Dell dévoile par erreur les versions bureau des processeurs Intel de dixième génération

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
04 mars 2020 à 15h38
7
Dell-IntelCore.jpg
© Dell / Capture d'écran YouTube par Engadget

Si tout le monde s'y attendait, Dell a vendu la mèche un peu trop tôt : les processeurs Intel de 10ème génération pour ordinateurs de bureau sont sur le point de débouler sur le marché. Pour preuve, une vidéo publiée sur YouTube (et supprimée depuis) par le constructeur texan.

La boulette de la semaine pourrait bien revenir à Dell. Le groupe de Round Rock a publié, avec un peu trop d'avance, une vidéo de promotion de sa nouvelle tour XPS... Équipée de processeurs Intel de 10ème génération pour PC de bureau. Seulement voilà, ces puces n'ont pas encore été officiellement annoncées par Intel, qui n'a toujours pas communiqué publiquement sur sa prochaine génération de CPUs desktop « Comet Lake ». Cette dernière devrait pourtant se concrétiser sous peu, pour attaquer AMD et donner une réponse probante tant à la troisième génération de puces Ryzen, qu'à la quatrième génération à venir.


Intel en situation de retard technologique devra convaincre face à un AMD qui a le vent en poupe

Comme le précise Engadget, Intel a bien lancé son Core i9-10980XE. Mais ce premier processeur de dixième génération est en réalité (et de l'aveu même d'Intel) une puce de neuvième génération déguisée. Tout reste donc à faire pour Intel, qui devra remplacer sa gamme existante, actuellement menée par le Core i9-9900K (et dans une moindre mesure par l'i9-9900KS, lancé durant l'automne et légèrement plus performant).

Les processeurs « Comet Lake » de bureau auront toutefois un désavantage face à AMD, tout du moins sur le papier : leur gravure en 14 nm. Un protocole utilisé faute de mieux (le 10 nm met du temps à s'étendre sur le marché) par Intel depuis 2015. AMD s'arme pour sa part de la gravure en 7 nm de TSMC et peut compter sur son flagship, le Ryzen 9 3900X, proposé à moins de 500 dollars pour assurer ses arrières. Intel aura la lourde tâche de faire mieux, et surtout plus attractif, pour tirer son épingle du jeu.


Intel misera sur la multiplication des cores

Pour ce faire, la firme de Bob Swan devrait lancer un Core i9-10900K (remplaçant du Core i9-9900K) équipé de 10 cores, un Core i7-10700K doté de 8 cores (soit autant que le 9900K à l'heure actuelle) et sur des core i5 et i3 pourvus respectivement de 6 et 4 cores. L'ensemble de ces puces profiteraient d'une baisse de prix par rapport à leurs prédécesseurs et disposeraient en outre de l'hyperthreading. Une bonne nouvelle qui s'étendrait même aux futurs Core i3.

Si cette montée en gamme devrait permettre à Intel de rester compétitive en termes de puissance, elle aurait un inconvénient en termes d'efficacité énergétique. WCCFTech évoquait ainsi jusqu'à 300 watts de consommation pour les nouvelles puces haut de gamme d'Intel. C'est beaucoup... Trop peut-être en 2020, alors qu'AMD s'apprête à lancer sa nouvelle génération de puce Ryzen, dotée d'une micro-architecture rafraîchie pour tirer meilleur parti encore du procédé de gravure en 7 nm. Les prochains mois s'annoncent donc mouvementés... Et passionnants.

Sources : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
7
Doss
Bref, ça confirme juste toutes les rumeurs qui circule depuis plusieurs mois.
LeGrosWinnie
Le 10700K pourquoi pas, pour remplacer mon 7700K.<br /> Finalement la galère c’est qu’on doit changer de carte mère… Le proc seul finalement c’est rien, mais CM plus tout démonter et remonter… Pfft…
Goodbye
Il galère dans quoi ton 7700k ?
bmustang
dans l’absurdité et surtout dans sa conviction de repartir sur un intel où il faudra tout changer au lieu de prendre un AMD ? Cherchons l’erreur ?
Nuro-San
Tout changer pour seulement 3 générations de différence, est-ce que ça en vaut réellement la peine?
frigo
L’architecture IntelCore car comet lake est à peu de chose prés une énième déclinaison de l’architecture sandy-bridge ne permet pas un affinement de la gravure ?<br /> Ou bien ,Leurs fonderies,les machines à graver les wafers longtemps habitués à ne pas y innover (puisque pas de concurrent ) n’ont pas investi dans le renouvellement des lignes de production.<br /> Donc à mon avis,il faudra attendre que les usines d’Intel investissent dans des machines capable de graver du 7 nm.??
frigo
En ce qui concerne les performances,on a 8C/16Treads pour le i9 9900K et 10C/20Threads pour le I9 10900K soit 25 % de cores en plus et on a selon cette information , «seulement» +30 % de performance en plus.<br /> si l’on considère que le cpu i9 10900K à une fréquence supérieure à plus de 5 ghz.<br /> On a donc aucun gain au niveau de l’architecture,c’est encore la même architecture !!<br /> Dans les Jeux, tout comme le i9 9900k,le i9 10900k sera plus performant par contre dans les applications le nouveau i9 10900K rattrapera son écart de performance avec le ryzen 3900X de 37% au lieu de 67 % pour le i9 9900k.<br /> Et point qui me chagrine,c’est la hausse de consommation,en oc un i9 10900K sera à plus de 300W !!<br /> Donc obligatoirement ,il faut un watercooling pour le refroidir !<br /> J’ai un I9 9900K,Honnêtement si j’avais su,j’aurais pris un Ryzen 3900X + Cm X570 Aorus Master.<br /> Pour le LeGrosWinnie,je serai toi, je m’orienterai vers un Ryzen 9 3900X + bonne carte mère X570. le ryzen 3900X est à «seulement» 457 euros tandis que l’i9 9900K est à 522 euros !<br /> à voir les tarifs lorsque les Intels dixième génération sortiront.<br /> Si un I9 10900K est au même prix qu’un Ryzen 9 3900X entre 450 et 500 euros.Intel sera bien meilleur choix par contre si ils alignent le prix sur le ryzen 3950X à plus de 750 euros,ils peuvent le garder !!<br /> En l’état si l’I9 9900K était à 400 euros max,ce serait une bonne affaire mais 527 euros actuellement c’est beaucoup trop !<br /> J’ai eu le mien il y à environ 6 mois à 490 euros (c’était encore beaucoup trop chére une folie !)<br /> Le Ryzen 9 3900x les vaut ses 457 euros.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La série The Magicians annulée par Syfy après cinq saisons
SpaceX souhaite augmenter progressivement son rythme et atteindre les 70 lancements en 2023
DAZN : la nouvelle plateforme streaming sportive sera disponible en France le 2 mai
Un disque SSD 1To à moins de 100€, une offre limitée et ne pas manquer
Microsoft imagine un nouveau Menu Démarrer pour Windows 10
Samsung assurera le support des Galaxy S20 et Z Flip jusqu'à Android 12, pas plus
Elon Musk estime que les avions de chasse seront bientôt complètement remplacés par des drones
Foxconn, le plus gros fournisseur d'Apple, va bientôt reprendre un rythme de production normal
Haut de page