Intel Rocket Lake : des benchmarks fuitent, impressionnants sur un seul thread mais gourmands en énergie

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
23 février 2021 à 15h48
17
© Intel

Annoncés en octobre dernier, les processeurs Rocket Lake-S doivent permettre à Intel de reprendre l'avantage sur AMD et ses puces Ryzen de cinquième génération sur PC de bureau. D'après des benchs en fuite, les performances en single-thread des Core i9, i7 et i5 Rocket Lake seraient, comme promis, en nette hausse. On fait le point.

Ils seront toujours gravés en 14 nm et se limiteront à un maximum de 8 cœurs et 16 threads, mais ne vous y trompez pas, les nouveaux processeurs de bureau Rocket Lake-S devraient avoir de la ressource. Animés par des cœurs remaniés, disposant de la toute nouvelle architecture Cypress Cove, ces processeurs ont l'ambition de proposer un bond notable en matière de performances, et ce, malgré une finesse de gravure qui a l'âge de ses artères. Fort bien, mais seront-ils suffisamment rapides pour inquiéter AMD ?

Rocket Lake bien parti pour être meilleur que les puces Zen 3 d'AMD en single core

Un premier élément de réponse nous est donné au travers de benchmarks en fuite. Provenant de GeekBench 5, ces derniers dévoilent les performances préliminaires de sept références Rocket Lake-S : les Core i9-11900K, Core i9-11900KF, Core i7-11700K, Core i7-11700, Core i5-11600K, Core i5-11500, et le Core i5-11400. Tous ont été testés sur des cartes mères de série 400 ou 500, précise WCCFTech.

Nous allons surtout nous intéresser aux Core i9-11900K, i7-11700K et i5-11600K, qui constitueront de nouveau les fers de lance d'Intel pour cette onzième génération. Tous les trois profitent (comme leurs prédécesseurs respectifs) d'un TDP de 125 W. Il s'agit donc de puces gourmandes. Pour rappel, les processeurs AMD Ryzen 5000 les plus puissants se contentent pour leur part d'un TDP de 105 W (y compris l'imposant Ryzen 9 5950X et ses 16 cœurs / 32 threads). Pas de magie chez Intel : les limites de la gravure en 14 nm en termes d'efficacité énergétique sont atteintes.

Quoiqu'il en soit, et comme le relaie WCCFTech, le Core i9-11900K s'illustre par les meilleures performances en single-thread de la lignée, avec 1 905 points en single-thread et 10 994 points en multi-thread (sur une configuration équipée de mémoire DDR4 à 2 133 Mhz). Si ces chiffres se vérifient, le Core i9-11900K devrait être 27% plus rapide que le Core i9-10900K actuel. Même dynamique pour son petit frère le Core i7-11700K actuel qui affiche pour sa part 1 810 points en single-thread et 11 304 en multi. Un résultat particulièrement élevé dû à une hausse des fréquences à 5,00 GHz en overclocking sur cette puce, qui lui permet de devancer le Core i9 en multi-core pour se loger derrière le Ryzen 9 5900X… qui dispose de 12 cœurs et 24 Threads. Le Ryzen 7 5800X, lui, est alors éclipsé.

© WCCFTech

Core i5-11600K : la future coqueluche du milieu de gamme ?

Avec 1 622 points en single-core et 7 013 points en multi-core, le Core i5-11600K ne démérite pas. Dans le tableau de WCCFTech, ce score lui ouvre de belles perspectives en single-core, puisqu'il parvient à se classer devant le Ryzen 5 5600X, son concurrent direct de chez AMD. On notera que là aussi, le nouveau processeur d'Intel est couplé à de la DDR4 à 2 133 MHz, ce qui laisse espérer des performances supérieures une fois associé à de la mémoire plus rapide.

Globalement, ces benchmarks rappellent à notre bon souvenir une situation pas si lointaine où Intel avait une avance confortable sur le calcul en single-core, tandis qu'AMD lui tenait la dragée haute en multi-core, grâce à des processeurs disposant d'un plus grand nombre de cœurs.

Reste qu'AMD a réussi en l'espace de deux ans à peine à inverser la vapeur : ce n'est plus lui qui court après Intel, mais Intel qui cherche à rattraper son retard. Une position plus avantageuse pour AMD, mais qui pourrait brutalement s'inverser lorsque Intel lancera ses premiers processeurs de bureau exploitant (enfin) le procédé de gravure en 10 nm que l'on trouve désormais depuis plus d'un an sur laptops… À moins qu'entre temps AMD n'ait repris suffisamment d'avance avec Zen 4, qui doit profiter de la gravure en 5 nm de TSMC.

En attendant, les processeurs de bureau Rocket Lake arriveront sur le marché d'ici quelques semaines. Il y a peu, une rumeur évoquait en effet un lancement prévu à compter du 15 mars prochain.

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
12
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PlayStation : Japan Studios pourrait drastiquement réduire ses effectifs
Dragon Age : le prochain opus sera totalement solo
Soldes Amazon : le TOP des promotions high-tech à saisir ce jeudi
Denon AVC-X3700H : l’amplificateur home cinema de référence pour les débutants comme pour les plus exigeants
Soldes Amazon : ce pack d'ampoules Philips Hue est en promo
Word Online permet de générer des présentations PowerPoint et accueille les Pins de Pinterest
Le OnePlus 8 est vraiment à prix cassé avant la fin des Soldes chez Amazon
Global.health, la plateforme de données ouvertes COVID-19 portée par Google, veut aider à comprendre la pandémie
HPS lance Domestique 12-1, un vélo électrique poids-plume en édition ultra-limitée
Soldes Cdiscount : ces écouteurs sans fil Bang & Olufsen E8 sont au meilleur prix
Haut de page