🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Google Meet autorise désormais jusqu'à 25 hôtes et facilite la modération des réunions

14 août 2021 à 15h29
0
Google Meet © Google
© Google

Google Meet ajoute de nouvelles fonctionnalités visant à améliorer la sécurité des échanges et la modération sur la plateforme.

Google annonce plusieurs changements et améliorations pour son service de visio Meet. Sont notamment concernés les administrateurs, qui obtiennent plus d'outils pour mieux contrôler les conférences vidéo.

Objectif : améliorer la modération sur Meet

L'une des principales nouveautés est la possibilité d'assigner jusqu'à 25 hôtes à une réunion. Autant de personnes qui se voient attribuer les fonctionnalités de modération de la plateforme, et qui peuvent ainsi aider au bon déroulé de l'appel.

Il devient aussi possible de choisir qui est autorisé ou non à partager son écran ou à écrire des messages dans le chat, ou encore de couper le microphone de tous les utilisateurs et utilisatrices. Autant de fonctions auparavant réservées aux utilisateurs et utilisatrices de Google Workspace for Education.

Google indique que le déploiement de ces nouveautés pour la version web et les applications Android et iOS débute le 16 août 2021. Celui-ci sera progressif, les derniers servis devront attendre jusqu'à 15 jours après cette date pour en profiter.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page