IKEA et Asus ROG s'associent pour offrir du mobilier gaming à prix doux

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
14 septembre 2020 à 16h11
0
Asus et Ikea en plein brainstorming © Ikea

Asus, par l’intermédiaire de sa filiale Republic of Gamers, emboîte le pas à Logitech en s’associant à un grand nom de l’ameublement : le Suédois IKEA.

Dans un communiqué, les deux entreprises annoncent œuvrer pour proposer du mobilier gaming à prix doux. Une trentaine de produits sont dans les starting blocks pour un lancement prévu d’abord en Chine au premier trimestre 2021.

Faire sortir le gaming de ses clichés

À la lecture du communiqué publié par IKEA sur son site, on comprend bien que le géant suédois de l’ameublement ambitionne de rendre les équipements dévolus au jeu vidéo plus « cosy friendly ». Finis les néons, le RGB tout le tour de la ceinture et les teintes rougeâtres agressives ? On demande encore à voir. Pour le moment, l’heure n’est qu’à la pose des fondations de ce partenariat.

Partant du constat que plus de 2,5 milliards des habitants de cette planète sont des joueurs, IKEA cherchera grâce à sa gamme de produits co-développés par Asus ROG, à dédramatiser le gaming. Mieux : à faire sortir sa pratique des clichés auxquels elle est encore si souvent rattachée.

« Il existe de nombreuses idées reçues sur le gaming, dont de nombreuses sont stéréotypées ou négatives, comme par exemple sur le fait que tous les jeux sont violents, que le jeu vidéo rend asocial et que c’est une activité réservée aux hommes », expose Ewa Rychert, responsable mondiale des espaces de travail chez Ikea. S’appuyant sur des chiffres publiés par l’institut Newzoo, IKEA met en avant les qualités cathartiques, relaxantes et collaboratives de la pratique du jeu vidéo. Des mots-clés essentiels pour que le gaming au sens large puisse trouver une place au sein du catalogue du roi des meubles en kit.

Du matériel gaming à prix doux

Si l’on ignore encore quels types de produits seront commercialisés sous l’égide « IKEA x ROG », on sait déjà que trente produits seront lancés en février 2021 en Chine avant de rejoindre les étals d’autres marchés. Parmi eux, on imagine retrouver des chaises, bureaux, supports d’écran ou encore tapis de souris XXL.

Asus ROG qui, jusqu’à présent, se limitait à commercialiser des composants ou des périphériques, ajoute une belle corde à son arc. Grâce à la force de frappe d’IKEA, le constructeur taïwanais devrait pouvoir se faire connaître auprès des publics non initiés comme LA marque synonyme de jeu vidéo, et donc encourager l’achat d’autres produits portant sa griffe.

Côté consommateurs, l’espoir est encore ailleurs : la promesse d’accessoires gaming à bas coût. Si les tarifs ont bien baissé ces dernières années grâce à l’arrivée sur le marché de nombreuses entreprises, force est de constater que s’équiper convenablement reste un budget important pour les joueurs. Gageons qu’IKEA saura répondre à cette promesse et, surtout, conjuguer la nomenclature délicieuse de ses produits avec l’univers du jeu vidéo. À quand une chaise gaming KALÖF ?

Source : IKEA

Modifié le 14/09/2020 à 16h28
4
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top