Rachat de Tesla par Apple, difficultés de Netflix... Saxo fait ses prévisions pour 2019

Par
Le 05 décembre 2018
 0
réveil heure temps.jpg

La banque danoise Saxo Bank a dévoilé mardi ses 10 prévisions choc pour l'année à venir. Si les probabilités évoquées sont faibles, elles sont pourtant bien réelles et sonnent comme un avertissement.

On dit souvent que les scénarios catastrophes peuvent nourrir le scepticisme ambiant. Dans ses prévisions choc annuelles, Saxo Bank, peu présente en France si ce n'est sur le marché des changes pour ses activités de courtier en ligne, précise que celles-ci ne jouissent que d'une faible probabilité. Il y a donc peu de chances de voir s'écrouler Netflix, d'assister au rachat de Tesla par Apple ou d'être témoin d'une éruption solaire géante qui causerait des centaines de milliards de dollars de dégâts. Mais pour la banque danoise, ces prévisions restent sous-évaluées et « pourraient modifier radicalement les perspectives d'investissement et l'économie au cours des 12 à 24 prochains mois s'ils venaient à se réaliser ».

Apple rachète Tesla et réalise les rêves d'Elon Musk

« Trop c'est trop », s'offusquent les experts de Saxo, qui rappellent que l'année 2018 aura été délicate et « a vu les marchés américains faire cavalier seul. [...] En analysant l'année à venir, nous pouvons imaginer au mieux une période de navigation difficile, et au pire, un scénario du film En pleine tempête ».

Parmi les prévisions choc de l'année à venir, le géant Apple (et ses 237 milliards de dollars de trésorerie accumulés) s'offrirait Tesla. La marque à la pomme pourrait être lassée du certain plafonnement de sa croissance en termes de volume et pourrait davantage se plonger dans la vie de ses utilisateurs, en mettant un pied dans l'automobile, qui justement est de plus en plus connectée. Apple mettrait ainsi fin aux soucis financiers d'Elon Musk qui, de son côté, pourrait réaliser ses rêves les plus fous, parmi lesquels la construction de Gigafactories en Europe et en Chine.

Une tempête solaire à... 2 000 milliards de dollars

Le conglomérat américain General Electric pourrait souffrir d'une perte sévère de confiance sur le marché des crédits. Les taux s'envoleraient et face à la crise de GE, contraint de vendre ses actifs, les marchés mondiaux du crédit subiraient une onde de choc qui s'étendrait aux coûts de financement des entreprises US. Netflix verrait son financement lui coûter deux fois plus cher, ce qui ralentirait la croissance de la plateforme, sérieusement bousculée par l'arrivée de Disney sur le marché.

Prenons un peu de hauteur. Si sur Terre le climat n'est pas forcément au beau fixe, le soleil, lui, est en feu, au sens propre comme au figuré. Suite à l'arrivée du cycle solaire 25 en 2019, la Terre subirait une tempête solaire qui s'abattrait sur l'hémisphère ouest, causant ainsi la panne de nombreux satellites et l'arrêt brutal d'infrastructures énergétiques et de sociétés qui dépendent des GPS, notamment les compagnies aériennes. Le coût serait de 2 000 milliards de dollars, un montant tout de même 20 % inférieur à celui envisagé par Lloyds en 2013, concernant les risques financiers potentiels des tempêtes solaires.

Les autres prévisions choc de Saxo Bank pour 2019 :
  • L'Union Européenne annonce un effacement de la dette
  • Donald Trump limoge J. Powell
  • Le Premier Ministre britannique Jeremy Corbyn instaure la parité entre la livre sterling et le dollar américain
  • L'Australie lance son propre plan Paulson après avoir nationalisé les quatre principales banques du pays
  • L'Allemagne entre en récession
  • Adoption d'une taxe mondiale sur le transport en raison de la multiplication des inquiétudes relatives au climat
  • Le FMI et la Banque mondiale annoncent leur intention de cesser de mesurer le PIB, et de se concentrer sur la productivité


Que pensez-vous de ces scénarios ? Certains sont-ils susceptibles de devenir réalité selon vous ?

Les dernières actualités Tesla

scroll top