Intel Rocket Lake : des benchmarks fuitent, impressionnants sur un seul thread mais gourmands en énergie

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
23 février 2021 à 15h48
17
Intel Processeur CPU © © Intel via TechPowerUp
© Intel

Annoncés en octobre dernier, les processeurs Rocket Lake-S doivent permettre à Intel de reprendre l'avantage sur AMD et ses puces Ryzen de cinquième génération sur PC de bureau. D'après des benchs en fuite, les performances en single-thread des Core i9, i7 et i5 Rocket Lake seraient, comme promis, en nette hausse. On fait le point.

Ils seront toujours gravés en 14 nm et se limiteront à un maximum de 8 cœurs et 16 threads, mais ne vous y trompez pas, les nouveaux processeurs de bureau Rocket Lake-S devraient avoir de la ressource. Animés par des cœurs remaniés, disposant de la toute nouvelle architecture Cypress Cove, ces processeurs ont l'ambition de proposer un bond notable en matière de performances, et ce, malgré une finesse de gravure qui a l'âge de ses artères. Fort bien, mais seront-ils suffisamment rapides pour inquiéter AMD ?

Rocket Lake bien parti pour être meilleur que les puces Zen 3 d'AMD en single core

Un premier élément de réponse nous est donné au travers de benchmarks en fuite. Provenant de GeekBench 5, ces derniers dévoilent les performances préliminaires de sept références Rocket Lake-S : les Core i9-11900K, Core i9-11900KF, Core i7-11700K, Core i7-11700, Core i5-11600K, Core i5-11500, et le Core i5-11400. Tous ont été testés sur des cartes mères de série 400 ou 500, précise WCCFTech.

Nous allons surtout nous intéresser aux Core i9-11900K, i7-11700K et i5-11600K, qui constitueront de nouveau les fers de lance d'Intel pour cette onzième génération. Tous les trois profitent (comme leurs prédécesseurs respectifs) d'un TDP de 125 W. Il s'agit donc de puces gourmandes. Pour rappel, les processeurs AMD Ryzen 5000 les plus puissants se contentent pour leur part d'un TDP de 105 W (y compris l'imposant Ryzen 9 5950X et ses 16 cœurs / 32 threads). Pas de magie chez Intel : les limites de la gravure en 14 nm en termes d'efficacité énergétique sont atteintes.

Quoiqu'il en soit, et comme le relaie WCCFTech, le Core i9-11900K s'illustre par les meilleures performances en single-thread de la lignée, avec 1 905 points en single-thread et 10 994 points en multi-thread (sur une configuration équipée de mémoire DDR4 à 2 133 Mhz). Si ces chiffres se vérifient, le Core i9-11900K devrait être 27% plus rapide que le Core i9-10900K actuel. Même dynamique pour son petit frère le Core i7-11700K actuel qui affiche pour sa part 1 810 points en single-thread et 11 304 en multi. Un résultat particulièrement élevé dû à une hausse des fréquences à 5,00 GHz en overclocking sur cette puce, qui lui permet de devancer le Core i9 en multi-core pour se loger derrière le Ryzen 9 5900X … qui dispose de 12 cœurs et 24 Threads. Le Ryzen 7 5800X, lui, est alors éclipsé.

Benchmark Intel Rocket Lake © © WCCFTech
© WCCFTech

Core i5-11600K : la future coqueluche du milieu de gamme ?

Avec 1 622 points en single-core et 7 013 points en multi-core, le Core i5-11600K ne démérite pas. Dans le tableau de WCCFTech, ce score lui ouvre de belles perspectives en single-core, puisqu'il parvient à se classer devant le Ryzen 5 5600X , son concurrent direct de chez AMD. On notera que là aussi, le nouveau processeur d'Intel est couplé à de la DDR4 à 2 133 MHz, ce qui laisse espérer des performances supérieures une fois associé à de la mémoire plus rapide.

Globalement, ces benchmarks rappellent à notre bon souvenir une situation pas si lointaine où Intel avait une avance confortable sur le calcul en single-core, tandis qu'AMD lui tenait la dragée haute en multi-core, grâce à des processeurs disposant d'un plus grand nombre de cœurs.

Reste qu'AMD a réussi en l'espace de deux ans à peine à inverser la vapeur : ce n'est plus lui qui court après Intel, mais Intel qui cherche à rattraper son retard. Une position plus avantageuse pour AMD, mais qui pourrait brutalement s'inverser lorsque Intel lancera ses premiers processeurs de bureau exploitant (enfin) le procédé de gravure en 10 nm que l'on trouve désormais depuis plus d'un an sur laptops… À moins qu'entre temps AMD n'ait repris suffisamment d'avance avec Zen 4, qui doit profiter de la gravure en 5 nm de TSMC.

En attendant, les processeurs de bureau Rocket Lake arriveront sur le marché d'ici quelques semaines. Il y a peu, une rumeur évoquait en effet un lancement prévu à compter du 15 mars prochain.

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
12
Procyon92
Ah oui. Le futur i5 arrivera au niveau du M1 1746 / 7685 du Mac mini 8 cores à 3.2 GHz avec un tdp de 35-40w. Pour atteindre les 1900 du i9 qui veut l’overclocker a 3.6 GHz ?
turrican59
Cool , j’attends la sortie du i9-11900K pour me refaire une config , vivement .
Gwynplaine
Je pense que la guerre n’est plus sur la puissance seulement, et Intel sort des monstres très énergivore. Intel s’est fait coiffer au poteau par Apple, et ça va être vraiment difficile pour eux de faire mieux avant plusieurs années.
Zakalwe
Le vrai problème pour AMD, c’est la fourniture de puces. Ils n’ont aucune usines. Intel n’aura aucun problème pour produire donc vendre. TSMC est quasiment acheté par Apple et Qualcomm et AMD n’a droit qu’à ce qui reste pour les puces et les GPU.
tux.le.vrai
Intel VA sortir des puces ANNONCEES plus performantes (SUR UN COEUR) que des puces sorties en 2020 ! (Mais plus consommatrices)<br /> Whouaaaaa.
Metaphore54
Le problème d’intel est la gravure, le 10 nm n’est pas sorti qu’il est déjà has been.
bmustang
grandes innovations chez intel ! La consommation électrique pour combler son retard sur les innovations de génie chez AMD ! Que du plaisir sur la facture du consommateur
bmustang
vous tirez vos ragots d’où ? Parce qu’il n’y a pas que pour AMD que le problème se pose !
neaufles
Une fois de plus Intel impuissant et obligé de faire chauffer ces processeurs pour rester dans la course. Comme chauffage c’est peut être l’avenir…
famax
Intel va reprendre la main en 2022 sur son socket 1700 vous verrez, en plus d’ici là ils proposeront des cartes graphiques dignes de ce nom.
fg03
Intel va ressortir ses Prescott de mémoire les CPU Pentium 4 qui consommait tellement que ça devenait n’importe quoi d’ou le choix d’opter pour les multi cores Core Solo puis Core 2 Duo et ce qui a donné ensuite la segmentation i3/i5/i7/i9<br /> Bref, ça fait peur de voir à quel point Intel creuse sa tombe et n’a pas entrepris de changement de cap depuis le temps.
neaufles
«&nbsp;Un premier élément de réponse nous est donné au travers de benchmarks en fuite.&nbsp;»<br /> Il vient d’où ce benchmark ? es ce de la promo Faite par Intel ? Pas d’ indications de t° de processeurs ?
Popoulo
@neaufles : C’est bête car par exemple pour le 11700K, malgré son côté plus énergivore (fréquence oblige mais certains ne l’ont toujours pas compris), après test il est constaté que : «&nbsp;Toutefois, cela n’induit pas des températures plus élevées, au contraire : refroidi par un Noctua NH-D15, le Core i7-11700K monte à une température maximale de 71°C tandis que le Ryzen 7 5800X grimpe à 90°C.&nbsp;» source Tom’s Hardware du 12.02.2021…<br /> Les radiateurs, resteront encore pour un bon moment chez AMD (problème récurrent il semblerait mais chut !).
Popoulo
Edit : Bizarre de demander «&nbsp;Pas d’ indications de t° de processeurs ?&nbsp;» alors que votre post précédent affirmait que «&nbsp;Comme chauffage c’est peut être l’avenir&nbsp;»
neaufles
Je ne suis pas inféodé à Intel ni AMD d’ailleurs.
neaufles
Quel était le refroidissement sous AMD ?
neaufles
Les autres ryzen montaient à quelles températures ?
Zakalwe
@bmustang Du monde réel… Renseignez-vous sur ce qui se passe depuis 6 mois…
Zakalwe
Zakalwe:<br /> @bmustang<br /> LEFIGARO<br /> Pour le patron de PlayStation, la pénurie de PS5 devrait durer encore...<br /> Sony subit la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui touche de nombreuses industries.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La version OLED du Asus Vivobook Pro 14 est 100€ moins chère pour les Soldes
La souris gamer sans fil Logitech G604 Lightspeed est à prix cassé chez Amazon
Une Intel ARC Alchemist avec 32 cœurs Xe se montre et challenge les RTX 3070 Ti
Logitech lance une collection POP avec clavier et souris au design très original
L'excellent clavier Logitech K400 Plus est soldé chez Boulanger
AMD lance officiellement sa nouvelle Radeon RX 6500 XT annoncée au CES
Lenovo Legion 5 : le PC gamer est en promo pour les Soldes Cdiscount
Faudrait savoir, AMD : 4 Go de VRAM, c'est suffisant pour jouer ou pas ?
Cdiscount frappe fort pour la 2ème démarque avec 6 offres chocs !
Cette souris gamer Logitech est bradée pour les Soldes !
Haut de page