Bye bye Mongoose : la division CPU de Samsung va fermer ses portes

Nathan Le Gohlisse Contributeur
04 novembre 2019 à 12h30
0
samsung galaxy s7.jpg
Samsung Galaxy S7 © Pixabay

Samsung a annoncé cette semaine la fermeture de sa division CPU, celle-là même qui concevait les cores customs « Mongoose » intégrés aux SoC Exynos du géant coréen depuis 2016. Cette décision implique le licenciement d'ores et déjà acté de 290 employés américains de son site d'Austin, au Texas.

Coup de tonnerre et réorganisation en vue chez Samsung sur le secteur du SoC. La marque a annoncé la fermeture de sa division dédiée au développement des cores CPU « Mongoose ». Intégrés aux SoC Exynos du groupe depuis le lancement en 2016 du Galaxy S7 (animé par un Exynos 8890), ces derniers se montraient plus efficaces que les puces Snapdragon haut de gamme en utilisation single core... mais inférieurs dans la plupart des autres cas, note Android Authority. De quoi pousser Samsung à ajuster le tir, quitte à faire du vide dans ses effectifs américains.

Une vague de licenciement qui prendra effet le 31 décembre

« Sur la base d'une évaluation approfondie de nos activités d'intégration à grande échelle et face à la nécessité de rester compétitif sur le marché mondial, Samsung a décidé de transférer une partie de ses équipes de R&D basées aux États-Unis, à Austin et San Jose », explique le groupe dans un communiqué adressé à Android Authority.


À Austin (Texas), cette réorganisation implique le licenciement de 290 employés à compter du 31 décembre prochain. Le groupe coréen assure néanmoins vouloir préserver autant que possible sa main d'œuvre américaine.

Quelles options pour Samsung et ses processeurs Exynos ?

Il est encore trop tôt pour savoir quelle alternative aux cores « Mongoose » Samsung choisira. Pour l'heure, l'option la plus crédible serait d'opter pour les cores ARM semi-custom que le géant britannique de l'architecture CPU propose d'ores et déjà à Huawei (pour les puces HiSilicon Kirin) et Qualcomm (qui modifie toutefois en profondeur les cores ARM pour ses SoC Snapdragon).


Comme le rappelle Android Authority, Qualcomm a utilisé des designs CPUs entièrement custom pendant des années... avant de se réorganiser pour adopter des cores semi-customs signés ARM. Une voie que Samsung semble fort être en passe d'emprunter lui aussi.

À long terme, le constructeur coréen pourrait également compter sur son récent partenariat avec AMD (partenariat destiné pour l'heure aux seuls GPUs mobiles) afin de développer de futurs SoC semi-customs. Une alternative éventuelle qui ne poindra toutefois pas avant plusieurs années.

Source : Android Authority
3 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top