Test AMD Ryzen 5 5600X : performant et (relativement) bon marché

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
16 novembre 2020 à 12h01
27

Le 5 novembre dernier, AMD commercialisait la première fournée de ses nouveaux processeurs desktop, les Ryzen série 5000. De cette première fournée, nous n’avions été en mesure de tester – en prélude à leur sortie – que les modèles « intermédiaires », les Ryzen 7 5800X et Ryzen 9 5900X. Nous prenons aujourd’hui le temps de revenir sur le petit dernier, le Ryzen 5 5600X.

Test AMD Ryzen 5 5600X
  • Performances « applicatives »
  • Performances en jeu vidéo
  • Tarif intéressant
  • Livré avec son ventirad
  • Compatible B450 / X470
  • Rien à signaler

Introduction

Logiquement, notre article du jour ne concerne que le Ryzen 5 5600X. Il ne revient donc pas sur l’architecture propre à la nouvelle série et ne décortique pas les travaux réalisés par AMD sur ces Zen 3. Pour en apprendre plus à ce sujet, nous vous réorientons vers notre test des Ryzen 7 5800X et Ryzen 9 5900X publié il y a quelques jours.

Commercialisé le 5 novembre dernier, comme les autres CPU de la gamme, le Ryzen 5 5600X doit théoriquement profiter des mêmes progrès que ses grands frères. En ce sens, il doit permettre à AMD de démocratiser les Zen 3 puisqu’il est sensiblement moins cher que les autres modèles. Le tarif américain officiel de ce CPU s’établit effectivement à 299 dollars et, quand il n'est pas en rupture, on le retrouve chez la majorité des revendeurs français à plus ou moins 370-380 euros.

Comme indiqué dans le tableau ci-dessus, pour ce tarif, nous disposons en plus d’un ventirad Wraith Stealth fourni dans la boîte. Il s’agit du seul modèle de Ryzen série 5000 à disposer de pareil accessoire ce qui en réduit d’autant le coût pour l’utilisateur. Pour le reste, et vous pouvez également comparer avec la gamme desktop précédente – les Ryzen série 3000 – le Ryzen 5 5600X est une évolution logique des Ryzen 5 3600 / 3600X.

Nous y retrouvons donc 6 cœurs / 12 threads pour un TDP de 65 Watts et 32 Mo de cache L3. En revanche, les fréquences de fonctionnement ont été revues à la hausse par AMD. Elles sont fixées à 3,7 GHz de base et jusqu’à 4,6 GHz en boost. Des fréquences qui le situent au-dessus des 3600 / 3600X et plus ou moins au même niveau que le, un peu plus récent, Ryzen 5 3600XT – sorti il y a quelques mois seulement – et son TDP plus élevé de 95 Watts.

Notre Ryzen 5 5600X passé au crible d'abord de CPU-Z puis de HWInfo

Protocole de test

Pour ce test du Ryzen 5 5600X, nous avons évidemment reconduit le protocole utilisé lors du dossier 5800X / 5900X. Le « petit nouveau » a été passé à la moulinette des mêmes logiciels et simplement été intégrés aux graphiques précédents. Nous en avons toutefois profité pour intégrer également les résultats obtenus sur un Ryzen 5 3600XT afin d’avoir quelque chose de plus complet, de plus immédiatement comparable.

Notre configuration de test, ici sur plateforme AM4 © Nerces pour Clubic

Configuration socket AM4

  • Carte-mère Asus ROG Crosshair VIII Hero
  • Mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 32 Go DDR4 4000 CL19 (20-23-23-45)
  • Carte graphique Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement be quiet! Pure Loop 280 mm

Configuration socket 1151

  • Carte-mère ASRock Z390 Extreme 4
  • Mémoire Corsair Dominator Platinum RGB 32 Go DDR4 4000 CL19 (20-23-23-45)
  • Carte graphique Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD Sabrent Rocket 4.0 2 To
  • Refroidissement be quiet! Pure Loop 280 mm

Logiciellement, nous avons maintenu nos configurations aussi proches que possible.

  • Windows 10 Professionnel 64-bit 20H2 v19042.572
  • Pilotes NVIDIA v457.09 64-bit WHQL
  • Pilotes chipset Intel v10.1.18383.8213
  • Pilotes chipset AMD v2.10.13.408

Dans la mesure du possible, nous éliminons tous les programmes résidents en mémoire vive et nous nous assurons évidemment que toutes les configurations soient aussi proches que possible. Les tests présentés par la suite sont le résultat de moyennes établies après avoir réalisé chaque mesure 5 fois en ayant pris soin d’éliminer toute valeur incongrue, résultante logique d’une anomalie quelconque à l’instant t.

Tests mémoire

Par le passé, les cœurs Zen avaient déjà fait preuve de leur efficacité dans la gestion de la mémoire vive avec toutefois une petite faiblesse en écriture sur les modèles « milieu de gamme ». Nous avions donc à cœur, sans mauvais jeu de mot, de vérifier le comportement du 5600X.

Performances observées sur Aida64

Comme toujours, nous employons ici le test « Performance caches et mémoire » intégré à la version Engineer d'AIDA64. Sans surprise, les ingénieurs d'AMD n'ayant pour ainsi dire pas touché cette partie du CPU, les performances sont ici au niveau du Ryzen 5 3600XT comme du Ryzen 7 5800X : élevées en lecture / copie, bien plus faibles en écriture.

Performances « applicatives »

La suite de nos tests se focalisent sur ce que l'on peut appeler des « applicatifs » en opposition au monde du jeu vidéo que nous observerons dans un second temps.

Performances observées sur Cinebench R20

Régulièrement cité par AMD, Cinebench R20 est un outil de mesure qui flatte les Ryzen et le 5600X ne déroge pas à la règle. On constate ici sans difficulté les progrès réalisés en single thread par AMD. Avec 600 points, le 5600X se paie le luxe de finir à la troisième place, tout juste dépassé par les 5800X et 5900X, autrement plus onéreux.

En multi thread, il est logiquement plus à la peine, mais avec 4414 points il vient encore taquiner les Ryzen 7 3700X et Core i9-9900K pourtant dotés de 8 cœurs / 16 threads, preuve de l'efficacité de la nouvelle architecture Zen 3 signée AMD.

Performances observées sur Handbrake : le score le plus faible est le meilleur

Handbrake est un logiciel dédié à l'encodage vidéo qui permet d'exploiter de multiples codecs. Pour ce test, nous avons privilégié le H.265 sur une séquence vidéo d'environ 50 minutes. Nous avons employé le preset Matroska H.265 1080p30.

Prenez garde, le graphique se lit « à l'envers » puisque les résultats sont exprimés en secondes : le processeur le plus performant est celui qui passe le moins de temps sur cet encodage. À ce petit jeu, le Ryzen 5 5600X ne se classe que cinquième, mais fait bien mieux que le 3600XT et se rapproche nettement des Ryzen 7 3700X et Core i9-9900K alors que, encore une fois, ces derniers sont plus lourdement équipés.

Performances observées sur WinRAR : le score le plus faible est le meilleur

Les tests de compression se poursuivent avec un passage sous WinRAR : nous demandions à chaque processeur de créer une archive ZIP à partir d'un peu plus de 12 Go de données. La mesure s'exprime en secondes et, là encore, c'est donc le plus petit score qui est le meilleur.

Sur ce test, les processeurs Intel sont plus à la fête et notre Ryzen 5 5600X davantage en retrait. Il reste toutefois supérieur au Ryzen 7 3700X, preuve que la nouvelle génération Zen 3 est bel et bien un cran au-dessus de la précédente.

Performances observées sur PCMark 10

Afin de ne pas multiplier les tests « applicatifs » nous terminons ces mesures par une sorte de résumé. En effet, PCMark a l'intérêt de venir simuler de multiples activités usuelles depuis la navigation Web jusqu'à
la visioconférence en passant par de la bureautique ou de l'édition
photo / vidéo.

Si les 5800X et 5900X continuent de dominer notre classement, le 5600X ne démérite pas et vient se caler en troisième position, nettement au-dessus des autres processeurs rassemblés : il est ainsi supérieur au Ryzen 9 3900X pourtant pas si vieux.

Performances observées sur 3DMark

Avant d'attaquer à proprement parler les tests jeu vidéo, nous faisons une petite transition avec 3DMark. L'autre outil de mesure signé UL se focalise sur les performances 3D et les résultats en ray tracing. Ce dernier point n'avait toutefois pas d'intérêt direct pour notre dossier.

Sur la séquence TimeSpy, on note l'impact très net du nombre de cœurs et, parallèlement, l'efficacité de l'architecture Intel. Le Core i9-9900K n'est ici plus autant à la traîne que précédemment et le Ryzen 5 5600X est presque en queue de peloton, devançant simplement le 3600XT.

Performances dans les jeux

Afin d'évaluer l'efficacité du Ryzen 5 5600X sur les jeux vidéo, nous avons décidé de retenir quatre titres et de partager ces tests en deux parties : des mesures focalisées sur le seul processeur et des mesures retenant l'ensemble de la configuration.

Performances observées sur Ashes of the Singularity

Notre premier test « CPU » n'est autre qu'Ashes of the Singularity, un classique du genre. Nous avions alors opté pour une configuration DirectX 12 et une définition d'image en 1 080p avec un niveau de détails poussé au maximum, « insensée ».

Nous l'avions déjà remarqué sur le dossier 5800X / 5900X, l'efficacité des cœurs Zen 3 semble ici se confirmer et le 5600X prend ainsi la troisième place du classement, un petit cran devant les solutions Intel retenues pour notre protocole.

Performances observées sur Sid Meier's Civilization VI

De la même manière, Sid Meier's Civilization VI dispose d'un test spécifiquement « CPU » qui vient mesurer l'intelligence artificielle avec l'extension Gathering Storm. Le jeu était lui aussi configuré en mode DirectX 12, définition de 1 080p et détails au maximum, « ultra ».

Les conclusions sont assez similaires à celles d'Ashes of the Singularity avec, toutefois, une avance encore plus nette pour les processeurs Ryzen série 5000 et le 5600X dans le cas qui nous occupe aujourd'hui : il occupe une troisième place qui ne souffre aucune contestation. Notez que le bench est exprimé en secondes : le score le plus faible est donc le meilleur.

Performances observées sur Red Dead Redemption 2

Prenant davantage en compte la configuration dans son ensemble, l'outil de mesure intégré à Red Dead Redemption 2 devait logiquement se reposer sur la carte graphique Asus TUF Gaming RTX 3080 retenue pour notre configuration. Le jeu était configuré en Vulkan avec tous les détails au maximum d'abord en 1 080p puis en 2 160p.

Une fois n'est pas coutume - et en dehors de l'inaccessible 5900X - ce sont les processeurs Intel qui signent les meilleurs résultats en 1 080p. On notera cependant que les différences sont pour le moins réduites. Elles sont même comprises dans la marge d'erreur en 2 160p preuve que la carte graphique est ici le facteur limitant.

Performances observées sur Shadow of the Tomb Raider

Nous terminons notre série de tests avec Shadow of the Tomb Raider et des mesures en 1 080p et en 2 160p, toujours détails au maximum. Dans la plus petite définition d'image, on observe une avance très nette des Zen 3 et le 5600X n'est pas si loin de ses deux grands frères : il est bien plus performant que les Core i9.

Notons en revanche que la situation est bien différente en 2 160p où tous les processeurs font strictement jeu égal. Une mesure qui tend à prouver que le facteur limitant en 4K reste encore et toujours la carte graphique, même lorsque l'on prend un modèle aussi puissant que la RTX 3080.

Focus sur le test CPU de Shadow of the Tomb Raider

Pour nous en assurer, nous avons utilisé les mesures complémentaires retournées par l'outil de Shadow of the Tomb Raider. En effet, en 2 160p, à côté des moyennes « globales », on peut distinguer les mesures GPU et CPU. Si on se focalise sur ces dernières, la hiérarchie précédemment observée se retrouve : le Ryzen 5 5600X reprend sa flatteuse troisième place, devant le 3900X ou le 9900K.

Consommation et températures et overclocking

Il est maintenant temps de passer à l’évaluation de la consommation électrique et de l’efficacité du « petit dernier » de la gamme Ryzen série 5000. Nous avons donc d’abord évalué sa consommation par rapport à celle des autres modèles de CPU testés. Pour ce faire, nous avons décidé de retenir deux valeurs.

  • Au repos, alors que Windows 10 avait terminé son démarrage.
  • En pleine charge, alors que Cinebench R20 réalisait un test multithreads.
Consommation au repos / en charge observée durant les tests Cinebench R20

Nous nous en faisions la remarque au moment de tester les Ryzen 7 5800X et Ryzen 9 5900X, AMD semble avoir nettement améliorée la consommation de ses nouveaux processeurs. Ainsi, le Ryzen 5 5600X se montre particulièrement sobre et devance sensiblement le Ryzen 5 3600XT.

Efficacité énerétique observée durant les tests Cinebench R20

Nous venons de voir que le 5600X consomme moins que le 3600XT lors du test multithreads de Cinebench R20. Si vous revenez quelques lignes en arrière, vous noterez qu'il est aussi nettement plus performant sur cet outil. En conséquence, il est on ne peut plus logique que l'efficacité énergétique du 5600X soit nettement meilleure que celle du 3600XT. Plus intéressant, elle est même au-dessus de celle du 3700X, une référence en la matière. Au final, seul le 5900X fait mieux aujourd’hui.

Relevé des températures observées durant un encodage Handbrake H.265

Pour la mesure des températures, nous avons utilisé un test plus stressant dans le temps : il s’agissait d’un encodage H.265 « longue durée » réalisé sous Handbrake. Le 5600X se sort merveilleusement bien de l’exercice et, là encore, il fait nettement mieux que son prédécesseur, le 3600XT. Les choses sont évidemment plus difficiles à comparer compte tenu de leurs différences de conceptions, mais il fait aussi mieux que le 5900X et devient le processeur le plus « frais » passé entre nos mains.

Ces températures modérées nous ont incité à faire quelques essais en overclocking. L’objectif n’était pas ici de battre des records, mais de voir s’il était possible de faire monter ce 5600X de quelques centaines de mégahertz sur tous ses cœurs.

Performances observées sur Cinebench R20 après overclocking du Ryzen 5 5600X

Mission accomplie puisqu’en jouant avec le logiciel AMD Ryzen Master, nous avons pu atteindre 4,75 GHz sur l’ensemble des cœurs. Rappelons que la fréquence de boost sur un seul cœur n’est que de 4,6 GHz. Pour atteindre cet overclocking, nous avons été contraints de pousser la tension à 1,325 volt, mais impossible d’aller au-delà sans un crash irrémédiable de la machine.

À une telle fréquence, le 5600X améliore logiquement son score de plus de 300 points sur le test multithreads de Cinebench R20. On se rapproche alors nettement des résultats d'un Core i9-9900K ou d'un Ryzen 7 3700X.

Sans doute l'un des processeurs les plus intéressants du moment © Nerces pour Clubic

AMD Ryzen 5 5600X, l’avis de Clubic :

Nous l’avons dit il y a quelques jours, le Ryzen 9 5900X est un processeur particulièrement intéressant et efficace. Reste qu’à 549 dollars de tarif officiel – et près de 700 euros chez les revendeurs – il ne s’agit pas d’un produit que tout un chacun pourra s’offrir. S’il est encore onéreux (370 à 380 euros), le Ryzen 5 5600X vient nettement alléger la douloureuse d’autant qu’il est livré par AMD avec un ventirad Wraith Stealth.

En réalité, le Ryzen 5 5600X est, à l’heure actuelle, le processeur desktop qui nous semble le plus intéressant. Il dispose de solides arguments sur le segment applicatif et se permet le luxe de dépasser la plupart du temps les processeurs Intel les plus performants dans le domaine du jeu… preuve que les optimisations Zen 3 portent leurs fruits. Bien sûr, il est battu par ses grands frères, mais peut alors opposer un rapport qualité / prix sans équivalent. Aucun risque de se tromper en faisant un tel choix.

AMD Ryzen 5 5600X

9

Avec le 5600X, AMD frappe peut-être encore plus fort qu'avec le 5900X. Zen 3 est toujours aussi performant - il devance Intel même dans les jeux vidéo - mais il se montre aussi nettement moins onéreux. Une valeure sûre que nous ne pouvons que recommander.

Les plus

  • Performances « applicatives »
  • Performances en jeu vidéo
  • Tarif intéressant
  • Livré avec son ventirad
  • Compatible B450 / X470

Les moins

  • Rien à signaler
Modifié le 04/12/2020 à 17h14

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

27
24
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Black Friday : Amazon continue les promos,avec ce Huawei Matebook 13 à prix choc
La webcam Aukey Full HD toujours en promotion pour le Black Friday
Black Friday Fnac : la souris gamer Razer Naga Trinity baisse encore de prix grâce à un code
Black Friday Amazon et Cdiscount : toutes les promos encore disponibles ce week-end !
Test Western Digital WD_Black SN850 : le plus rapide des SSD NVMe
Au lendemain du Black Friday, le casque Logitech G Pro X est toujours à prix cassé
Black Friday Amazon : une souris bureautique Logitech à moins de 20€
Profitez du Black Friday Amazon pour changer de smartphone pour le Poco F2 Pro à prix cassé
Avion fusée SpaceshipOne : un rêve touché du bout des doigts
Black Friday : l'excellent PC gamer Lenovo Legion à prix cassé chez Cdiscount
Haut de page