Test Huawei Watch GT2e : quand la montre citadine devient sportive

Johan Gautreau
Expert objets connectés
07 mai 2020 à 12h00
10
Vous trouvez la Watch GT2 trop onéreuse ? Pas assez sportive ? Alors vous devriez jeter un œil à la toute nouvelle Huawei Watch GT2e. Très proche de son aînée sur de nombreux aspects, la montre connectée chinoise apporte toutefois quelques changements destinés à séduire les sportifs purs et durs. Après plusieurs jours à notre poignet, voici ce que nous avons retenu de la Huawei Watch GT2e.

Difficile de le nier : c'est auprès des sportifs que les smartwatches ont le plus de succès. Qu'elles soient hybrides ou 100% connectées, ces montres ne cessent d'alimenter un marché en mouvement perpétuel où la santé est reine.

Il n'y avait donc pas de raison pour que Huawei ne s'y colle pas à son tour. Ses précédentes Watch GT ayant déjà une certaine inclination pour le sport, il fallait ici taper plus fort encore. Exit donc le microphone et le haut-parleur. À la place, la GT2e accueille un capteur de SPO2 qui permet de calculer la saturation d'oxygène dans le sang. Le prix se voit aussi réduit, passant à 159€ sur le site officiel.

Mais face à la concurrence sévère qui règne actuellement, la nouvelle smartwatch de Huawei a-t-elle vraiment ce qu'il faut pour se démarquer ? Après plus d'une semaine à nos côtés, voici l'heure de rendre un verdict sur cette montre connectée sport.

Huawei Watch GT2e : fiche technique

Possesseurs de Watch GT2, vous ne serez pas dépaysés. Le modèle “e” reprend la plupart des spécifications de la version originale. Compte tenu du prix serré de cette smartwatch, c'est assez impressionnant !

Voyez plutôt la fiche technique de cette tocante :
  • Boitier 46 mm
  • Écran tactile AMOLED 1.39” avec une définition de 454 x 454 px
  • SoC Kirin A1
  • 32 Mo de RAM
  • 4 Go de stockage dont 2 Go pour vos musiques
  • Bluetooth 5.1
  • Capteur de rythme cardiaque + SPO2
  • GPS et GLONASS
  • Étanche 5 ATM
  • Batterie 455 mAh
  • Dimensions : 53 x 46,8 x 10,8 mm
  • Système LiteOS

Sans grande surprise, Huawei continue de proposer son OS maison LiteOS. Un choix privilégié par de nombreux constructeurs comme Xiaomi ou Fitbit pour ne citer qu'eux. Cela assure - en théorie - un système aux petits oignons, mais apporte malheureusement une certaine fermeture comme nous le verrons plus loin.

Huawei Watch GT2e - Présentation

Quoi qu'il en soit, on a pour moins de 160€ une fiche technique très complète qui renferme ce qui se fait de mieux en matière de suivi sportif à l'heure actuelle. La montre est compatible avec les smartphones sous Android 4.4+ ainsi que sous iOS 9.0+. À noter quand même que certaines fonctionnalités sont absentes sur ce dernier.

Au niveau des petits manques, on signalera l'absence de puce NFC pour les paiements sans contact. Ce n'est pas vraiment pénalisant cela dit, la Watch GT2e se veut sportive avant tout. Baisse de prix oblige, micro et haut-parleur tirent aussi leur révérence. Au final, on se retrouve avec un produit relativement proche de ce qu'on a chez Amazfit, la marque sport de Xiaomi.


Design : une montre épurée qui va à l'essentiel

La Huawei Watche GT2e ressemble fortement à son ancêtre, du moins le modèle de 46 mm. Le boitier de la nouvelle venue fait ainsi la même taille et conserve un look assez proche. La plus grosse différence réside finalement dans les boutons, ici de forme rectangulaire, ce qui apporte une touche de discrétion supplémentaire.

Huawei Watch GT2e - Design

L'autre changement majeur réside dans les bracelets. Smartwatch sportive oblige, ils sont maintenant en silicone et percés de toutes parts. L'idée est d'offrir une aération maximale de la peau lors des activités physiques. Au besoin, vous pouvez changer avec les bracelets en cuir ou en métal de la Watch GT2. Grâce au système de fixation rapide, le changement s'opère en quelques secondes. Nous avons d'ailleurs essayé plusieurs bracelets d'autres montres en taille 22, ils se fixent parfaitement sur cette smartwatch.

Huawei Watch GT2e - Bracelet

Une fois au poignet, la belle se montre très légère et agréable à porter. Son design sobre la rend plutôt discrète, du moins si on excepte l'usage des bracelets rouges ou verts. Le boitier est quant à lui en aluminium avec un dos en plastique. La ressemblance avec la GT2 est d'ailleurs flagrante de ce côté-ci.

Huawei Watch GT2e - Dos montre

Au final, la Huawei Watch GT2e ne fait pas de folies. Elle devrait convenir à tous les poignets, sauf les plus petits. On regrettera juste que le constructeur ne propose pas une plus petite taille de boitier comme il le faisait pour sa GT2 l'an dernier.

Écran : coloré, mais pas assez lumineux

De nos jours, les dalles AMOLED ne sont plus un luxe. Quasiment toutes les montres connectées en sont équipées, ce qui apporte un confort indéniable par rapport à l'IPS plus old-school.

La Watch GT2e se pare donc d'un écran tactile de très bonne qualité. Les couleurs sont bien rendues, se révélant même plus équilibrées que la plupart des autres smartwatches du marché. La définition de 454 x 454 px assure une lisibilité maximale, sans aucun pixel baveux qui viendrait ternir l'ensemble.

Huawei Watch GT2e - Graphique écran

Malgré ce constat plutôt flatteur, la montre de Huawei souffre d'un défaut gênant, à savoir un certain manque de luminosité. En plein soleil, il devient difficile de lire correctement les données. Elles ne sont pas totalement invisibles, mais on reste largement en dessous de la luminosité d'une Samsung Galaxy Watch Active2 pour ne citer qu'elle...

Huawei Watch GT2e - Ecran

L'ajustement automatique ne compense pas ce défaut, loin de là. L'avantage, c'est que l'écran reste discret dans les endroits sombres et ne vous fera pas mal aux yeux en plein noir.

Système d'exploitation : LiteOS le bien nommé

À moins d'avoir passé les derniers mois dans une grotte - ou confiné sans Internet - vous savez que Huawei a du mal à s'en sortir dans ses relations tendues avec l'administration Trump. Le géant chinois a donc dû développer ses propres solutions pour se passer des services américains, en particulier ceux de Google. C'est dans ce climat qu'est né LiteOS, un système maison développé par la firme asiatique de A à Z.

Ce jeune challenger présente d'ailleurs les mêmes avantages et inconvénients que tous les systèmes propriétaires pour smartwatch de ces dernières années : fonctions connectées limitées, pas de possibilité d'ajouter des applications tierces, mais une optimisation relativement poussée d'un point de vue logiciel. Mais avant de rentrer dans les détails, parlons un peu de la mise en route de LiteOS et de son application dédiée...

Une configuration rebutante... mais pas vraiment à cause de Huawei

De toutes les montres connectées que nous avons testé ces dernières années, nul doute que la Huawei Watch GT2e est la plus rebutante à configurer. Cela dit, ce n'est pas vraiment de la faute du constructeur chinois qui a dû composer en urgence une solution pour pallier au blocage imposé par les États-Unis.

Après avoir téléchargé l'application Huawei Santé, on se retrouve directement avec un message indiquant que la smartwatch ne fonctionne pas sans les services Huawei. Si vous avez un smartphone de la marque, ça ne posera pas de soucis. Par contre, si vous utilisez un Xiaomi, Samsung ou autre, l'histoire se corse...

Huawei Watch GT2e - Message application

Vous devrez ainsi télécharger l'application App Gallery depuis le site officiel de Huawei. Suite à quoi, vous devrez installer le module de services Huawei indispensable à l'utilisation de la montre depuis ce marché alternatif après avoir bien entendu autorisé les sources inconnues dans les paramètres du smartphone. C'est seulement une fois fait que l'application Huawei Santé daignera vous laisser un accès pour finir la mise en route de la tocante.

Huawei Watch GT2e - App Gallery
Huawei Watch GT2e - Services Huawei

Pour une personne rompue à l'usage d'Android et des APK, ça ne posera aucun problème. En revanche, les utilisateurs lambdas qui veulent du matériel immédiatement opérationnel, ça risque de poser problème... Le SAV de la marque risque d'avoir pas mal de pain sur la planche dans les semaines à venir. Cela dit, on peut difficilement reprocher à Huawei cette solution alambiquée imposée plus ou moins de force par le gouvernement américain.

LiteOS : présentation du système de la Watch GT2e

Après environ 10 minutes d'installation de modules en tous genres, notre Watch GT2e de test est enfin prête. Il ne reste plus qu'à explorer ce fameux LiteOS.

La prise en main se révèle plutôt intuitive, le système étant assez simple dans son approche. Depuis le cadran principal, un glissement depuis le haut affiche les paramètres rapides. En swipant depuis le bas, on affiche les notifications. Pour un peu, on se croirait sur du WearOS ou une smartwatch Amazfit.

Huawei Watch GT2e - Paramètres rapides

En effectuant des glissements vers la gauche ou la droite, on accède à plusieurs écrans résumant les informations les plus importantes : météo, résumé de la journée, rythme cardiaque, temps de sommeil, etc... En tout, on peut ajouter jusqu'à 6 cadrans. Notez que ces derniers ne sont pas interactifs. Appuyer dessus ne fera pas apparaître plus de données. Les informations affichées ici vont à l'essentiel.

Huawei Watch GT2e - Cadran stress

C'est en appuyant sur le bouton du haut que vous ferez apparaître les applications. La liste est longue avec pas moins de 20 fonctions différentes : calcul du rythme cardiaque, exercice de respiration, minuteur, lampe-torche... On retrouve ni plus, ni moins que ce qu'il y a sur la plupart d'autres concurrentes de même gamme tarifaire. L'écran est suffisamment large pour afficher des graphiques, ce qui évite d'utiliser le smartphone dès qu'on veut un aperçu de nos derniers exploits sportifs.

Huawei Watch GT2e - Applications

Le bouton du bas est dédié par défaut au lancement manuel des entraînements. De la marche à pied au triathlon en passant par la natation, le choix est très large. La montre va même jusqu'à proposer des sessions “coachées” alternant marche rapide et course. Ces programmes d'intensité progressive permettent aux débutants de pousser leurs efforts petit à petit.

Huawei Watch GT2e - Entraînements

Pour aller plus loin, divers profils sont disponibles. Il y en a pas moins de 85, ce qui devrait satisfaire tous les utilisateurs. Notez toutefois que ces profils restent très succincts dans leur analyse, se contentant de relever le rythme cardiaque, la durée de l'exercice et d'estimer les calories dépensées. Seuls six sports bénéficient des relevés de VO2max, du suivi GPS ou de la charge d'entrainement : marche à pied en intérieur ou extérieur, course à pied, natation, cyclisme et vélo elliptique.

Huawei Watch GT2e - Données exercice

Au besoin, vous pouvez aussi attribuer un autre raccourci au bouton du bas. Rien de bien innovant, mais au final cette montre propose tout ce qu'on peut désirer sur un appareil de cette gamme tarifaire. Les données relevées semblent pertinentes, malgré un certain gonflage du nombre de pas. Lors de nos essais, la Huawei Watch GT2e enregistrait ainsi des pas alors que nous rédigions simplement des articles sur l'ordinateur. Rien de dramatique, c'est le lot de nombreuses montres sport d'entrée de gamme. Huawei indique d'ailleurs que les informations relevées ne doivent pas être utilisées à des fins médicales.

Durant nos essais, nous avons toutefois noté quelques petits points gênants. Ainsi, la montre n'est pas dotée de pause automatique, une fonction pourtant largement répandue dans le secteur. Autre point gênant : le relevé automatique des activités est plus que spartiate. Si vous marchez ou courez, la smartwatch le saura, mais ne vous donnera au final qu'un pourcentage sur l'activité totale de votre journée. Il est donc indispensable de lancer des relevés manuels pour tirer le meilleur parti de la montre connectée chinoise.

Fonctions sportives : une bonne élève

Comme vu plus haut, la Wartch GT2e mise tout sur le suivi sportif. Sa flopée de capteurs lui permet ainsi d'enregistrer automatiquement ou manuellement la plupart des sports, des plus connus au plus incongrus comme... les fléchettes !

Si on peut déplorer une partie coaching un peu moins inspirante que chez Withings, la Watch GT2e reste néanmoins parfaitement adaptée aux débutants et sportifs intermédiaires. Les données importantes comme le VO2max profitent ainsi d'explications détaillées dans l'application. Des badges sont aussi alloués lors de certains exploits personnels comme par exemple atteindre 10.000 pas avec la montre. Et pour couronner le tout, un rapport vous sera proposé chaque semaine pour résumer vos progrès hebdomadaires.

Huawei Watch GT2e - Badge
Huawei Watch GT2e - SPO2

Pour aller plus loin, l'application Huawei Santé permet de lier vos comptes Google Fit et MyFitnessPal. Vous pourrez ainsi retrouver les relevés de la montre et gérer votre consommation de calories au plus près dans ces deux applications tierces. Strava est malheureusement absente de la sélection.

L'application Huawei Santé est à l'image de la montre : elle va à l'essentiel. Le menu principal affiche ainsi divers onglets regroupant vos données d'exercices, de rythme cardiaque, de stress et ainsi de suite. Notez que la montre ne compte pas les étages, mais propose à la place une mesure d'élévation plus approximative.

Huawei Watch GT2e - Application Santé

En appuyant sur un onglet, vous accéderez à un graphique plus précis. Le design coloré de l'ensemble est agréable à l'œil, mais nuit parfois à la lisibilité de l'ensemble. On pense en particulier au graphique du sommeil, plutôt brouillon.

Huawei Watch GT2e - GPS
Huawei Watch GT2e - Exercice

Huawei Watch GT2e - Sommeil

Huawei Santé est donc une application de bonne qualité, sans fioritures superflues. Simple à prendre en main, elle saura séduire les sportifs débutants qui cherchent avant tout un accès rapide à leurs données de santé. Les personnes qui veulent aller plus loin gagneront à se tourner vers les montres Garmin ou Polar, plus poussées dans le suivi de la santé.

Fonctions connectées : une smartwatch très pauvre

Niveau sport, la Huawei Watch GT2e se défend plutôt bien, même si elle n'est pas parfaite. Mais qu'en est-il pour les fonctions connectées plus utilitaires ? Malheureusement, le constat est plus mitigé...

LiteOS est encore jeune et manque de maturité. Cela se ressent au quotidien. Mais commençons par les bons côtés si vous le voulez bien.

Première fonction peu répandue et plutôt pratique : l'alarme intelligente. Programmez une heure de réveil et la montre vibrera lors d'une phase de sommeil léger afin de ne pas trop vous brusquer dès le matin. C'est le genre de chose qu'on croise encore rarement, même sur des smartwatches plus onéreuses.

Huawei Watch GT2e - Alarme

Autre atout bien pratique de cette montre : le stockage de musiques. Huawei réserve 2 Go de mémoire pour vos morceaux au format audio MP3, soit environ 500 musiques. Pour les écouter, il suffit de lier via Bluetooth des écouteurs sans-fil, comme les FreeBuds 3 de la marque. Heureusement, Huawei ne se limite pas à son propre matériel.Samsung Galaxy Buds+ ou Sony WF-1000XM3sont ainsi compatibles avec la smartwatch asiatique.

Huawei Watch GT2e - Musique

Pour terminer ce tour des bons points, les baroudeurs apprécieront la large gamme d'outils comprenant boussole, altimètre barométrique ou encore lampe-torche. Chronomètre et minuteur sont aussi intégrés à LiteOS afin de permettre de se passer du smartphone pour les tâches les plus basiques.

Malheureusement, le système d'exploitation pour wearables de Huawei ne va pas beaucoup plus loin en termes de fonctionnalités. Notre plus grand regret est l'absence d'une gestion plus poussée des notifications. Tout ce que la montre peut faire, c'est afficher les messages de vos applications préférées. Il est impossible d'envoyer des réponses préenregistrées ou d'interagir d'une quelconque façon avec les notifications. Vu que le microphone et le haut-parleur tirent leur révérence sur ce modèle moins cher, l'usage de la voix est là aussi proscrit.

Huawei Watch GT2e - Notifications

Inutile aussi d'espérer utiliser d'autres applications que celles proposées par défaut sur la smartwatch. Huawei n'a pas de magasin dédié pour les développeurs tiers. Quant aux cadrans, ils sont au nombre de 200, dont 30 peuvent être stockés en même temps sur la Watch GT2e. On a donc un choix assez large pour tous les goûts, mais là encore Huawei ne propose que ses propres créations, laissant de côté l'immense potentiel des artistes tiers.

Huawei Watch GT2e - Cadrans

La partie “smart” de cette smartwatch reste donc très limitée. La marque asiatique mise tout sur le sport, quitte à verrouiller un peu trop son système. Les personnes qui aiment avoir des appareils complexes passeront probablement leur chemin.

Autonomie : une montre connectée increvable !

Nous l'avons vu plus haut, les systèmes propriétaires ont souvent les mêmes avantages et inconvénients d'une montre à une autre. Tout comme chez Fitbit ou Amazfit, LiteOS a l'avantage d'être optimisé aux petits oignons pour offrir une consommation optimale. Huawei vante ainsi les mérites de sa montre qui serait capable de tenir la charge durant 14 jours, faisant d'elle l'une des plus endurantes du marché.

Huawei Watch GT2e - Charge 1

Dans les faits, ce temps dépendra bien entendu de vos usages. Mais d'après nos tests, la Huawei Watch GT2e est bien dotée d'une autonomie record. En une semaine, capteur de rythme cardiaque activé 24/7 et sans mode AoD, nous avons perdu 50% de batterie. Notez quand même qu'avec le confinement, nous n'avons pas eu l'occasion de faire beaucoup de sorties, le GPS étant ce qui consomme le plus sur une smartwatch.

Dans tous les cas, même les utilisateurs les plus gourmands auront au moins de quoi tenir une charge pendant une bonne semaine. Huawei réalise ainsi un très beau coup en nous offrant une montre connectée véritablement endurante, surtout dans cette gamme de prix où l'autonomie moyenne est en général de 4 ou 5 jours “seulement”.

Huawei Watch GT2e - Charge 2

Pour la recharge, on revient sur des valeurs plus classiques. Huawei reste simple avec un socle magnétique en plastique à brancher sur un port USB. Comptez environ 2 heures pour faire le plein de la montre. Deux heures de charge pour deux semaines d'usage : difficile de faire mieux, à moins d'utiliser une montre connectée hybride !

Huawei Watch GT2e : le verdict de Clubic

Plus typée sportive que ses ancêtres, la Huawei Watch GT2e cherche le bon rapport qualité-prix, sans pour autant réussir à vraiment mettre le doigt dessus.

C'est indéniable, cette belle smartwatch se débrouille bien dans la partie sportive, apportant de nombreuses métriques souvent réservées aux modèles plus haut de gamme. SPO2, VO2max, charge d'entrainement, programmes d'intensité variable, 85 profils sportifs : il y a de quoi faire pour les sportifs débutants et confirmés. Seuls les plus exigeants se tourneront vers des solutions plus poussées comme on en trouve chez Garmin ou Polar.

Cette orientation très sportive se fait malheureusement au détriment des fonctions connectées. LiteOS se révèle vite très fermé, bien plus que ses concurrents directs. Il est impossible d'installer des applications tierces sur la montre. Le choix des cadrans est limité à ceux sélectionnés par Huawei. La gestion des notifications est totalement anecdotique. Et pour couronner le tout, la mise en place même de la Watch GT2e relève du parcours du combattant, ce qui risque de rebuter les néophytes n'ayant pas un smartphone Huawei...

Impossible pour nous de recommander cette Huawei Watch GT2e à tout le monde. Elle vise avant tout les sportifs débutants et intermédiaires qui n'ont cure d'autres usages que le suivi de santé. Pour son prix, elle se révèle être l'une des meilleures sur ce terrain. Par contre, les autres risquent d'être rebutés par le manque d'ouverture de LiteOS et de fonctions connectées plus évoluées...

Huawei Watch GT2e

6

Les plus

  • Design et finitions de qualité
  • Écran AMOLED performant
  • Nombreuses métriques pour le sport
  • Application simple à prendre en main
  • Autonomie impressionnante

Les moins

  • Écran qui manque de luminosité
  • Configuration rébarbative
  • Fonctions connectées quasi-inexistantes
  • LiteOS trop fermé
  • Pas de paiement sans contact

Design / Finitions8

Écran7

Fonctions connectées4

Fonctions sport8

Autonomie10


Modifié le 11/03/2021 à 09h53
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fitbit teste la détection de rythmes cardiaques irréguliers sur ses montres connectées
iOS 13.5 est disponible en bêta publique : quelles nouveautés ?
Le prix de la Xiaomi Mi Box S 4K UHD en chute libre en ce moment
Sony présente les WF-SP800N, de nouveaux intras sans-fil pour les sportifs
Un écran Acer 23,8
Fitbit teste la détection de rythmes cardiaques irréguliers sur ses montres connectées
iOS 13.5 est disponible en bêta publique : quelles nouveautés ?
Microsoft Surface : 4 nouveautés déjà disponibles en précommande !
Le pack Philips Hue/Google Maison Connectée à prix choc 🔥
Sonos dévoile ARC, sa première barre de son compatible Dolby Atmos
Haut de page