Test des Sony WF-1000XM3 : les intras true wireless par excellence ?

02 septembre 2019 à 12h35
0
La note de la rédac
Après le succès critique du casque circum-auriculaire WH-1000XM3 - reconnu pour son ANC redoutable - Sony remet le couvert avec des écouteurs intras true wireless qui se veulent tout aussi efficaces. Les WF-1000XM3 viennent ainsi remplacer les sympathiques mais perfectibles Sony WF-1000X. Tient-on là de nouveaux ténors dans le monde des intras sans-fil ? Réponse dans ce test.

Commercialisés à 249€, les Sony WF-1000XM3 promettent beaucoup, à commencer par la meilleure réduction des bruits ambiants du marché, du moins pour celui des écouteurs intra-auriculaires. Mais face à une concurrence très rude, le constructeur japonais ne pourra pas se contenter seulement de son ANC. Qualité sonore et autonomie devront être au top afin d'affronter les Sennheiser Momentum True Wireless et autres BeoPlay E8 2.0, qui rôdent en haut de gamme.

Un packaging de champion

Les Sony WF-1000XM3 sont livrés dans une boite relativement imposante. C'est pour laisser de la place aux écouteurs Bluetooth et à leur boitier, mais aussi aux six paires d'embouts fournis - en plus de ceux pré-installés. Mousse à mémoire de forme ou silicone souple, vous avez le choix des armes !

Sony WF-1000XM3 - Packaging

La boîte renferme aussi le câble de charge USB-C ainsi que les classiques notices, en diverses langues. Sony soigne la présentation de ses nouveau-nés, et ça fait plaisir.

Design discutable mais confort indéniable

Si les anciens WF-1000X pouvaient faire grincer des dents avec leur look, les XM3 risquent, eux aussi, d'en rebuter plus d'un. Ils arborent en effet un design tout en horizontalité qui est loin d'être compact. Ils font malgré tout preuve d'une certaine sobriété, aucun bouton ne venant casser les lignes de l'ensemble.

Sony WF-1000XM3 - Design

Tout comme sur son célèbre casque arceau, Sony opte pour des commandes tactiles. À l'instar de tous les écouteurs de ce type, leur utilisation demande un certain temps d'adaptation. Leur usage devient toutefois intuitif après quelques heures d'écoute.

Sony profite d'ailleurs de son savoir-faire pour nous donner le libre choix de l'attribution des commandes. Par défaut, l'oreillette droite contrôle la lecture des morceaux et celle de gauche l'Active Noise Control (ANC). Mais rien ne vous empêche d'attribuer la gestion de l'assistant vocal à la partie droite et de basculer le contrôle de la lecture sur l'oreille gauche si vous êtes gaucher.

Sony WF-1000XM3 - Commande tactile

On retrouve même le mode Quick Attention du casque WH-1000XM3 qui permet, d'un appui long, de couper l'ANC pour capter les sons aux alentours. Bien entendu, vous pouvez aussi répondre à un appel téléphonique ou raccrocher en cas de besoin.

Il est juste dommage de constater qu'il n'y a aucun contrôle tactile dédié au volume. Il faut pour cela passer par l'application Android/iOS ou les boutons du smartphone. Espérons qu'une future mise à jour améliorera les choses à ce niveau là.

Sony WF-1000XM3 - Embout

Et le confort dans tout ça ? Contrairement à ce que peut laisser imaginer leur taille, les intras true wireless de Sony sont vraiment très agréables à porter. Leur structure intégralement en plastique permet au constructeur de réduire le poids de chaque écouteur à huit grammes seulement. Ajoutez à cela la pléthore d'embouts disponibles et vous pouvez être sûrs de trouver chaussure à votre pied.

L'absence d'ailette de soutien ne nuit pas au port, même en cas de mouvements brusques. Il faut toutefois prendre en compte que ces intras ne sont pas destinés aux sportifs. L'absence de certification IP les oriente plutôt vers un usage « calme ».

Sony WF-1000XM3 - Boitier

La taille du boitier de recharge élimine de toute façon toute velléité de transport dans une poche de petite taille lors du sport. Affichant un poids de 72 grammes - 88 grammes avec les écouteurs à l'intérieur - ledit boitier est l'un des plus imposants qu'il nous ait été donné de tester...

On constate d'ailleurs que le clapet de couleur doré perd vite de sa superbe, attrapant traces de doigts et rayures à un rythme effréné. Molesté par un précédent testeur, notre matériel de prêt avait une piteuse allure. On ose à peine imaginer les dégâts dans six mois...

Sony WF-1000XM3 - Clapet Boitier

Ce boitier n'est toutefois pas à jeter. En plus d'assurer une connexion rapide avec le NFC, il abrite surtout une batterie conséquente. Celle-ci permet d'assurer trois rechargements complets des oreillettes. Chaque écouteur bénéficie d'une autonomie de six heures environ avec ANC ou huit heures sans ANC. L'ensemble profite ainsi de 24 heures à 32 heures d'usage total. Et nos essais de confirmer que les intras tiennent entre cinq heures 30 minutes et six heures avec ANC selon les usages. Ce résultat est réellement impressionnant et place clairement les Sony WF-1000XM3 parmi les intras true wireless les plus endurants du moment !


Une connexion améliorée

Contrairement au casque WH-1000XM3, les nouveaux intras de Sony utilisent du Bluetooth 5.0. Le constructeur a d'ailleurs revu en profondeur le fonctionnement de ses écouteurs. Chaque oreillette se connecte ainsi directement au smartphone - et non pas une au smartphone et l'autre à la première, comme c'était le cas sur les WF-1000X.

La connexion est aux petits oignons, restant stable même quand on s'éloigne du smartphone. Le constructeur nippon commet toutefois quelques erreurs, à commencer par l'absence de multipoints. Les WF-1000XM3 ne se connectent que sur un seul appareil à la fois.

Sony WF-1000XM3 - Headphones Connect

Plus surprenante encore est l'absence de codecs AptX, AptX HD ou LDAC. Les intras se contentent du SBC et du AAC. Impossible donc de profiter pleinement de morceaux enregistrés en qualité CD ou même en HiRes. La seule technologie intégrée par Sony afin d'améliorer la lecture est le DSEE-HX qui permet en théorie d'offrir un meilleur rendu des morceaux de basse qualité.

Cette option s'active depuis l'application Sony | Headphones Connect conçue pour Android et iOS. C'est aussi ici que vous trouverez un égaliseur plutôt précis avec divers pré-réglages. Notez d'ailleurs que si vous changez de smartphone, vos réglages resteront enregistrés sur les écouteurs.

Sony WF-1000XM3 - Egaliseur

L'application vous donnera aussi le contrôle sur les paramètres de l'ANC, le fonctionnement du bouton de chaque oreillette ou encore le comportement de la batterie quand vous retirez les intras. Par défaut, ceux-ci s'éteignent quand ils ne sont pas utilisés depuis cinq minutes.

Sony WF-1000XM3 - Application
Sony WF-1000XM3 - Réglages ANC


Un capteur de mouvement intégré dans chaque oreillette sert d'ailleurs à couper la musique quand vous retirez les écouteurs. Le tout est donc très complet même si le design de l'application est un peu austère.

Les nouveaux rois du silence

En plus de l'isolation passive, assurée par les embouts logés dans le conduit auditif, les WF-1000XM3 embarquent une puce HD-QN1e dédiée à l'annulation active des bruits. Cette dernière est une version allégée de celle qui équipe le casque WH-1000XM3.

Force est de constater qu'une fois de plus, le constructeur nippon nous gratifie d'une ANC aux petits oignons. Elle n'est certes pas aussi poussée que celle de son célèbre casque arceau mais elle surpasse indéniablement la plupart des intras actuels, si ce n'est tous. Une fois activée, on se retrouve dans une petite bulle de tranquillité, idéale pour écouter sa musique au calme.

Sony WF-1000XM3 - ANC

Alors oui, on entend encore quelques sons extérieurs, surtout ceux des plus hautes fréquences. Mais le plus gros des nuisances est stoppé avec brio, du moins pour des intras. Histoire de satisfaire tout le monde, Sony intègre son système de contrôle adaptatif du son. Ce dernier va détecter vos activités et changer l'intensité de l'ANC selon vos réglages. Vous pouvez, si vous le désirez, améliorer la captation des voix ou au contraire tout bloquer.

Cette réduction active des bruits permet donc de vraiment profiter de chaque note. La qualité sonore des WF-1000XM3 est d'ailleurs au top niveau. Jamais des écouteurs intra-auriculaires n'ont semblé si précis et équilibrés. Des graves aux aigus en passant par les médiums, rien ne semble déplacé, atteignant un équilibre vraiment remarquable pour de si petits appareils. De plus, la scène se fait suffisamment large pour bien ressentir la place de chaque instrument : c'est du pur bonheur pour les oreilles.

Bien évidemment, le niveau est inférieur à un bon casque. Mais pour ce qui est du marché des intras, Sony frappe un grand coup en nous offrant probablement les meilleurs écouteurs 100% sans-fil du moment, du moins en ce qui concerne la qualité sonore. Un vrai coup de cœur !

Conclusion : un nouveau coup de maître pour Sony

Après le marché des casques Bluetooth, Sony met un nouveau coup de pied dans la fourmilière avec ses écouteurs WF-1000XM3. Malgré un design discutable et l'absence de codecs dédiés à l'écoute en haute-fidélité, la qualité est clairement au rendez-vous.

Sony attaque directement ses concurrents sur les points fondamentaux : la qualité sonore et l'autonomie. Les intras nippons offrent non seulement un son superbe, mais on peut, en plus, en profiter pendant de très longues heures. Ajoutez à cela une ANC impressionnante et des commandes tactiles facilement personnalisables...

Nul doute que nous tenons là une nouvelle référence haut de gamme qui va faire trembler nombre de concurrents, même les plus coriaces !

Sony WF-1000XM3

Les plus
+ Qualité sonore au top
+ ANC bluffante
+ Autonomie impressionnante
+ Confort et maintien de qualité
+ Packaging très complet
Les moins
- Look imposant
- Pas de commandes de volume
- Pas de codecs AptX ou LDAC
- Pas de connexion multipoints
- Boitier encombrant et fragile
Design
Confort
Qualité audio
Autonomie
Isolation
4.5

Modifié le 11/09/2019 à 10h45
7 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top