Test Samsung Galaxy S22/S22+ : une évolution trop timide ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
01 mars 2022 à 13h00
4

Après vous avoir parlé en long, en large et en travers du gros morceau de la saison, le Galaxy S22 Ultra, voici venu le temps de nous attarder sur ses deux petits frères, les S22 et S22+. En effet, en raison de leur fiche technique très semblable, nous avons choisi de faire un test croisant les deux modèles. Vous allez le voir, il y a assez peu de choses qui les différencient.

Samsung Galaxy S22
  • Un design un peu plus compact
  • Un nouveau capteur grand-angle
  • De bonnes performances globales…
  • Support logiciel de 5 ans
  • Autonomie toujours un peu juste
  • … Chauffe toujours et bride les performances en jeu
  • Globalement trop peu de nouveautés
Samsung Galaxy S22+
  • Un design un peu plus compact
  • Un écran excellent et très lumineux
  • De bonnes performances globales…
  • Un nouveau capteur grand-angle convaincant
  • Support logiciel de 5 ans
  • Recharge à 45W
  • … Chauffe toujours et bride les performances en jeu
  • Globalement trop peu de nouveautés

Bien entendu, ces deux smartphones sont techniquement bien moins intéressants que le S22 Ultra qui, répétons-le, s'inspire davantage d'un Galaxy Note que du Galaxy S21 Ultra. Les références qui nous intéressent ici se présentent en réalité comme les successeurs naturels des Galaxy S21 et S21+… Au point de proposer le minimum syndical en termes de nouveautés.

Test réalisé sur des smartphones prêtés par le constructeur.

Samsung Galaxy S22/S22+ : les fiches techniques

Alors quoi de vraiment neuf, par rapport aux modèles précédents ? Pour l'essentiel, Samsung a concentré ses efforts à nous proposer une nouvelle expérience photo avec un capteur grand-angle plus moderne et plus grand par rapport à l'an dernier.

Fiche technique Samsung Galaxy S22

Résumé

Taille de l'écran
6,1in
Mémoire interne
128 Go, 256 Go
Processeur
Exynos 2200
GPU
Xclipse 920
Mémoire vive (RAM)
8 Go
Capacité de la batterie
3700 mAh
Compatible 5G
Oui

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
12
Surcouche Android
One UI 4.0
Assistant vocal
Bixby

Affichage

Taille de l'écran
6,1in
Type d'écran
Dynamic AMOLED 2X
Définition de l'écran
2340 x 1080 pixels
Taux de rafraîchissement
120Hz
Densité de pixels
425 ppp
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
128 Go, 256 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
Exynos 2200
Finesse de gravure
4nm
Nombre de cœurs CPU
8 cœurs
Fréquence CPU
2,8GHz
GPU
Xclipse 920
Mémoire vive (RAM)
8 Go

Batterie

Capacité de la batterie
3700 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Non
Puissance de la charge rapide
25W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
4
Définition du / des capteur(s) arrière
50 Mpx, 10 Mpx, 12 Mpx
Définition du / des capteur(s) avant
10 Mpx
Enregistrement vidéo
4K60 ips
Stabilisateur caméra
Optique et Numérique
Flash arrière
LED
Flash Frontal
Non
Ouverture objectif photo arrières
f/1.8 ; f/2.4 ; f/2.2
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.2
Zoom Optique
3x

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
6 (ax)
Bluetooth
5.2
NFC
Oui
GPS
Oui
Infrarouge
Oui

Equipement

Type de connecteur
USB-C
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
146mm
Largeur
70,6mm
Epaisseur
7,6mm
Poids
167g
Certification IP
IP68
Indice de réparabilité
8.2/10

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0,573 W/kg
DAS tronc
1,399 W/kg
DAS membres
3,08 W/kg
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Évidemment, le Galaxy S22+ est aussi plus grand que le S22. Avec une diagonale de 6,6 pouces (contre 6,1 pouces), il est pourvu d'un écran plus lumineux − nous y reviendrons. C'est logique, le S22 est également doté d'une batterie de moins grande capacité. Là où l'on est étonnés en revanche, c'est qu'elle est même moins volumineuse que sur le S21 de l'an dernier. De quoi augurer une autonomie en baisse ? On vérifiera tout cela un peu plus bas. En tout cas, seul le S22+ peut être rechargé à 45 W. Le S22 conserve une puissance maximum de 25 W.

Fiche technique Samsung Galaxy S22+

Résumé

Taille de l'écran
6,6in
Mémoire interne
128 Go, 256 Go
Processeur
Exynos 2200
GPU
Xclipse 920
Mémoire vive (RAM)
8 Go
Capacité de la batterie
4 500 mAh
Compatible 5G
Oui

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
Android 12
Surcouche Android
OneUI 4.1
Assistant vocal
Bixby / Google Assistant

Affichage

Taille de l'écran
6,6in
Type d'écran
Dynamic AMOLED 2X
Définition de l'écran
2340 x 1080 pixels
Taux de rafraîchissement
120Hz
Densité de pixels
393 ppp
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
128 Go, 256 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
Exynos 2200
Finesse de gravure
4nm
Nombre de cœurs CPU
8 cœurs
Fréquence CPU
2,8GHz
GPU
Xclipse 920
Mémoire vive (RAM)
8 Go

Batterie

Capacité de la batterie
4 500 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
45W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
4
Définition du / des capteur(s) arrière
50 + 12 + 10 Mpx
Définition du / des capteur(s) avant
10 Mpx
Enregistrement vidéo
8K24 ; 4K60
Stabilisateur caméra
Optique et Numérique
Flash arrière
LED
Taille des photosites objectifs arrière
1.0 µm ; 1.4 µm ; 1.0 µm
Taille des photosites objectifs frontaux
1.22 µm
Ouverture objectif photo arrières
f/1.8 ; f/2.4 ; f/2.2
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.2
Zoom Optique
3x

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
6
Bluetooth
5.2
NFC
Oui
GPS
Oui

Equipement

Type de connecteur
USB-C
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
157,4mm
Largeur
75,8mm
Epaisseur
7,6mm
Poids
195g
Certification IP
IP 68
Indice de réparabilité
8.2/10

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0,573 W/kg
DAS tronc
1,399 W/kg
DAS membres
3,08 W/kg

Côté spécificités du S22+, on notera aussi l'adoption d'une puce UWB — rien qui enthousiasme les foules, entendons-nous bien. Du reste, les deux smartphones partagent le même SoC : le tout nouvel Exynos 2200, dont la puce graphique a été conçue par AMD, et qui promet des performances très intéressantes en jeu.

Enfin, les deux smartphones sont livrés sans rien ou presque dans la boîte. On trouvera simplement un câble USB-C vers USB-C. À vous de sortir un chargeur du tiroir, ou de passer à la caisse pour vous en offrir un neuf.

Design : inchangés mais agréables à l'œil

Un constructeur a-t-il le devoir de changer le design de ses nouveaux smartphones chaque année ? Pas nécessairement. En l'occurrence, on trouve que la formule inaugurée l'an dernier sur le Galaxy S21 est bonne.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Aussi on se satisfait de la retrouver pratiquement inchangée cette année. Il faut dire que ce S22/S22+ se démarque bien plus du S22 Ultra dans cette nouvelle gamme. Ce dernier étant simplement un Note qui ne dit pas son nom, on retrouve avec les deux modèles restants les deux faces d'une même pièce.

Contrairement à l'Ultra, les S22/S22+ sont parfaitement plats. Leur écran est découpé au centre pour loger la caméra avant et les bordures sont particulièrement fines. Surtout sur le S22+ ! De quoi garantir, notamment grâce à sa diagonale généreuse, une expérience de visionnage exemplaire.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Plutôt fins (7,6 mm), les S22 et S22+ sont aussi raisonnables sur la balance. Le premier pèse 167 grammes, contre 195 grammes pour le second. L'un et l'autre tiennent bien en main, même si le modèle « Plus » restera trop grand pour certains. En cela, le S22 classique est une option de choix pour celles et ceux qui cherchent un smartphone compact et performant.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Le dos du téléphone est toujours mat, et protégé comme à l'avant par un verre Gorilla Glass Victus+. Samsung reprend cette année l'intégration « naturelle » du bloc d'appareils photo dans la tranche de l'appareil. Un choix de design plutôt agréable à l'œil, et qui ne cause pas d'instabilité majeure lorsque le téléphone repose à plat.

La tranche est conçue en aluminium renforcé et présentée dans une finition très brillante. Tous les boutons se situent sur la droite, avec notamment le bouton d'allumage, dont la fonction d'assistant vocal Bixby peut être reconfigurée dans les paramètres du téléphone.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Enfin, ces smartphones sont équipés de deux haut-parleurs, mais manquent évidemment d'une prise jack. Précisons par ailleurs que le tiroir à carte SD n'est plus. Il faudra donc vous contenter du stockage offert par défaut. Les Galaxy S22/S22+ sont certifiés IP68 et peuvent résister à une immersion prolongée et aux éclaboussures.

Écrans : des dalles quasi parfaites !

Vous connaissez la chanson. Samsung touche sa bille en matière d'écrans, et l'illustre tout naturellement sur ces nouveaux flagships.

Les deux S22 sont pourvus d'une dalle Dynamic AMOLED 2X, affichant une définition Full HD+ et pouvant ajuster leur fréquence de rafraîchissement entre 24 et 120 Hz selon le contenu à l'écran.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Des deux, c'est le S22+ qui est doté de la meilleure luminosité. D'après notre sonde, on arrive à 1108 nits ! Ce qui est dans les clous de ce que propose Apple avec son iPhone 13 Pro, mais un peu inférieur à la luminosité record du S22 Ultra.

Le S22, lui, plafonne à 862 nits. Ça reste excellent, même si la différence se fait ressentir lorsqu'on se trouve en extérieur en plein soleil.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Galaxy S22

Côté calibration en revanche, les deux smartphones s'en sortent admirablement bien. Avec le mode « Vif » sélectionné par défaut, nous avons relevé une température de 6638K, une couverture à 100 % du sRGB et DCI-P3, et un delta E de 5,25. Pour le S22+, c'était 6610K, 136 % du sRGB et 97,6 % du DCI-P3, et un delta E de 5,37.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Galaxy S22+

Pour traduire ces chiffres, retenez que la dalle des S22 et S22+ affiche une balance des blancs quasi parfaite. On distingue à peine trop de bleu dans l'équilibre, mais cela peut être ajusté à notre convenance dans les réglages. Dans la plus pure tradition Samsung, les couleurs sont très vives, voire saturées. Par conséquent, elles ont ce petit effet « sublimation » qui peut éventuellement dénaturer certains contenus vidéo. Les amateurs d'images naturelles peuvent choisir le mode d'affichage adéquat pour retrouver quelque chose de plus réaliste.

Du côté des sensations, la réactivité tactile des deux dalles est parfaite. Le smartphone est réactif, et le capteur d'empreintes ultrasonique logé dessous répond toujours bien, même s'il nécessite parfois qu'on appuie un peu fort avec son pouce pour déverrouiller le smartphone.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Audio : correct et équilibré

Nous n'avons jamais grand-chose à dire sur le plan audio chez Samsung. Assez neutre, le son projeté par les deux haut-parleurs est clair et sature peu, même à haut volume.Comme souvent, tout cela manque un peu de basses pour être réellement intéressant en écoute musicale. Toutefois, cela reste largement suffisant pour écouter confortablement des podcasts ou des vidéos.

On l'a dit, aucune prise jack n'est de la partie. Il faudra donc vous équiper d'un adaptateur USB-C vers jack 3,5 mm pour profiter d'un casque ou d'écouteurs filaires. Pour ce qui est de l'écoute sans-fil, les deux smartphones prennent en charge les périphériques Bluetooth 5.2, et disposent évidemment de tous les codecs nécessaires à une écoute de haute qualité (aptX HD et LDAC notamment).

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic

Notez que Samsung renouvelle son partenariat avec Dolby Atmos, qui propose une option améliorant la spatialisation du son sur les contenus compatibles (notamment les jeux).

Interface : One UI 4.1 toujours aussi bon

Déjà testé récemment sur le Galaxy S21 FE, One UI 4.1 (basé sur Android 12) nous offre une totale satisfaction. D'autant que, c'est désormais officiel, Samsung garantit cinq années de mises à jour sur ses smartphones, dont quatre mises à niveau majeures du logiciel Android. Vous pourrez donc compter sur un téléphone protégé des menaces, et disposant des toutes dernières fonctionnalités jusqu'en 2026 au moins.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic

Pour ce qui est des fonctionnalités, justement, les Galaxy S22 ne manquent d'absolument rien. Tout est paramétrable, notamment les couleurs et accents de l'interface, qui peuvent se conjuguer à la teinte principale de votre fond d'écran. Idéal pour changer d'ambiance quand cela nous chante !

Bien sûr, toutes les fonctionnalités et raffinements liés au S Pen sont ici absentes — seul le S22 Ultra est compatible.

On l'écrivait plus haut : l'assistant Bixby, toujours aussi irritant, peut être effacé de son raccourci par défaut (sur le bouton d'allumage). On peut donc utiliser celui-ci pour, au choix, éteindre ou rallumer son smartphone, mais aussi pour lancer une variété de raccourcis (appli au choix, appareil photo…).

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic

Du côté de la confidentialité, on retrouve le nouveau panneau de contrôle intégré avec Android 12, qui liste précisément quelle application a eu accès à quel module du téléphone. On peut révoquer lesdits accès, et donc avoir une vue d'ensemble sur les applications les plus curieuses de notre mobile.

En ce qui concerne les bloatwares, ces applications préinstallées, Samsung est toujours un peu trop gourmand. Grand partenaire de Microsoft, le constructeur installe par défaut à peu près toutes les applis disponibles. LinkedIn, Office et j'en passe. On peut évidemment faire le ménage comme ça nous chante, sans aucune restriction. Et c'est votre espace de stockage qui vous remerciera !

Rappelons que la mémoire du téléphone n'est pas extensible, et que, pour beaucoup, vous vous contenterez de la version 128 Go en cela qu'elle est la plus abordable.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic

Performances : qui peut le plus peut le moins

Vous le savez déjà si vous avez lu notre test du Galaxy S22 Ultra : les performances de la nouvelle puce Exynos 2200 ne sont pas tout à fait conformes à nos attentes.

Attention, nous sommes évidemment face à un smartphone haut de gamme, qui n'a aucun problème à lancer rapidement une multitude d'applications.

Mais, comme d'habitude chez Samsung, les performances en jeu sont rapidement bridées (throtthling) par la montée en température des composants et l'inefficacité du smartphone à la dissiper. En résultent des mesures qui font tout bonnement le yoyo ! Voyez plutôt…

La première capture a été réalisée après que de nombreuses applications ont été installées, et donc après une forte sollicitation du processeur. Plutôt chaud avant même de lancer le benchmark, il ressort de l'exercice avec 652 724 points sur AnTuTu, et à peine 1 680 points en multi-core sur Geekbench.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
S22 : bench « à chaud »
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Galaxy S22+ : bench « à chaud »
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
S22 : bench « à froid »
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
S22+ : bench « à froid »

Des scores décevants en tout point, qui nous renvoient des années en arrière. Or, en attendant que la bête refroidisse, on obtient ces résultats. 850 000 points sur AnTuTu, et presque 3 500 points sur Geekbench. Le Galaxy S22+ fait un peu mieux, mais souffre du même problème de chauffe et de bridage des performances.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Galaxy S22
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Galaxy S22+

Peut-être que tout ce charabia ne vous parle pas. Mais retenez que ce comportement est également valable en jeu. Un titre gourmand comme Genshin Impact éprouve énormément les composants et leur demande beaucoup de puissance. La température monte logiquement, et les performances s'en trouvent bridées. Résultat ? Le jeu se lance avec les réglages « faible » par défaut, et peine à dépasser les 30 images par seconde. Inacceptable pour des smartphones haut de gamme de 2022.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Certains flagships de l'an dernier sont capables de toucher du doigt les 60 images par seconde en réglage « élevé ».

Autonomie : entre deux eaux

On ne vous apprendra strictement rien : le Galaxy S22+ a une bien meilleure autonomie que son petit frère. C'est tout simple, il dispose d'une batterie plus conséquente.

D'après nos essais, le Galaxy S22+ peut parfaitement tenir une journée et demie en variant les usages. Jeu, vidéo, navigation et réseaux sociaux. Vous connaissez la chanson ; on essaie de répliquer le même usage dans tous nos tests.

Galaxy S22/S22+ test
Galaxy S22+.
Galaxy S22+
Galaxy S22+.

Le S22, de son côté, aura beaucoup plus de mal à assurer plus d'une journée entière. Une impression étayée par les données du test de batterie de PC Mark, qui nous apprend que le S22+ met 9h47 à passer de 100 à 20%. Pour le S22, c'est 7h05. Ça calme !

Galaxy S22
Galaxy S22
Galaxy S22
Galaxy S22

Enfin pour la recharge, rappelons d'abord que les deux smartphones sont vendus sans chargeur. Nous avons utilisé le chargeur 45 W que Samsung nous a fourni pour le S22 Ultra, mais seul le S22+ prend en charge cette puissance. 

La différence n'est pas énorme, cela dit. D'après notre chrono, le S22 met 1h10 à se recharger totalement, contre 1h05 pour le S22+. 

Photographie : une proposition équilibrée mais pas révolutionnaire

On l'a évoqué, les S22 et S22+ sont pourvus d'un nouveau capteur photo grand-angle. C'est d'ailleurs la seule véritable nouveauté de ces modèles par rapport à l'an dernier.

Est-ce suffisant pour changer la donne ? Il faudrait déjà savoir de quoi on parle. Car autant le dire : les Galaxy S21 proposaient déjà des photos très agréables à l'œil. Mais ils avaient aussi une philosophie différente. Souvenez-vous, Samsung avait fait le choix d'offrir son capteur le plus impressionnant (de 64 mégapixels) à son téléobjectif et non à son grand-angle. L'idée était de pouvoir « simuler » le rendu d'un zoom optique grâce à un zoom numérique de grande résolution.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Cette fois, on retrouve une configuration beaucoup plus classique. Avec un grand-angle de 50 mégapixels donc, mais aussi un ultra grand-angle de 12 mégapixels (1/2.55" ; f/2.4) et d'un véritable téléobjectif 3x de 10 mégapixels (1/3.94 ; f/2.4). À l'avant, le constructeur parie de nouveau sur son indécrottable capteur de 10 mégapixels.

Grand-angle

Sans surprise aucune, le grand-angle propose des photos de très bonne facture. Surtout de jour, c'est une évidence.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Comme d'habitude, l'exposition est idéale, et le traitement très porté sur la saturation des couleurs et le contraste. On aime, ou on déteste — c'est le style Samsung. Ceci étant dit, le piqué est plutôt bon, mais tout de même en retrait face au Galaxy S22 Ultra et son capteur 108 mégapixels.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle : 12.5 MP / 50 MP © Pierre Crochart pour Clubic

Pour celles et ceux qui ne portent pas dans leur cœur le traitement made in Samsung, vous pourrez évidemment prendre des photos en mobilisant les 50 mégapixels. Ce faisant, on obtient un résultat beaucoup plus brut, mais aussi moins détaillé (la faute à des pixels de plus petite taille). À chacun ses préférences.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Enfin et toujours sans aucune surprise, les capacités HDR du smartphone sont tout bonnement éblouissantes. Les Galaxy S gèrent comment aucun autre les scènes à forte dynamique et parviennent à extraire un maximum de détails dans les zones sombres tout en évitant le bruit.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Ultra grand-angle

Bon point : l'ultra grand-angle respecte rigoureusement la « continuité colorimétrique » du capteur grand-angle. En d'autres termes, on ne remarque aucune différence de teinte en passant de l'ultrawide au grand-angle.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Maintenant, il est évident que le piqué est beaucoup moins bon. À y regarder de plus près, les angles des images sont un peu cra-cra ; délavés et perclus de petits artefacts. Une limitation parfaitement logique pour un capteur au champ de vision aussi étendu et pourtant si petit.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Ceci étant, le traitement conserve sa patte et sa saturation caractéristique. Un bon point, car comme nous l'écrivions plus haut la colorimétrie est inchangée. On peut donc avoir l'impression d'agrandir simplement l'horizon tout en conservant une image « quasi » identique à une photo prise à l'objectif standard.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Enfin, en HDR, l'ultra grand-angle se montre tout aussi volontaire pour équilibrer l'histogramme et détailler les zones sombres et très lumineuses des photos.

Zoom

Contrairement à l'an dernier, les Galaxy S22 et S22+ sont donc équipés d'un véritable téléobjectif optique.

Remarque-t-on une véritable révolution en termes de qualité sur les photos prises au zoom 3x (environ 70 mm) ? Il faut le dire vite. En fait, on a le sentiment d'obtenir des résultats très semblables.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 3x © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 30x © Pierre Crochart pour Clubic

Pensez-y : certes, l'an dernier les photos étaient prises avec un capteur 64 mégapixels, puis rognées pour atteindre un certain niveau de « zoom », et cette année c'est un capteur 10 mégapixels qui offre une focale de 70 mm. L'un dans l'autre, la perte de qualité optique induite par le rognage de l'un équivaut à la qualité de l'autre. Pour le dire autrement, il n'y a pas de révolution.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 3x © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 10x © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 30x © Pierre Crochart pour Clubic

Aussi les résultats sont bons, mais le piqué loin d'être excellent. On voit d'ailleurs apparaître très clairement les petits excès du traitement, qui aura tendance à renforcer la clarté.

En qualité du plus petit capteur du trio, il est logique que le téléobjectif soit le moins à l'aise dans les scénarios où la lumière manque. Dans la même scène « HDR » qu'au-dessus, on remarque une exposition un peu en retrait, et l'apparition de bruit dans les parties les plus sombres de l'image.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 3x © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 10x © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Zoom 30x © Pierre Crochart pour Clubic

Portrait

Les S22 et S22+ laissent le choix à l'utilisateur de mobiliser le grand-angle ou le téléobjectif pour effectuer un portrait. Évidemment, on obtiendra des résultats bien plus satisfaisants en utilisant le premier — qui est de meilleure qualité.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Aussi le détourage est plutôt convaincant, même si le flou est peut-être un peu trop agressif par défaut (on peut le régler pendant et après la prise). Le traitement est néanmoins un peu trop appuyé, surtout au niveau de la clarté et de la teinte de la peau (promis je ne suis pas aussi rouge dans la vraie vie).

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Le S22 et S22+ n'a pas à rougir lorsqu'on lui présente des sujets non humains à photographier. Il comprend assez facilement la scène, et découpe correctement la plupart des choses qu'on lui présente. Même les plus alambiquées comme cette fontaine.

Enfin et même s'il est daté, le capteur avant se montre toujours volontaire pour vous tirer le portrait. Les photos manquent peut-être un peu de détails, mais le mode portrait apporte un petit supplément d'âme grâce à un traitement plus poussé.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Selfie / portrait avec le capteur avant © Pierre Crochart pour Clubic

Nuit

Comme depuis des années, les Galaxy S22 et S22+ utilisent automatiquement un mode nuit lorsque la lumière manque à son capteur.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Teleobjectif : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic

Toutefois, comme depuis des années, on obtient de meilleurs résultats en sélectionnant nous-mêmes le mode nuit dans les réglages.

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Teleobjectif : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic

Vous l'aurez deviné : des trois capteurs, c'est le grand-angle qui offre les meilleurs résultats de nuit ou en basse luminosité. En intérieur, il se passe même la plupart du temps de la béquille du mode nuit. L'ultra grand-angle s'en sort avec les honneurs, même s'il vaut mieux éviter de se pencher trop près des clichés pour rester crédules. Même constat pour le téléobjectif, qui n'arrive tout simplement pas à faire le point correctement sur ce que l'on pointe quand la lumière est trop basse. 

Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Ultra grand-angle : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Grand-angle : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic
Samsung Galaxy S22/S22+ test © © Pierre Crochart pour Clubic
Teleobjectif : auto / nuit © Pierre Crochart pour Clubic

Vidéo

Les S22 et S22+ peuvent filmer en 8K à 24 images par seconde. Bien entendu, on parle là d'une résolution 4K upscalée. Ce qui se voit un peu (beaucoup) à l'image. Du reste, soyez prévenus qu'en utilisant ce mode, on se passe de l'excellente stabilisation optique du capteur grand-angle.

Aussi on préférera se rabattre sur le mode 4K à 60 images par seconde, qui offre le meilleur compromis entre qualité d'image et stabilisation. Utilisable sur les trois capteurs, ce mode nous satisfait sans pour autant atteindre la qualité des vidéos d'un iPhone 13 Pro.

Samsung Galaxy S22/S22+ : disponibilité, prix et concurrence

Annoncés il y a quelques semaines, les Galaxy S22 et S22+ sont aujourd'hui disponibles à la précommande. Ils seront commercialisés le 10 mars prochain dans les coloris blanc, noir, vert, rose, ou encore gris, crème, bleu ciel et violet si vous passez commande directement chez Samsung.

Ils seront lancés aux tarifs suivants :

  • Galaxy S22 : 859 € (8+128 Go) ; 909 € (8+256 Go)
  • Galaxy S22+ : 1 059 € (8+128 Go) ; 1 109 € (8+256 Go)

À ces tarifs, c'est une évidence, les deux smartphones s'opposent frontalement aux iPhone 13 et iPhone 13 Pro/Pro Max. On peut également citer l'excellent OPPO Find X5 Pro, ou dans une autre mesure le surprenant Google Pixel 6 Pro.

Samsung Galaxy S22/S22+ : l'avis de Clubic

C'est une évidence, les Galaxy S22 et S22+ sont de très bons smartphones. Mais il est tout aussi évident que les attentions de Samsung sont aujourd'hui tournées vers sa gamme Ultra, qui bénéficie cette année encore de plus de raffinements.

Aussi ces S22 nous font un peu l'effet d'être la cinquième roue du carrosse, surtout quelques semaines à peine après la sortie remarquée du Galaxy S21 FE. Assez pauvres en nouveautés, et franchement décevants au chapitre des performances (on en attendait beaucoup plus), ils ne font globalement pas beaucoup mieux que leurs prédécesseurs. Pas même sur l'autonomie.

Alors faut-il craquer pour ces nouveaux modèles ? Si vous êtes adepte de la marque et que vous cherchez à renouveler votre équipement, sans aucun doute. Existe-t-il des smartphones plus convaincants à moindre prix ? Absolument. C'est triste à écrire, autant qu'à constater, mais les S22 ne nous donnent pas franchement envie de mettre nos S21 au rebut.

7

Le Galaxy S22 est un téléphone compact haut de gamme qui ne manque de rien… mais qui n'invente pas grand-chose non plus. Itérant sur les bases de son aîné, il paraît un peu paresseux en cela qu'il n'améliore pas l'autonomie et qu'il se montre toujours aussi irritant en jeu à cause d'une chauffe importante.

Les plus

  • Un design un peu plus compact
  • Un nouveau capteur grand-angle
  • De bonnes performances globales…
  • Support logiciel de 5 ans

Les moins

  • Autonomie toujours un peu juste
  • … Chauffe toujours et bride les performances en jeu
  • Globalement trop peu de nouveautés

Design 8

Écran 9

Performances 8

Autonomie 7

Logiciel 10

Photographie 9

Samsung Galaxy S22+

8

Le Galaxy S22+ offre un superbe écran, d'une luminosité rare, mais souffre de performances qui font le yoyo quand on s'adonne à des jeux gourmands. Difficilement compréhensible pour un téléphone vendu plus de 1 000 €, d'autant qu'il s'agit là d'un problème récurrent chez Samsung. Toujours est-il que pour les non-joueurs, il offrira une expérience de navigation formidable au quotidien.

Les plus

  • Un design un peu plus compact
  • Un écran excellent et très lumineux
  • De bonnes performances globales…
  • Un nouveau capteur grand-angle convaincant
  • Support logiciel de 5 ans
  • Recharge à 45W

Les moins

  • … Chauffe toujours et bride les performances en jeu
  • Globalement trop peu de nouveautés

Design 8

Écran 10

Performances 8

Autonomie 8

Logiciel 10

Photographie 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
backsec
À moins d’une mise à jour software permettant de mieux rendre hommage au potentiel de cette Exynos en terme de performance et d’autonomie, il vaut mieux se tourner vers le Galaxy S21 qui a des stats plus cohérentes et a su gommer quelques lacunes du S20, sans oublier son prix réduit après une sortie datant d’une année.
backsec
Cet article semble avoir été mis à jour il y a près d’une heure, mais sans indication de la partie modifiée.
nauxz
Vous avez oublié de mettre l’absence de possibilité d’extension mémoire dans les points négatifs.<br /> Pour ma part, c’est éliminatoire, après le S20 (dernier à disposer d’un port SD). je changerai de crémerie.
jac07
j espere que la mise a jour 5 ans est valable pour les s 21 !! pour info que je sache c est 3 ans android et 5 ans securité ! donc tout n est pas clair .
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Realme dévoile le smartphone ultime pour les fans de Naruto !
Samsung réduit drastiquement son activité téléphonie en Inde... mais pas pour les raisons qu'on imagine
Samsung fait la démonstration de son capteur photo 200 mégapixels… avec une gigantesque photo de chat
L'iPhone 14 Pro s'illustre mieux que jamais dans ces nouveaux rendus en 3D
Envie de visiter Tokyo ? Explorez la capitale nippone grâce au guide de marche pas-à-pas en RA d'Apple Maps
Real Tone débarque sur votre smartphone Android et iOS pour sublimer vos photos
Apple va forcer les développeurs à inclure cette fonctionnalité essentielle à la gestion de votre compte
Les anciennes liseuses Kindle d'Amazon ne pourront plus acheter de livres, découvrez si votre modèle est concerné
Deuxième report pour ce smartphone de Google, va-t-il finir par voir le jour ?
Voici l’astuce pour améliorer sensiblement la qualité de vos appels audio sur votre iPhone
Haut de page