🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

En quoi les contraventions automatisées pour stationnement posent-elles problème ?

25 décembre 2022 à 12h00
69
Places de stationnement © SEBA / VISUAL Press Agency
© SEBA / VISUAL Press

Depuis quelque temps, plusieurs associations représentant les personnes en situation de handicap ont uni leurs forces. Leur objectif ? Mettre un terme aux contrôles automatisés liés aux stationnements pour cause d'erreurs à répétition.

Si les personnes en situation de handicap disposent de plusieurs moyens d’éviter d’être verbalisés, comme de se rendre à un horodateur pour obtenir un ticket gratuit ou encore de s’inscrire sur une base de données, ces derniers sont en réalité bien trop contraignants… et pas toujours fonctionnels.

LAPI : un système perfectible ?

Le dispositif de lecture automatisé des plaques d’immatriculation (LAPI) a vu le jour il y a quelques années. Il permet à des voitures équipées de caméras de sillonner les rues à la recherche de véhicules mal stationnés. Paris, Lyon ou encore Montpellier… pour l’heure, ces voitures suréquipées, souvent renommées « sulfateuses à PV », ne sont missionnées que dans une poignée de grandes villes. Mais, le 16 août dernier, la charmante ville de Toulouse s’est jointe à la fête. Et malheureusement, cela ne fait pas la joie de tous ses habitants...

Si ce système permet de remplacer les agents à pied, et ainsi de gagner un temps considérable lors des contrôles, force est de constater qu’il est la cause de nombreuses erreurs. Des erreurs qui provoquent notamment l’agacement des personnes en situation de handicap, qui, pour pouvoir profiter de la gratuité à laquelle elles ont droit, doivent faire face à plusieurs obstacles, selon La Dépêche.

Les droits des personnes en situation de handicap remis en cause ?

Odile Maurin, conseillère municipale d’opposition et présidente de l’association HANDI-SOCIAL, qui lutte d’ailleurs depuis plusieurs années contre l’émergence du système LAPI, affirme que ce dispositif « bafoue les droits des personnes handicapées ». En effet, il n’est pas rare que des personnes ayant bel et bien mis en apparence leur carte mobilité et inclusion aient eu la mauvaise surprise de recevoir une contravention. Les personnes en situation de handicap ayant le droit de stationner sur les places publiques en plus de celles qui leur sont réservées, ce système s’impose comme une véritable entrave.

Le 15 décembre dernier, Odile Maurin a donc attaqué en justice le dispositif de lecture automatisée des plaques d’immatriculation. Celle-ci avait déjà manifesté son mécontentement aux côtés d’autres associations par le passé. Ensemble, ils exigent une intervention humaine lorsqu’un véhicule contrôlé appartient à une personne en situation de handicap. Mais la bataille face aux élus locaux semble encore loin d'être gagnée…

Sources : Auto Moto

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
69
34
LeToi
Le recours est heureusement facile, gratuit, et efficace, pour l’avoir testé à Paris.<br /> Mats c’est vrai qu’en 2022 on devrait pouvoir détecter une carte de stationnement sur un pare-brise avec une caméra…
FranceOr
Comme d’habitude , l’état tapeles gens honnêtes qui travaillent a coup de d’amendes via « vidéo surveillance » mais rien n’est fait sur les violences et criminalité.
gemini7
D’abord, bonjour et bon Noël à tous et toutes, ainsi qu’à toute l’équipe de Clubic.<br /> En ce qui concerne ce type de verbalisation, il est présent dans certaines communes bruxelloises, un pas de plus pour dégoûter les automobilistes de rouler dans certains endroits, la justice, n’en est plus une, car quand on s’acharne à ce point sur une communauté, pour moi, c’est de la discrimination.
Martin_Penwald
Où ai-je déjà entendu ça ?
Nehi
Honnêtes mais mal garés
yam103
Il y a tellement de fraudes aujourd’hui avec les cartes handicapés; il faudrait que la plaque d’immatriculation puisse être détectée automatiquement comme étant celle d’une personne à mobilité réduite.
Atlas_78
Aujourd’hui un policier est capable de savoir instantanément si un véhicule est assuré ou pas. Je ne vois pas e qui empêcherait de faire la même chose pour les personnes en situation de handicap. Un fichier à croiser avec la Mdph et c’est réglé…
MattS32
C’est facile pour l’assurance parce que l’assurance est liée à la plaque d’immatriculation.<br /> Alors que les facilités de stationnement PMR ne sont pas liées à une plaque d’immatriculation. Par exemple, si j’emmène en ville un ami tétra qui n’a pas de voiture, je peux stationner mon véhicule sur les places réservées ou stationner gratuitement sur n’importe quelle place, en mettant en évidence sa carte mobilité.<br /> Il y a également des PMR qui louent des voitures, puisque les PMR n’ont pas forcément besoin de véhicules spécifiquement adaptés (par exemple, une personne qui a juste une raideur de la jambe gauche, elle peut utiliser une voiture non adaptée, pourvu qu’elle n’ait pas une boîte manuelle.
ouchdinw1
Ça pourrait pas être lié a la plaque de voiture tout simplement ?<br /> Naturellement au changement de véhicule on change le numéro de plaque lié
ouchdinw1
Chez moi a Molenbeek la carte handicapé c’est 2h00 gratuit ensuite payant …<br /> Après peut être la faute au faux handicapés qui utilise la carte d’une personne dans la famille qui n’est pas présent dans le véhicule
Maraut
@yam103<br /> @HUBERT Didier<br /> Et comment fait-on si pour une raison ou une autre on a pas notre voiture personnelle.<br /> Dernièrement j’ai été en panne de mon véhicule, immobilisé plusieurs semaines ? Location ou prêt de véhicules par la famille, mais j’avais toujours la carte PMR de mon épouse !<br /> Allez pleurer au commissariat ? déjà suffisamment emmerdé avec la voiture perso !
trollkien
J’irai jusqu’à une plaque spécifique avec un code couleur immatriculation différents
gothax
Euh … Vous voulez peut être nous faire un code barre tatoué sur notre front…<br /> Croiser les fichiers mdph avec la police : non les dossiers médicaux doivent rester dans le médical… (Il y a 70 ans les handicapes étaient envoyés dans les camps, désolé pour l image mais bon vu le niveau des reflexions)<br /> La technologie doit aider le citoyen : si ce n est pas le cas alors la technogie doit changer.
kast_or
Un point Godwin au premier message. Ça donne le ton…<br /> Rien n’empêcherait une application mobile permettant de switcher au besoin le numéro de plaque.<br /> Et si le véhicule ne peut pas interroger l api pour vérifier : pas de PV, dans le doute
Palou
trollkien:<br /> J’irai jusqu’à une plaque spécifique avec un code couleur immatriculation différents<br /> Il me semble que c’est ce qu’il y a aux States
juju251
Atlas_78:<br /> Je ne vois pas e qui empêcherait de faire la même chose pour les personnes en situation de handicap. Un fichier à croiser avec la Mdph et c’est réglé…<br /> Peut-être parce que ce sont des données médicales ? Et que cela poserait d’autres problèmes, voir plus bas :<br /> ouchdinw1:<br /> Ça pourrait pas être lié a la plaque de voiture tout simplement ?<br /> Et donc, si une personne à mobilité réduite (et non pas « en situation de handicap »*) est emmenée avec un autre véhicule, impossible de se garer sur une place dédiée.<br /> Ca se révélerait vite problématique (déjà que c’est loin d’être simple).<br /> *Une personne peut-être en situation de handicap, mais pas forcément avoir une reconnaissance de personne à mobilité réduite.
Blackalf
LeToi:<br /> Mats c’est vrai qu’en 2022 on devrait pouvoir détecter une carte de stationnement sur un pare-brise avec une caméra…<br /> Pas si simple, et on a le même problème en Belgique, bien que chez nous une plaque d’immatriculation soit liée à une personne et non à un véhicule (comprendre par là que quand on change de véhicule, on remet la même plaque sur le nouveau, ma belle-mère a le même numéro de plaque depuis plus de 20 ans).<br /> CAWaB asbl<br /> Les scan-cars : frein supplémentaire à la mobilité des personnes en situation...<br /> Une scan-car est une voiture avec une caméra sur le toit. La scan-car roule dans la rue pour prendre des photos des voitures garées. Grâce aux (...)<br />
MattS32
Blackalf:<br /> Pas si simple, et on a le même problème en Belgique, bien que chez nous une plaque d’immatriculation soit liée à une personne et non à un véhicule<br /> Oui, le problème persiste même dans ce cas, car la plaque est tout de même indirectement liée au véhicule, c’est la plaque du propriétaire du véhicule.<br /> Or la PMR n’est pas forcément propriétaire du véhicule, elle peut en être locataire, ou même simplement passager.
Blackalf
MattS32:<br /> c’est la plaque du propriétaire du véhicule.<br /> Pas tout à fait, c’est la facture d’achat qui établit le propriétaire. On peut être acheteur/propriétaire d’un véhicule immatriculé et/ou assuré au nom d’une autre personne*. Mais la propriété est une notion qui n’intervient pas côté judiciaire chez nous, il sera toujours fait référence à l’assurance ou à l’immatriculation en fonction des cas.<br /> Bref, la plaque est celle de la personne au nom de laquelle le véhicule est immatriculé. C’est elle qui recevra les taxes à payer et les éventuelles contraventions. ^^<br /> exemple concret, notre ancienne Yaris était immatriculée au nom de ma femme et ma Corolla l’était au mien, mais c’était l’inverse pour les assurances. Ma femme ayant une réduction de prime parce qu’elle était fonctionnaire d’état, nous avions assuré la Corolla à son nom (la prime étant basée sur la puissance, la Corolla était donc plus coûteuse que la Yaris) et la Yaris au mien.<br />
kroman
Espérons que les associations et personnes concernées lanceront une action collective en justice contre ces sociétés de verbalisation industrielle, pour les faire mettre la clé sous la porte !<br /> C’est une forme de harcèlement s’ils verbalisent des automobilistes qui ont la carte au pare brise. Pas d’excuse pour leurs limitations techniques. Si c’est pas au point, qu’ils visualisent une à une les photos de pare brise avant de valider un PV.
bennukem
On voit bien que les handicapés font encore parler d’eux. Il faudrait les interdir.<br /> Blague à part, faudrait surtout arrêter de faire payer parce qu’on s’arrête dans une rue
Alainstin
La verbalisation automatisée est un pas de plus dans le harcèlement des citoyens. On ne peut plus se garer quelques minutes et restant dans la voiture pour chercher son chemin, passer un coup de fil urgent, attendre quelqu’un, déposer quelqu’un sans risquer de le payer très cher.
lnho
Parce que non ce n’est pas « simple ». Une carte PMR n’est pas lié à une plaque.
lnho
Mais oui le yakafokon habituel.
Kergariou
TOUTES les contraventions posent problème
Feladan
Oui. C’est bien connu que l’extrême majorité des personnes en mauvais stationnement, c’est pour passer un coup de fil tellement urgent qu’ils ne peuvent pas attendre d’être rentrés ou pour « déposer quelqu’un », tout en restant dans le véhicule.<br /> Evidemment, tout le monde le sait.<br /> D’ailleurs, optionnellement, si effectivement le système LAPI ne fait pas la distinction et que tu avais le droit à l’arrêt, tu peux tout simplement contester. Problem solved.
Feladan
Incroyable de voir autant de « like » sur un commentaire pareil.<br /> Déjà, vu que les personnes sont mal garées (ce qui représente l’immense majorité de ces verbalisation), va falloir m’expliquer en quoi ce sont des « gens honnêtes », y’a un petit soucis d’interprétation. Si tu voulais parler des « dégâts collatéraux », ils peuvent tout simplement contester, problème réglé.<br /> Quant au coup du « le gouvernement ne fait rien sur les violences et criminalité », va falloir aussi sortir de sa psychose, y’a quand même une légère différence entre monter une voiture avec une caméra et une IA et faire… On ne sait pas trop quoi d’ailleurs car tu restes tellement vague (volontairement) qu’on ne sait pas exactement de quoi tu parle
MattS32
bennukem:<br /> Blague à part, faudrait surtout arrêter de faire payer parce qu’on s’arrête dans une rue<br /> Faut bien les financer les places de stationnement, hein… Et ça permet aussi de limiter les voitures ventouses qui squattent les places 24h/24 7j/7.
Palou
MattS32:<br /> Faut bien les financer les places de stationnement, hein<br /> Faux argument, les places existant déjà depuis bien longtemps
MattS32
Palou:<br /> Faux argument, les places existant déjà depuis bien longtemps<br /> Oui bien sûr, parce que leur revêtement n’est jamais refait <br /> Bike Nation de Peter Walker cite une étude sur le coût de revient annuel des places de stationnement publiques pour la collectivité, ça se chiffre en centaines de dollars par an et par place, déduction faite des paiements par les usagers… Je l’ai pas sous la main là, mais quand je serai rentré de vacances je pourrai donner les références exactes de l’étude.
supersebastigor
Remarque populiste au possible.<br /> De une ce n’est pas l’état mais la mairie (je suppose mairie de Paris)<br /> De deux, c’est pour réguler le stationnement<br /> De trois cela ne concerne que les personnes qui ont le droit de se garer sur les places handicapés
supersebastigor
C’est bien connu, le bitume est eternel
bennukem
Pourquoi il faut bien ? Demande à ta mairie de moins jeter l’argent par les fenêtres et tu auras tout autant de place gratuite.<br /> Il existe déjà une loi pour les voitures ventouses (même si je trouve que les délais sont n’importes quoi, il suffit de regarder s’il y a de la craie sur la roue, efface ou bouger légèrement suffit) qui n’a rien à voir avec le stationnement payant.
MattS32
bennukem:<br /> Pourquoi il faut bien ? Demande à ta mairie de moins jeter l’argent par les fenêtres et tu auras tout autant de place gratuite.<br /> Ce que tu considères comme de l’argent jeté par les fenêtres ne l’est pas forcément pour d’autres… Et à l’inverse, il y en a sans doute qui considèrent que payer pour entretenir des places de stationnement gratuites est de l’argent jeté par les fenêtres.<br /> En pratique, les places de stationnement, malgré le stationnement payant, ça reste largement un poste de coût dans les budgets des communes, pas un poste de recette.<br /> bennukem:<br /> Il existe déjà une loi pour les voitures ventouses (même si je trouve que les délais sont n’importes quoi, il suffit de regarder s’il y a de la craie sur la roue, efface ou bouger légèrement suffit) qui n’a rien à voir avec le stationnement payant.<br /> Oui et non. La règle générale, c’est qu’il est interdit de rester stationné plus de 7j au même endroit. C’est long et en plus c’est difficile à contrôler, puisqu’en stationnement gratuit tu ne peux pas savoir depuis combien de temps une voiture est sur la place… Donc en pratique, ce n’est qu’une fois qu’une voiture est soupçonnée d’être ventouse, ce qui peut déjà prendre plusieurs semaines, qu’elle est marquée pour compter le délai de 7 jours à partir de de marquage…<br /> Le stationnement payant permet d’inciter à des rythmes de rotation plus ou moins rapides via le prix du stationnement payant (d’où les tarifs plus élevés dans les zones plutôt commerciales, où on chercher une rotation plus rapide que dans les zones purement résidentielles) et via la durée maximale de validité du ticket de stationnement (par exemple, dans ma ville, en zone résidentielle, on peut stationner toute la journée avec un seul ticket, en zone commerciale, faut revenir un mettre un nouveau toutes les trois heures… et pour inciter encore plus à la rotation, dans les zones commerciales, on a droit à 20 min gratuites une fois par jour) et d’éviter des ventouses (parce que le prix est quand même vite prohibitif…) au profit des résidents qui, eux, ont généralement un tarif préférentiel (toujours si je prends l’exemple de ma ville, en zone plutôt résidentielle, c’est 10€50 par jour pour les non résidents, à renouveler chaque jour avant expiration du ticket précédent, alors qu’un résident paye 12€ par mois, et peut même prendre plusieurs mois d’avance).
keyplus
perso je suis pour la suppression de la gratuité pour les personnes en situation de handicap<br /> ils peuvent se payer une voiture donc ils peuvent payer leur parcmètre comme monsieur tout le monde<br /> on en voit ils ont gros 4*4 mercedes et autre voitures de luxe et ils payent pas<br /> c est juste de l’injustice social rien d’autre<br /> donc on supprime cette gratuité et l’argent recoltés en plus servira a augmente les petites aah de personnes en situation de handicap qui n 'ont pas les moyens de payer voitures
Palou
MattS32:<br /> En pratique, les places de stationnement, malgré le stationnement payant, ça reste largement un poste de coût dans les budgets des communes, pas un poste de recette.<br /> Suppression des parcmètres et agents contrôleurs et il n’y aura plus de coûts pour les municipalités.<br /> Et les voitures (et motos + camions) usent aussi le bitume des routes qu’elles empruntent SANS stationner, alors autant faire payer tout le monde qui y roule tant qu’on y est, ces véhicules traversent les 3km d’un patelin sans faire marcher les commerces (quand il y en a) et cela ne rapporte rien à la collectivité alors ils rattrapent la manne sur ceux qui s’arrêtent
Dom90
Ils en ont rien à cirer, pourvu que le pognon rentre, c’est tout ce qui les intéresse puisque c’est le seul but!
MattS32
Non, ils n’ont pas forcément les moyens de se payer une voiture : ils peuvent être accompagnés par quelqu’un qui a une voiture (et c’est bien pour ça que l’identification ne peut pas se baser sur la plaque).<br /> Et contrairement à beaucoup de gens qui en ville prennent leur voiture pour faire un trajet qu’ils pourraient aisément faire à pied, à vélo ou en TC, les PMR n’ont parfois pas le choix de recourir à la voiture, parce que justement leur mobilité est réduite…
kervern
donc malhonnêtes, il n’y a pas 2 justices, tu la respectes ou pas, point barre !<br /> le Francais et par nature malhonnête, et le bagnolard crois que avoir une voiture c’est avoir un niveau social, maintenant quand tu habite paris tu n’as pas besoin de voiture, cela te coute moins chére de la louer ! Tu vas au Japon tu veux acheter une voiture si tu ne justifie pas d’emplacement de stationnement privatif, tu n’as pas le droit d’acheter une voiture et là bas personne ce plaint (comme un Francais individualiste !) et trouve cela normal !
kervern
faut les entretenirs ainsi que le macadame !
keyplus
les handicapes peuvent prendre transport en commun<br /> si il y a voitures que ca soit un accompagnant ou pas il peut payer sa place de parcmetre comme les autres<br /> faut arrêter avec tous ces passes droit
Hugo60
De toutes façons, en France, les forces de l’ordre se foutent totalement des personnes squattant les emplacements réservés aux handicapés. Ils ne font rien contre ceux qui utilisent de fausses cartes non plus alors que l’arsenal judiciaire est conséquent… Bref, on soustraite à des « prestataires » le boulot que les forces de l’ordre ne font même pas… Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes … Du coup, on les paye pour quoi faire les « forces de l’ordre » ?
Hugo60
Je te donne mes handicaps avec ma carte VIP si tu veux ? En échange, tu me donne ton cœur et tes poumons ?
MattS32
Non, ils ne peuvent pas toujours prendre les TC. Quand à l’accompagnant, beau remerciement pour son geste que de le faire payer le stationnement…
Blap
Ba bien sur, essaye de prendre la plupart des transports en communs en étant handicapé qu’on rigole un peu tient… dis moi que t’y connais rien au sujet sans me dire que t’y connais rien.
Blap
Hmmmmm j’avais vu une entreprise en charge d’une partie de Paris et leurs voitures ne faisaient absolument pas de verbalisation automatique, ils tracent une carte des rues ou il y a le plus de personnes en infractions pour ensuite envoyer des agents sur place. Si erreur il y avait ce n’etait pas du a un système automatique mais bien a une erreur humaine.
nelectron
Cette technologie aide les communes qui souffrent de la disparition de la taxe d’habitation…<br /> En Italie ils ont inventé mieux : les rues interdites aux non résidents, peu signalées mais bien camératisées, des super pièges à touristes. Seule motivation le fric.
MagicBuzz
Le fond du problème, c’est les handicapés qui sont verbalisés, ou les municipalités qui enfreignent le droit fondamental de se déplacer en rendant payant l’occupation de l’espace public ? Si encore les places payantes étaient surveillées contre les vols… Mais non, on paie sans rien avoir en retour. C’est bien ça qui pose problème. Et sinon, mettre une puce RFID dans la carte handicapé, ou autres systèmes similaire résoudrait le problème. Après, je suis toujours pas convaincu du bien-fondé d’accorder le stationnement gratuit aux handicapés (et à quel titre ?) alors que les femmes enceinte ou parents ayant poussette sont cantonnés à se garer sur des places payantes à l’autre bout du parking… Le summum étant les places handicapés sur les parking des urgences. C’est vrai qu’on est toujours parfaitement valide quand on va aux urgence…
keyplus
je leur file mon rsa pour vivre dans la pauvrete aussi
MattS32
MagicBuzz:<br /> droit fondamental de se déplacer en rendant payant l’occupation de l’espace public […] Mais non, on paie sans rien avoir en retour.<br /> Ben en fait, si… Parce que je te rappelle que l’état naturel de l’« espace public », c’est pas une belle place bitumée… Et que à moins d’être autorisé à y stationner, tu n’as pas le droit d’occuper cet espace public (ce qui revient à le privatiser temporairement), puisque justement c’est un espace public ouvert à tous…<br /> Voici par exemple une estimation du coût de revient annuel de ce « rien » pour la communauté aux USA :<br /> Capture d’écran 2022-12-27 103119790×373 28.6 KB<br /> Pour des places en voiries, on va donc de 631$ à 2680$ de coût annuel selon les quartiers. « Rien », en effet…<br /> Source : Étude du Victoria Transport Policy Institute<br /> MagicBuzz:<br /> et à quel titre ?<br /> Au titre qu’ils ont une mobilité réduite qui peut les contraindre à devoir recourir à la voiture plus souvent, même pour des petits déplacements.
keyplus
a tout hasard on a dépensé des milliards pour mettre les trottoirs à toute ces normes handicapés<br /> les hôtels sont obligés d’installer une lampe qui brille toute la nuit et pollue pour éclairer une place handicapé merci les normes pondu par tous ces organismes<br /> non non il faut faire le grand menage la dedans et si ils peuvent prendre voiture ils peuvent payer
keyplus
il y a des bus special handicapés des taxis équipé pour handicapés<br /> donc désolé quand ils peuvent se payer une voiture ils peuvent payer leur place comme monsieur tout le monde sinon pourquoi pas mettre des dérogations pour les gens qui ont un faible revenu aussi<br /> les trucs handicapé c est une corporation qui réclame toujours plus de pognon<br /> ils veulent meme legaliser la prostitution pour eux
keyplus
Au titre qu’ils ont une mobilité réduite qui peut les contraindre à devoir recourir à la voiture plus souvent, même pour des petits déplacements.<br /> pour ca ils ont fauteuil roulant électrique
supersebastigor
MagicBuzz:<br /> ou les municipalités qui enfreignent le droit fondamental de se déplacer en rendant payant l’occupation de l’espace public<br /> Les mairies n’interdisent absolument pas de se déplacer mais régulent les arrêts. Il y a une légère nuance entre les deux.<br /> MagicBuzz:<br /> Et sinon, mettre une puce RFID dans la carte handicapé, ou autres systèmes similaire résoudrait le problème<br /> Comme ça on pourra encore mieux traquer les handicapés.<br /> Parfois, je crois que le droit fondamental à la réflexion n’est pas très utilisé.<br /> C’est parce qu’il est compensé par le droit fondamental à la grogne?<br /> Moi non plus je ne comprend pas la gratuité des places pour handicapés.<br /> (peut être que c’est juste trop cher de rendre les horodateurs accessibles aux handicapés)
MattS32
keyplus:<br /> pour ca ils ont fauteuil roulant électrique<br /> Ben non, pas tous, loin de là. Déjà, le fauteuil roulant électrique, faut avoir les moyens de se le payer (ça peut coûter le prix d’une petite voiture… mais ça dure beaucoup moins longtemps… j’ai un copain tétra, son fauteuil électrique il doit le changer tous les 5-6 ans, et il y laisse chaque fois plusieurs milliers d’euros après remboursement partiel par la sécu et la mutuelle). Et le fauteuil roulant n’est pas forcément adapté à toutes les formes de mobilité réduite.<br /> Ensuite, ton fauteuil roulant électrique, il ne rentre pas dans la plupart des transports en commun « de campagne ». Donc si tu dois te rendre en ville, pas le choix, c’est en VL qu’il faut y aller.<br /> Et pour rappel, les PMR ont un revenu médian largement inférieur à celui de la population générale, tout en ayant un coût de la vie beaucoup plus élevé (logement et mobilier adapté, véhicule adapté s’ils en ont un, souvent des traitements médicaux, des tierces personnes pour les assister dans leur vie de tous les jours, etc…).
Petinikola
Quand on dépose un véhicule chez le garagiste ou le carrossier et que l’on bénéficie d’un véhicule de courtoisie, il est possible et légal de demander un certificat de remplacement temporaire dont les droits de stationnement sont transférés le temps de l’immobilisation.<br /> Le papier est simplement à scanner et transmettre aux services compétents.
keyplus
la plus part des amenagement handicapes sont pris en charge par la société ( d’ailleurs ca coute une fortune pour meme pas 0,001% de la population<br /> je maintient ils peuvent payer une voiture ils peuvent payer leur place comme tous le monde c est de la justice social et il faut en finir avec tous ces passes droits
MattS32
keyplus:<br /> la plus part des amenagement handicapes sont pris en charge par la société<br /> Non seulement, c’est faux, la prise en charge n’est dans la plupart des cas que partielle, voire inexistante, avec un lourd reste à charge pour la personne concernée (ça peut se chiffrer en dizaine de milliers d’euros de reste à charge quand on doit rendre accessible son logement…).<br /> En plus, toi qui disais plus haut être au RSA, tu es peut-être un peu mal placé pour critiquer la prise en charge par la société hein…
Maraut
Si tu vivais avec une personne handicapée, tu n’aurais surement pas le même raisonnement !<br /> Et je ne sais pas ou tu as trouvé ce nombre de 0.001 % ce qui correspondrait à moins de 70 000 personnes, mais tu est surement très très loin de la vérité !
Palou
Maraut:<br /> mais tu est surement très très loin de la vérité !<br /> comme la plupart de ceux qui ne sont pas concernés … ils savent tout sur tout !
keyplus
245 M€ au titre des dispositions relatives à l’accessibilité des établissements recevant du public et des installations ouvertes au public ;<br /> **466 M€ a**u titre des dispositions relatives à l’accessibilité des personnes handicapées ou dont la mobilité est réduite.<br /> Dans le cadre du plan accessibilité de la ville de Bourges, une première opération de mise aux normes des quais de huit abribus est en cours.<br /> Conformément aux obligations réglementaires de la loi du 11 février 2005 sur « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », …<br /> . C’est un plan dont le coût est estimé à 1,5 million d’euros. Il devrait probablement s’étaler sur une dizaine d’années », estime-t-il.<br /> deja dit l hotel où je vais a ete obligé d’installer une lampe de 1000watt pour éclairer une place handicapé toute la nuit et tous cela pour??? merci la pollution lumineuse<br /> non non çà coute trop cher à la collectivité toutes ces normes handicapes il faut les supprimer<br /> mais bon c’est une corporation comme une autre qui réclame toujours plus de pognons et noie les professions sous des tonnes de normes<br /> il est plus que temps de faire le menage chez les fonc d’handinorme et de les licencier
keyplus
je te ferais remarqué que tous le monde est concerné vue que c est payé par les impôts​:smirk:
MattS32
keyplus:<br /> 245 M€ au titre des dispositions relatives à l’accessibilité des établissements recevant du public et des installations ouvertes au public ;<br /> **466 M€ a**u titre des dispositions relatives à l’accessibilité des personnes handicapées ou dont la mobilité est réduite.<br /> Tiens donc, sur l’article que tu cites, pile poil entre les deux chiffres que tu donnes, il y a aussi ça :<br /> 420 M€ au titre des dispositions relatives à la revalorisation du montant forfaitaire du revenu de solidarité active ; (= RSA)<br /> Donc juste la HAUSSE du RSA, elle a un coût du même ordre de grandeur que la mise en accessibilité… Mise en accessibilité dont le coût sur l’année que tu cites (2014) est de l’ordre d’à peine 10€ par français.<br /> Et ces coûts pour la mise en accessibilité ne sont pas forcément reconduit d’une année sur l’autre : l’article que tu cites chiffrait la mise en conformité avec les nouvelles normes d’accessibilité. Mais une fois un local mis en conformité, il n’y a plus autant de coût les années suivantes…<br /> Le RSA coûte pour sa part globalement 15 milliards d’euros par an… On est sur 20 fois l’ordre de grandeur des chiffres que tu cites pour l’accessibilité…<br /> Mais bon, t’as raison, n’aidons pas les handicapés, mettons les au ban de la société, ne leur permettons pas de vivre une vie aussi normale que possible… Mais à ce moment là, pas de raison non plus qu’on verse la moindre aide à ceux qui sont au RSA hein…<br /> Sinon, l’humanité, tu en as quelque notion, ou bien tu ne penses qu’a ta petite personne ?<br /> keyplus:<br /> je te ferais remarqué que tous le monde est concerné vue que c est payé par les impôts<br /> Oui, comme ton RSA… Payé par les gens qui payent des impôts…<br /> keyplus:<br /> deja dit l hotel où je vais a ete obligé d’installer une lampe de 1000watt pour éclairer une place handicapé toute la nuit et tous cela pour<br /> Tu me cites le texte de loi qui dit qu’il faut une lampe de 1000W pour éclairer une place PMR ? <br /> Voici une petite étude de cas, qui montre que pour se conformer à la réglementation (20 lux moyen) pour un ensemble de deux places PMR, 6 places non PMR (éclairées elle aussi) et un chemin d’accès de 20m (éclairé également), il faut 324W. Pour le tout, soit 8 places de stationnement une une 20aine de mètre de chemin. Pas juste pour une place. Et encore, je ne pense pas que ça soit encore d’actualité, ça a 5 ans et l’efficacité des éclairages LED a encore pas mal progressé ces dernières années… Et à cette puissance n’a pas besoin d’être permanente, la loi précise bien qu’elle peut être gérée via un système de détection de présence.<br /> Donc celui qui a une lampe de 1000W allumée en permanence juste pour éclairer une place, c’est qu’il en a visiblement rien à foutre du coût, du gaspillage et de la pollution lumineuse. Mais clairement, c’est pas la faute de la loi.<br /> Accessoirement, sur une telle installation, même sans l’obligation PMR, je doute que beaucoup d’établissement laisseraient leur parking et son accès totalement dans le noir. Parce que les non PMR apprécient aussi un peu d’éclairage hein…
keyplus
le rsa touche plus de gens que les handicapés donc si on ramene le tout par individu ca coute bonbon aux contribuables pour une minorité
keyplus
Tu me cites le texte de loi qui dit qu’il faut une lampe de 1000W pour éclairer une place PMR ? <br /> si mon hôtelier en a mis une c est que c est obligatoire il ne le fait pas par plaisir<br /> et quid de la pollution lumineuse générée juste pour faire plaisir a un fonc de handinorme et pour un handicapé même pas 2 jours par an<br /> et ben non de plus en plus de gens ne veulent pas de parking éclairer surtout à la campagne donc doute pour toi mais géneralise pas<br /> toute ces normes nous ruine et sont totalement inutile et servent juste à faire travailler quelques fonc et la il est grand temps de faire le menage
MattS32
keyplus:<br /> si mon hôtelier en a mis une c est que c est obligatoire il ne le fait pas par plaisir<br /> et quid de la pollution lumineuse générée juste pour faire plaisir a un fonc de handinorme et pour un handicapé même pas 2 jours par an<br /> Ça aurait été bien de lire le document que je donnais dans mon message précédent. Ça t’aurais évité de continuer à t’enfoncer dans le ridicule…<br /> Le document citait les textes de loi. La loi dit qu’il faut une intensité lumineuse moyenne de 20 lux. Et il montrait que ces 20 lux peuvent être atteint avec à peine plus de 300W pour un parking de 8 places et un chemin d’accès de 120m (j’avais très mal estimé la distance à une 20aine de mètres d’après le rendu 3D… il y e en dessous un schéma vu du dessus qui montre que le chemin fait 6 fois la largeur des 8 places de parking, soit 6x20.4m compte tenu des dimensions standard des places de parking, 2m30 pour les places classiques, 3m30 pour les places PMR). On est très loin des 1000W pour une seule place prétendus par ton « hôtelier » qu’on doit bien entendu croire sur parole, parce que bien sûr la parole d’un « hôtelier » anonyme relayée par un forumeur anonyme fait beaucoup plus foi qu’un texte de loi hein… Alors peut-être qu’il est de bonne foi et qu’il s’est juste fait enfler par son fournisseur ou qu’il n’a pas bien compris le texte de loi. Mais le fait est qu’on peut être aux normes avec BEAUCOUP moins de 1000W (le document montre que pour juste une place, un ensemble de 32 LED 350mA, soit 36W, est suffisant pour les deux places PMR).<br /> Ensuite, pour la pollution lumineuse, je t’ai déjà répondu : la loi n’impose absolument pas que cet éclairage fonctionne en permanence. Au contraire, il dit noir sur blanc qu’il peut être piloté par un capteur de présence.<br /> Donc « pour un handicapé même pas 2 jours par an », la place éclairée, elle ne sera éclairée qu’une poignée de minutes dans l’année. Terrible comme pollution lumineuse <br /> Là encore, si ton « hôtelier » prétend que ça doit être allumé toute la nuit en continu, c’est soit qu’il s’est fait enfler par celui qui a lu le texte de loi à sa place, soit qu’il a très très mal compris la loi. Dans les deux cas, ce n’est en aucun cas la loi qui impose cet allumage continu.<br /> keyplus:<br /> toute ces normes nous ruine et sont totalement inutile et servent juste à faire travailler quelques fonc et la il est grand temps de faire le menage<br /> Si 700M€ annuels pour l’accessibilité aux PMR nous ruinent, que dire des 15G€ annuels du RSA <br /> keyplus:<br /> le rsa touche plus de gens que les handicapés<br /> Oui, c’est sûr, les handicapés passent pas leur temps à toucher des gens, donc ils ne touchent pas grand monde <br /> Sinon, je suppose qu’en bon français tu voulais plutôt dire qu’il y a plus de gens concernés par le RSA que de handicapés. Auxquel cas, je te répondrais que non, tu as tort. Comme avec le coup de la lampe 1000W, tu es borné dans tes certitudes, sans prendre la peine de chercher des chiffres…<br /> Il y a en France environ 350 000 allocataires du RSA. Contre 12 millions de personnes souffrant d’un handicap (permanent ou non… les aménagements facilitant l’accessibilité bénéficient aussi à ceux qui ont un handicap temporaire suite à un accident ou une maladie…) dont 850 000 PMR. Les 350 000 allocataires du RSA, c’est en gros équivalent au nombre de handicapés lourds, ceux qui ne peuvent pas vivre sans l’aide d’une tierce personne.<br /> Je précise quand même que je ne suis absolument pas contre le RSA, au contraire hein. Mais par contre critiquer le coût pour la société des aménagements PMR quand on est soi même au RSA, ça je suis fondamentalement contre. Quand on bénéficie de la solidarité nationale, la moindre des choses c’est de ne pas la refuser aux autres.
Maraut
Tu ne sais pas ce qu’est le handicap !<br /> tout le monde a besoin des aménagements handicapés<br /> as-tu essayé de monter un escalier avec un landau ?<br /> Si un jour, toi ou un ami faisant du ski, se casse les jambes, genoux , ce que tu veux et ne peux marcher pendant 15 jours, un mois, à ce moment la tu apprécieras les aménagements PMR.<br /> J’ai voyagé aux US, en GB, ces gens sont beaucoup plus attentionnés aux Handicapés, pas comme en France ou les magasins avait 10 ans, à partir de 2005 pour aménagé un accès handicapé, et au bout de 10 ans il a fallu en rajouté 5 car pratiquement rien n’avait été fait !
cyrano66
Je vous rejoins complètement.<br /> Les bus de NYC m’avait impressionné par leur équipement et leur service aux PMR.<br /> A une époque où la RATP était loin d’avoir les mêmes services.<br /> Et surtout l’acceptation générale de la population. Tout le monde trouve ça normal personne ne râle.<br /> Le partage de l’espace public ça devrait être la norme.<br /> Toutefois un bémol sur les espaces privés et les parkings d’entreprise.<br /> Ils sont obligés d’installer un nombre de places PMR quelques soit l’effectif concerné, c’est la réglée du « au cas ou ».<br /> Toute cette surface sous utilisée Ça a quand même un coût, c’est pas une super idée pour l’environnement et les salariés en situation de mobilité réduite temporaire (femmes enceintes, etc.) ne peuvent même pas les utiliser. Les salariés en situation d’handicap ne sont pas toutes des PMR autonomes.<br /> La logique du partage plutôt que de l’interdiction devrait être la règle dans l’espace privé.<br /> Maintenant sur le sujet de l’article il y’a des tas de solutions et pour moi se repose le problème de privatiser et automatiser la contravention.<br /> Rien ne va les pousser à trouver une solution rapidement tant que le cahier des charges ne l’impose pas. Pourquoi se casser le Q et dépenser du pognon sacré pour 3 handicapés râleurs
Essylt
Ça ne devrait pas être compliqué de permettre un ticket de stationnement gratuit pour une personne handicapée ? à prendre à l’horodateur ou via les applis dédiées ?
keyplus
Public Senat – 6 Jan 23<br /> Inflation des normes : « Il faut donner un coup de pied dans la...<br /> Ce 4 janvier 2023, la délégation aux collectivités territoriales du Sénat a annoncé la tenue, le 16 mars 2023, des États généraux de la simplification des normes applicables aux collectivités territoriales. Pour ce faire, la délégation lance une c...<br /> trop de normes en France les normes handicapés en font partis
MattS32
Je te souhaite pas de finir handicapé, mais ça te ferais vraiment du bien de passer quelques jours en fauteuil ou en béquilles, histoire de comprendre un peu ce que c’est que la vie d’un PMR…
Blackalf
Moi je le sais, ma femme a eu un accident en 2001 qui lui a bousillé un genou et a beaucoup limité sa mobilité, elle a porté pendant plusieurs mois une attelle pour l’empêcher de plier le genou (et c’est arrivé à nouveau par la suite, il y a eu d’autres chutes et dégâts supplémentaires au fil des ans, jusqu’à ce qu’elle soit opérée en 2009 et que ça s’arrange plus ou moins).<br /> On avait loué un fauteuil roulant et déplacé presque tous les meubles dans l’appartement pour qu’elle puisse bouger un peu, et en plus on habitait au premier étage et il n’y avait pas d’ascenseur. Inutile de dire que chaque déplacement nécessaire était compliqué, et il y avait bien des endroits où l’accès en fauteuil roulant était difficile. <br /> Et lorsque j’étais jeune, ma mère a été opérée pour placer une prothèse de hanche et le chirurgien était incompétent (l’autre hanche a été opérée des années plus tard par un autre chirurgien et il n’y a jamais eu aucun souci avec celle-là, c’est ce même chirurgien qui nous a dit que la première opération avait été mal réalisée)…ma mère a du utiliser une béquille jusqu’à la fin de ses jours.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Tesla sommée de remettre au gouvernement américain des documents sur sa conduite autonome
Ceci est le plus gros avion cargo autonome et électrique au monde
Processeur russe
Le 3D Vertical Cache d'AMD bientôt sur les GPU Radeon RX 7000 ?
Samsung : la fin de l'année 2022 a été une catastrophe... Du mieux pour 2023 ? Ce n'est pas si sûr
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
iPhone : la détection des accidents, ça marche ! Cet exemple est impressionnant
Cette nouvelle IA de génération de voix dépasse tout ce que vous avez déjà entendu... et pose déjà des problèmes
Un hébergement web à prix réduit : ne manquez pas cette superbe réduction de -75%
Un jeu The Mandalorian, ça vous plairait ? Un fan s'y colle sur l'Unreal Engine 5, et ça fait rêver
Haut de page