VKontakte, le plus grand des réseaux sociaux russes, supprimé de l'App Store

28 septembre 2022 à 17h10
15
App Store © Pexels
© Pexels

Alors que la communauté internationale s'oppose aux référendums organisés par la Russie dans les territoires qu'elle occupe, l'Occident déploie de nouvelles sanctions.

Le Royaume-Uni vient de cibler pas moins de 23 cadres de la Gazprombank, proche du gouvernement russe et propriétaire du groupe VK. Apple a ainsi décidé de se conformer à ces sanctions en retirant les applications du réseau social de son App Store et en supprimant les comptes de ses développeurs.

Les réseaux sociaux affectés par des sanctions de part et d'autre

De nombreux individus et entreprises affiliés au gouvernement russe, dont le P.-D.G. du groupe VK et allié de Poutine, ont déjà été touchés par des sanctions depuis le début du conflit en Ukraine. En réaction, le gouvernement russe avait bloqué plusieurs médias sociaux dans son pays, dont les Américains Facebook, Instagram et Twitter.

C'est au tour du premier réseau social russe d'être directement affecté par les événements. Fondé par Pavel Durov, aujourd'hui à la tête de Telegram, il est depuis l'année dernière sous le contrôle des autorités russes. En plus d'être dominant en Russie, VKontakte est également populaire dans les autres communautés russophones du monde entier et sert ainsi de plus en plus la propagande et la désinformation du gouvernement de Poutine.

Ce n'est pas la première décision prise par Apple depuis le début du conflit

Les applications du groupe VK ont occupé une place importante sur les smartphones. L'année dernière, une loi russe obligeait les entreprises comme Apple à préinstaller des applications locales sur les appareils vendus dans le pays. Ainsi, en Russie, des applications telles que VKontakte, Mail.ru, VK Music et Youla, toutes développées par VK, étaient mises en avant lors de la première mise en route d'un iPhone. Le son de cloche a bien changé, puisque la suppression de toutes les applications du groupe s'ajoute à d'autres décisions prises par la marque à la pomme depuis le début du conflit. En effet, Apple avait déjà suspendu la vente de ses appareils en Russie et rendu certaines applications d'information russes inaccessibles en dehors du pays.

Adam Dema, porte-parole d'Apple, a déclaré que « les utilisateurs qui ont déjà téléchargé toutes ces applications peuvent continuer à les utiliser ». Ces propos ont été confirmés par VK, qui a ajouté qu'il pourrait y avoir des problèmes avec les notifications et les paiements. La société russe a toutefois précisé qu'elle continuerait le développement et le support d'applications pour iOS.

Pour l'instant, les applications du groupe VK sont toujours disponibles sur le Google Play Store.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
12
Biktamere
Des sanctions contre les citoyens, qui n’y peuvent rien et qui ne sont responsables de rien : le meilleur moyen pour en faire des antioccidentaux acharnés !<br /> bravo aux intelligents d’Apple qui décident de ce genre de mesures qui attaquent le peuple Russe ! Apple montre bien là un visage idéologique très marqué, et le peuple Russe, qui n’a pas la mémoire courte, saura s’en souvenir !
zbd
« qui n’y peuvent rien » ? Ils ont bien élu Poutine, non ?
Biktamere
Pourquoi punir les citoyens Russes , qui ne sont pas coupables de ce qui se passe actuellement ?
DrGeekill
@Clubic<br /> Merci de modérer ce sujet voir à fermer les commentaires. On sort complètement du cadre du site.
pecore
Toujours la même rengaine : les sanctions ciblent la populations qui n’a rien fait. Ben justement, elle n’a rien fait, tant que ça ne les atteignait pas, tant que c’est chez le « peuple frère » que les bombes allaient s’écraser et que les charniers et la salles de tortures fleurissaient.<br /> Depuis quelques jour, les Russes sont devenus très actifs au contraire, très actifs pour éviter d’aller se faire trouer la peau. Comme quoi lorsqu’on trouve la bonne motivation leur refus de la guerre se réveille d’un seul coup, dommage que ce soit 7 mois trop tard.<br /> Donc difficile de considérer que le peuple russe est totalement innocent et que les sanctions qui le frappent sont imméritées, celle-ci pas plus que les autres.
Blackalf
DrGeekill:<br /> @Clubic<br /> Merci de modérer ce sujet voir à fermer les commentaires. On sort complètement du cadre du site.<br /> La modération sait ce qu’elle a à faire, merci, et les opinions extrémistes et radicales assorties de « preuves » et d’« arguments » qui feraient éclater de rire un Horse-Guard anglais n’ont effectivement rien à faire ici. <br /> PS : désolé pour ceux qui avaient répondu avec de vrais arguments, mais les réponses à un message supprimé sautent aussi.
tfpsly
Blackalf:<br /> PS : désolé pour ceux qui avaient répondu avec de vrais arguments, mais les réponses à un message supprimé sautent aussi.<br /> C’est pas plus mal, vous n’avez pas envie de passer votre temps à modérer ou répondre à ce genre de truc (et nous non plus)
gothax
Je viens de lire la source pour comprendre pourquoi apple retirait ces applications de son store. C’est suite aux sanctions anglaises (uk). C’est étonnant ce lien même si l’Angleterre et ses habitants considèrent qu’ils sont en guerre contre la Russie.
pecore
Primo, l’Angleterre n’est pas en guerre contre la Russie, secondo je ne vois en effet pas pourquoi Apple serait influencé par la politique extérieur Anglaise. Tu as plusieurs sources qui disent cela ?
Peggy10Huitres
et le peuple Russe, qui n’a pas la mémoire courte, saura s’en souvenir !<br /> Espérons le !
gothax
@pecore lis l’article source de cet article . il est noté en bas a gauche de chaque article. Suite aux sanctions en Angleterre contre les dirigeant de VK apple retire les applications.
pecore
Fait, merci, je n’avais pas vu le lien.<br /> L’article est assez fouillis et part un peu dans tous les sens mais je n’y ai pas lu qu’Apple se conformait aux sanctions britanniques. Il est écris que l’Angleterre avait sanctionné des dirigeants de Gazprombank, banque qui a des liens avec VK.<br /> Le rédacteur n’ose même pas dire empressement qu’il y a un lien avec l’action d’Apple, il préfère le laisser supposer par des rapprochements douteux.<br /> Je ne trouve pas cet article de The Verge bon du tout et je félicite Clubic et M. Glineur de ne pas être tombés dans ce piège grossier du sensationnalisme facile.
g-m1n1
Les citoyens russes sont responsables évidemment.<br /> On verrait des manifestions monstres et pas &lt;1000 personnes dans des manifs anti-guerres s’ils s’en foutaient de ce qui se passe en Urkaine.<br /> La Russie est la seule responsable de ce conflit, personne d’autre.
keyplus
le monde est en train de se couper en deux
Numerique
Quels sont les médias papier, radio, télé et réseaux sociaux censurés pour véhiculer de la propagande occidentale?
Blackalf
Censurés en Russie ? la liste est trop longue…
tfpsly
keyplus:<br /> le monde est en train de se couper en deux<br /> Oui : d’un côté Russie + les 4 pays reconnaissant ses pseudo-referendums; de l’autre le reste du monde, Chine et Inde (qui ont lâché la russie) comprises
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Coupures d'électricité : cet hiver, le réseau mobile aussi pourrait tomber !
L'excellent SSD 2,5
Idée cadeau | Papertrophy : des animaux en papier
Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Idées cadeaux : 5 accessoires Nintendo Switch pour Noël
Le prix du kit mémoire Kingston FURY Renegade DDR4 2x16 Go s'effondre (-32%)
Après le Black Friday, voici 10 idées cadeaux pour Noël
Vous devriez faire attention à vos données collectées depuis ces caméras et sonnettes connectées
Google One déploie son VPN gratuit sur les Pixel 7 et 7 Pro
Haut de page