peux pas utiliser tes cryptos pour payer un professionnel, que ta rémunération est forcément en fiat et que tu peux pas acheter des cryptos, ça limite sacrément leur usage hein…<br /> Exactement.
KlingonBrain
Ce sont deux approches différentes. Si je suis tellement pro-Bitcoin, c’est parce que je me place dans un horizon de temps très lointain et que pour moi l’euro et probablement le dollar aussi disparaîtront. Je ne souhaite pas devenir riche mais protéger mes enfants.<br /> Il faut comprendre ce qu’est une monnaie en tant qu’instrument de gouvernance économique.<br /> C’est simple : une zone de gouvernance politique = une monnaie.<br /> La raison pour laquelle elles ne disparaîtront pas, c’est que ce sont des leviers d’expression indispensable de la politique.<br /> Même s’il existe des arguments objectifs à l’explosion de l’Euro et du dollar, c’est qu’il existera une scission politique sous jacente entre plusieurs zones (par exemple, nord et sud de l’Europe). Et qu’ils se créera alors autant de nouvelles monnaies qu’il existera de zones politiques nouvelles.<br /> Imagine une inflation comme celle qu’a connu la République de Weimar dans les années 20… c’est un scénario catastrophe mais très possible vue l’endettement croissant de la plupart des États pour des dépenses courantes (santé, chômage, retraites, etc).<br /> Ce n’est pas parce qu’il existe des gens qui se sont empoisonné en mangeant trop de chocolat que pour autant le chocolat est mauvais et doit être interdit à la vente.<br /> Ce n’est pas parce qu’il existe des exemples de très mauvaise gouvernance monétaire que pour autant la solution serait l’absence totale de gouvernance monétaire.<br /> Comme on a pu le constater avec l’Euro, une monnaie qui n’est qu’un instrument monétaire sans être mise au service d’une stratégie économique, c’est un terrible handicap.<br /> Et l’inflation est aussi un moyen de résoudre certains problèmes qui autrement se solderaient par une guerre. C’est juste qu’il faut savoir en user sans en abuser… comme pour absolument tout.
Titan
Plus personne ne prêtera d’argent à ce fou furieux , les crimes des Russes en Ukraine sont odieux, c’est indéfendable
carinae
Mouais…tes arguments me sont pas vraiment convaincants. Tu ne te bases que sur des hypothèses et je ne pense pas que certaines personnes au Salvador le voit comme toi🤔.<br /> Dans un futur lointain… l’Euro ou le dollar auront peut-être disparu…ou pas. On n’aura peut-être plus de monnaie physique…ou pas. Mais même si la monnaie sera peut être virtuelle ça ne changera pas le mode de fonctionnement du monde… ou peut être que si. Monnaie virtuelle ne veut pas forcément dire bitcoin…et d’ailleurs vu tous les déboires qu’il y eu ces derniers temps avec les cryptos je serai assez plutôt attentiste sur le sujet.<br /> Quant à la pression fiscale tu pars du principe que les Etats renforceront leur part de régalien mais rien ne dit que ça sera le cas et il y a des tas de façons de les financer sans obligatoirement passer sur du bitcoin.<br /> Si il faut dans 30/40 ans le monde sera passe a un autre modèle économique et les cryptos n’auront plus lieu d’être <br /> Et enfin avec l’autre crétin au pouvoir la création de jeton pour le bitcoin pourrait être le cadet de nos soucis
Blackalf
lefranstalige:<br /> Imagine une inflation comme celle qu’a connu la République de Weimar dans les années 20…<br /> Comparaison sans aucun sens, ce cas de figure étant le résultat direct de la défaite de l’Allemagne à l’issue de la première guerre mondiale.
max_971
ça prend du temps l’effondrement de la Russie.<br /> J’espère que ça ne dura pas comme à Cuba sinon on n’est pas sorti de l’auberge.<br /> PS : Je n’entends plus de pourparlers pour la paix, c’est fini ?
lefranstalige
L’hyperinflation de Weimar est un emballement de l’inflation qui avait déjà commencé en 1914 avec un endettement massif pour l’effort de guerre. La défaite de l’Allemagne et les transferts définis dans le traité de Versailles ont en effet mis le clou dans le cercueil de l’économie mais la comparaison a du sens car dans les deux cas, on fait face à une inflation liée à l’endettement public et à l’augmentation de la charge de la dette.<br /> L’Allemage en ce temps-là s’est endetté toujours davantage pour payer des dépenses courantes… comme les USA, l’Europe et de nombreux pays aujourd’hui mais pour des types de dépenses différentes. Ce qui est important, c’est l’endettement croissant et pas la raison de l’endettement.<br /> Aujourd’hui les taux d’emprunt des pays remontent super fort pour pouvoir attirer des investisseurs qui ne se contentent plus d’un taux négatif. Ca entraine une augmentation du coût de l’emprunt alors que même avec des taux négatifs, les pays continuaient de s’endetter… L’alternative si personne ne veut prêter de l’argent à des taux bas, c’est imprimer de l’argent comme le font l’Europe et les USA (les quantative easing ou rachats de dettes) mais ça augmente la masse monétaire et donc in fine crée de l’inflation.<br /> Ce n’est pas tenable sur le long terme comme ça n’a pas été tenable pour la République de Weimar.
lefranstalige
carinae:<br /> Quant à la pression fiscale tu pars du principe que les Etats renforceront leur part de régalien mais rien ne dit que ça sera le cas et il y a des tas de façons de les financer sans obligatoirement passer sur du bitcoin.<br /> Ce n’est pas ce que je voulais dire. Ce que j’essaie d’expliquer, c’est que les Etats ont des rentrées d’argent et des dépenses. Parmi les dépenses des Etats, il y a le coût de la dette, les intérêts que paient les Etats sur leur dette souveraine. Les Etats ne font que s’endetter de plus en plus. Si ça avait été pour des investissements pour l’avenir, ça aurait pu faire du sens. Mais les Etats s’endettent pour des dépenses courantes (santé, retraites, etc). Et le très gros problème qui arrive, c’est que les taux d’intérêt remontent. Ca signifie que le niveau actuel des fonctions régaliennes de l’Etats coute de plus en plus cher. L’Etat va donc devoir chercher de plus en plus d’argent pour garder le même niveau de service. Ca passe soit par une augmentation de la pression fiscale et/ou un plus grand endettement public qui entrainera de facto de l’inflation supplémentaire (qui est une forme d’impôt déguisé).
Tony688
La puissance economique de la Russie n est pas son pib mais sa richesse naturelle .Un ex: le neon pour fabriqué des puces est indispensable pour faire tourné notre planete economique sans le neon tout s arrete!!.
ccldm
oui mais il faut que cela soit mondial.<br /> Pour les pays ou les cryptos seront légale, tout ton argument ne tient plus.<br /> Apres c’est sur , pour l’instant y a que 2 pays et pas des " gros pays".<br /> Et la ou c’est légale, y a des mcdo , starbuck and co , ce qui oblige ces entreprises a avoir une gestion en btc en interne avec tout ce dont tu parles , tva, ect …,<br /> puisque ces dernieres n’ont pas le droit de refuser des paiements en btc.<br /> (edit : remarque , ils peuvent passer par des soustraitants pour certains)<br /> Peu de gens ont parlé de cet aspect, mais c’est pas si anodin tout de meme.<br /> Et des pays comme ca, y en aura de plus en plus.
Sodium
Pourquoi pas, ça a vachement réussi au Salvador…
MattS32
ccldm:<br /> oui mais il faut que cela soit mondial.<br /> Non. Pour limiter fortement les possibilités d’utilisation des cryptos par les gens d’un pays, il suffit que ce pays prenne ce type de mesure. Certes, McDo dans le pays d’à côté acceptera peut-être les BTC. Mais il ne pourra pas le faire dans le pays.<br /> Donc pour l’habitant du pays, ça lui fait un belle jambe de savoir que dans le pays d’à côté il pourrait aller au McDo avec ses BTC, ça ne changera rien au fait qu’il peut pas y aller chez lui…<br /> ccldm:<br /> puisque ces dernieres n’ont pas le droit de refuser des paiements en btc.<br /> Euh, c’est pas parce que les cryptos sont légales dans certains pays que les entreprises sont obligées de les accepter hein… Le BTC est légal en France aujourd’hui, et y a vraiment pas beaucoup d’entreprises qui les acceptent hein…
tx41
PIB de l’Espagne ressources naturelles en plus. Next.
MattS32
Justement, PIB de l’Espagne avec 3 fois sa population, c’est pas bien glorieux hein…
Bombing_Basta
Non ils n’impriment plus de coupures de plus de 100$, bien qu’il reste quelques centaines de coupures de 10 et 5K$ et des milliers de 1000 et 500$ en circulation et toujours en cours légal.<br /> fr.m.wikipedia.org<br /> Billets de banque en dollars américains<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Sommaire<br /> déplacer vers la barre latérale<br /> masquer<br /> Les billets de banque en dollar américain sont les billets de banque émis par la réserve fédérale américaine et utilisés par l'ensemble des pays utilisateurs du dollar américain. La totalité des billets actuellement en circulation sont fabriqués par le Bureau of Engraving and Printing pour le compte de la réserve fédérale des États-Unis. La monnaie américaine étant très ...<br />
cid1
J’ai ètè<br /> Bombing_Basta:<br /> Non ils n’impriment plus de coupures de plus de 100$, bien qu’il reste quelques centaines de coupures de 10 et 5K$ et des milliers de 1000 et 500$ en circulation et toujours en cours légal.<br /> Bizarre, j’ai cherché hier sur Google les coupures en dollars et je suis tombé sur un site qui montrait les coupures en dollars, que j’ai citées, maintenant, c’était peut-être un vieux site et tu as raison.
KlingonBrain
La puissance economique de la Russie n est pas son pib mais sa richesse naturelle .Un ex: le neon pour fabriqué des puces est indispensable pour faire tourné notre planete economique sans le neon tout s arrete!!.<br /> Il faut savoir que l’Ukraine est également un producteur de ce gaz. Et au delà d’un certains niveau de prix, il peut être extrait de l’air.<br /> Comme je l’ai expliqué plus haut, des resources naturelles, il y en a partout.<br /> Le fait que les resources naturelles soient principalement prospectées et exploitées dans les pays à monnaie faible pour des raisons de rentabilité conduit à l’erreur de raisonnement très courante de croire que l’occident n’en aurait pas.<br /> Bref, on confond rareté absolue et rareté relative causée par l’état instantané du marché.<br /> Rappelons qu’en France, les exploitations de matières premières ont toutes fermées à cause de la politique de monnaie forte du franc, puis de l’euro qui a rendu ces activités non rentables.<br /> Un petit exemple :<br /> fr.wikipedia.org<br /> Exploitation de l'uranium en France<br /> Pages pour les contributeurs déconnectés en savoir plus<br /> Sommaire<br /> déplacer vers la barre latérale<br /> masquer<br /> L'exploitation de l'uranium en France est l'activité des quelque 210 mines d'uranium qui ont été exploitées sur le territoire français, entre 1945 et 2001. Tous ces sites ont représenté une production d'environ 76 000 tonnes d'uranium. La production est destinée au programme nucléaire français, civil et militaire.<br /> Ces mines se trouvent principalement dans le Massif cent...<br /> @tx41<br /> PIB de l’Espagne ressources naturelles en plus. Next.<br /> Sauf que sur le plan économique, ça ne sers à rien d’avoir des resources naturelles quand on ne dispose pas de la technologie ni de l’industrie pour les transformer. Et que ce ne sont pas des choses que l’on peut acquérir en quelques années.<br /> Et ça n’est pas un hasard si ça ne se développe pas chez eux : trop de corruption, ça fait fuir les entreprises. Une démographie trop faible pour atteindre la masse critique. Et globalement, un système qui ne fait pas rêver et n’a pas su attirer les compétences.
os2
ce que tu mentionnes pas c’est qu’en amérique du nord, peu de gens sont intéressé encore à travailler dans les usines
Roster1
Il ne faut jamais echanger des bitcoins limité contre une matière qui est quasi infini
Roster1
En résumé la Russie propose un shitcoin avec un supply illimité et infini et aimerait en vendre contre du bitcoin et d’autre crypto
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Cyber Monday Amazon : TOP 10 des promos high-tech ce lundi !
Pour le Cyber Monday, NordVPN prolonge son offre canon à -63%
Attention, cette extension Chrome veut voler votre portefeuille crypto ET vos mots de passes
Black Friday Amazon et Cdiscount : les 50 bons plans encore disponibles !
Est-ce l'avenir ? Cette maison a été imprimée en 3D et assemblée en une demi-journée
Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Apple : économisez 100€ sur le dernier iPad Air et sa puce M1
3 bonnes raisons de s’équiper du VPN CyberGhost durant le Black Friday
Mettez votre casque de pilote, Star Wars: Squadrons est actuellement gratuit !
Voici les dernières offres du Black Friday chez Amazon 🔥
Haut de page