5G : après l'Allemagne, le Royaume-Uni va ouvrir l'accès à son réseau à Huawei

28 octobre 2019 à 07h35
6
Huawei
© Shutterstock.com

En totale opposition avec les autorités américaines, le Premier ministre britannique s'apprête à autoriser l'équipementier sur son sol.

Petit à petit, Huawei voit son avenir s'éclaircir sur le marché de la 5G. Du moins en Europe. Après l'Allemagne, qui a décidé de passer outre les recommandations américaines en refusant d'écarter la société de son réseau de cinquième génération, c'est au tour du Royaume-Uni de faire preuve d'ouverture envers la firme de Shenzhen.

Boris Johnson donne son feu vert

Dimanche, le Sunday Times a révélé que le Premier ministre britannique, Boris Johnson, se préparait à autoriser officiellement Huawei à accéder au futur réseau 5G du pays. La décision aurait été relayée par de hauts responsables gouvernementaux et des membres des services de sécurité du Royaume-Uni.


De nouvelles réunions ont eu lieu ces derniers jours et celles-ci ont visiblement fait pencher la balance du bon côté pour Huawei, qui devrait être autorisée à avoir accès aux parties « non litigieuses » du réseau 5G britannique.

Le vent souffle désormais du côté de Huawei

Cela fait plusieurs mois que les Britanniques entrent en confrontation avec leurs alliés américains s'agissant du traitement réservé au géant chinois. Au mois d'avril, lorsqu'elle était encore dans une position de prédécesseur de Boris Johnson du côté du 10 Downing Street, Theresa May avait lâché du lest en faisant fi des consignes provenant des USA. Alors Première ministre, elle avait affiché sa volonté de laisser Huawei installer ses équipements 5G, sans pour autant avoir accès aux cœurs de réseaux.


Cela ne plaît très certainement pas à Donald Trump, mais même aux États-Unis, Huawei sent que ses affaires pourraient prochainement reprendre. La société fondée par Ren Zhengfei a récemment indiqué avoir entamé des négociations avec diverses sociétés américaines pour leur proposer, contre une certaine somme d'argent, une licence d'utilisation de sa technologie 5G.

Source : The Times UK
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Judah
Et comme le caniche français va lui obéir au gendarme américain comme un fidèle toutou malgré le nombre de coups de pieds impressionnant qu’il prend depuis des années, la France va encore se retrouver le bec dans l’eau.
marc6310
Tu te concentre sur le rapport France USA alors que le soucis est la Chine et plus particulièrement Huawei. Il faut voir un peu plus loin que ça et ne pas se mettre contre les USA juste pour faire croire qu’on est indépendant mais prendre la bonne décision en ce qui concerne la France.
jeanlucesi
La Chine est quand même une dictature communiste. Quitte à choisir je préfère largement les Américains.
aladin_78
Le bonne decision en ce qui concerne la France, et l’Europe en general, est d’employer le bon fabricant pour le bon service. Suivre les instructions US ne sert qu’a aller dans leurs intérêts économiques et non pas les nôtres. Aider Nokia a developper ses technologies et ensuite les acheter, aurait été bien plus malin.
aladin_78
Prendre la bonne decision pour nous est de ne pas suivre les instructions US dont le seul but est de desservir leurs intérêts économiques et non pas les nôtres. Aujourd’hui;hui la guerre est économique, faut il le rappeler.<br /> Dans NOTRE intérêt et celui de l’Europe, il faut acheter le meilleur équipement et aider Nokia a developper ses technologies puis de les utiliser. Tous les autres acteurs supportent leur champion et le promeuvent (fr?) a l’étranger.
cirdan
Dictature sans aucun doute, communiste, heu… Je sais pas ce qui reste de ce concept dans ce pays.
nordic16
Vous verrez qu’une fois le conflit commercial entre la Chine et les USA réglé comme par miracle Huawei ne représentera plus la pseudo menace à la sécurité des USA prétendue par le gouvernement de Donald Trump. Il est clair que le président Trump s’est servi de ce leader technologique mondial du 5G pour faire pression sur le gouvernement Chinois. Il est plus que le temps que l’Europe dont la France voient à leurs intérêts avant ceux des États-Unis et si Huaewi offre la meilleure technologie au meilleur prix il n’y a aucune raison valable de ne pas faire affaire avec cette entreprise.
jeanlucesi
Si tu veux des dirigeants qui s’occupent de la France il nous faudra autre chose que Macron.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'Arcep renforce la qualité des mesures de débits internet grâce à la mise en place d'une API
Microsoft décroche le contrat JEDI du Pentagone pour 10 milliards de dollars
Vente Flash Fnac : Apple iPhone XS 64Go à 859€ au lieu de 1039€
Bilan du Tokyo Motor Show 2019 : la voiture autonome en vedette
Du gaz de synthèse produit à partir d’une « feuille artificielle »
La Google Brain Team apprend à une IA à reconnaître les odeurs
Halloween 2019 : films, jeux, livres, Clubic frissonne pour...
Un américain victime d'un SIM swapping se fait détrousser 24M$ de cryptomonnaies
ARTE lance une mini série documentaire sur l'histoire du jeu vidéo made in France
Qui est Marc Teyssier ? Découvrez l'ingénieur derrière la coque de smartphone imitant la peau
Haut de page