Test Watch GT2 Pro : la plus luxueuse des smartwatches sportives de Huawei

Johan Gautreau
Expert objets connectés
03 octobre 2020 à 18h18
15
8

Bien que dans la tourmente du côté des smartphones, Huawei ne lâche pas le morceau pour ce qui est des montres connectées. Après l’étrange Watch Fit à mi-chemin entre smartwatch et traqueur d’activité, le géant chinois vient de lancer sa nouvelle Watch GT2 Pro. Version “luxueuse” de la vieillissante Watch GT2, cette nouvelle tocante high-tech vaut-elle le coup ? Est-elle surtout à la hauteur face à ses nombreuses concurrentes ? On vous livre nos impressions dans ce test. 

Jusqu’à présent, c’était la Watch GT2 qui faisait office de haut de gamme dans le catalogue Huawei, le milieu de gamme étant pris par la Watch GT2e et l’entrée de gamme par la toute jeune Watch Fit. La nouvelle venue vient bouleverser la donne et fait par la même occasion monter un peu plus les prix, s’affichant officiellement à 299€. 

Derrière cette augmentation de presque 100€ par rapport à la GT2 se cachent quelques nouveautés esthétiques, mais aussi logicielles. Reste à savoir si elles valent vraiment le coup, surtout face à des mon(s)tres comme on en trouve chez Samsung, Garmin et compagnie... 

Huawei Watch GT2 Pro : fiche technique 

Pas de demi-mesure pour la GT 2 Pro. La nouvelle montre de Huawei en impose non seulement avec ses dimensions mais aussi avec ses spécifications techniques relativement poussées. La smartwatch asiatique va ainsi plus loin que son aînée tout en conservant les éléments qui ont fait son succès à l’époque. 

Voici ce que nous réserve cette montre connectée sport haut de gamme : 

  • Boitier 46.7 mm en titane 

  • Bracelet standard 22 mm 

  • Écran tactile AMOLED 1.39” - 456 x 454 px – Verre saphir 

  • SoC Kirin A1 

  • 4 Go de stockage interne (2 Go pour les musiques) 

  • Bluetooth 5.1 

  • Capteur de rythme cardiaque + SpO2 

  • Haut-parleur + microphone 

  • GPS 

  • Étanche 5 ATM 

  • Autonomie : 14 jours en usage normal – Charge rapide sans-fil 

  • Dimensions : 46.7 x 46.7 x 11.4 mm 

  • Poids : 83 grammes 

  • Système LiteOS 

Ce qui détonne le plus, c’est le gabarit de la montre. Avec plus de 80 grammes sur la balance et un boitier de plus de 46 mm, la Huawei Watch GT2 Pro est la plus grosse smartwatch du constructeur. Elle adopte pour l’occasion des matériaux plus nobles qu’à l’accoutumée avec un boitier en titane et un écran en saphir. 

L’autre grosse nouveauté provient de l’adoption de la recharge sans-fil, une première pour Huawei. Grâce à ça, vous pourrez recharger votre GT2 Pro depuis n’importe quel smartphone compatible avec la recharge inversée.  

Pour le reste, c’est déjà plus classique. La smartwatch sport asiatique reprend le même SoC Kirin A1 que ses aînées, le même espace de stockage et le même système d’exploitation LiteOS. On retrouvera donc sans grande surprise les mêmes forces et faiblesses qu’auparavant, bien que quelques nouveautés viennent agrémenter la partie logicielle. 

Design : un look sobre diablement accrocheur 

L’appréciation du design est toujours subjective, mais il faut bien avouer que la Huawei Watch GT2 Pro ne laisse pas indifférente... Bien qu’elle soit relativement lourde – 82 grammes quand même ! - et large avec son boitier de 46.7 mm, elle est dotée d’un look diablement accrocheur. 

Son aspect est pourtant des plus sobres, avec un boitier en titane gris sans fioritures. Tout comme sur la Watch GT2, on a deux boutons sur le côté droit. Ils surmontent la grille du combo haut-parleur/microphone. Selon le modèle, vous aurez un bracelet en silicone ou en cuir. 

Charge sans-fil oblige, le dos de la montre est en verre renforcé. C’est très classe, au point qu’on regrette presque de ne pas pouvoir en profiter plus ! 

Avec la GT2 Pro, Huawei passe à la vitesse supérieure, abandonnant le look sport de ses précédentes productions pour nous livrer un produit bien plus mature visuellement parlant. C’est un vrai plaisir que d’avoir une telle montre au poignet, car malgré ses dimensions importantes, elle sait rester discrète. Un vrai coup de maître en matière de design ! 

Écran : une dalle tout simplement impressionnante 

L’élément le plus réussi de la Watch GT2 Pro est sans conteste son écran, l’un des plus efficaces que j’ai vu ces dernières années (et j’en ai testé pas mal pourtant). Bien qu’il soit de la même taille que sur les GT2 et GT2e – soit 1.39” - il fait un énorme bond en avant en termes de performances. 

Cerclé de bords relativement fins, le verre en saphir abrite une dalle AMOLED d’excellente qualité. Dotée de couleurs vives mais bien calibrées, elle brille surtout par sa forte luminosité qui la rend parfaitement lisible en plein soleil, ce qui n’était pas le cas avec ses prédécesseurs. 

La GT2 Pro (à droite) offre un écran encore plus beau que la GT2e et la Watch Fit !

Les dizaines de cadrans proposés prennent alors une tout autre dimension. C’est beau, très beau, au point qu’on a du mal à décrocher de cette magnifique dalle colorée ! 

Visuellement, la Huawei Watch GT2 Pro réalise un sans-faute. Reste à espérer que la partie logicielle fasse de même... 

Système d’exploitation : LiteOS, égal à lui-même...

Je ne vais pas vous faire l’affront de passer en revue le fonctionnement de LiteOS. Le système pour wearables de Huawei est déjà décrit en long, en large et en travers dans nos tests des Huawei Watch Fit, Watch GT et Watch GT2e

Comme sur mes précédents essais, je retiendrai donc les avantages et inconvénients suivants : 

  • On a un système qui va à l’essentiel, très simple à utiliser 

  • La montre est plutôt réactive, même si on a vu mieux chez Samsung (pour ne citer que cette marque) 

  • Le grand écran permet d’afficher des graphiques de qualité 

  • Comme le système est propriétaire, on ne peut pas rajouter d’applications... Et il y en a très peu de base ! 

Vous l’aurez compris, pas de gros changements en perspective pour LiteOS. Si vous avez déjà utilisé une montre connectée de chez Huawei, vous ne serez pas dépaysé. De son côté, l'application reste identique à elle-même, n'apportant aucune nouveauté. 

Notez quand même que le coaching fitness proposé sur la Watch Fit n’est pas disponible sur la GT2 Pro. Une grosse erreur à mon sens, l’écran étant largement en mesure d’afficher les animations de ce coach plutôt sympathique. 

Sur le fond, il n’y a donc pas de renouveau du système d’exploitation de Huawei. On constate néanmoins quelques ajouts sur les fonctions sport destinées à séduire un plus large public. 

Fonctions sport : quelques nouveautés pour le ski et le golf 

La Watch GT2 Pro est axée sur le sport, tout comme ses ancêtres. Elle tente néanmoins d’aller un peu plus loin qu’auparavant, en s’adressant en particulier aux skieurs et aux golfeurs. 

Les sports de montagne tirent ainsi parti du GPS et du baromètre intégrés à la montre pour vous donner un maximum de métriques comme le degré maximum de pente, la vitesse maximale, le total descendu... Le SpO2 est aussi de la partie, mais son relevé doit se faire manuellement, ce qui est loin d’être pratique en pleine descente. 

Pour le golf, on a droit à une petite animation présentant le mouvement idéal pour le swing. La smartwatch calcule ensuite votre vitesse de swing, le tempo, le backswing et le downswing. Une jauge en haut de l’écran vous indique si vous êtes dans le bon mouvement ou pas. N’étant pas golfeur, je ne saurais dire si la précision est bonne... 

En dehors de ces nouveaux sports, on remarque aussi l’apparition d’un “coach vocal”. Celui-ci est amené à vous donner diverses indications via le haut-parleur de la montre. Seul problème : il ne parle qu’anglais. Espérons qu’une mise à jour vienne changer ça assez vite, sans quoi cette nouveauté n’aura aucun intérêt à moins que vous ne compreniez couramment l’anglais.  

Notez aussi que ce guidage vocal ne semble pas encore au point, indiquant par exemple au début d’une session de course que le rythme cardiaque idéal doit être maintenu entre... 0 bpm et 0 bpm. J’ai essayé, je n'ai pas réussi ! 

Autre petite nouveauté : on peut maintenant personnaliser les métriques des cadrans d’activité. C’est cependant assez limité puisqu’on peut le faire uniquement lorsque l’activité est lancée. De plus, si un cadran propose quatre métriques, vous ne pourrez pas en ajouter ou en retirer. On reste ainsi limité dans la personnalisation, même si ce petit pas en avant de la part du constructeur chinois fait toujours plaisir.  

Dernier ajout et pas des moindres : le mode Trajet de retour. Souvent répandu sur les montres outdoor concurrentes, il fait pour la première fois son apparition sur un appareil plus “grand public” que d’habitude. Si vous êtes perdu, ce mode de navigation vous permettra de revenir sur vos pas en vous montrant le chemin pris à l’aller. Ce n’est pas révolutionnaire en soi, mais c’est toutefois plaisant de l’avoir sous la main. 

Pour le reste, rien de neuf à l’horizon. La Huawei Watch GT2 Pro est plutôt performante, se rapprochant des montres multisports de Garmin et Suunto, sans toutefois en atteindre le perfectionnement. S’il est possible faire un triathlon, vous ne pourrez pas créer vos propres séances d’entrainement personnalisées.

La GT2 Pro permet néanmoins d’obtenir votre charge d’entrainement, votre temps de récupération et votre niveau de VO2Max. Après une semaine d’exercices, elle sera aussi en mesure de vous indiquer au quotidien si vous allez trop fort ou pas assez sur les efforts physiques. Le tout est complété par plus d’une dizaine de programmes de coaching de difficultés variables. 

Les relevés de rythme cardiaque et SpO2 sont précis et dans la bonne moyenne des autres smartwatches de sport du moment. On peut aussi avoir un aperçu de notre niveau de stress et de la qualité du sommeil. Sans être un appareillage médical de précision, la Watch GT2 Pro permet néanmoins de garder un œil sur notre santé globale. 

Fonctions connectées : rien de neuf sous le soleil 

Si vous espériez des changements radicaux du côté des fonctions utilitaires de LiteOS, passez votre chemin. Le système de Huawei porte toujours aussi bien son nom et se révèle toujours aussi léger, voire anémique... 

La gestion des notifications est des plus basiques : elles se contentent de s’afficher, aucune interaction n’est possible. On ne peut donc pas envoyer de messages pré-enregistrés ou utiliser le microphone pour répondre vocalement, faute d’assistant intégré. 

Parlons d’ailleurs du combo micro et haut-parleur. Il ne sert pas qu’au sport, il est aussi là pour vous permettre de passer des appels sans sortir le smartphone de la poche ou écouter de la musique directement au poignet. La qualité audio n’est pas démentielle mais reste suffisante pour une conversation de courte durée. De ce point de vue, rien ne change par rapport à la GT2 d’ancienne génération. 

Système maison oblige, Huawei ne permet pas d’installer d’applications sur sa montre connectée. Vous ne pouvez donc pas utiliser Spotify, Yelp ou autre comme sur WearOS. La Watch GT2 Pro mise tout sur le sport et rien sur l’utilitaire. 

Le plus décevant, c’est que l'on constate vite que certaines fonctions maison ne sont pas au point. Je pense ainsi au réveil intelligent qui n’a d’intelligent que son nom. Ce système est censé faire vibrer la montre dans un créneau défini et tirer parti du sommeil paradoxal pour un réveil en douceur. Dans les faits, il se contente de sonner à heure fixe, comme une alarme classique... 

Tout n’est pas noir non plus sur ce système, loin de là. Par exemple, le lecteur de musique embarqué fonctionne très bien, permettant de sélectionner la source facilement et offrant une navigation relativement aisée dans les morceaux stockés. J’ai essayé l’écoute avec un casque Sony WH-1000XM3, ça fonctionne parfaitement. Vous pourrez donc profiter de vos musiques préférées lors de vos séances de sport, c’est toujours ça de pris ! 

Autonomie : une montre toujours aussi endurante

Reprenant les mêmes éléments que ses prédécesseurs, c’est donc sans surprise que la Huawei Watch GT2 Pro annonce une autonomie identique allant jusqu’à 14 jours d’usage. 

Bien entendu, tout dépendra de vos usages. Dans l’absolu, on s’approche plus d’une dizaine de jours de fonctionnement, ce qui est déjà très bien pour une smartwatch de cet acabit. Même en mode GPS + musique via Bluetooth la Watch GT2 Pro semble increvable. Les sportifs débutants et intermédiaires y trouveront donc leur compte, seuls les plus assidus se tourneront vers des solutions plus perfectionnées comme la Garmin fénix 6X Pro Solar par exemple. 

Là où la montre connectée asiatique se démarque des précédents modèles de la marque, c’est au niveau de la recharge. Celle-ci est maintenant sans-fil, une grosse première pour un wearable de Huawei ! 

Il suffit de poser la smartwatch sur son socle et de laisser la magie opérer. Ça fonctionne bien entendu avec n’importe quel autre type de chargeur par induction, voire même un smartphone gérant la charge inversée.  

Le rechargement est d’ailleurs de bonne qualité, permettant de récupérer une journée d’autonomie en à peine dix minutes. Huawei montre ainsi qu’il maîtrise bien son sujet. Il ne reste qu’à espérer que ses prochaines montres connectées en profitent aussi ! 

Huawei Watch Gt2 Pro : le verdict de Clubic 

Modèle résolument tourné vers le luxe, la Watch GT2 Pro représente le pinacle des wearables Huawei. Écran AMOLED magnifique, design et finitions à tomber par terre, superbe autonomie, relevés physiques précis : elle coche de nombreuses cases dans la liste des must have de la smartwatch parfaite. 

Hélas, la belle n’est pas encore la perfection incarnée, la faute en revenant principalement à son système d’exploitation LiteOS. Toujours aussi dépouillé dans la partie utilitaire, il n’évolue que lentement sur la partie sport, laissant planer un petit goût d’inachevé. Il serait peut-être temps que le constructeur chinois passe à la vitesse supérieure, sans quoi il sera difficile de tenir le coup face à une concurrence qui ne cesse de proposer de nouvelles fonctionnalités... 

Faut-il donc investir dans la Huawei Watch GT2 Pro ? Si vous possédez la Watch GT2, ce ne sera pas forcément nécessaire à moins de vouloir absolument la recharge sans-fil et un boitier en matériaux plus nobles. Par contre, si vous cherchez une première montre connectée centrée sur le sport, élégante et simple à prendre en main, jetez-y un coup d’œil sans hésiter ! 

Huawei Watch GT2 Pro

8

La Watch GT2 Pro fait monter d'un cran la qualité des productions de Huawei. Entre un écran superbe, des finitions de qualité et une autonomie impressionnante, elle a de quoi séduire pas mal de monde.

Il est juste dommage de constater que LiteOS n'évolue pas aussi vite. La partie utilitaire de la montre est bien trop pauvre et certaines fonctions sport ne sont pas au point…

Malgré tout, cette très belle smartwatch saura séduire les sportifs débutants ou intermédiaires en recherche d'une montre connectée sportive pas trop onéreuse et capable de ressembler à une "vraie" montre urbaine.

Les plus

  • Design et finitions impeccables avec matériaux haut de gamme
  • Écran AMOLED à tomber par terre
  • LiteOS très simple d'emploi
  • Quelques nouveautés intéressantes pour le sport
  • Charge sans-fil et autonomie énorme

Les moins

  • LiteOS quand même bien pauvre en fonctionnalités...
  • Assistant vocal inutile et mal optimisé
  • Réveil intelligent pas si futé que ça
  • Montre assez lourde à porter (plus de 80 grammes)

Design et finitions 10

Écran 9

Fonctions connectées 3

Fonctions sport 8

Autonomie 10

15
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Abus de position dominante : la justice américaine ouvre une procédure contre Google
Control Ultimate Edition nécessite une connexion internet pour son installation sur Xbox
PAC-MAN est de retour pour ses 40 ans, avec 64 joueurs en simultané et en exclu Stadia
Salto : interface, contenus, fonctionnalités... promesses tenues ? Nos premières impressions en vidéo !
Coinbase publie son premier rapport sur la transparence
Forfait mobile : tout savoir des offres sur les forfaits 4G sans engagement
Halo The Master Chief Collection : un patch Xbox Series X | S dès novembre
Porsche fait évoluer la gamme Panamera, la Turbo S E-Hybrid frôle les 700 chevaux
Un forfait 4G avec 100 Go à moins de 10€, c'est possible !
Le lancement d’Ethereum 2.0 pourrait avoir lieu dans les 6 à 8 prochaines semaines
scroll top