Test Oppo Find X5 Pro : la nouvelle star

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
24 février 2022 à 12h01
10
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Chez Oppo, les smartphones vedettes appartiennent tous à la famille Find X. L’année dernière, le Find X3 Pro, le très haut de gamme du constructeur, innovait sur bien des points. Il succédait au très remarqué Find X2 Pro, qui eu lui aussi son heure de gloire en 2020. En 2022, la vedette de l’année se baptise Find X5 Pro et non Find X4 Pro.

Pourquoi ? Parce que la tétraphobie — aversion du chiffre 4 — reste très répandue en Asie et qu’il serait dommage de plomber les ventes d’un produit à cause d’une superstition. Surtout lorsqu’il est aussi étonnant que ce smartphone, que nous avons eu la chance de pouvoir tester en avant-première !

OPPO Find X5 Pro
  • Qualité de construction
  • Écran remarquable
  • Performances photo et vidéo
  • Puissance globale
  • Charge ultra rapide
  • Bonne autonomie
  • ColorOS 12 toujours aussi agréable
  • Prix élevé, même s’il est compréhensible
  • Pas d’emplacement pour carte mémoire
  • Pas de version 512 Go

Fiche technique OPPO Find X5 Pro

Résumé

Taille de l'écran
6,7in
Mémoire interne
256 Go
Processeur
Qualcomm Snapdragon 8 Gen1
GPU
Adreno 730
Mémoire vive (RAM)
12 Go
Capacité de la batterie
5000 mAh
Compatible 5G
Oui

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
12
Surcouche Android
ColorOS 12.1
Assistant vocal
Google assistant

Affichage

Taille de l'écran
6,7in
Type d'écran
Amoled Flexible (LPTO)
Définition de l'écran
3216 x 1440
Taux de rafraîchissement
120Hz
Densité de pixels
525 ppp
Écran HDR
Oui

Mémoire

Mémoire interne
256 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
Qualcomm Snapdragon 8 Gen1
Finesse de gravure
4nm
Nombre de cœurs CPU
8
Fréquence CPU
2,99GHz
GPU
Adreno 730
Mémoire vive (RAM)
12 Go

Batterie

Capacité de la batterie
5000 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
80W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
1 + 3
Définition du / des capteur(s) arrière
50 + 50 + 13 mpxl
Définition du / des capteur(s) avant
32 mpxl
Enregistrement vidéo
4K 60 im/s maxi
Stabilisateur caméra
Optique et Numérique
Flash arrière
Dual-LED
Flash Frontal
Non
Taille des photosites objectifs arrière
1 µm + 1 µm + 1 µm
Taille des photosites objectifs frontaux
0,8 µm
Ouverture objectif photo arrières
f/1,7 + f/2,2 + f/2,4
Ouverture objectif photo frontaux
f/2,4
Zoom Optique
2x

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM, eSIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
Wifi 6 ; 802.11 a/b/g/n/ac/ax
Bluetooth
5.2
NFC
Oui
GPS
Oui

Equipement

Type de connecteur
USB 3.2 gen1 type C
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Prise Jack
Non
Nombre de haut-parleurs
2

Caractéristiques physiques

Hauteur
163,7mm
Largeur
73,9mm
Epaisseur
8,5mm
Poids
218g
Certification IP
IP68
Indice de réparabilité
8.4

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0.989
DAS tronc
1.272
DAS membres
2.715

Design et ergonomie : luxe et sophistication

L’année dernière, on était séduits par l’utilisation de verre forgé pour la conception de la face arrière de l'Oppo Find X3 Pro. Pour cause, cette technique, généralement réservée aux produits de luxe, n’est pas très simple à mettre en œuvre. Le Find X5 Pro reprend le concept de « cratère » qui intègre agréablement l'appareil photo dorsal à la coque arrière, en utilisant cette fois de la céramique.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Sans rentrer dans les détails, sa fabrication a nécessité la conception d’un alliage de particules particulièrement innovant, passant par une calcination à 1 450 °C. L’usinage, proprement dit, va du façonnage à l’aide de couteaux diamantés jusqu’au polissage avec une pâte contenant de la poudre de diamant, en passant par des techniques de gravure à froid. Le tout représente 45 opérations et 168 heures d’usinage par smartphone.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic

Le résultat est absolument sublime : soyeuse et lisse, la surface du Find X5 Pro procure une sensation de toucher assez exceptionnelle. La version blanche, que nous avons reçue pour ce test, a l’avantage de rendre quasiment invisibles les traces de doigts. L’emploi de céramique facilite aussi l’évacuation de chaleur produite par l’électronique (ce n’est pas pour rien que les dissipateurs haut de gamme sont réalisés en cette matière). Autre avantage, elle offre une résistance bien supérieure aux rayures que le verre, habituellement utilisé.

Les pentes du cratère ont été pensées afin d’accentuer l’effet unibody : nous devons confesser que l’effet est plus que réussi. La ligne basse de ce fameux cratère présente une inclinaison de 75° afin de ne pas gêner le positionnement de l’index lors de la prise en main.

La face avant, protégée par un verre durci Victus de Corning, accueille l’écran de 6,7 ’’ poinçonné en son angle supérieur gauche afin de faire de la place pour la caméra frontale. Il adopte des flancs de type waterfall afin de minimiser l’impact visuel des bordures noires. Un lecteur d’empreintes digitales prend place sous la dalle. De technologie ultrasonique, il est rapide et fiable.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Le châssis est quant à lui réalisé en un alliage d’aluminium pensé spécialement pour réduire le risque d’oxydation et de fissures sur le long terme. Ses flancs hébergent les touches mécaniques, le port USB-C ainsi que la trappe accueillant les cartes nanoSIM.

L’emploi de matériaux nobles comme la céramique est certes intéressant, mais elle n’allège pas l’appareil qui pèse tout de même 218 grammes. S’il n’est pas le plus lourd du marché actuel, il n’est pas non plus le plus léger. Le Find X5 Pro est en revanche certifié IP68, ce qui le rend résistant à une immersion accidentelle ainsi qu’aux éclaboussures ou à la poussière.

De mémoire de testeur, nous n’avons jamais eu en main un produit aussi esthétiquement réussi que cet Oppo Find X5 Pro. À la fois élégant et minimaliste, son design ne peut pas laisser insensibles les amateurs de beaux objets et rappelle irrésistiblement les codes de l’industrie du luxe.

Écran : quasi miraculeux !

L’écran du Find X5 Pro est constitué d’une dalle Super AMOLED 6,7 ’’ construite par Samsung et couvrant 92,1 % de la face avant. Elle affiche 3 216 x 1 440 pixels (format 20,1 : 9 ; 525 points par pouce) et bénéficie d’une fréquence de rafraîchissement variant entre 1 Hz et 120 Hz. Afin d’économiser la batterie, on peut fixer la fourchette de variation entre 1 et 60 Hz.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Côté luminosité, nous n’avons rien à redire. En standard, la dalle monte jusqu’à 800 nits maxi en mode standard, soit de quoi produire une image lisible en plein soleil. Elle peut atteindre 1 300 nits en HDR et monter en pointe théorique jusqu’à 10 240 nits en luminosité automatique (8192 nits en réglage manuel). Dans les faits, de telles valeurs ne sont jamais utilisées afin de ne pas rendre l’utilisateur aveugle…

Autre point remarquable, la fidélité des couleurs. Afin de s’assurer qu’elle sera optimale, Oppo a fait le choix d’effectuer une double calibration colorimétrique à 100 nits et à 500 nits. La première correspond à une utilisation en intérieur, la seconde en extérieur. Ajoutez à cela une gestion 10-bits autorisant l’affichage de 1,07 milliard de couleurs ainsi qu’une couverture à 100 % des espaces colorimétriques sRGB/DCI- P3 et vous comprendrez notre enthousiasme quant au résultat.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic

Qu’elle soit fixe ou animée, l’image produite par le Find X5 Pro se révèle contrastée, fidèle et lumineuse. À notre avis, la meilleure option en matière colorimétrique est de conserver le mode « Naturel » dans les réglages. Les amateurs de vidéos choisiront quant à eux le mode « Pro » qui donne accès au sous-réglage « cinématique ».

On ne va pas détailler ici les mécanismes d’amélioration de l’image proposés par Oppo sur son Find X5 Pro. Signalons simplement qu’ils sont regroupés dans la section « Moteur O1 Ultra Vision » et qu’ils sont désactivés par défaut afin de limiter la consommation électrique. Ils rendront service pour les séquences vidéo à faible définition et pour simuler un rendu HDR sur les clips en étant dépourvus.

Audio : bon, mais pas exceptionnel

Le Find X5 Pro dispose de deux haut-parleurs : l’un prend place à la base, l’autre sert d’écouteur. Tous deux se démènent pour produire un son de bonne qualité, à défaut d’être parfait. Les aigus et les médiums sont parfaitement audibles tandis que les basses laissent un peu à désirer. Rien de véritablement dramatique pour un usage traditionnel. Mais les audiophiles ne seront peut-être pas de cet avis.

Sans surprise, le Find X5 Pro est convaincant tant qu’il s’agit d’écouter des podcasts, de regarder de courtes vidéos ou de suivre un appel téléphonique amplifié. La visualisation de films et de séries reste possible malgré la petite déficience en basses mentionnée précédemment.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic

Et encore : compte tenu du faible volume de l’appareil, nous estimons que le Find X5 Pro s’en sort plutôt bien. Sans être incroyable, la spatialisation de la scène stéréophonique est acceptable. La compatibilité Dolby Atmos, figure désormais imposée aux smartphones milieu et haut de gamme, n’est pas très utile avec les haut-parleurs internes.

En matière d’audio, on titre le meilleur en connectant des écouteurs ou des enceintes sans fil, à l’aide de Bluetooth 5.2. Dans ce cas, on bénéficie de codecs évolués comme aptX HD. À moins de se procurer un adaptateur USB-C, on ne pourra pas utiliser un casque filaire traditionnel, le Find X5 Pro étant dépourvu de jack audio.

Performances : n’en jetez plus !

En tant que smartphone premium, le Find X5 Pro se devait d’embarquer ce qui se fait de mieux. Oppo s’est donc fort logiquement tourné vers Qualcomm et son Snapdragon 8 Gen1, SoC vedette de ce début 2022. Il est ici accompagné de la puce graphique Adreno 730, de 12 Go de RAM LPDDR5 et de 256 Go de stockage UFS 3.1 (non extensible).

Une fois n’est pas coutume, nous n’avons pas évalué la puissance brute du Find X5 Pro. Oppo nous a imposé de ne pas utiliser de benchmarks avant sa disponibilité commerciale afin d’éviter de faire fuiter ses caractéristiques techniques (elles sont automatiquement envoyées vers les serveurs de l’éditeur du test afin de consolider les résultats).

Dans les faits, ce n’est pas très grave, nous avons stressé le smartphone avec toutes les applications puissantes que nous avions sous la main. Le résultat est sans appel : le Find X5 Pro dépote. Qu’il s’agisse de traiter des flux 4K vers l'édition vidéo, de traiter des fichiers RAW avec Lightroom ou encore de pratiquer les derniers jeux 3D, le nouveau smartphone d'Oppo répond présent sans faillir.

Nous avons joué à Genshin Impact et PUBG en framerate maxi et niveau de détail élevé sans constater de ralentissement. Même chose avec Chose avec Call of Duty Mobile et tous les jeux que nous avons pu lui soumettre.

Si tout se passe bien côté jeu, on note tout de même une chauffe non négligeable du smartphone, même si à aucun moment sa température ne nous a forcés à arrêter une partie. La dissipation thermique est correctement assurée par une chambre à vapeur sophistiquée et plein d’autres trucs (auxquels nous n’avons honnêtement rien compris), appuyée par la face arrière en céramique.

ColorOS 12, toujours aussi agréable

Comme tous les smartphones Oppo, le Find X5 Pro embarque Android (ici dans sa version 12) et la surcouche maison ColorOS 12.1. Rassurez-vous, nous n’allons pas en faire des caisses sur le sujet : nous avons déjà dit à bien des reprises tout le bien que nous pensions de ColorOS. Il bénéficie ici de quelques petites mises à jour agréables, à défaut d’être essentielles puisqu’il s’agit de l’adapter aux nouveautés d’Android 12.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic

Si vous ne connaissez pas encore ColorOS 12, retenez que la surcouche d’Oppo reprend la philosophie générale d’Android Stock, au premier rang de laquelle sa simplicité d’utilisation et son ergonomie. Au lieu de repenser complètement son interface, ColorOS comble ses lacunes (et il y en a). Il permet par exemple de se débarrasser du tiroir d’applications, de gérer des dossiers ou encore de personnaliser à outrance l’interface d’utilisation.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic

Bon point aussi pour la prise en charge du multifenêtrage, l’ajout d’une barre latérale bien pratique ou encore le clonage de l’OS. Ce dernier autorise la création d’une machine virtuelle sécurisée (et invisible pour les utilisateurs non avertis) où l’on pourra stocker applications et données spécifiques.

Dès lors, il devient possible de créer une barrière assez étanche entre usage privé et environnement professionnel. Une façon efficace de maintenir certaines données privées ou d’éviter qu’un de vos rejetons mette le bazar dans vos données pro en cherchant à lancer un jeu.

En plus d’être fluide et intuitif, ColorOS a le bon goût de ne pas être surchargé en bloatwares. Les quelques applications préinstallées (app de relaxation, Facebook, Netflix, etc.) peuvent être désinstallées le plus simplement du monde.

Version après version, ColorOS évolue dans le bon sens et vient concurrencer efficacement les surcoupées les plus performantes (comme OneUI de Samsung, par exemple). Enfin, Oppo s’engage à proposer au moins trois années complètes de mise à jour système (donc jusqu’à Android 15) et quatre ans minimum de mise à jour de sécurité.

Charge très rapide, autonomie correcte

Le Find X3 Pro dispose de deux batteries de 2 500 mAh, lui conférant une capacité énergétique totale de 5 000 mAh. Pourquoi deux au lieu d’une ? Afin de rendre possible l’implémentation de SuperVOOC 80 Watts, la technologie de charge ultrarapide maison qui remplit en parallèle les deux batteries afin de diminuer le temps d’immobilisation du smartphone.

Oppo prétend qu’en utilisant le chargeur et le câble SuperVOOC fournis, on passe de 0 à 50 % d’autonomie en 12 minutes, les 100 % étant atteints en 34 minutes. Autant le dire tout de suite, ces affirmations ne sont pas fantaisistes puisque nous obtenons les mêmes chiffres à une minute près (35 minutes au lieu de 34).

Pendant sans fil de SuperVOOC, AirWOOC 50 Watts autorise un passage de 0 à 100 % en 47 minutes. Afin d’en bénéficier, il faudra impérativement acquérir le chargeur compatible commercialisé par Oppo. Bien sûr, un chargeur Qi est lui aussi compatible, mais en vitesse lente (de 5 à 125 Watts) afin de ne pas endommager le smartphone.

Et l’autonomie dans tout cela ? Elle est bonne compte tenu de l’équipement… mais pas exceptionnelle. En utilisation raisonnée, on peut sans problème atteindre une journée et demie d’utilisation. Les plus économes pourront tenir deux jours en désactivant les fonctions secondaires (Bluetooth, 5G, affichage always on, etc.) ainsi qu’en diminuant la luminosité de l’écran et sa fréquence de rafraîchissement.

En utilisation soutenue (jeux 3D, streaming vidéo, shootings photo et vidéo fréquents), il est possible de dépasser de peu une journée d’autonomie sans trop se priver. La faute en incombe à l’écran, mais aussi au SoC SnapDragon 8 Gen1, dont l’impressionnante puissance de calcul se traduit en une importante consommation d’énergie. On n’a rien sans rien…

Photo & vidéo : au niveau des meilleurs

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Le bloc photo arrière du Find X5 Pro est constitué de trois modules :

  • Principal : capteur 50 Mp Sony IMX 766 (1/1,56 ’’ — photosites de 1 μm) ; objectif 25 mm f/1,7 ;
  • Ultra grand-angle : capteur 50 Mp Sony IMX 766 (1/1,56 ’’ — photosites de 1 μm) ; objectif 16 mm f/1,2 ;
  • Téléobjectif : capteur 13 Mp Samsung S5K3M5 (1/3, 4″ — photosites de 1 μm) ; objectif 52 mm f/1,4.

L'appareil photo frontal embarque quant à lui un seul module constitué d’un capteur 32 Mp Sony IMX 709 (1/2, 74″ — photosites de 0,8 μm) et d’un objectif 21 mm f/2,4.

Manifestement, Oppo ne souhaite pas changer un matériel qui fonctionne bien puisque les capteurs sont strictement identiques à ceux équipant le Find X3 Pro. Seule différence, la disparition du quatrième module faisant office de microscope. Il est vrai qu’il était amusant, mais dans la pratique il n’était pas vraiment utilisé.

Stabilisation 5 axes

Oppo a opéré un travail intéressant sur la stabilisation mécanique du module principal, désormais de type 5-axes (3 axes sur le capteur, 2 axes pour l’objectif). Cette technologie, conçue pour réduire le risque de flou en très faible luminosité, est généralement présente dans les appareils photo traditionnels haut de gamme. On ne peut que se réjouir de la voir arriver dans un smartphone.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Module principal
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Zoom 2x
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Zoom 5x
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Zoom 10x
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Zoom 20x
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Ultra grand-angle

Autre avancée notable, l’introduction de lentilles en verre dans les objectifs en complément des habituelles lentilles en résine de plastiques. Ce choix, certes plus complexe à mettre en œuvre, permet de bénéficier d’une meilleure fiabilité des couleurs et réduit de 77 % les aberrations chromatiques (franges vertes et violettes apparaissant sur certaines images contrastées).

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

L’ultra grand-angle bénéficie en plus de lentilles freeform, dont la particularité est de réduire la distorsion sur les bords de l’image. Il se contente en revanche d’une stabilisation électronique classique et fait aussi office de macro-objectif. Il faudra prendre soin de se positionner à 40 mm de l’objet pour un résultat optimal.

Premiers pas de MariSilicon X

Ce matériel haut de gamme est exploité par le tout nouveau processeur d’images MariSilicon X conçu par Oppo. Présenté publiquement fin 2021, il fait ici ses débuts, après un développement, réalisé intégralement par la R&D d’Oppo, qui a duré quatre ans. La puce dispose d’un processeur neuronal afin d’améliorer les détails des zones sombres d’une scène nocturne, de réduire le bruit numérique en photo et en vidéo ou de traiter efficacement les aberrations chromatiques.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic

Hasselblad comme modèle

Last but not least, Oppo a fait appel au talent d’Hasselblad, grand spécialiste des appareils photo haut de gamme, afin de co-développer la partie photographique du Find X5 Pro. Nous vous avions déjà présenté le constructeur suédois lors de son partenariat avec OnePlus, autre constructeur propriété du groupe BBK (et désormais fusionné avec Oppo).

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Le mode Xpan autorise la création de photos panoramiques en couleur ou en N&B

On ne sera donc pas étonné de retrouver dans l’interface de prise de vue des éléments provenant directement d’Hasselblad. À commencer par la teinte orange du déclencheur, emprunté à celle du déclencheur mécanique de ses boitiers. Le mode de prise de vue Xpan est un hommage à appareil photo éponyme d’Hasselblad. Introduit en 1998, il avait la particularité de shooter en format panoramique 65:24, soit grosso modo deux fois la surface d’une photo 35 mm traditionnelle.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
L'interface du mode Xpan est pour le moins dépouillée

La patte du suédois se retrouve aussi dans les trois filtres conçus par les « Masters Hasselblad » (photographes professionnels vainqueurs du concours annuel de la marque). Radiance reflète le style coloré, fort, brillant et vivant de Ben Thomas. Emerald ajoute une touche bleu-vert, emblématique du travail de David Peskens. Serenity, conçu par le photographe de mode Yin Chao, rappelle le rendu sophistiqué des couleurs des appareils à pellicule.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Les filtres Masters ont été conçus par des photographes renommés

Les experts ne sont pas oubliés par Hasselblad puisqu’ils ont droit à un mode pro. En plus de donner accès aux traditionnels réglages manuels, il propose un traitement des couleurs naturel et vif. Bien entendu, la prise de vue en RAW est disponible, la puce MariSilicon X autorisant une profondeur de 20 bits.

Qualité d’image au rendez-vous

On ne peut qu’apprécier le saut qualitatif effectué par Oppo en matière photographique. La puce MariSilicon X y est bien sûr pour beaucoup, notamment en basse lumière. À la tombée de la nuit, les images produites restent de bonne tenue et le bruit numérique ne vient pas gâcher le résultat. Même constat en captation vidéo, où la 4K 60 im/s est remarquable. Mention spéciale pour la stabilisation sur 5 axes qui permet de minimiser le flou en pause longue.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Mode macro
Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Le mode pause longue autorise la réalisation d'images créatives

Aussi efficace soit-elle, la puce MariSilicon X voit son travail grandement facilité par la qualité des optiques choisies par Oppo. On apprécie notamment le rendu global de l’ultra grand-angle dont l’objectif freeform fait un excellent boulot. L’utilisation de lentilles de verre aide aussi énormément à produire une image dont la colorimétrie reste fidèle. La qualité des optiques induit un traitement numérique moins poussé des photos, réduisant l’aspect artificiel que l’on rencontre parfois.

Oppo Find X5 Pro © © Marc Mitrani pour Clubic
Dommage que le mode portrait ne permette pas de changer l'intensité du flou d'arrière-plan a posteriori.

Pas de doute : la partie photo vidéo du Find X5 Pro est une réussite. Elle se hisse au niveau de ce que propose Apple avec l’iPhone 13 Pro ou Google avec le Pixel 6 Pro. Une performance remarquable.

Oppo Find X5 Pro : l'avis de Clubic

9

Design impressionnant, écran au top, qualité photo remarquable, charge très rapide et bonne autonomie : le Oppo Find X5 Pro est particulièrement enthousiasmant. Si elle n’évolue pas notablement, la version 12.1 de ColorOS reste toujours aussi efficace et fluide à utiliser au quotidien.

Que peut-on reprocher au Find X5 Pro ? Pas grand-chose, en vérité… Certains regretteront que la mémoire de stockage interne soit limitée à « seulement » 256 Go. Il est vrai qu’un emplacement pour carte micro SD serait le bienvenu, ou alors une version proposant 512 Go ou 1 To de stockage.

Reste la question du prix. Proposé à 1 299 €, le Find X5 Pro n’est pas donné. Loin de là. Vaut-il une telle somme ? Certains penseront que non, Oppo étant une « marque chinoise », dévalorisée pour cela. Nous pensons au contraire qu'Oppo fait preuve d’innovation en développant un processeur de traitement d’image spécifique et en collaborant étroitement avec Hasselblad pour la partie photo. Sans oublier le magnifique design qui rapproche toujours davantage le Find X5 Pro d'un produit de luxe.

Les plus

  • Qualité de construction
  • Écran remarquable
  • Performances photo et vidéo
  • Puissance globale
  • Charge ultra rapide
  • Bonne autonomie
  • ColorOS 12 toujours aussi agréable

Les moins

  • Prix élevé, même s’il est compréhensible
  • Pas d’emplacement pour carte mémoire
  • Pas de version 512 Go

Ecran 10

Performances 9

Autonomie & charge 9

Design & construction 10

Photo & vidéo 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
9
moa
Merci pour ce test ! avec les détails dans tous les domaines !<br /> Ya t-il une réelle différence entre le find x3 pro et celui-ci ? à l’utilisation (bien lu l’évolution matériel proco, batterie, …)
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Content que le test t’ai plu <br /> Les différences se situent essentiellement sur la qualité photo / vidéo (la puce MariSilicon X est excellente, la partie Hasselblad vraiment originale et réussie), sur l’autonomie et bien sûr sur la puissance de traitement. du Snapdragon 8 Gen1.<br /> Sans oublier le design et la fabrication, qui font du Find X5 Pro un objet de luxe. C’est assez difficile à rendre sur les photos du produit, mais il est vraiment impressionnant en blanc.
moa
Merci marc j’en prends bonne note je n’en doute pas une seule seconde qu’il est impressionnant !
MartOnTheRocks
Dommage de concevoir une face arrière si chiadée alors qu’elle sera cachée par une coque la plupart du temps<br /> Petite remarque en passant : un cratère, c’est un trou, une cavité. Ce n’est le bon terme
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> vous avez raison sur le « cratère » ! J’ai repris le terme utilisé par Oppo mais « volcan » serait plus proche de la réalité <br /> Pareil pour la coque : même si la céramique doit mieux résister aux rayures que le verre Gorilla (l’indice de dureté Vickers de la céramique est aux alentours de 1200 HV contre 620 pour le verre), j’aurais un peu peur de ne pas le protéger après avoir payé ce prix!
CowboyBebop
Seul smartphone qui m’a permis de faire les photos de bonne qualité sans devenir fou c’est Huawei P30 Pro.<br /> Juste en un seul clic…<br /> Surtout en mode nuit.
kast_or
Ce prix… Je vais finir par trouver les iPhone pas si cher.<br /> Merci pour le test. La qualité des photos à l air vraiment pas mal.<br /> Je reste toujours aussi impressionné par la capacité des nouveaux téléphones à simuler le flou d’arrière plan de manière aussi réaliste
Hard-With-Style
Voilà un téléphone très interressant seulement … son poids se rapproche trop du paquet de pâte .Je reste avec mon Huawei P30 .
fg03
A chaque fois dans ces tests de téléphone chez Clubic je galère pour trouver le prix. C’est écrit toujours dans un paragraphe au bout de 8 pages et jamais dans la fiche recep du produit. C’est fait expres de cacher le prix ? genre faut que je fasse une recherche sur le symbole euros pour trouver… truc de dingue Et c’est à chaque test pareil.
dancod
Tu exagères, c’était dans le dernier chapitre :-p
moa
Le prix est indiqué directement sur la fiche produit récap en haut d’article, dès lors qu’il est disponible chez un revendeur en France.<br /> En l’occurrence sur ce smartphone là, vu qu’il n’est pas encore arrivé dans le commerce dans l’Hexagone, le prix n’est pas encore présenté dans la fiche en effet, simplement évoqué à titre indicatif dans l’article, mais ça ne saurait tarder ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google Cloud va enfin lancer ses data centers en France
Windows 11 preview 25120 : bureau interactif et compatibilité ARM64
Renault va mettre un navigateur dans sa Mégane E-Tech, mais pas celui que vous pensez
Brave renforce encore la protection de votre vie privée sur iOS
Shadow repense son offre de cloud computing et annonce un drive gratuit de 20 Go
Découvrez l'app Microsoft Designer en images, le successeur de Publisher ?
Surfshark VPN s'offre enfin une interface sous Linux
Apple dévoile ses prochaines fonctionnalités d'accessibilité : détection de porte, Live Caption, etc.
iOS 15.5 : voici toutes les nouveautés déployées sur votre iPhone par la nouvelle mise à jour Apple
147,9 millions de dollars : le prix pour des logiciels open source sécurisés
Haut de page