AMD propose aux gagnants du concours Intel d'échanger le 8086k contre un Threadripper

Par
Le 19 juin 2018
 0
La guerre entre Intel et AMD n'est pas prête de s'arrêter. AMD n'a pas hésité à troller son concurrent historique suite à un jeu-concours en proposant aux gagnants d'échanger leur processeur Intel flambant neuf contre le tout dernier Threadripper.

Les 8 et 9 juin 2018, le fondeur Intel organisait un jeu-concours pour fêter les 40 ans du tout premier processeur x86. A la clé, des processeurs Core i7 8086K Anniversary Edition offerts à 8086 heureux gagnants. Au total, les lots représentent 3.5 millions de dollars. Jusque-là, rien de bien exceptionnel.

Sauf que AMD n'a pas tardé à retorqué en diffusant sur son blog une annonce carrément trollesque : 40 gagnants du jeu-concours d'Intel pourront échanger leur lot contre un processeur Threadripper 1950X. Et le fondeur américain n'y va pas avec le dos de la cuiller sur les mots, remerciant Intel "des avancements effectués dans l'architecture x86 ces quatre dernières décennies". Le géant américain annonce néanmoins "prendre le relais" afin de préparer "les 40 prochaines années d'informatique haute performance". En gros : Intel est has-been, AMD détient le futur entre ses mains. Le message a le mérite d'être clair !

La guerre AMD/Intel plus vive que jamais


Depuis le lancement des processeur Ryzen, la guerre entre les deux fondeurs a repris de plus belle. Si Intel semblait mener la danse depuis quelques années, AMD a prouvé qu'il était capable de produire des processeurs performants.

threadripper


40 personnes pourront s'en rendre compte s'ils échangent leur Core i7-8086K contre le monstrueux Threadripper 1950X. Il faut avouer que le bébé d'AMD a de quoi séduire avec ses 16 cœurs, 32 threads, 64 lignes PCIe Gen3 et 40 Mo de cache. Un tel processeur est capable d'assurer presque n'importe quelle tâche sans faillir.

Dommage que l'échange ne soit valable que pour les utilisateurs américains. Sachant que le prix d'un processeur à l'autre passe du simple au double, le jeu en vaut la chandelle. Il semble cependant que d'après les tests réalisés par plusieurs sites spécialisés, les deux processeurs offrent au final peu de différences à l'usage. Chacun dispose de ses propres forces et faiblesses. On en revient donc toujours à la même conclusion : les deux concurrents n'arrivent pas à se démarquer. La guerre - et les trolls - vont donc continuer pendant un bon moment !

Modifié le 19/06/2018 à 10h31
scroll top