TSMC pourrait complètement remplacer Samsung dans les Tesla

04 octobre 2022 à 09h25
1
Tesla FSD © © David von Diemar / Unsplash
© David von Diemar/Unsplash

Une fois que Samsung aura livré ses puces FSD en 7 nm, Tesla se tournerait vers TSMC pour équiper ses véhicules autonomes.

Pour améliorer les capacités en conduite autonome de ses véhicules, Tesla ne soit pas seulement parfaire ses logiciels et ses capteurs, mais aussi la puce FSD (Full Self-Driving) qui s'occupe de traiter toutes ces informations. Et Samsung pourrait bien pâtir des changements à venir.

TSMC pour remplacer Samsung après les puces 7 nm

D'après un rapport de DigiTimes, Tesla envisagerait de se fournir exclusivement chez TSMC à l'avenir, qui gèrerait la conception de ses puces gravées dans une finesse inférieure à 7 nm.

Si l'on en croit les informations de la publication, Samsung continuera de collaborer avec Tesla pour la génération actuelle de puces, les FSD 3.0 basées sur une architecture de 14 nm. Le géant sud-coréen serait encore mis à contribution pour la prochaine étape, les puces FSD 4.0 gravées en 7 nm.

Mais pour la suite, TSMC serait seule à bord pour produire les puces dont a besoin Tesla. On ne sait pas encore sous quelle architecture est prévue la première fournée de puces TSMC pour le constructeur automobile. La firme maîtrise le 4 nm et va débuter la production de masse du 3 nm, alors que la recherche et le développement sur le 2 nm sont déjà bien entamés également.

Volkswagen compte aussi sur TSMC

Selon la même source, TSMC ne comptera pas seulement Tesla comme client dans un avenir proche. Le fondeur taïwanais serait en discussion avec d'autres fabricants automobiles, dont Volkswagen.

Pour TSMC, les puces destinées à l'industrie automobile pourraient bientôt représenter son secteur de croissance le plus important, alors que les ventes de matériel électronique grand public (smartphones, ordinateurs…) ont tendance à se tasser. La part du chiffre d'affaires provenant de l'automobile devrait cependant rester mineure pour l'entreprise, ne dépassant pas les 10 %.

Lors du récent événement Technology Symposium organisé par TSMC en présentiel, le fondeur a présenté ses prochaines technologies. Un certain Peter Bannon, responsable du développement des puces de conduite autonome chez Tesla, était présent.

Source : DigiTimes

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Proutie66
Pouvez-vous arrêtez cette désinformation récurrente ?<br /> « vers TSMC pour équiper ses véhicules autonomes. »<br /> Tesla n’a pas de véhicule autonome.<br /> C’est prévu l’an prochain, comme chaque année, depuis 2015.<br /> En attendant, ils en ont pas.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Coupures d'électricité : cet hiver, le réseau mobile aussi pourrait tomber !
L'excellent SSD 2,5
Idée cadeau | Papertrophy : des animaux en papier
Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Idées cadeaux : 5 accessoires Nintendo Switch pour Noël
Le prix du kit mémoire Kingston FURY Renegade DDR4 2x16 Go s'effondre (-32%)
Après le Black Friday, voici 10 idées cadeaux pour Noël
Vous devriez faire attention à vos données collectées depuis ces caméras et sonnettes connectées
Google One déploie son VPN gratuit sur les Pixel 7 et 7 Pro
Haut de page