Samsung lance sa production de nœuds en 5nm, bientôt dans vos smartphones

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
04 novembre 2020 à 14h45
1
Wafer

En retard face à son concurrent taïwanais TSMC, Samsung Foundry a annoncé avoir lancé les expéditions de ses propres puces 5 nm LPE (Low Power Early). Elles devraient arriver sur smartphones dès les dernières semaines de 2020.

Samsung dévoilait cette semaine son bilan financier pour le troisième trimestre 2020. L'occasion pour la firme de nous donner des nouvelles de son procédé de gravure en 5 nm. On apprend que ce dernier est désormais sur les rails, avec des expéditions qui ont enfin débuté à grande échelle sur le Q3. Il s'agit d'une bonne nouvelle alors que des rumeurs relayées par plusieurs médias spécialisés ces derniers mois laissaient entendre que Samsung souffrait de problèmes de rendement sur ce nouveau procédé de gravure.

Samsung revient dans la course face à TSMC

La gravure 5 nm LPE (Low Power Early) de Samsung arrive après le procédé 7 nm LPP (Low Power Performance) que le groupe exploite, notamment pour ses SoC Exynos, depuis plus d'un an. Son concurrent TSMC peut pour sa part compter sur son protocole de gravure en 5 nm depuis déjà plusieurs mois. Le fondeur taïwanais a d'ailleurs déjà livré ses premières puces gravées en 5 nm il y a quelques semaines, par exemple sur les iPhone 12 et iPhone 12 Pro qui en profitent pour leurs processeurs A14 Bionic.

L'entrée de Samsung dans la course au 5 nm devrait lui permettre d'honorer certains contrats qu'elle avait notamment signés avec Qualcomm, alors que le fabricant américain de SoC mobiles avait menacé de repasser chez TSMC pour ses prochains Snapdragon si le fondeur coréen ne s'activait pas en matière de rendements sur le 5 nm.

On sait désormais que Samsung devrait être le seul fabricant de processeurs Snapdragon 875 5G pour le compte de Qualcomm.

Samsung annonce aussi des expéditions en hausse sur le secteur HPC… NVIDIA concernée

Comme l'indiquait en début de semaine Tom's Hardware, Samsung a également fait mention d'expéditions en hausse des puces hautes performances (HPC) sur le quatrième trimestre à venir. Cette annonce n'a rien d'anodin puisqu'elle devrait notamment concerner NVIDIA et ses cartes graphiques RTX 3000 « Ampère », basées sur la gravure en 8 nm « 8N » proposée par Samsung.

En augmentant les expéditions de puces HPC le trimestre prochain, Samsung contribuerait à sortir NVIDIA de la situation de pénurie qu'elle connait depuis plusieurs semaines avec ses RTX 3080 et 3090… et qui avait forcé le groupe à repousser à la toute fin octobre le lancement de ses RTX 3070 , plus abordables.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Metaphore54
Intel a pris un sacré retard sur la finesse de gravure. Je me demande si c’est toujours aussi judicieux de posséder ses propres usines de gravure.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Un milliard de dollars de Bitcoin (BTC) provenant de Silk Road déplacés pour la première fois depuis 2015
Fortnite permettrait d'obtenir des abonnements Disney+ au sein du jeu
Profitez d'un service VPN premium pas cher et très complet avec Bitdefender VPN
Among Us : un patch prévu en décembre notamment pour lutter contre les tricheurs
Awesome Games Done Quick partage son programme 2021 - Hades et Sekiro seront au menu
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Haut de page